Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Généraux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Aller à une discussion :

  • Page précédente
  • Suivant

Forum > Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Aller à la Page  Page précédente 1 2 3 4 5 6 78 Page courante: 8 parmi 8

Sema - 04/02/17 12:24 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Radou,

Un grand MERCI pour votre message qui témoigne tellement d'investissement et de vérité !
Je suis également adhérente à cette lutte tellement ample d'ailleurs. Et je n'ai pas envie de baisser les bras. Avec mes petits neurones, mes petits bras, je continue.....Et je ne veux surtout pas rester à genoux pour être tyranisée!!!!! par des personnes malintentionnées, et qui plus est, sont élues par le peuple et représentent le peuple !

A bientôt
Sema

Valérie - 08/02/17 14:22 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour à toutes et tous,

Depuis 2 ans, j'ai résolu le problème du remplacement pendant mes congés, à savoir : je mets mes 2 accueillis dans une autre famille d'accueil du département. Certes, pendant cette période je suis certaine que je se serais pas rémunérée donc je "triche" un peu car je pose toujours des congés (par 10 jours) à cheval sur 2 mois donc je "perds" 5 jours de travail sur un mois. Cela 3 fois dans l'année. J'en informe les tuteurs ainsi que le SCAD (Service Coordonnateur de l'Accueil à Domicile) de mon département (52) un mois à l'avance qu'ils puissent se retourner.
Il faut signaler aussi que j'ai de la chance que la famille de remplacement soit toujours la même : accueillante familiale (74 ans) faisant uniquement mes remplacements. Voilà ma position : avoir une personne chez moi : pas possible, je n'ai pas une sixième chambre.
De plus, cela fait également des vacances pour mes accueillis : changement d'environnement, même si c'est à 20 min de chez moi. J'avoue que la première année, il a fallu un temps d'adaptation au retour chez moi. En effet, j'avais précisé à mes accueillis qu'ils allaient chez cette accueillante que pour les vacances qu'ils ne comptaient pas revenir faire des bêtises chez moi et qu'ils retourneraient chez cette dame. Les choses étaient dites dès le départ.
Bonne journée à toutes et tous.

Valérie

doan huu-petitpas - 07/03/17 17:53 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonsoir
je voulais simplement poser une question à votre association ;
j'avais eu contact avec une accueillante familiale du LOT (46) pour travailler très régulièrement chez elle ; tout collait et elle vient d avoir un contrôle du Conseil Départemental qui lui a déconseillé de prendre une remplaçante venant d'un autre département et lui a donné les coordonnées d'une autre personne qui a arrêté l'accueil et qui est devenue remplaçante ;
est ce que les conseils généraux ont le droit d'agir comme cela ?
merci de votre réponse qui peut être utile à d'autres remplaçants
cordialement
florence

Sema - 07/03/17 18:45 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Florence,

Je suis assez étonnée du contenu de votre message !
Chaque accueillant doit effectivement transmettre les coordonnées de sa remplaçante à son CD. Mais ce dernier n'a pas tous les pouvoirs ! En l’occurrence choisir ou lui imposer une autre remplaçante, résidant dans son propre département. J'aimerais bien connaître les décrets qui mentionnent une telle exigence !
Je vous conseille de leur demander des précisions à ce sujet.

Tenez-nous au courant et bon courage dans votre démarche !
Sema

doan huu-petitpas - 08/03/17 09:04 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

merci pour ce message qui justifie la réponse que j ai faite à cette famille en l informant que le conseil génaral n avait pas tous les droits
je lui ais donc demander des explications plus precises et je vous tiens au courant si toutefois elle veut me répondre

en tous les c as, le conseil general du 46 doit leur faire peur car elle a finit son message en me disant "il ne faut pas se les mettre à dos"
et je lui ais confirmé que lorsque tout est fait dans les regles, pourquoi avoir peur ?

merci en tous les cas de votre aide, et merci à votre soutien dans les reglementations de notre profession de remplacant, car pour moi c est une profession à part entiere et pas juste un petit travail que l on fait pour completer son budget;

merci
florence

emmanuel - 31/03/17 17:42 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour,

