Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Départementaux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Forum > Re: Société cetteFamille.com(erciale)

Aller à la Page  Page précédente 1 23 Page courante: 3 parmi 3

Etienne - 16/12/19 16:28 - Re: Société cetteFamille.com(erciale)

Bonjour Ben,

drinking smiley Cettefamille se présente donc en super-tuteur doté de super-pouvoirs : rédaction des contrats, des avenants, gestion administrative et financière (déclarations sociales, prélèvement d'impôts), organisation des remplacements,..., tout ceci en lieu et place des personnes accueillies et de leurs représentants légaux, moyennant un prélèvement de 10€/mois.

eye popping smiley Sachant que dès janvier 2020 chaque personne accueillie devra avoir son propre compte CESU (protégé par un mot de passe), permettant entre autres d'accéder aux données personnelles de son accueillant :
en se substituant à l'accueilli ou à son représentant légal, Cettefamille s'expose à des amendes administratives pouvant s'élever jusqu'à 20.000.000€ ou, dans le cas d'une entreprise, jusqu'à 4 % du chiffre d'affaires annuel mondial total de l'exercice précédent, le montant le plus élevé étant retenu > article 83 du Règlement européen sur la protection des données

smoking smiley Les super-pouvoirs de Cettefamille lui permettront-ils de contourner toutes les lois, de convaincre tous les organismes de tutelle, de défier tous les Conseils Départementaux, de ponctionner mensuellement les comptes de toutes les personnes accueillies, de mettre sous sa coupe tous les accueillants familiaux ?

Les start-up sont en marche et n'ont besoin de vous que pour leur signer des chèques en blanc ; accueillis, aidants familiaux, tuteurs, agents des conseils départementaux, travailleurs sociaux, soignants ... vous pouvez traverser la rue ("Pôle emploi" est pile en face).
A suivre !
Famidaquement, Étienne

supers pouvoirs - 27/12/19 15:15 - Re: Société cetteFamille.com(erciale)

Bonjour,

Je viens de tomber sur cet article : [www.capital.fr]

Extrait :
"Aujourd'hui, sa start-up loge 2.000 seniors au sein de 1.082 familles agréées. De 2 millions en 2018, le volume d’affaires de la start-up devrait passer à 12 millions cette année et à 20 millions d’euros en 2020, date à laquelle 2.500 seniors devraient être hébergés. Et, à partir de l’année prochaine, les familles d’accueil, qui adoptait jusque-là le statut d’indépendants, deviendront des salariés de CetteFamille. L’objectif : fidéliser ces aidants professionnels en sécurisant leur activité. Mais aussi, souligne l’entrepreneur, "améliorer la qualité du service en maîtrisant toute la chaîne de valeur"."

Je me suis rendu sur le site de cette société et je ne comprends pas tout..
Comment avec 1082 accueillants familiaux et 2.000 personnes accueillies, uniquement des personnes âgées si je comprends bien, une société peut-elle afficher un chiffre d 'affaire de 2 millions d'euros en 2018 ?
Pour passer à 12 millions en 2019 puis 20 millions d'ici 2020 ?
Pourtant quand on lit sur le site de cette société le prix de leurs prestations :
- 149€ de droits d'entrée puis mensuellement 2% du prix de l'accueil ( [www.cettefamille.com] ) au titre de la gestion administrative de l'accueil, et d'autres choses...
- Pour les services tutélaires : environ 10€ mensuel par personne ( [www.cettefamille.com] )

Quand le prix moyen d'un accueil familial est inférieur à 2.000 € charges comprise : [www.famidac.fr]
Ce qui représente en terme de coût sur le site de cette société au titre de leurs prestations : 2.000€ * 2% = 40 €

Avec 2000 personnes accueillies, un Chiffre d'affaire de 12 millions d'euros pour 2019, soit : 12.000.000/2000 = 6.000 euros/ an/par personne soit 6.000€/12 = 500 euros par mois et par personne
Au vu de ce qui est annoncé sur leur site, comment cela est-ce possible ?
Où alors : soit il s'agit de fake news, soit il y a anguille sous roche ?

