Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Départementaux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Forum > Re: Commission consultative de retrait d'agrément

Aller à la Page  Page précédente 1 23 Page courante: 3 parmi 3

Sema - 07/12/19 11:03 - Re: Commission consultative de retrait d'agrément

Bonjour à tous

Effectivement, c'est une situation assez surprenante !

Ceci dit il y a plus inquiétant ! Des patients d'hôpitaux psy se retrouvent dans la rue, et sont donc des SDF. Ces mêmes personnes sont dans la plupart des cas, sous mesure de protection, les Juges des Tutelles connaissent bien leur situation. A savoir que : ces personnes peuvent refuser les solutions proposées par différents acteurs professionnels pour un lieu de vie. Elles peuvent aussi se voir refuser des appartements par des organismes sociaux, car elles sont dans l'incapacité de gérer leur quotidien, et ont tendance à mettre "en vrac" leur lieu de vie. Des dégâts énormes, répétés, et à la charge de différents partenaires. Elles n'ont pas forcément les moyens financiers, ou pas d'assurance habitation, RC pour couvrir les dommages causés en raison de leur instabilité, de leur maladie psy, etc....

Je pense qu'aujourd'hui, chacun essaie de trouver des solutions, y compris les Juges des Tutelles. Le problème est le même : manque de place, manque de moyens, etc.... Mais aussi une belle hypocrisie sociétale, qui contourne et recontourne le sujet et évite ainsi d'apporter les moyens nécessaires, financiers, humains, pour faire face à ce grand Bazar !

Je ne suis même pas étonnée de lire la situation présentée par Polux et Mimi ! Malheureusement !
Pour autant, ce qui m'inquiète, c'est une manière quand même de détourner l'Accueil Familial dans sa réglementation actuelle. Et j'ai bien peur que nous partions dans des dérives ! Même si cette personne vit toujours dans son lieu de vie chez l'accueillant, il reste néanmoins le souci de l'aider, de l'accompagner dans son quotidien. Et ma question est : Qui le fait ? Des ADMR ?, ou l'accueillant bénévolement ?

Pour terminer, nous savons tous les déboires du personnel des services de certains CD, chargé de contrôler les Accueillants. En tant que professionnel, il nous revient de réagir vite et de taper fort ! Ce même personnel est un travailleur social comme vous et moi, et n'est en aucun cas le Président du CD, ou le représentant d'une commission, à lui tout seul ! Fort heureusement d'ailleurs !

Perso, cela ne me poserait aucun souci d'éthique à porter plainte contre une personne qui ne me respecte pas, qui ne respecte pas la législation en cours, et en plus, avec un harcèlement moral non fondé ! C'est donnant donnant ! Je supporte de moins en moins leurs incompétences de certains soi-disant professionnels, mais surtout leurs conneries !

Il me semble que c'est juste une question de bon sens et de mettre en évidence ce travail de partenariat entre le CD et l'Accueillant. Et non, cet autoritarisme fliqué qui n'a aucun sens !

Voilà je me suis un peu lâchée !
Belle journée à vous
Sema

Belén - 09/12/19 16:56 - Re: Commission consultative de retrait d'agrément

Bonjour,

Une commission consultative, comme son nom indique, donne un avis. Du coup, pour Polux, il n'est pas encore décidé s'il y aura ou non retrait d'agrément.
Proposer loyer+indemnités, après un retrait d'agrément équivaut à proposer du travail au noir ... même devant un juge de tutelle !!!!
Et devant du travail au noir ... tout le monde est pénalisé, personne n'est protégé.
A part Mère Theresa de Calcuta, tout accueillant qui, après un retrait d'agrément, propose ou accepte d'accueillir bénévolement quelqu'un sonne faux !!!
Une telle proposition, peu importe si elle vient de l'ex- accueillant, de la personne qui veut rester, du tuteur ou du juge de tutelles ...sent, à plein nez, le travail au noir eye popping smiley
Bonne réflexion à tous
Belén Alonso

polux - 10/12/19 08:15 - Re: Commission consultative de retrait d'agrément

Bonjour,
A part Mère Theresa de Calcuta, tout accueillant qui, après un retrait d'agrément, propose ou accepte d'accueillir bénévolement quelqu'un sonne faux !!!
Une telle proposition, peu importe si elle vient de l'ex- accueillant, de la personne qui veut rester, du tuteur ou du juge de tutelles ...sent, à plein nez, le travail au noir