Deux jours avant notre départ en congés, et le départ (simultané) de notre accueillie en séjour adapté, le SAF nous a demandé pour la 1ere fois en 4 ans de lui préciser par courrier le nom et les coordonnées de notre solution de remplacement en cas de retour anticipé de son séjour adapté (suite à un éventuel problème). Pris de court, étant en plein préparatif de départ, nous leur avons demandé pourquoi cette nouvelle "règle" ne nous avait pas été précisée au moment où nous avions fait la réservation de ce séjour.
- Est-ce à l'accueillant seul de répondre à une hypothétique situation d'urgence ?
- Comment peuvent s'envisager les modalités contractuelles et financières de la "disponibilité" de la solution de remplacement qui n'aura peut-être (voire probablement pas) à intervenir mais qui devra néanmoins bloquer son temps pour rester "opérationnel" à tout moment comme peut l'être une astreinte ? Est-ce uniquement sur la base d'un volontariat bénévole ?
- Effectivement les textes indiquent qu'au delà de 48h, durant ses congés, l'accueillant doit proposer une solution de remplacement, mais nous n'avons trouvé aucun texte concernant: le retour anticipé de l'accueillie lors de ses absences pour convenance personnelle telles que le séjour adapté.
- Comme chaque année, pour éviter d'organiser des remplacements, nous avons planifié une semaine de congés durant le séjour adapté de notre accueillie et nous n'avons pas pu avoir la moindre précision sur ce point tant de la part du SAF que du département.
Avez-vous déjà eu ce type de situations? quelles réponses avez-vous pu le cas échéant y apporter ?
Merci par avance de votre réponse,
Cordialement,

malouise - 02/05/17 08:12 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour
en tant que remplaçante agréée, une Famille d Accueil a donné mes coordonnées comme il se doit au Service de son département (la Vendée), pour les vacances d'été, (soit 2 semaines prévues) cette FA a eu un refus, compte tenu que j'étais hors département !!!
on marche sur la tête !! il faut aider nos collègues a mettre en place des congés, et, certains services, font de l'abus de pouvoir pour empêcher le fonctionnement qui reste un accord de gré à gré. ???

Malouise

Etienne - 02/05/17 11:25 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour malouise,

Ce qui semble logique pour des remplacements ponctuels, pour lesquels il vaut mieux une personne résidant à proximité, est totalement abusif et illogique lorsqu'il s'agit de remplacements de longue durée.
angry smiley angry smiley J'ai donc ajouté cette déplorable condition au Départements > Vendée.

Personne n'a encore répondu à la question d'Emmanuel, portant sur l'exigence d'une solution de remplacement en cas de retour anticipé de la personne accueillie, partie en séjour adapté pendant les congés de l'accueillant. C'est également abusif et ingérable !!!
De quel département s'agit-il ?

Curieusement, Étienne

Domi18 - 02/05/17 11:29 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Malouise,

Ce qui serait interressant, et surement très cocasse, c'est de connaitre le motif de cette "Discrimination au lieu de résidence", car nous sommes bien en présence d'une discrimination.
Lire ou relire Code du Travail Chapitre II : Principe de non-discrimination Article L 1132-1 et suivant ou il est bien précisé :
"Aucune personne ne peut être écartée d'une mesure de recrutement.........droit communautaire dans le domaine de la lutte contre les discriminations...notamment en matière de son lieu de résidence..."

A moins que l'on vous présente une loi ou un décret, vous passez outre leur interdiction !

Courtoisement,

Sema - 02/05/17 11:40 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Malouise

Le Département refuse un(e) remplaçant(e) à l'Accueillant Familial du fait qu'elle ne fait pas partie du son département.
Sur quel texte de loi ce Conseil Départemenal se refère-t-il pour ce refus ? Je ne peux que vous conseiller avec l'Accueillant Familial concerné, d'adresser un courrier avec AR au service, leur demandant les références des textes pour justifier leur refus. Vous pouvez aussi adresser la copie de ce courrier au Président du CD, ainsi que leur courrier notifiant ce refus.
A ma connaissance, l'Accueillant Familial a le droit de choisir son remplaçant, même si il est domicilié dans un autre Département.
Fort heureusement d'ailleurs ! Il est déjà difficile de prendre des congés, si de surcroît, un Département "empêche" nos démarches à se faire remplacer, cela deviendra de plus en plus compliqué pour les Accueillants Familiaux.

