Mettre en place l’accueil familial social de personnes âgées et d’adultes handicapés en milieu rural

Avril 2007 - Guide édité par les fédérations nationales CIVAM et Accueil Paysan

Préface

Ce guide, à destination principalement des animateurs de groupes, des responsables professionnels mais également de néophytes, permet de découvrir l’accueil familial Accueil familial Mode d’accueil alternatif au maintien à domicile et au placement en établissement spécialisé : les personnes handicapées ou âgées sont prises en charge au domicile de particuliers agréés et contrôlés par les conseils départementaux (ou par des établissements de santé mentale). de personnes âgées ou d’adultes handicapés à titre permanent ou temporaire.

Les fédérations nationales CIVAM et Accueil Paysan, sensibles aux problèmes des personnes âgées et personnes handicapées ont uni leurs motivations, leurs compétences (connaissance du milieu rural, organisme de formation reconnu, habitude au travail en groupe) pour répondre à l’appel à projet lancé par la Caisse Centrale de la Mutualité Sociale Agricole par un travail sur trois années finalisé par ce document ressource.

L’accueil familial a trop longtemps été ignoré voire marginalisé, par les institutions officielles et l’opinion publique. Le nombre de personnes vieillissantes est grandissant. L’accueil dans les familles est une solution parmi d’autres, permettant aux personnes âgées de vieillir dans la dignité, tout en apportant une solution personnalisée et de proximité à leurs enfants souvent en souffrance du fait de ne pouvoir assurer chez eux le maintien de leurs parents âgés ou enfants handicapés. L’accueil familial peut aussi
permettre un répit aux « aidants ».

Les personnes âgées et handicapées trouvent dans le milieu agricole et rural un rythme de vie, une source d’autonomie que ne peut offrir le cadre d’une institution spécialisée.

L’accueil familial contribue à l’échange entre générations, entre territoires et permet aussi à de petites structures agricoles d’avoir un revenu complémentaire.
Cependant, l’offre restera modeste face aux exigences de qualité et de disponibilité, la rémunération et le statut professionnel étant précaires. La difficulté de remplacement est également un frein au développement de cet accueil.

Devenir accueillant familial est une décision qui doit être mûrement réfléchie, parce qu’elle engage l’ensemble de la famille accueillante, dans une démarche d’abnégation.
Aussi, les réseaux que nous représentons, forts de ce constat, proposent une mise en réseau et un accompagnement des familles, pour pouvoir discuter, échanger sur leur métier, participer à des formations spécifiques à ce type d’activité.

Nous vous souhaitons une bonne utilisation de ce guide et n’hésitez pas à prendre contact avec les animateurs des départements pilotes ainsi que les auteurs des différents témoignages.

Lisette Teulières, Jean-Marie Perrier
Responsables professionnels du projet

Télécharger ce guide de 80 pages :

PDF - 2.2 Mo
Accueil Paysan - CIVAM
Mettre en place l’accueil familial social de personnes âgées et d’adultes handicapés en milieu rural

Pour imprimer ce guide après l’avoir téléchargé, activez l’option "Mise à l’échelle - réduire à la zone d’impression"

Sommaire :

I L’accueil familial, une attitude, une réglementation

  • Savoir-faire et savoir être de l’accueillant familial
  • Accueil familial social : cadre général
  • La procédure d’agrément
  • Le contrat d’accueil
  • Rémunération, statut et fiscalité

II Créer et accompagner un groupe d’accueillants familiaux accueilant familial
accueillants familiaux
Agréés pour prendre en charge à leur domicile des personnes âgées ou handicapées adultes n’appartenant pas à leur propre famille, les accueillants familiaux proposent une alternative aux placements en établissements spécialisés.

  • Se positionner parmi les acteurs de l’accueil familial
  • Informer et sensibiliser
  • Accompagner individuellement les porteurs de projet
  • Accompagner collectivement les porteurs de projet
  • Former les accueillants familiaux
  • Animer des groupes d’échanges
  • Animer des groupes de travail thématiques
  • Promouvoir l’accueil familial

III Partager des expériences

  • Les différentes formes d’accueil
  • De l’idée à l’agrément
  • L’accueil familial, ses limites
  • Des attentes variées
  • Rechercher une famille d’accueil ; de l’information à la mise en relation
  • Huit fiches d’expériences de groupes

.


Extrait (pages 46 à 48)


LES DIFFÉRENTES FORMES D’ACCUEIL FAMILIAL

L’accueil familial peut être permanent ou temporaire, à temps plein ou à temps partiel,
selon les modalités définies dans le contrat d’accueil. Grâce à l’enquête réalisée en 2004
dans le cadre du projet « développer l’accueil familial de personnes âgées et d’adultes
handicapés en milieu agricole et rural », nous avons pu constater que des formes d’accueil familial social innovantes tendent à voir le jour. Ces nouvelles formes d’accueil répondent à un panel plus large de demandes de la part des personnes âgées, handicapées, de leur famille, des accueillants permanents et des institutions. C’est le signe que l’accueil familial est un véritable mode alternatif d’accueil pour des personnes âgées ou handicapées.