Florence Dos Santos - 02/01/20 18:58 - Re: Société cetteFamille.com(erciale)

Bonjour,

Je suis accueillante dans le 28, l'UDAFF28 à signé avec cette famille.
Nous avons depuis deux fiches de paye pour un même accueilli, la première avec le logo "Cette famille" puis plus tard dans le mois la seconde avec CESU. "Cette famille" nous édite une fiche de paye puis ensuite fait la déclaration CESU ce qui engendre un doublon..
2 fiches de paye qui ne sont pas identiques, bien sûr (cela serait trop simple), avec des "Net à payer" différents.
Exemple : pour le même mois, c'est 1499,74€ selon cette famille et 1498,82€ selon le CESU.
Quand je pose la question au CESU ils répondent que je ne dois conserver que la leur et que "Cette famille" ne devrait pas faire cette fiche de paye ! Quand je demande au curateur, il ne sais pas et me renvoie vers "Cette famille."
Quelqu'un a t-il le même problème?
Bonne soirée

Etienne - 25/01/20 10:12 - Re: Société cetteFamille.com(erciale)

Bonjour Florence,
Depuis 2020, seul le Relevé de Contreparties Financières édité via le CESU accueil familial est recevable ; les bulletins de 7famille ne servent
- qu'à justifier le coût de l'intervention de cette startup
- qu'à s'apercevoir que les arrondis du CESU, qui démarre ses calculs à partir d'un SMIC net fictif, aboutissent à quelques centimes en moins pour l'accueillant 
- qu'à semer la confusion et de légitimes mais stériles inquiétudes, du côté des accueillants comme des accueillis.
thumbs down Tout ceci complique inutilement les choses : il est bien plus simple de déclarer les accueils directement via le CESU (c'est rapide et gratuit) plutôt que de s'encombrer d'un intermédiaire dont le seul souci est de prélever sa dîme au passage.
Famidaquement, Étienne

Sema - 25/01/20 14:42 - Re: Société cetteFamille.com(erciale)

Bonjour Etienne

Merci pour cette info, fort intéréressante !
Ton message est très explicite et je souhaite vivement que, toutes les personnes lisant et partageant sur ce forum, réagissent !
Conclusion : la startup 7familles ne sert à rien sauf qu'à pénaliser les accueillants/accueillis, et apporter de la confusion de part et d'autre.
Sans oublier leur motivation première : se faire du fric.
Bonne journée
Sema

Etienne - 14/02/20 10:30 - Re: Société cetteFamille.com(erciale)

Bonjour,

"supers pouvoirs" s'interrogeait, le 27 décembre 2019, suite à la lecture d'un article de [www.capital.fr] :
"Avec 2000 personnes accueillies, un Chiffre d'affaire de 12 millions d'euros pour 2019, soit : 12.000.000 / 2000 = 6.000 euros/an/personne = 500 euros par mois et par personne accueillie
(...) comment cela est-ce possible ?
Ou alors : soit il s'agit de fake news, soit il y a anguille sous roche ? "


Vous trouverez quelques explications dans notre article Arnaques aux services gratuits.
eye popping smiley Vendre des prestations fictives ou totalement inutiles, voir néfastes à personnes dépendantes n’est pas joli joli... et ne permet de prélever qu'une minable taxe de 2% sur leurs frais d’accueil. Pour brasser des millions d'euros, cette société ne se contente donc pas de leur soutirer une partie de leurs faibles ressources.
smiling bouncing smiley En se prétendant "entreprise de l’Economie Sociale et Solidaire" cette startup réussit, de plus, à abuser de la crédulité de gros investisseurs. Exemple : en 2017, Cettefamille réussit un tour de table de 2 Millions d’Euros. Rebelote en 2020, avec une levée de fonds de 4 Millions d’Euros... Autant de sommes folles gaspillées pour des démarchages commerciaux, des publicités et de la poudre aux yeux...

smoking smiley Pour gonfler encore son chiffre d'affaire, CetteFamille projette de devenir, en 2020, employeur de "ses" accueillants familiaux ; tous les frais d'accueil passeraient donc par son intermédiaire avant d'être partiellement reversés aux accueillants - Voir, entre autres, cette vidéo sur [bfmbusiness.bfmtv.com]...
Il lui suffirait de 1.000 personnes accueillies moyennant 2.000€ par mois pour afficher un chiffre d'affaire annuel de 24 millions d'euros - ou de 48 millions, avec 2.000 personnes accueillies !
drinking smiley De quoi faire briller les yeux de spéculateurs de tous poils, qui jusqu'ici investissaient massivement dans des EHPAD... et n'ont pas encore évalué les contraintes relatives à la voie sans issue du salariat d'accueillants familiaux.

