JPEG - 42.4 ko
MAF de la Vienne : plaquette (cliquez pour voir toutes les pages)

2008 : Création des maisons d’accueil à Pressac et Availles Limouzine

(source : http://unionpourlavienne.fr/index.php?page=accueil&id_com=119)

Au cours de l’été dernier, l’association familiale d’accueil de la Vienne (AFA 86) avait déposé un dossier de demande de création des maisons d’accueil familial Accueil familial Mode d’accueil alternatif au maintien à domicile et au placement en établissement spécialisé : les personnes handicapées ou âgées sont prises en charge au domicile de particuliers agréés et contrôlés par les conseils départementaux (ou par des établissements de santé mentale). pour des personnes adultes handicapés ou des personnes âgées réalisées à Pressac et à Availles Limousine.

>>> Maison d’accueil de Pressac :

En ce qui concerne la maison d’accueil de Pressac, le coût total du projet est de 310 000 €. Il s’agit de l’aménagement d’un bâtiment situé rue du bois de la Jarte à Pressac pour l’accueil de trois personnes handicapées ou âgées et d’un accueillant familial.

>>> Maison d’accueil d’Availles Limousine

En ce qui concerne la maison d’accueil d’Availles Limousine, le coût total du projet est de 662 000 €. Il s’agit de l’aménagement d’un bâtiment situé 16 place de la mairie à Availles Limousine pour l’accueil de six personnes handicapées ou âgées et de deux accueillants familiaux accueilant familial
accueillants familiaux
Agréés pour prendre en charge à leur domicile des personnes âgées ou handicapées adultes n’appartenant pas à leur propre famille, les accueillants familiaux proposent une alternative aux placements en établissements spécialisés.
.

Le 4 juillet dernier, le Conseil général avait donné, un avis de principe favorable à l’octroi de subventions pour la réalisation de ces deux projets de maisons d’accueil.

Je suis heureux de vous annoncer que lors de la commission permanente du 1er décembre dernier, l’Assemblée Départementale a accordé pour chacun des deux projets de l’AFA 86 une aide de 25 000 €.

Le canton d’Availles Limouzine se voit ainsi doté de deux structures d’accueil supplémentaires à l’attention des personnes âgées et handicapées.

Roland Debiais

2011 - Mouterre-Silly : le presbytère réhabilité en maison d’accueil familial.

12 décembre 2011 - source : http://www.jpabelin.com/2011/12/12/mouterre-silly-le-presbytere-rehabilite-en-maison-daccueil-familial/

Samedi 10 décembre, Jacques Varennes, maire de Mouterre-Silly avait invité les élus du Nord Vienne pour le lancement des travaux de réhabilitation de l’ancien presbytère en maison d’accueil familial.

Dans le cadre du plan de gérontologie du département de la Vienne, le projet de Mouterre-Silly viendra compléter le dispositif de maisons d’accueil familial destinées à accueillir des personnes âgées isolées ou des personnes adultes handicapées. Ce service qu’a voulu mettre en place le Conseil Général est destiné à répondre aux besoins d’offrir une possibilité d’accueil à mi-chemin du foyer d’accueil et de l’Ehpad. Les maires des communes de Buxeuil, de La Roche Rigault, et Monts sur Guesnes initiateurs de projets identiques dans leur propre commune étaient présents pour apporter leur soutien au maire de Mouterre-Silly qui a décidé de se lancer dans l’aventure.

L’ancien presbytère laissé vacant après avoir été utilisé comme lieu d’accueil des aînés ruraux puis loué comme logement sera réhabilité pour y aménager un appartement pour un couple d’accueillant et trois chambres pour trois pensionnaires, personnes âgées ou à mobilité réduite. Cette décision a été prise par le conseil municipal pour sauvegarder un patrimoine qui se dégradait.

Création d’un emploi et demi non délocalisable , en effet le personnel accueillant sera sous statut de fonctionnaire territorial sous contrat. (...)

Le gros effort porte sur la transformation du presbytère en Maison d’accueil familial. A cet effet, Bruno Belin rappelle « le plan prévoyait que 8 communes accueillent ces maisons, seulement 5 ou 6 ont accepté, il faut saluer leur volonté ».
(Source : http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/communes/Mouterre-Silly/n/Contenus/Articles/2012/02/04/Le-maire-veut-sauver-l-ecole-du-RPI - 4 février 2012)

2011 - Une maison d’accueil familial à Buxeuil.