1 - Accueil familial permanent

L’accueil permanent s’exerce à temps plein, toute l’année. C’est la principale forme d’accueil familial social. Elle permet de garantir la continuité de l’accueil et offre à l’accueilli la sécurité d’un logement et d’un accompagnement sur le long terme.

2 - Accueil familial temporaire

Répondant aux mêmes critères d’agrément que l’accueil permanent, l’accueil temporaire
s’est développé pour répondre de façon souple à des personnes vivant en
institution ou résidant chez elles ou chez un parent et qui souhaitent être accueillies
en familles.

L’accueil temporaire est un accueil court. Il peut prendre plusieurs formes : vacances,
séjour de rupture pour sortir d’une institution (maisons de retraite), tester une réorientation en CAT , etc. Cet accueil permet aussi à des adultes handicapés de sortir de leur famille. Il peut être ponctuel ou régulier. La famille accueillante devient alors un lieu repère, chaleureux pour souffler. Enfin l’accueil peut aussi être intermittent (on
pourra aussi le classer comme accueil permanent).
(...)

• Accueil familial de jour

L’accueil de jour en accueil familial n’a pas de reconnaissance officielle dans la
loi. Il n’est pas nécessaire d’obtenir un agrément pour le pratiquer. Cependant, tant
pour la professionnalisation de l’accueillant que pour l’accès aux aides sociales des
accueillis, il est préférable de demander un agrément au Conseil général.
Cet accueil se pratique sur une journée ou une demi-journée. L’accent est mis sur les
activités prévues à l’avance avec l’accueilli.

• Accueil familial de remplacement

En acceptant son agrément, chaque accueillant familial s’engage à avoir un remplaçant.
C’est une obligation, en cas d’accident, d’arrêt maladie, le temps parfois de faire une
course ou bien le temps de quelques jours à quelques semaines de congés. De ce fait,
certains accueillants ont choisi de se spécialiser dans l’accueil de remplacement.

A PROPOS DES DIFFERENTES FORMES D’ACCUEIL

Plusieurs formes d’accueil familial ont été pratiquées au cours des décennies passées :
placement temporaire d’enfants de l’action sociale ou de la justice, vacances d’enfants
et de jeunes à la ferme, classes vertes, tourisme rural pour des familles, accueil de personnes âgées et/ou de personnes handicapées, accueil de personnes relevant de la
psychiatrie, prise en charge de toxicomanes, etc.

Des représentations se sont construites dans l’imaginaire du corps social, alimentant
des images d’exploitation de « pauvres d’esprit » mis au travail, d’appât du gain, de
maltraitance de toutes sortes. Aujourd’hui le dispositif d’action sociale, appelé Accueil
familial social est clairement défini par la loi et les textes réglementaires. Il s’agit de le
faire savoir au grand public.

Dans notre enquête de terrain, nous avons constaté à quel point la présence d’accueillis provenant de différentes origines et d’âges différents pouvait avoir un effet extrêmement positif et très dynamique sur les personnes accueillies. Cela ne peut fonctionner que si les espaces de vie sont distincts et que les moments de vie collective permettent la vie privée de chaque accueilli. Des dérogations pourraient être données, au cas par cas par les autorités compétentes, au vu d’un projet particulier.

L’intérêt de l’offre d’accueil familial réside dans la diversité de ses propositions, son
adaptabilité et sa souplesse.

Télécharger ce guide de 80 pages :

PDF - 2.2 Mo
Accueil Paysan - CIVAM
Mettre en place l’accueil familial social de personnes âgées et d’adultes handicapés en milieu rural

Pour imprimer ce guide après l’avoir téléchargé, activez l’option "Mise à l’échelle - réduire à la zone d’impression"


Contacts :

  • CIVAM : Centre d’initiatives pour valoriser l’agriculture et le milieu rural
    Fédération nationale des CIVAM, 71 boulevard Sébastopol, 75002 Paris
    Site : http://www.civam.org

Post Scriptum

PDF - 314.4 ko
CIVAM 2009-2011
Soutenir et accompagner le développement de l’accueil familial social à la ferme dans le Massif central

Voir également

PDF - 426.4 ko
TRANSRURAL Initiatives
N° 321 - novembre 2006 : dossier L’accueil social à la ferme


Accueil familial à la ferme en Creuse par Accueilfamilial


Accueil familial à la ferme en Lot et Garonne par Accueilfamilial

Dernière mise à jour : vendredi 31 mai 2013

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui mesurent la fréquentation de ce site et vous permettent de le partager sur les réseaux sociaux.

Association Famidac © 1998-2016. Reproductions partielles autorisées avec la mention "Source : famidac.fr"
Qui sommes-nous ? | Adhésion | Merci de nous signaler toute erreur ou anomalie | Site réalisé avec SPIP

12 visiteurs (dont 8 sur le forum)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui mesurent la fréquentation de ce site et vous permettent de le partager sur les réseaux sociaux.

Association Famidac © 1998-2016. Reproductions partielles autorisées avec la mention "Source : famidac.fr"
Qui sommes-nous ? | Adhésion | Merci de nous signaler toute erreur ou anomalie | Site réalisé avec SPIP