Le monde à l’envers...

Ca arrive régulièrement, au moins une fois par semaine. Encore ce matin... Coup de fil d’un responsable d’établissement pour adultes handicapés :

  • "Bonjour, les familles d’accueil prennent-elles en charge des adultes handicapés perturbateurs ? Je m’occupe d’un groupe de 30 personnes calmes et pacifiques, à l’exception de quatre éléments violents, agressifs, qui nous rendent systématiquement la vie impossible. J’ai trouvé vos coordonnées dans une revue professionnelle. Pourriez-vous nous débarrasser de ces quatre personnes ?
  • Mais alors, que vais-je faire de ces quatre perturbateurs ?
  • Avec un budget de 300 €/jour/pensionnaire, n’êtes-vous pas sensés vous en occuper bien mieux que nous, à 40 €/jour ???"

On créé des établissements pour prendre en charge tous ceux qui ne peuvent officiellement pas rester à domicile.

Et ces mêmes établissements nous contactent pour prendre à notre domicile leurs cas "trop lourds", en nous proposant 13% de ce qu’ils perçoivent pour leurs pensionnaires les plus "cools". Le monde à l’envers...

Familialement, Étienne (été 2002)

Dernière mise à jour : mardi 23 août 2005

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui mesurent la fréquentation de ce site et vous permettent de le partager sur les réseaux sociaux.

Association Famidac © 1998-2016. Reproductions partielles autorisées avec la mention "Source : famidac.fr"
Qui sommes-nous ? | Adhésion | Merci de nous signaler toute erreur ou anomalie | Site réalisé avec SPIP

7 visiteurs (dont 4 sur le forum)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui mesurent la fréquentation de ce site et vous permettent de le partager sur les réseaux sociaux.

Association Famidac © 1998-2016. Reproductions partielles autorisées avec la mention "Source : famidac.fr"
Qui sommes-nous ? | Adhésion | Merci de nous signaler toute erreur ou anomalie | Site réalisé avec SPIP