(source : http://www.jpabelin.com/2011/12/02/une-maison-d%E2%80%99accueil-familial-a-buxeuil/, 2 décembre 2011)

Vendredi 2 décembre en fin d’après-midi, sous la houlette de Dominique BOIREAU, maire de Buxeuil, et en présence de Jean-Pierre Abelin, député, de Bruno Belin, représentant le président du Conseil Général, l’ensemble des élus de la communauté de communes présents ont, chacun leur tour, mis la main à la truelle pour poser la première pierre de la future maison d’accueil familial de Buxeuil.

Inscrite dans le plan de gérontologie du département de la Vienne, cette maison d’accueil familial d’un concept nouveau vient compléter une offre entre le foyer logement et l’EHPAD pour y accueillir des personnes âgées ou des adultes handicapés isolés qui souhaitent demeurer sur leur lieu de vie sans être déracinés. Jumelée, chaque maison pourra accueillir jusqu’à trois personnes par une famille accueillante formée, dans un cadre convivial et à dimension humaine.

Cette maison répond à un besoin de proximité et permet de retarder la dépendance en évitant l’isolement en recréant une cellule familiale. Son ouverture est programmée pour fin 2012 début 2013.

2012 - Mouterre-Silly - Maisons d’accueil : les travaux avancent

7 avril 2012 - source : http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/communes/Mouterre-Silly/n/Contenus/Articles/2012/04/07/Maisons-d-accueil-les-travaux-avancent

Une réunion de chantier a réuni tout dernièrement Bruno Belin, Jacques Varennes maire de Mouterre-Silly et James Garreau maire de La Roche-Rigault, des élus ainsi que les services du conseil général afin de faire le point des travaux engagés au niveau des maisons d’accueil familial.

Huit projets sont actuellement à l’ordre du jour, sur les communes de Mouterre-Silly, La Roche-Rigault, Ceaux-en-Loudun, ainsi que deux autres à Buxeuil, deux à Surin et une à Brux.

Le principe est de créer un habitat pour une famille agréée qui accueillerait trois résidants âgés. La structure comporte l’appartement de la famille d’accueil, une chambre avec sanitaire pour chaque accueilli ainsi qu’un studio pour une personne qui viendrait en remplacement occasionnel de la famille et une pièce de vie qui permet de réunir tout le monde.

Et sur les deux sites du Nord Vienne, chacun a pu constater que les travaux évoluent correctement, puisque la cure, en cours de transformation à Mouterre-Silly devrait être opérationnelle en décembre 2012, comme l’ancienne école de la Brandalière reconvertie elle aussi en maison d’accueil familial. Quant à Ceaux-en-Loudun, les études se poursuivent.

Autour des projets, les choses aussi se mettent en place, puisque les communes ont décidé de s’allier pour créer un groupement de coopération médico-social qui permettra la mutualisation, entre autre, du personnel. Il sera l’employeur des accueillants et c’est lui aussi qui fera appel à un prestataire de gestion pour le recrutement des familles dont il assurera la gestion administrative. L’administrateur en sera Jacques Varennes, maire de Mouterre-Silly, Mme Chaton responsable de la trésorerie loudunaise, en sera l’agent comptable.

Ceaux-en-loudun - Oui à la maison d’accueil familial

26 avril 2012 - source http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/communes/Ceaux-en-Loudun/n/Contenus/Articles/2012/04/26/Oui-a-la-maison-d-accueil-familial

Lors du dernier conseil municipal de la commune, les élus avaient une réponse importante à apporter vis-à-vis du projet de maison d’accueil familial qui leur était proposé. C’est Bruno Belin en personne, accompagné de la responsable du projet au conseil général, qui est venu présenter le groupement de coopération médico-social auquel il était demandé au conseil d’adhérer. « Il faut que le groupement soit constitué pour avancer », explique Bruno Belin.

Ce groupement, qui sera le premier à se lancer, s’appellera « Accueil familial en Vienne » et réunira donc les huit maisons d’accueil familial (MAF) du département. Il sera chargé d’assurer la gestion administrative et les charges de fonctionnement des MAF, il produira toutes les factures en direction de la personne accueillie, versera le salaire de l’accueillant ou de son remplaçant et facturera le loyer, une prestation de gestion qui devrait se monter à 3 € par jour et par personne accueillie.