Famidaquement, Étienne

PS : Il semble que Cettefamille demande déjà aux personnes accueillies passant par son intermédiaire de lui verser l"intégralité des frais d'accueil - majorés, au passage, de ses "frais de services", avant d'en reverser une partie aux accueillants familiaux... qui, sans être ses salariés, dépendent du bon vouloir de cette société. A ce petit jeu, tout comme UBER, Cettefamille risque gros - d'où son souhait de pouvoir salarier "ses" accueillants.
Cette startup - qui n'est pas un établissement médico-social et qui, malgré ses allégations, ne figure actuellement pas dans le répertoire national des entreprise de l’Économie Sociale et Solidaire en a-t-elle seulement les compétences ???
En attendant, en toute logique, il conviendrait de rectifier les calculs de "supers pouvoirs", basés sur les chiffres publiés dans l'article de [www.capital.fr] :
Un Chiffre d'affaire annuel de 12 millions d'euros correspond à 500 personnes accueillies à raison de 2.000 euros par mois.
500 personnes x 2.000€ x 12 mois = 12 millions d'euros
.
Mais un "cheptel" de seulement 500 des 15.0000 personnes actuellement accueillies, ça fait moins rêver les spéculateurs.

Etienne - 12/03/20 11:15 - Entreprises commerciale vendant des services gratuits...

Bonjour,

Suite à la publication de notre article "Arnaques aux services gratuits", quelques accueillis, aidants et accueillants familiaux nous ont signalé diverses anomalies.
Entre autres :
- utilisation, sans leur consentement, de toutes leurs données personnelles (y compris leur relevé d'identité bancaire, leur taux d'imposition...)
- relevés mensuels de présence exigées avant le 20 de chaque mois
- édition de pseudo "bulletins de paye" approximatifs et non conformes à la règlementation
- non transmission de leurs relevés des contreparties financières émis par le CESU (seul organisme officiellement habilités, depuis janvier 2020, à les émettre)
- virements, par la société Cannetrotter, (qu'ils ne connaissaient pas) de sommes ne correspondant pas à ces relevés
- contreparties financières versées par erreur à une autre personne (accueillante ou remplaçante).

Nous vous invitons à témoigner de vos expériences (positives ou négatives) :
- soit confidentiellement, en utilisant ce formulaire ; vos témoignages et documents joints ne seront pas publiés
- soit publiquement, ci-dessous.


Les personnes à qui vous pourrez éviter de telles déconvenues vous remercient d'avance !
Famidaquement, Étienne

duplanf - 12/03/20 17:59 - Re: Société cetteFamille.com(erciale)

Bonjour,
Si j'ai bien tous suivi, cette famille est donc une filiale de la société cannetrotter dont l'activité est "centres d'appels"
Comment justifient-ils la rémunération d'accueillants familiaux ? à quel titre ? et s'ils ne passent pas par le CESU on peut se demander s'ils cotisent à l'unedic pour les accueillants ?

Etienne - 30/03/20 11:18 - Re: Société cetteFamille.com(erciale)

Bonjour "duplanf"

cettefamille passe forcément par le CESU afin de récupérer le taux d'imposition (confidentiel) des accueillants mais ne peut pas cotiser à l'UNEDIC puisque l'accueil familial de gré à gré ne le prévoit pas encore.

