Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Départementaux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Forum > Salaire d'octobre 2018


Gi - 26/09/18 09:28 - Salaire d'octobre 2018

Bonjour,
Va- t-on profiter, comme tous les salaries de France au SMIC, de l ' augmentation de notre salaire par la baisse des charges au 1er octobre, cice ? Merci pour vos réponses.

ABC - 26/09/18 13:44 - Salaire d'octobre 2018

Bonjour ,

La suppression, à partir d'octobre 2018, des cotisations salariales pour le chômage (-0,95%) ne concerne pas les accueillants familiaux sociaux qui ne bénéficient pas encore de l'assurance chômage.
Cela va entrainer une augmentation du salaire net des autres salariés concernés.
Quand est-ce que nous serons aussi concernés par de telles mesures de la part du Gouvernement ??????

Cordialement
Cédric

NB : À partir du 1er octobre, les salariés du privé n’ont plus de cotisations chômage à payer. Une mesure qui compense la dernière hausse de CSG et fera apparaître un gain en bas des fiches de paie.
Mais les accueillants familiaux, près de 60% des retraités, soit 7,5 millions de personnes, ont payé la hausse de 1,7 point de la CSG sans qu'aucune baisse de cotisations ne tempère la diminution de leurs salaires et pensions.

radou - 27/09/18 18:40 - Re: Augmentation de salaire

Bonjour@Tous,

Je vois, depuis le jour où on a indexé les sujétions particulières sur le SMIC, beaucoup de réactions percutantes qui vont dans le sens de la logique.
Les Sujétions Particulières sont un complément de salaire, rémunérées en SMIC et accordées suivant l'importance de la charge de travail supplémentaire occasionnée par le degré de perte d'autonomie, que l'accueillant doit fournir pour les soins nécessaires à la personne accueillie.
Nous avons perdu beaucoup de temps à parler de cette situation au lieu de vraiment parler de notre "Statut Batard" qui ne relève ni clairement de l'action social et de la Famille ni du code du travail.
J'aimerais Bien qu'on se batte dans ce sens !
Étienne, Domi, Bélen et d'autres du CA de Famidac (Ainsi que Marlène qui a longuement réagi positivement à ce sujet) sont pour cette revalorisation des SP avec les 10 % de CP.
Pour moi personnellement, sans impliquer ni personne morale ni physique, il faut absolument, au moment des ordonnancements "Je décide, je fais !! par M. Le Président !!", qu'on présente une Convention Collective de l'action sociale et de la famille -Accueil familial d'Adultes-
Nous bavassons trop et agissons peu. Ce n'est ni la faute de Famidac ni la faute des associations départementales si vraiment y en a une : c'est la faute à notre grave inertie de tous.
Cela juste pour ne pas mener plusieurs combats à la fois :
- Harmonisation des contrats d'accueil (Qui reste encore sur les étagères du ministre de la santé)
- Harmonisation du règlement de l'accueil familial (qui change d'un département à un autre)
- La mise en place d'une vraie formation unifiée sur l'ensemble du territoire, avant l'attribution des agréments. (Y a des départements qui en donne à la pelle ou d'autres qui s'en foutent complètement). Dans certains Départements l'accueil familial d'adultes se développe bien alors que d'autres disent n'être même pas au courant !!! (Mystère !!!!, je reste courtois sans gros mots)
- Harmonisations des loyers,
- Augmentation du nombre des MG (3,57 €) pour frais d'entretien, etc..(Vous imaginez qu'on impose 2 à 3 MG, soit de 7,14 à 10,71 €/jour, pour l'ensemble des frais d'entretien de l'accueilli !!!) C'est de la maltraitance imposée par nos Conseil Généraux.
Voilà un petit coup de "Bouche" en passant.
Radou

brigitte Petit-Ladurelle - 28/09/18 08:11 - Re: Augmentation de salaire

Bonjour,
Nous faisons la plus part du temps les mèmes gestes que nos a.s. (bien méritante) et nous ne sommes pas reconnus
Nous faisons les mêmes fonctions qu'une assistante maternel mais nous sommes pas reconnu
Nos indemnités de sujétion sont en baisse,nos salaires aussi
Une reconnaissance par l'augmentation de nos salaires serait un petit pas ensuite la reconnaissance pour le chômage serait le rêve

olivia Madureira-Pereira - 30/09/18 16:01 - Re: Augmentation de salaire

bonjour à tous,
désolée de n'avoir pas pu être à l'AG, mais je crois que l'envie m'a manquée.
Je suis entièrement d'accord avec Radou si j'ai bien compris ses propos, avant de se battre pour des améliorations financières, battons nous pour la reconnaissance d'un METIER : ACCUEILLANT(E) FAMILIAL(E), et le reste suivra et n'en sera que plus aisé.
amicalement
olivia

Note des modérateurs : à ce sujet, consultez notre rubrique revendications

radou - 02/10/18 21:33 - Re: Augmentation de salaire

Bonsoir Olivia,
Vous avez tout à fait compris mon message et l'orientation de nos revendications.
AMICALE_ment
Radou

devos karole - 10/10/18 10:15 - Re: Augmentation de salaire

Bonjour,
Pour ma part, il y a quelque chose que je ne comprends pas, c'est que l'on parle aussi de la suppression des cotisations maladie. En effet, la CSG à été augmentée pour les salariés, de 1,7 points, ce qui fait passer la CSG à 9,2 % aujourd'hui, contre 7,5 % avant 2018.
Cette mesure devait toutefois être compensée par la suppression des cotisations chômage et maladie prélevées sur les salaires. Pourtant, sur nos fiche de paie, il y a toujours les cotisations pour la maladie ??? Je ne parle pas pour le chômage, puisque, nous n'avons malheureusement, pas le droit au chômage, comme tout salarié, mais bien des cotisations maladie.
Quelqu'un pourrait m'expliquer ce que je n'ai pas compris ?
Merci
Karole

Etienne - 10/10/18 10:27 - Salaire d'octobre 2018

Bonjour Karole,

Voir notre article La rétribution des accueillants familiaux & l’URSSAF ; extrait :
"En 2018, la CSG augmente de 1,7%, la cotisation Maladie baisse de 0.75%. Perte sèche pour les accueillants, qui ne bénéficient pas, pour l’instant, de l’assurance chômage : 0,95% de leur salaire, ce qui neutralise quasiment l’augmentation du SMIC."

Cordialement, Étienne

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Salaire d'octobre 2018), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 18 plus 4?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.