En contrepartie de son adhésion, les communes verseront, en guise de participation au capital, 500 € par lit géré sur la commune, une participation qui restera acquise par le groupement pour la durée du bail, soit 18 ans. La commune percevra, quant à elle, la taxe d’habitation, deux emplois publics, non délocalisables sont créés et les accueillis peuvent rester dans leur commune.

Unanimement le conseil a donné son accord pour adhérer au groupement et la commune va donc poursuivre son projet d’installation d’une maison dans l’actuel presbytère, qui devrait se libérer prochainement. Son ouverture ne devrait pas se faire avant le 4e trimestre 2013.

Quant au projet en lui-même, les candidats retenus comme accueillants devront suivre une formation de six semaines et obtiendront directement un agrément pour trois personnes. Et les réunions se poursuivent afin de résoudre les différents problèmes qui permettront de pouvoir ouvrir « 50 maisons dans les 10 ans » ainsi que le souhaite Bruno Belin.

27 juillet 2012 : une offre d’emploi parmi d’autres

Pôle emploi - Numéro d’offre 797839Q - actualisée le 26/07/12

Accueillant familial/Accueillante familiale auprès d’adultes
Métier du ROME K1302 - Assistance auprès d’adultes
VOUS ASSISTEZ 3 PERSONNES DANS L’ACCOMPLISSEMENT DES ACTES DE LA VIE QUOTIDIENNE (TOILETTE..), DES TRAVAUX MENAGERS. VOUS GARANTISSEZ LA PROTECTION DE LA SANTE, LA SECURITE, LE BIEN-ETRE DES ACCUEILLIS. AVEC VOTRE FAMILLE, VOUS OCCUPEZ UN LOGEMENT INDEPENDANT ADAPTE, EN LOCATION

Lieu de travail : 86 - MOUTERRE-SILLY OU LA ROCHE RIGAULT

Type de contrat CONTRAT A DUREE INDETERMINEE

Nature d’offre CONTRAT DE TRAVAIL

Expérience DEBUTANT ACCEPTE FORMATION DE 6 SEMAINES EN OCTOBRE

Qualification : Employé qualifié

Salaire indicatif : 650NET/PERSONNE ACCUEILLIE+INDEMNITE

Durée hebdomadaire de travail : 56H HEBDO PRESENCE PERMANENTE +107 J.CONGES/AN

Déplacements

Taille de l’entreprise : 10 A 19 SALARIES

Secteur d’activité
TUTELLE ACTIVITES ECONOMIQUES

650 € net/mois/personne accueillie ? En fait :

Sachant qu’en moyenne, les accueillants salariés versent +-650 € mois de loyer et de charges locatives, leur "reste à vivre" réel est de ...

  • 0 €/mois pour 1 personne accueillie
  • 650 €/mois pour 2 personnes accueillies
  • 1.300 €/mois pour 3 personnes accueillies

A comparer avec le salaire minimum net d’un accueillant "de gré à gré" : 749,23 € net/mois pour l’accueil de la même personne avec 1,3 MG de sujétions particulières. Mais cet accueillant travaille 7 jours sur 7 et ne perçoit plus aucun salaire pendant ses congés, ni entre deux accueils.

Dans les deux cas : un salaire de misère, promis à des sans emplois en contrepartie de lourdes charges !!

Mars 2014 : La maison d’accueil de Surin ouvre le 1 mars

Centre-presse.fr,
03/02/2014

Un an, jour pour jour, après la pose de la première pierre, la maison d’accueil familial (MAF) de Surin deviendra à partir du 1 mars opérationnelle et prête à recevoir les personnes âgées valides, dépendantes et adultes handicapés. Au bout de quatre ans, le projet est désormais bouclé, et sa phase de fonctionnent débute, la gestion de la structure étant assurée par le groupement de coopération médico-social « l’Accueil familial en Vienne ».

La MAF de Surin, la seule du genre dans le Sud-Vienne, se situe au centre-bourg dans un environnement sécurisé, serein, bénéficiant d’un cadre de verdure mais sans être isolée du contact social. Cette construction moderne de standard environnemental, a de grandes ouvertures. Elle se veut fonctionnelle et adaptée pour le bien-être des personnes qu’elle va accueillir avec un ensemble de deux appartements pour deux familles accueillantes, six chambres individuelles et une partie commune (cuisine/séjour) dans chaque appartement. Les chambres sont meublées et équipées d’une salle de douche avec wc.