Belén , je ne vois pas de travaille au noir quand vous ne recevez qu'un loyer et frais d'entretien, je vois la qu'une aide bénévole pour ne pas laissé une personne seul (sans famille) dans les geste quotidien de la vie, l'entraide vous connaissez !! vous croyez vraiment qu'avec un peu moins de 600€ pour vivre les personne pourrais vivre !moody smiley
bonne réflexion Belén Alonso

Sema - 10/12/19 10:00 - Re: Commission consultative de retrait d'agrément

Bonjour Polux
Je vous invite à bien relire les messages en réponse à la situation.présentée.
A partir du moment où vous faites payer des frais d'entretien, ce n'est pas légal ! Vous vous basez sur quelle réglementation ?
Vous avez peut-être le droit de louer une chambre mais sans prestation !
En tout cas, votre situation n'est pas claire du tout !
Bonne lecture
Sema

ABC - 11/12/19 10:18 - Re: Commission consultative de retrait d'agrément

Bonjour POLUX ,
C’est vrai que certains agents des conseils départementaux abusent et des accueillants familiaux se voient retirer l’agrément. Mais à l’inverse il y a aussi des accueillants qui le méritent et il ne faut pas toujours s’ériger en victime.
En fait ce que je voulais signifier ici, c’est de ne pas confondre le métier qu’est l’accueil familial avec une aide bénévole auprès de personnes vulnérables.
L’accueil familial est un métier régi par des lois ; l’accueillant, l’accueilli, le CD doivent respecter les droits et devoirs de chacun.
Avant de parler d’aide bénévole, posez-vous la question si votre aide bénévole à titre individuel est autorisée ici en France et comment c’est réglementé ????? Sinon je pense que vous et même les responsables de ces personnes vulnérables courrez un grand risque vis-à-vis de la loi dans ce domaine.
Nous sommes sur ce forum pour se serrer les coudes concernant notre métier, pas pour s’égarer et se détourner de la réglementation qui s’impose à nous.
Cordialement
Cédric

Marthe - 12/12/19 02:31 - Re: Commission consultative de retrait d'agrément

Bonjour,
Je lis que c'est le Président du Conseil Départemental qui prend la décision finale.
C'est le Président du Conseil Départemental ou par délégation le chef de service de l'Accueil familial qui prend la décision ?
Tout passe dans les mains du chef de service : à quel moment le Président du Conseil Départemental contrôle les dires, les comptes rendus ou accusations ?
Merci de votre réponse.
Marthe.

Marlène - 12/12/19 14:36 - Re: Commission consultative de retrait d'agrément

Bonjour Marthe,
Vos différents messages laissent entrevoir un grand sentiment d'injustice.
Mais vous êtes une Professionnelle accompagnant des personnes vulnérables. Vous êtes rétribuée en contre partie d'une aide humaine et de services.
A vos cotés, ou face à vous..., les services d'un Conseil Départemental regroupent des Professionnels ayant pour mission de contrôler et d'assurer le bien être de personnes vulnérables.
Il n'est donc pas question que vous subissiez des accusations non étayées ou des situations hors de contrôle.
Pour répondre à votre question : oui, c'est le Président du Conseil Départemental qui signe les agréments, et c'est lui qui valide les retraits.
Et, en tant que professionnelle, sure de ses actions menées, des aides apportées et de son positionnement, s'appuyant sur ses écrits, sur des témoignages, sur les dires des accueillis et des tuteurs, etc...., vous avez le droit absolu de référer de certaines situations directement au Président du Conseil.
Avec l'assurance des bénéfices que vous avez apportés à vos accueillis et avec calme, vous pourriez entendre certains reproches (pourquoi pas) et démonter avec sérénité les autres.
Je me répète : Nous sommes des professionnels! Nous devons être en capacité de démontrer le bien fondé de toutes nos actions d'un coté, et ne plus accepter de se laisser embarquer dans des relations agressives de pauvre subalterne de l'autre.
Bon courage.
Marlène