Où passe l'argent de ses investisseurs ?
Cettefamille ne se contente pas d'acheter de meilleurs référencements dans les moteurs de recherche : elle s'appuie, entre autres, sur OpenMedias (société spécialisée dans la "Réalisation de vidéos marketing innovantes") pour diffuser des publi-reportages dans divers médias. C'est ruineux, mais "ça marche"...
C'est ainsi que [www.cnews.fr] nous explique que "(...) CetteFamille entend continuer à développer son activité. Depuis l’arrivée de Malakoff Humanis au capital de l’entreprise, CetteFamille se tourne désormais vers le salariat et promet dès à présent la construction de 100 maisons en 3 ans qui pourront chacune accueillir jusqu’à quatre personnes fragilisées aux côtés de professionnels accueillants."

thumbs down Pile dans les traces des calamiteuses initiatives de Villa Family, qui de 2000 à 2010 a multiplié les, tromperies, malfaçons et fiascos... au détriment des investisseurs et accueillants familiaux séduits par les promesses de son promoteur.
smoking smiley Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois. Traduction : Entouré de naïfs (de préférence fortunés), un illusionniste passe aisément pour un génie. Même s'il ne fait qu'imiter les tours de passe-passe de précédents escrocs...
Famidaquement, Étienne

PS : CetteFamille, qui revendique "8.000 places d’hébergements" (dans des milliers de familles), a créé en juillet 2017 un groupe facebook privé : "Les familles de CetteFamille", visant à favoriser les échanges entre les accueillants membres de son réseau.
"Cet espace vous permettra de découvrir les accueillants familiaux partout en France et échanger tous ensemble. Les événements, les photos ou encore les informations... Voir plus "
Ce groupe ne regroupe actuellement que 135 accueillants (où sont passés les milliers d'autres ?), qui échangent mollement une quinzaine de messages par mois...
Dans un article publié par [www.ouest-france.fr] le dirigeant de cettefamille précise, entre autres, que "Au début du confinement, des accueillants familiaux ont ouvert leurs portes à d'autres personnes âgées que leurs résidents habituels pour libérer des lits dans les hôpitaux des régions particulièrement touchées par le COVID 19" ... alors même que ce type d'initiative était vivement déconseillée !

A. B - 05/05/20 09:31 - Re: Société cetteFamille.com(erciale)

Bonjour à tous,

Je vois que cela ne s'arrange pas chez CetteFamille. Déjà, lorsque j'étais salarié là bas, beaucoup de choses n'étaient pas légales mais alors là...

L'idée de base (décharger tout l'aspect administratif pour soulager les aidants) partait d'un bon sentiment (je le pense en tout cas) mais malheureusement l'appât du gain devient visiblement trop fort.

Concernant le CESU, ...(partie supprimée par la modératrice)... J'avais aussi parlé de l'incohérence d'avoir deux relevés de contreparties financières et qu'il valait mieux garder celui du CESU car légal. Leur réponse : "on a travaillé durant des mois sur un fichier Excel on ne va pas tout changer maintenant"... Au fond de moi, je me suis dit : "Ben si, ça s'appelle évoluer..."

Lorsque j'ai été licencié, j'ai pensé à leur faire concurrence mais ce type d'activité est selon moi illégal et ne peut pas l'être car il est impossible de contourner le règlement général sur la protection des données (RGPD), et tant mieux.

patoche86 - 14/09/20 17:14 - Entreprises commerciale vendant des services gratuits...

Bonjour à tous et toutes,

J'ai été contactée par une société, du nom de FAMILLYS, créée en janvier 2020
Non content d'appeler plusieurs fois durant la sieste (sacro-sainte sieste, chez nous ! ) ils n'ont pas laissé de message sur mon répondeur.
Puis j'ai reçu dans la foulée un sms qui m'a permis d'attacher un nom au numéro qui s'affichait sur mon téléphone fixe.
"nous recherchons une famille d'accueil pour une personne en gir 3, avez vous une place de disponible actuellement ? " etc

Vous allez découvrir ci-après qui sont ces gens là, encore qu'il n'y ait pas beaucoup d'informations nominales sur leur site, mais il y a les tarifs notifiés en très gros, et tellement de mensonges, de fautes et d'approximations que j'en suis restée coite eye popping smiley
famillys.fr = > [www.societe.com]

J'ai de suite averti mon Conseil Départemental, qui, j'espère, se hâtera de prévenir les familles d'accueil de ne pas commercer avec ces gens là.
Tous les services qu'ils vendent ont déjà été financés par nos impôts, on ne le répétera jamais assez ! winking smiley

Patoche

Note des modérateurs : cette société est citée dans notre article Arnaques aux services gratuits, à consulter pour plus de précisions. Extrait :
"Derrière Famillys.fr se cache une Société par actions simplifiées unipersonnelle au capital initial de 43 €, déclarée en Janvier 2020. Objet : Aider les personnes âgées dépendantes à trouver une Famille d’Accueil. Président : M. Fabrice M...
Preuve de ses compétences en la matière : il est également Président de la société TRENDYS ayant pour objet la mise en ligne et la gestion d’une plateforme internet permettant aux influenceurs de mode, de poster des photos et de vendre des vêtements."

lilette62 - 23/10/20 07:09 - Re: Entreprises commerciale vendant des services gratuits...