Maillon manquant entre foyer-logement et Ehpad, cette structure offre un accueil individualisé, permettant d’entretenir des liens amicaux avec la famille accueillante. Le but étant de garantir à la personne accueillie un service efficace et de qualité : une présence continue, courts déplacements vers les services de proximité, entretien au quotidien, accompagnement dans des besoins particuliers.

Les deux accueillantes recrutées pour la MAF de Surin sont qualifiées, agréées par le conseil général et ont été choisies pour leur savoir-faire et qualité d’humaine. Le tarif se compose d’une base fixe à laquelle s’ajoute en cas de dépendance un complément variable.

> Portes ouvertes : Visites guidées (9h-12h30) le samedi 15 février. Pour toute information : mairie de surin au 05.49.87.10.52- surin(arobase)cg86

27 juin 2014, France2, JT de 13h : des accueils familiaux en Vienne

Avec Régine Ariston et Géraldine Hamann, accueillantes familiales dans deux Maisons d’accueil familial restaurées, avec l’aide du Conseil Général, par les communes de Ceaux-en-Loudun et Mouterre-Silly.


Des accueils familiaux en Vienne par Accueilfamilial

Novembre 2015 : L’accueillante " balancée " et licenciée

Source : La Nouvelle République.fr

Buxeuil . Licenciée sur la foi de dénonciations, une accueillante à domicile vient d’obtenir réparation devant la justice.

Des dénonciations sans preuves, ça peut coûter cher. Le groupement de coopération médico-sociale " L’accueil familial en Vienne " vient d’être condamné par le tribunal administratif de Poitiers à verser 21.000 € à une salariée licenciée pour faute en mars 2014.

Ces " fautes " reposent sur des dénonciations, des rapports rédigés par le maire de Buxeuil, sa secrétaire de mairie et un cadre administratif du groupement.

Ils assurent que Marine aurait refusé de répondre au téléphone professionnel et maintenu fermée la maison d’accueil familial mise à sa disposition pour s’occuper à temps complet de trois personnes âgées ou handicapées.

Cette situation aurait empêché des personnes intéressées par cet accueil de venir se renseigner. Des attestations sont ainsi arrivées pour l’affirmer. Elles émanent de proches des personnes accueillies.

Un règlement intérieur trop strict

Le hic, relevé par le tribunal administratif dans son jugement, c’est que ces allégations sont vagues, imprécises en matière de dates… et ne collent pas avec les dates de supposés manquements.

En plus, Marine, elle, produit aussi des attestations prouvant qu’elle a fait visiter le logement. Elle rappelle aussi qu’elle n’est pas collée à demeure dans la maison mise à sa disposition. Il faut bien sortir faire les courses, emmener ses pensionnaires prendre l’air ou voir le médecin.

Quant au règlement intérieur de la maison que Marine aurait pris pour fixer des horaires stricts de visite et des accès limités à certaines pièces de l’habitation, le tribunal n’en a pas trouvé trace.

Si peu de preuves face à tant d’affirmations, le tribunal administratif donne gain de cause partiellement aux prétentions financières de l’accueillante. Elle lui alloue 20.000 € au titre des pertes de revenus subies. Quant au préjudice moral, il a été ramené à 1.000 €, là où Marine en réclamait 8.000.

Les magistrats relèvent qu’à plusieurs reprises l’accueillante en conflit avec son employeur avait manifesté l’envie de mettre un terme à ses fonctions dès juillet 2013. Il était intervenu en mars de l’année suivante et les magistrats soulignent que le groupement lui avait donné un peu trop de publicité, ce qui représentait bien un préjudice moral.

E. C.

Post Scriptum

Voir également nos articles

Pour réagir à cet article, postez vos messages sur le forum, sujet "Les maisons d’accueil familial dans la Vienne"

Dernière mise à jour : lundi 9 novembre 2015

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui mesurent la fréquentation de ce site et vous permettent de le partager sur les réseaux sociaux.

Association Famidac © 1998-2016. Reproductions partielles autorisées avec la mention "Source : famidac.fr"
Qui sommes-nous ? | Adhésion | Merci de nous signaler toute erreur ou anomalie | Site réalisé avec SPIP

7 visiteurs (dont 4 sur le forum)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui mesurent la fréquentation de ce site et vous permettent de le partager sur les réseaux sociaux.

Association Famidac © 1998-2016. Reproductions partielles autorisées avec la mention "Source : famidac.fr"
Qui sommes-nous ? | Adhésion | Merci de nous signaler toute erreur ou anomalie | Site réalisé avec SPIP