La formation en accueil familial Accueil familial Mode d’accueil alternatif au maintien à domicile et au placement en établissement spécialisé : les personnes handicapées ou âgées sont prises en charge au domicile de particuliers agréés et contrôlés par les conseils départementaux (ou par des établissements de santé mentale).  ?
Une formation spécifique à l’accueil familial ?
Une formation qui ne s’adresserait pas seulement aux familles d’accueil ?

Une formation en accueil familial s’impose afin de penser les besoins des accueillis (enfants ou adultes), de construire des projets d’accueil, de repérer et d’analyser la complexité des processus en jeu pour chacun des partenaires (familles d’accueil, accueillis, intervenants, parents...), et d’envisager la nature et la complémentarité des interventions.

Mais surtout une formation pour penser. C’est à dire une formation pour inventer sa pratique au quotidien et pour élaborer ses modes de réponse. Une formation qui permette à chacun de donner une forme et une conception à son travail, retrouvant là l’étymologie du mot.

Jusque là, la formation n’est évoquée que pour les accueillants, c’est à dire pour les personnes agréées. Formation qui contribue à construire et à élaborer leurs pratiques d’accueil, et à professionnaliser l’activité des familles d’accueil en la situant peu ou prou dans des dispositifs d’accueil familial. A ce titre, l’expérience acquise dans le domaine de la formation des assistantes maternelles devrait servir de support aux projets de formation des accueillants d’adultes.

Pourtant, une certaine vision réductrice de la formation creuse un fossé entre, d’une part, les besoins et les compétences des familles d’accueil et, d’autre part, les capacités des intervenants à travailler avec ces nouveaux collègues exigeants parce que formés à l’accueil familial.

La formation initiale des intervenants ne les prépare pas toujours à traiter avec ces nouvelles compétences, ni à aborder les registres complexes de l’accueil familial avec autant de soin qu’il est nécessaire. L’histoire des interventions laisse encore parfois penser qu’une bonne connaissance des besoins des accueillis et une surveillance plus ou moins bienveillante des accueillants suffiraient. C’est alors faire fi de l’évolution des situations, des connaissances accumulées à propos de l’accueil familial mais également de la formation professionnalisante des accueillants.

Donc, une formation pour tous (les intervenants et les familles d‘accueil) afin de créer ensemble une pratique de l’accueil familial dans laquelle chacun assure une part d’aide, de soin et de responsabilité.

Dernière mise à jour : mercredi 24 août 2005

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui mesurent la fréquentation de ce site et vous permettent de le partager sur les réseaux sociaux.

Association Famidac © 1998-2016. Reproductions partielles autorisées avec la mention "Source : famidac.fr"
Qui sommes-nous ? | Adhésion | Merci de nous signaler toute erreur ou anomalie | Site réalisé avec SPIP

17 visiteurs (dont 10 sur le forum)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui mesurent la fréquentation de ce site et vous permettent de le partager sur les réseaux sociaux.

Association Famidac © 1998-2016. Reproductions partielles autorisées avec la mention "Source : famidac.fr"
Qui sommes-nous ? | Adhésion | Merci de nous signaler toute erreur ou anomalie | Site réalisé avec SPIP