Bonjour Etienne, Bonjour a tous,
concernant "cette famille" j'ai eu la mauvaise surprise de recevoir un courrier de mon CG, qui m'informe que désormais nous serons obligés de traiter avec eux : lors d'un nouvel accueil ils feront les démarches administratives, vérifieront que le responsable légal est au point pour les différentes responsabilités qui lui incombent... j'avoue que je suis très réticente à leur confier mes infos personnelles ; il doivent nous téléphoner pour mise à jour de nos dossiers !!!
après nous avoir mis en garde contre leurs pratiques on nous oblige maintenant à traiter avec eux !
A part le Pas de Calais, d'autre départements sont ils dans le même cas ?
Merci et bonne journée
lilette 62

Etienne - 23/10/20 09:55 - Re: Entreprises commerciale vendant des services gratuits...

Bonjour Lilette,
Des adhérents de Famidac nous ont signalé des convention similaires "Conseil Départemental / cettefamille" signées dans l'Orne (61), le Pas de Calais (62) et, semble-t-il, dans les Pyrénées Atlantiques (64) et la Loire Atlantique (44). (**)
Il est désolant de constater que des Départements se désistent de leurs missions de conseil et d'accompagnement au profit d'entreprises commerciales, qu'ils agréent en qualité de "Tiers régulateur"
(Article D442-5 du Code de l'action sociale et des familles).
Extrait : "Le président du conseil départemental conclut avec le tiers régulateur de l’accueil familial à titre onéreux des personnes âgées ou handicapées une convention qui détermine les prestations qu’il met en œuvre ainsi que leurs modalités de réalisation et de financement. La convention distingue, le cas échéant, les prestations qui sont financées par le département de celles qui peuvent être librement prestées et financées par les accueillants familiaux ou les personnes accueillies. Dans cette dernière hypothèse, la convention prévoit les tarifs et les frais afférents à ces prestations."
sad smiley Un Département peut donc introduire le loup dans sa bergerie en finançant des prestations d'accompagnement basiques (mais rendues obligatoires), auxquelles n'échappent ni les accueillants, ni leurs accueillis...
eye rolling smiley ... qui, devenant une clientèle captive, n'ont pas d'autre choix que de payer de leur poche, au même tiers régulateur qui détient déjà leurs dossiers, des prestations complémentaires.
Un procédé purement commercial sans rapport avec l'argument d'économie sociale et solidaire revendiqué par de telles entreprises.
C'est révoltant !
Famidaquement, Étienne

(**) Rectificatif : Merci aux responsables des CD des Pyrénées Atlantiques (64) et de Loire Atlantique (44), qui nous précisent, ci-dessous, qu'ils n'ont aucun lien avec cettefamille :
en dépit de leurs réticences et des protestations des accueillants familiaux, cette entreprise réussit à vendre directement des prestations (inutiles) à plusieurs organismes de tutelle...
...qui feraient mieux de former leur personnel à des tâches administratives pourtant basiques (rédaction et suivi des contrats d'accueil, déclarations CESU...).

ROULLAND - 26/10/20 12:50 - Re: Entreprises commerciale vendant des services gratuits...

bonjour
il serait bien de vérifier les informations que vous publiez en vous adressant au préalable directement auprès des conseils départementaux concernés car le conseil départemental des Pyrénées Atlantiques n'a signé aucune convention avec la société CetteFamille.
les MJPM du 64 l'ont fait, ce qui est très différent, comme vous le savez.
bien cordialement
Céline ROULLAND, responsable de la mission accueil familial du CD64

VOILE - 26/10/20 13:53 - Re: Entreprises commerciale vendant des services gratuits...