Tenez nous au courant
Merci et bon courage dans vos démarches
Sema

Domi18 - 02/05/17 13:49 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour,

Etienne rappelle la question posée par Emmanuel :
"Personne n'a encore répondu à la question d'Emmanuel, portant sur l'exigence d'une solution de remplacement en cas de retour anticipé de la personne accueillie, partie en séjour adapté pendant les congés de l'accueillant. C'est également abusif et ingérable !!! "
Voici la mienne :
En fonction du motif du retour anticipé du séjour adapté de la personne accueillie.
La grande majorité des personnes qui vont dans ces séjours sont principalement des personnes dites "handicapées" de moins de 60 ans et, a peu près toutes, sont sous tutuelle.
- Si le retour se fait suite à un problème de santé grave, elle devra être prise en charge par les services hospitaliers,
- Si son retour est demandé par les responsables du centre pour comportement incompatible avec la vie du centre (par ex.agressivité) une prise en charge en hôpital psy. s'imposera, au minimum, pour faire un bilan et le tuteur devra en être informé.
- Si c'est l'accueilli qui ne se plait pas et veux rentrer, il appartiendra à son tuteur de tenter de raisonner son/sa protégé(e) et, comme pour les autres cas, de trouver une solution de remplacement adaptée (autre famille d'accueil en temporaire, famille naturelle etc).

Les Conseils Départementaux ne verraient-ils pas d'un bon oeil que les accueillants familiaux prennent leurs congés payés ? Pas de remplaçants hors département ! Envisager une deuxième solution de remplacement au cas où ...! Interrompre ses congés payés....

confused smiley Tous les jours de nouvelles entraves viennent grossir le lot des tracasseries dont ils nous abreuvent ! Serait-ce leur vision du partenariat, si cher à leurs yeux et qui, à les en croire, nous ferait tant défaut à nous familles d'accueil ?

Courtoisement,

karine - 02/05/17 17:29 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Emmanuel,

Je rejoins Dominique sur le fond, mais la réalité est tellement plus compliquée.

Par exemple, la personne ne s'adapte pas pour comportement inadapté, exemple agressivité, personne ne peut l'obliger a accepter un séjour à l’hôpital psychologique.
Et souvent le tuteur n'aura aucune solution d'hébergement de repli...

Nous avons rencontrer ce genre de situation... c'est ce qui nous a amené nous concernant, d'assurer une présence 365 jours/an
En cas de difficulté sur un séjour, nous nous engageons a reprendre notre service illico smiling smiley
Par contre, nous continuons a percevoir la rémunération pendant leurs absences, ce point est précisé dans le contrat.

Qu'est ce qui est convenu dans votre contrat ?

Karine

Domi18 - 02/05/17 18:16 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Karine,

Vous dites :
"c'est ce qui nous a amené nous concernant, d'assurer une présence 365 jours/an
En cas de difficulté sur un séjour, nous nous engageons a reprendre notre service illico smiling smiley"


Ce à quoi je réponds non et un GRAND NON !
Ce serait de l'esclavagisme, la porte ouverte au burn out, à l'épuisement et à coup sûr mettre l'accueilli(e) en danger !
Les congés payés sont un droit, non seulement de nous les payer, mais de les prendre.

Si l'accueilli est dans l'incapacité de s'adapter dans le cadre d'un "Séjour adapté", c'est probablement parce-qu'il/elle aura mal été évalué(e), mal orienté(e), mal ou insufisament préparé(e), ou que l'encadrement du "Séjour adapté" n'est pas à la hauteur de sa tâche. Mais de toute évidence il y aura eu un loupé quelque part. Donc une erreur (tout le monde a droit à l'erreur) ; mais ce n'est pas une situation qui doit être appelée à devenir un cas d'école ou la solution toute trouvée à banaliser !

