2006 : Accueil familial de jour

Ouest France, 7 août 2006 : Une journée à la campagne pour souffler

ILLE ET VILAINE

Une journée à la campagne pour souffler

A Langan, la famille Simon, affiliée à Accueil paysan, propose de l’accueil familial Accueil familial Mode d’accueil alternatif au maintien à domicile et au placement en établissement spécialisé : les personnes handicapées ou âgées sont prises en charge au domicile de particuliers agréés et contrôlés par les conseils départementaux (ou par des établissements de santé mentale). à la journée de personnes handicapées ou âgées.

Agnès Simon habite avec son mari et ses trois enfants dans une longère datant de 1600 à l’entrée de la commune de Langan. Native de Saint-Gondran, fille d’agriculteurs, Agnès s’est naturellement installée à la campagne, « avec l’envie de faire de l’accueil. C’était à l’origine un choix de couple et aujourd’hui de famille. » Aide-soignante, Agnès Simon prend contact avec Accueil paysan il y a dix ans, suit une formation et puis décroche son bafa.

Accueil paysan existe depuis près de vingt ans « créé à l’origine par des petits agriculteurs de montagne qui se sont demandés comment rester vivre sur leur ferme. Ils ont alors décidé d’ouvrir leurs exploitations aux touristes, aux enfants pour dégager un revenu complémentaire, mieux faire connaître le milieu rural, les rythmes de la campagne » explique Marie-Eve Taillecours, animatrice Accueil paysan en Ille-et-Vilaine. Dans le département, Accueil paysan s’est intéressé à l’accueil familial d’abord sur le volet social pour proposer des vacances aux enfants défavorisés avant de se lancer aussi dans les fermes pédagogiques et le tourisme. À ce jour, 70 sites « Accueil paysan » existent en Ille-et-Vilaine.

Agnès Simon, toujours aide soignante à domicile à mi-temps, a opté pour l’accueil individualisé à la journée de personnes adultes handicapées : « On l’a fait pendant dix ans, nous venons d’obtenir l’agrément du conseil général. Une vraie reconnaissance. »

Accueillir une personne handicapée, c’est préparer sa venue, échanger avec la famille ou l’éducateur, « ce n’est pas seulement de l’occupationnel ». Sur place, Agnès propose des activités au jardin, de la fabrication de pain, de l’art floral... La personne partage le repas avec la famille. Agnès écoute aussi : « On s’adapte aux besoins de la personne. Cela lui permet de décompresser, de couper de l’institution, parfois de sa famille en retrouvant l’ambiance d’un foyer. C’est parfois un coup de pouce à l’autonomie. »

L’accueil à la journée d’Accueil paysan, agréé pour la première fois par le conseil général, encourage le développement de formes innovantes de prises en charge des adultes handicapés pour répondre aux évolutions de la société.

Agnès LE MORVAN, Ouest France.

  • Contact. Accueil paysan : tél. 02 99 77 09 55.

Voir également ce sujet sur le forum de Famidac.fr

JPEG - 11.1 ko
Marie-Eve Taillecours, animatrice Accueil paysan et Agnès Simon qui propose à Langan l’accueil à la journée de personnes handicapées ou âgées.

Marie-Eve Taillecours, animatrice Accueil paysan et Agnès Simon qui propose à Langan l’accueil à la journée de personnes handicapées ou âgées.

Dernière mise à jour : mercredi 12 janvier 2011

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui mesurent la fréquentation de ce site et vous permettent de le partager sur les réseaux sociaux.

Association Famidac © 1998-2016. Reproductions partielles autorisées avec la mention "Source : famidac.fr"
Qui sommes-nous ? | Adhésion | Merci de nous signaler toute erreur ou anomalie | Site réalisé avec SPIP

22 visiteurs (dont 13 sur le forum)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui mesurent la fréquentation de ce site et vous permettent de le partager sur les réseaux sociaux.

Association Famidac © 1998-2016. Reproductions partielles autorisées avec la mention "Source : famidac.fr"
Qui sommes-nous ? | Adhésion | Merci de nous signaler toute erreur ou anomalie | Site réalisé avec SPIP