APRETO

Association Pour la REhabilitation des TOxicomanes - Haute-Savoie, Savoie, Ain, Jura ou Isère + Cévennes

PDF - 639.2 ko
Apreto
Plaquette d’information

APRETO Association de soins, réduction des risques et prévention des addictions basée à Annemasse (Haute-Savoie) recherche des :

Familles d’Accueil pouvant accueillir des ex-usagers de drogues pour les accompagner dans leur démarche de soin, d’insertion sociale et/ou professionnelle.

Conditions :

  • Résider en milieu rural (dans les départements de Haute-Savoie, Savoie, Ain, Jura ou Isère)
  • Pouvoir offrir une chambre individuelle
  • Proposer une activité quotidienne non rémunérée à la personne.

Activité bénévole avec indemnisation journalière de 26,61 euros (participation aux frais de séjour).

Pour tous renseignements :

APRETO
61 rue du château rouge-BP 245
74100 Annemasse Cédex
www.apreto74.com

Standart : 04.50.38.23.81
Service Famille d’Accueil :
Stève PASCAUD : 06.82.56.58.79
Hélène MANGEL : 06.08.72.28.75

Présentation du dispositif Familles d’Accueil de l’APRETO :

Le réseau de Familles d’Accueil pour usagers de substances psychoactives est un dispositif à caractère thérapeutique.

L’APRETO dispose d’un réseau de familles d’accueil pour une capacité globale de 11 places agréées :
Sur les départements du Jura, de l’Ain, de la Haute-Savoie, de la Savoie et de l’Isère.

Les familles d’accueil sont situées à la campagne et offrent aux personnes accueillies une large panoplie d’activités (jardinage, agriculture, artisanat…).
Elles sont bénévoles et bénéficient d’une indemnisation journalière.
Le réseau fonctionne 365 jours par an.

Le séjour constitue pour les personnes accueillies un dépaysement total et l’occasion de découvrir un nouvel environnement et cadre de vie.

La prise en charge en famille d’accueil consiste à permettre aux usagers de substances psychoactives de s’engager ou de poursuivre un processus de reconstruction personnelle et sociale.
Elle favorise leur autonomisation et participe à leur réinsertion socio-professionnelle.

Les personnes accueillies, majeures ou mineures, peuvent être sevrées ou substituées. La prise en charge est individuelle ou en couple avec ou sans enfant(s).

La famille d’accueil permet une restauration de la fonction parentale et familiale pour les personnes accueillies qui ont des enfants.
Elle peut prévenir chez les jeunes usagers de drogues le passage d’une consommation abusive ou nocive à une dépendance avérée.
Elle peut également représenter une alternative à l’incarcération dans le cadre de libérations à caractère provisoire ou conditionnel.

Un contrat d’une durée de six mois, éventuellement prolongeable, fournit le cadre nécessaire au travail thérapeutique, éducatif et au maintien de la vie à l’intérieur du lieu d’accueil.

La famille d’accueil propose à la personne accueillie un soutien de type socioéducatif et une participation à une activité, à caractère professionnel ou non, encadrée au quotidien.
De par son caractère contenant et structurant, l’activité opère une fonction thérapeutique en même temps qu’un rôle éducatif et pédagogique.

La personne accueillie bénéficie de l’anonymat et de la gratuité des soins. Une prise en charge médicale et/ou psychologique est mise en place avec les partenaires locaux présents dans l’environnement de la famille d’accueil.

Parallèlement, le travailleur social accompagne la personne accueillie tout au long de son séjour dans l’élaboration de son projet de vie. Celui-ci doit être compatible avec le niveau où elle en est et viser son autonomie personnelle, sa réinsertion sociale et professionnelle.

Post Scriptum

Pour en savoir plus, voir http://www.drogues-info-service.fr/Home-generale/Adresses-utiles/1714, http://www.apreto74.com et, dans L’accueil familial en revue N° 10 : Pertinence de la famille d’accueil en tant qu’outil de soin et d’insertion des usagers de drogues

NB : Famidac demande un statut et des droits communs à tous les accueillants familiaux, et une assimilation de ce type de prise en charge aux accueils familiaux thérapeutiques.

Dernière mise à jour : mercredi 9 novembre 2016

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui mesurent la fréquentation de ce site et vous permettent de le partager sur les réseaux sociaux.

Association Famidac © 1998-2016. Reproductions partielles autorisées avec la mention "Source : famidac.fr"
Qui sommes-nous ? | Adhésion | Merci de nous signaler toute erreur ou anomalie | Site réalisé avec SPIP

8 visiteurs (dont 4 sur le forum)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui mesurent la fréquentation de ce site et vous permettent de le partager sur les réseaux sociaux.

Association Famidac © 1998-2016. Reproductions partielles autorisées avec la mention "Source : famidac.fr"
Qui sommes-nous ? | Adhésion | Merci de nous signaler toute erreur ou anomalie | Site réalisé avec SPIP