"Par contre, nous continuons a percevoir la rémunération pendant leurs absences, ce point est précisé dans le contrat."
L'argent ne remplace pas le repos ! Quel contrat avez vous signé ? Pas le contrat National de l'accueil familial social ?
En acceptant de tel arrangement, non seulement vous vous tirez une balle dans le pied mais vous faites un tort considérable à vos collègues à qui on imposera de suivre votre exemple sous peine de sanctions.
Si vous n'êtes pas suffisamment rémunérée pour vos prestations, mieux vos tenter de renégocier à la hausse votre salaire, voir refuser des contrats trop bas, que d'accepter de travailler 24h/24h 365 jours par an. Dans le cas contraire, vous risquez un jour de ne plus recevoir vos émoluments de vos accueillis et/ou des services sociaux, mais de l'assurance maladie....
Assurément votre solution ne serait rentable pour personne.

Bien courtoisement,

karine - 02/05/17 21:07 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Dominique, je n'ai pas dis qu'on ne prenait pas de congés spinning smiley sticking its tongue out

A chacun son organisation, ici nous sommes deux accueillantes familiales mère et fille, donc l'une ou l'autre reste toujours sur la maison d'accueil familiale, donc pour nous l'organisation est facile smiling smiley
Avant que ma fille s'associe à moi, j'avais une collègue accueillante familiale remplaçante qui me remplaçait pendant mes congés, mais je partais en dehors des séjours des accueillis.

Et absolument, je rejoins complètement vos recommendations Dominique smiling smiley

Domi18 - 03/05/17 10:27 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Karine,

"c'est ce qui nous a amené, nous concernant, d'assurer une présence 365 jours/an
En cas de difficulté sur un séjour, nous nous engageons a reprendre notre service illico"


Puisque, dans votre phrase, le "nous" sous entend "2 accueillants" et non un couple d'accueillants, alors la question ne se pose plus !!!
Courtoisement,

isa - 14/06/17 14:04 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour,

Prochainement nous allons rencontrer le président de la Fédération départementale des ADMR pour voir s'il serait possible de mettre en place un partenariat entre notre association départementale et les différentes ADMR de secteur pour organiser nos remplacements.
Bien sur le problème financier va se poser. Mais nous allons tout de même tenter ...et voir ce qui pourrait être mis en place, et sous quelles conditions.
Existe-t-il de tels partenariats dans d'autres départements ? soit avec l'ADMR, Croix-Rouge, autre association, structure ???
Merci.
Isabelle

isa - 15/06/17 08:47 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour,

J'ai lu l'article Comment organiser le remplacement de l’accueillant(e) ? mais il me reste une interrogation : si ma remplaçante est une famille agrée proposant des accueils temporaires, est-ce que je dois signer avec elle un nouveau contrat chaque fois que je me m'absente (-48h00 et + de 48h00) ? Ou dois-je simplement signaler mes périodes d'absences (si +48h00) au CD et à la tutrice ?

merci pour votre aide.
Isabelle

Sema - 15/06/17 11:00 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Isabelle,

Tout dépend de l'état d'esprit des départements ! Dans le mien, l'accueil familial évolue mais il n'y a pas de structure "déléguée" par le CD pour assurer les remplacements. Par contre, l'association des ADMR essaie de répondre à nos besoins, comme la période de nos formations. Ils se rendent compte que c'est compliqué en rapport au nombre d'heures de l'ADMR, d'où une coupure de 1 H.30 au moment du repas, c'est une autre ADMR qui se déplace. Nous avons bien sûr évoqué le malaise de cette organisation, les éventuelles perturbations chez nos accueillis fragiles dû aux changements de personne. 2 par jour X 4 jours. En sachant que ce ne sont pas forcément les mêmes ADMR à chaque fois !!! Sans parler du nombre de passages de personnes inconnues à notre domicile !!!
Mais je pense que nous allons creuser cette idée, et essayer de trouver une solution. Et en parallèle, l'Accueillant peut difficilement rémunérer les heures effectives, les frais kilométriques,etc de l'ADMR, lors de ses absences de courte ou de longue durée.

En ce qui concerne les contrats pour ta templaçante. Pour une durée de moins de 48 H., il n'est pas nécessaire d'établir un contrat.
Par contre, au-delà de 48 H, il est fortement conseillé de l'établir, avec l'accord de la curatelle ou tutelle, pour signature et paiement de cet accueil temporaire.
Ta remplaçante sera payée par la tutelle ou curatelle de la personne accueillie. Et tes frais d'accueil te seront enlevés en fonction de la durée.
Sans oublier de faire passer les documents nécessaires: attestation d'assurance, etc...