Celine59 - 12/12/19 18:48 - Re: Commission consultative de retrait d'agrément

Bonjour,
Je comprend vos désarrois à tous étant moi-même passé par là. Effectivement c'est un travail ou en plus d'être accueillant il faut savoir argumenter et avoir de bonnes qualités d'avocat. Dans n'importe quel emploi on ne nous pose pas autant de question lorsque l'on est en CDI ! A contrario avec les intervenants du département il faut sans cesse se battre, se justifier même quand le travail est de qualité ainsi je vous rejoints sur cet appel d'urgence qu'il faut mettre en place afin qu'un minimum de respect soit réservé aux accueillants. Enfin je peux également comprendre la tristesse des personnes qui n'ont rien à se reprocher et à qui l'agrément a été retiré injustement . Je comprend également même que je sois éducatrice spécialisée que certaine personne propose d'héberger bénévolement des personnes âgées ou handicapées en contrepartie d'une participation au loyer et à l'entretien car une fois que ce métier devient passion et dès lors qu' aucune solution de retour d' agrément n' est possible rien n'est proposé aux anciens accueillants en terme d'ouverture de droits au chômage, d éventuelles formations, de primes de licenciements ou de reclassement. Ainsi dans ce désarroi total on se débrouille comme on peut même si je rejoins ABC lorsqu'il dit qu'il faut défendre l'accueil familial.

Marthe - 13/12/19 00:24 - Re: Commission consultative de retrait d'agrément

Merci beaucoup Marlène et Céline59 pour vos réponses.
Marthe.

polux - 16/12/19 17:43 - Re: Commission consultative de retrait d'agrément

Bonjour,
j'ai passé en commission le 10/12. Comme prévu, ils nous ont entendus sur les accusations et dires du CD, je me suis défendue bec et ongles (preuves à l’appui, lettre d'amis, proche et professionnelle médicaux) mais on m'a dit que cela été très compliqués de prendre position sur les faits car le CD avait reçu beaucoup d'accusations même si elles sont infondées ! voila maintenant on attend à quelle sauce on va être mangés,
à ce jour toujours aucune réponse quelqu'un peut -il me dire combien de temps encore ? comment cela se passe ? on reçoit un courrier, on vous appelle?
je suis sur le gril, AIDEZ-MOI ?
Merci

polux - 19/12/19 14:14 - Re: Commission consultative de retrait d'agrément

Bonjour,
voila le couperet est tombé : non renouvellement de mon agrément, même avec les témoignages (médecin, ide, kiné et proches) favorables et qui contredisent les reproches du CD
Rien n'a été pris en compte ... je ne comprend pas cette plaisanterie vous vous défendez, preuves de vos compétence par des professionnels, malgré tout le résultat est négatif.
Je suis écœurée, déçue, découragée.
Bonne chance aux prochains accueillants !

Celili02 - 19/12/19 23:00 - Re: Commission consultative de retrait d'agrément

Bonsoir plus rien ne m étonne dans cette activité courage Polux peut être un mal pour un bien. Vous avez peut être perdu un travail si cela peut être appelé un travail pour un avenir et un futur emploi plus respectable et reconnaissant. Une règlementation devrait protéger les accueillants contre ces abus car j en ai vu plusieurs autour de moi qui ont vécu la même chose et je trouve cela inacceptable

Marlène - 20/12/19 08:56 - Re: Commission consultative de retrait d'agrément

Bonjour Polux,
Désolée pour vous d'apprendre cette mauvaise nouvelle.
Vos messages envoient le message fort qu'un agrément peut être non renouvelé ou retiré avec des accusations non justifiées.
Pour aider tous les accueillants présents ici, il serait bénéfique pour nous que vous puissiez nous donner les raisons invoquées dans le courrier de votre CD.
D'avance merci.
Chaleureusement.
Marlène

