2009 : Villa Family n’arrivera pas à Marcillé-la-Ville

Auteur : Anne-Laure Retailleau, Le courrier de la Mayenne, dossier du 19/02/2009 (extrait).

Nouveau concept controversé en Mayenne :

Le concept Villa Family (= Domiciales) compte déjà 40 structures en France, et pas moins de 25 sont en projet.
Pourtant ce concept innovant ne fait pas l’unanimité...

(...)

Marcillé-la-Ville : « on ne pouvait pas engager la commune dans un projet mal défini »

Marcillé s’est intéressée au projet, dans les traces de Saint-Pierre-sur-Orthe. Un problème de législation et des incertitudes plus tard, le conseil a préféré tout annuler.

Le concept Villa Family n’arrivera pas jusqu’à Marcillé-la-Ville. Un temps intéressée, la commune vient d’annuler purement et simplement le projet lors de son dernier conseil municipal. « On ne peut faire à la légère des choses aussi importantes que l’accueil des personnes âgées, justifie le maire Yolande Bonneau. On ne pouvait pas engager la commune dans un projet qui n’était pas défini », poursuit-elle.

Juste avant les fêtes de fin d’année, malgré la demande de dépôt de permis de construire, trop de pièces manquaient au puzzle... et au dossier d’instruction. « Déjà, on s’était inquiété de l’urgence du dépôt de permis. Et c’est vraiment quand on a reçu tous les documents qu’on a décidé d’arrêter, se souvient le maire. Cela ne correspondait plus du tout. Ce n’était plus du tout la même structure architecturale et ils ne nous ont rien dit ! » Le cahier des charges de l’accueil des personnes âgées manquait également à l’appel.

Pour la commune, accueillir une Villa Family n’était pas neutre. Déjà, il fallait vendre le terrain pour l’euro symbolique. « Et puis, si ça ne marchait pas, la commune aurait sans doute dû racheter les locaux », suggère Yolande Bonneau.

Un risque que le conseil municipal n’a pas souhaité prendre, encouragé aussi par des échos négatifs, découverts sur Internet. « Si on fait quelque chose, il faut que ça soit clair », conclut le maire, opposant définitivement le projet Villa Family à son principe.

(...)

Consulter ce dossier en VO et en intégralité sur www.lecourrierdelamayenne.fr

Dernière mise à jour : samedi 31 juillet 2010

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui mesurent la fréquentation de ce site et vous permettent de le partager sur les réseaux sociaux.

Association Famidac © 1998-2016. Reproductions partielles autorisées avec la mention "Source : famidac.fr"
Qui sommes-nous ? | Adhésion | Merci de nous signaler toute erreur ou anomalie | Site réalisé avec SPIP

22 visiteurs (dont 13 sur le forum)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui mesurent la fréquentation de ce site et vous permettent de le partager sur les réseaux sociaux.

Association Famidac © 1998-2016. Reproductions partielles autorisées avec la mention "Source : famidac.fr"
Qui sommes-nous ? | Adhésion | Merci de nous signaler toute erreur ou anomalie | Site réalisé avec SPIP