Voilà ai-je répondu à ta question ?
A bientôt
Sema

isa - 15/06/17 11:33 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Sema,

merci pour ta réponse...
Chez nous aussi, l'accueil familial "évolue" doucement ... le gros côté positif repose dans les réunions trimestrielles que nous avons mis en place entre les "hauts" responsables du CD et notre association. Cela nous permets d'aborder et d'éclaircir certains points, de faire des propositions... d'avoir un dialogue. La mise en place de ces rencontres est une vraie satisfaction pour nous.

La prochaine réunion est prévue le 6 juillet et nous aimerions aborder la notion de remplacement et toutes les difficultés qui s'y rapportent.
Effectivement un partenariat semble compliqué au niveau de l'ADMR pour les raisons que tu as précisé précédemment. J'ai qd même une piste à creuser : imaginons qu'au sein de l'ADMR une auxiliaire (donc salariée de l'ADMR) soit agrée Famille d'accueil (par le CD). Elle pourrait alors jongler entre ses missions ADMR et un rôle d'accueillante familiale. Cela supposerait qu'elle soit pleinement salariée de l'ADMR avec une double casquette : auxiliaire et FA.

Qu'en pensez-vous ?? L'idée est encore très flou ... c'est, disons, une piste de réflexion..

Isabelle

Domi18 - 15/06/17 12:24 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Isa, Sema et à tous,

Concernant des remplacements chez une autre famille agréée, pour plus comme pour moins de 48 H, le mieux est de signer un contrat d'accueil séquentiel qui vaudra pour tous les remplacements effectués par cette famille agréée.
L'Annexe au contrat d’accueil relative au remplacement au domicile de l’accueillant devrait également pouvoir être séquentielle, pour éviter de multiplier les contrats lorsque les remplaçants sont les mêmes.
(Réponse soufflée par Étienne)
Amitiés,

isa - 15/06/17 13:09 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Merci Domi (et Etienne pour le coup de souffle smiling smiley)

Je viens de parcourir les sujets concernant l'accueil séquentiel (je ne connaissais pas ce type d'accueil).
Quand les absences sont quelques week-end par an (à des dates aléatoires) est-ce que cela rentre ds le cadre du séquentiel ? . J'ai l'impression que le séquentiel correspond à des périodes bien précises, répétitives...!?

Isabelle

Domi18 - 15/06/17 14:44 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Isabelle,

Les accueils séquentiels sont des accueils intermittents, dont la périodicité est librement déterminée. Contrairement à un accueil temporaire, à durée déterminée de date à date, l’accueil séquentiel est une formule très souple reposant sur un contrat d’accueil à durée indéterminée (sans date de fin), précisant la périodicité de cette prise en charge. Par exemple : "Accueils pour des périodes de remplacement, d'une durée variable, à des dates déterminées au moins 15 jours en avance"
Il faut se servir du Contrat Type et indiquer "séquentiel" dans la case "permanent / à temps partiel"

Amitiés. Domi

isa - 15/06/17 18:37 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Super, merci Domi pour toutes ses infos !!!
Que deviendrait-on sans les précieux conseils de Famidac...
Vraiment merci smiling bouncing smiley
Isa

mike - 22/06/17 08:32 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Isa,

La solution de remplacement par un accueillant familial (en accueil temporaire ou séquentiel) existe dans ton département depuis, au moins, 1996.
C'est une solution idéale et très équitable.
Assez facile à mettre en place, à condition de s'y prendre un peu à l'avance, d'être sérieux et cohérent dans la demande.
Je vois tout cela de mon côté de remplaçante ! Depuis 1996, peu de demandes sérieuses de mes collègues qui sont sensés chercher désespérément une solution de remplacement. Mêmes collègues qui décident de ne pas prendre des congés parce que "cela représente une perte de revenus".
Logiquement, je n'attends pas mes collègues pour remplir mon agenda avec des accueils temporaires ou séquentiels. Pas possible de te remplacer, par exemple, du 1er juillet au 30 aout ... déjà occupée !!! Sans oublier mon temps de congé payé, que moi, je prends toujours !!!! Sachant que j'ai été rémunérée pour, par avance, tout au long de l'année !
Il y a des fois où il ne faut pas essayer de trouver des nouvelles solutions ... il suffit de se servir de celles déjà mises en place !
Cordialement
Belén Alonso

isa - 22/06/17 11:52 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Bélen, merci pour ta réponse.