Bonjour,

je souhaite réagir aux échanges concernant également le Département de Loire-Atlantique
aucune convention n'a été signée avec cettefamille, certains organismes de tutelle l'ont fait mais cela ne concerne en rien notre Département.
Par ailleurs je regrette de lire des erreurs concernant les données de l'accueil familial et le terme récurrent de PLACEMENT.
Le Département 44 a fait le choix d'avoir une équipe dédiée pour garantir une proximité et un suivi des accueils, les familles d'accueil peuvent solliciter les travailleurs sociaux que ce soit pour leur activité ou pour l'évolution de leur projet. Il n'y a pas de placement il s'agit d'un projet d'accueil portée par la personne elle-même, la différence est importante !!!
distribuer une liste d'accueillants peut conduire à du placement sans se soucier des personnes déjà accueillies ou des axes de travail engagés avec les familles d'accueil, alors bien entendu nous ne pouvons nous y opposer mais il serait bien de ne pas tirer des conclusions un peu trop rapidement sur le travail des professionnels engagés dans le suivi des accueils.
Cordialement

Rita VOILE
Responsable unité prestations et dispositifs territorialisés, CD 44

hugonnier - 26/10/20 17:54 - Re: Entreprises commerciale vendant des services gratuits...

Bonjour,
J'allais justement faire remarquer cette erreur concernant le CD64.
La bataille enclenchée sera longue c'est sur mais je l'espère fructueuse.
Chantage et harcèlement sont les mots que nous pouvons employer de la part des services de tutelles du 64.
Nous ne baisserons pas les bras.
Cordialement,
ben

Etienne - 27/10/20 10:18 - Re: Entreprises commerciale vendant des services gratuits...

Bonjour,

Merci aux responsables des responsables des Pyrénées Atlantiques (64) et de Loire Atlantique (44), de nous avoir précisé qu'ils n'ont aucun lien avec cettefamille :
en dépit de leurs réticences et des protestations des accueillants familiaux, cette entreprise réussit à vendre directement des prestations (inutiles) à plusieurs organismes de tutelle...
...qui feraient mieux de former leur personnel à des tâches administratives pourtant basiques (rédaction et suivi des contrats d'accueil, déclarations CESU...).

Nous sommes également ravis d'apprendre que la Loire Atlantique a renoncé à l'utilisation du terme "PLACEMENT" familial. Il continue malgré tout à centraliser et à "filtrer" les demandes d’accueil via un formulaire de 7 pages, ce qui est contraire au principe des accueils "de gré à gré" (mais c'est ici "hors sujet")...

Famidaquement, Étienne

Etienne - 15/11/20 21:37 - Re: Entreprises commerciale vendant des services gratuits...

Bonjour,
A voir et à revoir, l'émission diffusée sur Arte, concernant (entre autres) les nombreuses entreprises commerciales qui s'en revendiquent : Économie sociale et solidaire : une illusion ?
"Depuis une dizaine d’années, l’économie sociale et solidaire a le vent en poupe. Spécialisées dans l’environnement, le social ou l’insertion, ces organisations et entreprises représentent 19 millions d’emplois en Europe. Mais ces structures peuvent-elles rester éthiques quand leur croissance génère du profit ?"
confused smiley Toute ressemblance avec des entreprises existantes (profitant de la crédulité de personnes vulnérables et des "failles" des services publics) serait purement fortuite...
Pour en savoir plus, cliquez ici...
Famidaquement, Étienne

Sema - 16/11/20 11:19 - Re: Entreprises commerciale vendant des services gratuits...

Bonjour Etienne
Merci de nous faire partager ces informations !
En espérant que cela interpelle le maximum de personnes ! Bonne réflexion !
Bonne journée
Sema

Vivie - 17/11/20 11:39 - Re: Entreprises commerciale vendant des services gratuits...

Bonjour,
Merci pour ce partage d'informations, c'est très intéressant !
Les intervenants (européens) maîtrisent bien leur sujet : on est captifs jusqu'à la fin.
Bonne journée.
Sylvie.
Aller à la Page  Page précédente 1 23 Page courante: 3 parmi 3

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Société cetteFamille.com(erciale)), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 24 plus 1?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.