Sema - 21/12/19 11:20 - Re: Commission consultative de retrait d'agrément

Bonjour Polux
Je suis bien désolée pour vous Polux.
Ceci dit je pense que vous pouvez faire un recours auprès de votre CD. Avez-vous les éléments écrits de leur part justifiant cette décision de retrait ?
Si vous êtes sûre d'un abus dans cette décision, vous pouvez vous faire aider dans vos démarches. Etes vous adhérente à Famidac ? Si oui, vous avez la possibilité de contacter le service juridique et leur expliquer votre situation.
Ne baissez pas les bras ! C'est montré à nos instances que nous sommes des professionnels et nous nous autorisons à nous défendre avec preuves à l'appui.
Courage Polux
Sema

Marthe - 24/12/19 14:33 - Re: Commission consultative de retrait d'agrément

Bonjour Polux,
Désolée pour vous, moi j'attends le verdict.
Peut-on savoir dans quel département vous êtes ?
Bon Noël à tous tout de même.
Marthe.

polux - 04/01/20 07:49 - Re: Commission consultative de retrait d'agrément

bonjour sema
meilleur vœux pour cette année
après tout je vais faire ce que vous dites faire un recours auprès du CD
car j ai beaucoup de témoignage de personnes autour de moi pour justifiés de cet abus mais une question reste sans réponse le fait du recours aurais-je un salaire de reversé ?
Le temps de procédure si je gagne? Car j ai toujours un accueilli

Bonjour Marlène
Les reproches sont manques d'entretien des locaux d’accueil lors de notre dernière visite (alors que nous étions en train de faire des travaux visite fin septembre nous venions d’emménager fin août 2019)
manque d’intégration des personnes accueillis alors que je n'ai plus qu'un seul accueilli j'ai plein de photos et témoignage de famille et/ou d'amis que monsieur sort et accueilli dans toute famille
absence de mise en place d'activités adapté alors que je ne fais que des sortis (péché, randonné et visite toujours avec accès pour personne a mobilité réduite il part même en vacance avec nous gite P M R et repas de familles etc.....
et pour finir manque de collaboration avec l’équipe de suivi et prise en compte des observations et préconisation qu'elle me prodigue tout cela par ce que je n'ai pas suivi leur demande de placé ce monsieur en placement M A S demande faite de leur part sans le consentement de ce monsieur le tuteur les a contré par un juge des tutelles pour le non respect du majeur protégé quant a sa volonté
avec tout cela j'ai le témoignage des aides soignante, infirmières , médecin et kiné qui le suivent depuis le début !!
voila la situation qu'en penser confused smiley

Pour Marthe : je suis du pas de calais
bonne chance et meilleurs vœux

Val62 - 05/01/20 19:04 - Re: Commission consultative de retrait d'agrément

Bonjour,
le pas de Calais ne m'en parlez pas !
si vous le souhaitez contactez-moi par mail à Valerie62(arobase)hotmail.fr :
d'autres familles ont de gros soucis avec notamment les intervenants du CD.

Sema - 06/01/20 12:57 - Re: Commission consultative de retrait d'agrément

Bonjour Polux Bonjour Val62

Meilleurs voeux à vous aussi.
Apparemment, vous avez des éléments pour vous défendre Polux. N'hésitez pas ! et de plus, vous avez une réponse intéressante de Val62 !
Soyez solidaire dans vos démarches !
Ah le Pas de Calais ! Hélas il y en a d'autres ! Pointez bien les abus non fondés ! Restez professionnelle !
Voici mes petits conseils et plein de courage pour la suite.
Belle journée
Sema
Aller à la Page  Page précédente 1 23 Page courante: 3 parmi 3

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Commission consultative de retrait d'agrément), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 2 plus 1?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.