Effectivement il existe depuis longtemps des familles de remplacement dans notre département. Nous en connaissons quelques unes mais pas toutes... puisque nous n'avons pas la liste des accueillants familiaux sad smiley
Dernièrement j'ai organisé un remplacement avec une famille qui fait du temporaire. L'AS du CD n'a pas su me répondre sur les modalités du contrat (cf questions que j'ai posé un peu plus haut). Il y a visiblement (encore) un prb de communication : il faudrait que les AS nous informe des possibilités de remplacement existantes sur le département entre famille d'accueil.
Visiblement, toujours au niveau de notre département, les difficultés de remplacement se posent lorsque les accueillis ne sont pas en mesure (du fait de leur pathologie/âge) de quitter le domicile de leur famille d'accueil. Certaines familles d'accueil souhaiteraient se faire remplacer à LEUR domicile pour éviter de perturber leurs accueillis. Y-a-t-il sur notre département une personne prête à assurer ce type de remplacement ? Je ne sais pas...
Ce n'est pas pour nous occuper que nous cherchons des solutions de remplacement... on a bien d'autres choses à faire spinning smiley sticking its tongue out
Bonne journée à tous..
Isa

monalisa - 06/07/17 20:53 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour
est ce que la remplaçante doit obligatoirement etre celle de prevue dans le contrat?
j ai une visite de une ass sociale de secteur qui dit que lors de sa visite la presence de la remplacante est imperative!!
mais celle de mentionner dans mon dossier n est plus la même!!
avez vous des visites d'ass sociales de secteur ?
merci

mike - 07/07/17 09:14 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Monalisa,

Un Conseil Départemental doit toujours savoir qui est responsable des personnes accueillies. Vous devez désigner un ou plusieurs remplaçants au moment de l'instruction de votre agrément (qui peuvent être rencontrés par les services du département : nouveauté depuis décembre 2016 : « Art. R. 441-3-1.-L’instruction de la demande d’agrément d’accueillant familial comprend :
......
« 2° Au moins un entretien avec le demandeur, et, le cas échéant, des entretiens avec les personnes qui assureront les remplacements à son domicile et les personnes résidant à son domicile ;
)

Et vous devez designer un ou plusieurs remplaçants sur vos contrats.
Les remplaçants n'ont pas a être toujours les mêmes. Par contre ils doivent être toujours connus des services du Conseil Départemental (Coordonnées au minimum). Et pour choisir ces remplaçants, il faut toujours tenir compte de l'avis des personnes accueillies.

L'idéal étant d'avoir plusieurs remplaçants désignés et connus des personnes accueillies et du Conseil Départemental.
Cordialement
Belén Alonso

lacoste - 18/09/17 07:48 - Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour,
Depuis quelques années je prenais mes congés en 1 seule fois, en décembre, pour aller dans la famille à l'Ile de la Réunion et je mettais -avec l' accord écrit de mes pensionnaires et de leurs familles - mes accueillies en accueil temporaire en maison de retraite située a 1km de chez moi. Elles étaient ravies et me disaient qu'elles aussi, elles partaient en vacances . Or, cette année, le Conseil Departemental m'interdit de faire cela, sous peine de retrait d' agrément ! Pour moi cette solution était que je partais l'esprit tranquille ,car si une remplacante tombe malade, je ne peux pas rentrer en catastrophe d'aussi loin ! Elles étaient confiées à des professionnels de santé . Je suis dégoutée ! J'ai l'impression d' avoir un couperet sur la tête !
Aller à la Page  Page précédente 1 2 3 4 5 6 78 Page courante: 8 parmi 8

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Remplacement d'accueillants familiaux B)), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 19 plus 11?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.