Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Départementaux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Forum > Aidants âgés : préparer l’avenir de son proche handicapé


Aurélia Sevestre - 19/05/18 07:59 - Aidants âgés : préparer l’avenir de son proche handicapé

Bonjour,
Journaliste pour le magazine Faire Face, édité par l’Association des paralysés de France, je prépare un dossier sur « l’après-soi » ou comment préparer/assurer l’avenir de son proche handicapé après son décès.
Je cherche des témoignages d’aidants qui prépareraient le placement de leur proche, après leur mort, au sein d’une famille d’accueil OU de familles qui accueilleraient un adulte handicapé après le décès de leur(s) aidant(s). Comment ce « passage » a-t-il été préparé en amont ? Quelles démarches a-t-il fallu que l’aidant effectue ? A quoi faut-il veiller pour que ce passage de relais se fasse dans de bonnes conditions ?
Les personnes/familles d’accueil acceptant de témoigner peuvent me joindre au 06.85.40.77.70 ou par mail à aureliasevestre(arobase)yahoo.fr
Je vous remercie d’avance,
Cordialement,
Aurélia Sevestre

Note de Famidac : environ 6 % des personnes handicapées vieillissantes (soit environ 40.000 à 50.000 personnes, selon l’enquête Handicaps - Incapacités - Dépendance de 2002) vivent avec leurs parents. Qui, un jour ou l'autre, finissent par être "au bout du rouleau". Leur priorité : préparer "la suite".
L'accueil familial convient généralement mieux, à des personnes handicapées ayant toujours vécu avec leurs parents, qu'un placement en établissement. Notre recommandation : rencontrer plusieurs accueillants familiaux ; programmer un ou plusieurs séjours temporaires de courte durée, autant de périodes de répit pour leurs proches. Tant qu'ils sont encore vaillants, des séjours séquentiels, en alternance "famille naturelle - accueil familial" permettent de vérifier cette hypothèse, de rassurer tout le monde et d'assouplir la transition vers un accueil permanent.

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Aidants âgés : préparer l’avenir de son proche handicapé), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 19 plus 11?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.