Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Départementaux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Forum > Re: Quelle rémunération ?

Aller à la Page  Page précédente 1 2 34 5 6 Page précédente Page courante: 4 parmi 6

cat - 09/10/11 11:34 - Re: Quelle rémunération ?

Bonjour Nathalie,

Qui paie votre salaire ? Votre employeur !
Et qui est votre employeur ? Dans tous les cas, c'est votre accueilli, même si il est sous tutelle, auquel cas ce sera le tuteur qui vous versera le salaire, mais celui-ci viendra toujours de votre accueilli... D'ailleurs, si l'accueilli a droit à certaines aides (caf, APA, etc. ...) celles-ci sont versé à votre accueilli qui ensuite s'en sert pour vous rémunérer, payer les indemnités, acheter éventuellement les protections....

Cordialement,

Claribel

prieuret - 11/04/12 13:00 - Re: devenir accueillant familial

Bonjour à toutes,
Aujourd'hui, j'ai eu la visite de 2 personnes afin d'obtenir mon agrément pour personnes âgées.
Actuellement je suis auxiliaire de vie ds une association, et je souhaite envoyer ma démission vers le 8 juin, afin de m'arrêter pour le 14 juillet 2012.
Pensez-vous que ce sera réalisable ?
Je ne prendrai qq qu'à partir du 1er septembre 2012.
Maintenant, je me pose des questions si cela va être possible !
Pour ces dames, tt convenait, mais le dossier est à l'étude et les commissions sont tous les deux mois.
Ca va être juste, mais je veux tellement partir d'où je suis.
Dans l'attente d'une réponse de votre part
Murielle

karine - 11/04/12 14:17 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour,
Si votre projet est bien ficelé et vos motivations bien mesurées, c'est déjà positif.
Il est à mon avis, préférable d'attendre d'obtenir l’agrément avant de démissionner.
Quand vous dites ça va être juste, c'est par rapport aux délais ou autres inquiétudes ?
Le délai pour obtenir l’agrément est de 4 mois, quand avez vous déposé votre demande d’agrément ?
Par ailleurs, démarchez dès à présent pour trouver vos accueillis, vous pouvez mettre une annonce en tant qu'accueillante en attente d'agrément ici sur Famidac (il faut adhérer), si existe faîtes de même auprès des associations d'accueil familial, approchez vous des hôpitaux, des CCAS, des services d'aide à domicile, vous pouvez aussi déposer des annonces chez les médecins, infirmières...
De cette manière, vous devriez trouver rapidement vos accueillis. Dans le cas contraire, vous n'aurez pas démissionné et pourrez réfléchir sur la suite à donner, mais concrètement, je pense qu'il y a de la demande coté personnes âgées, et si les personnes du conseil général vous ont dit que tout convenait, je pense qu'il faut rester positif. Vous verrez, quand vous aurez vos premiers appels pour des demandes d'accueil, vous serez déjà rassurée et pleine d'entrain !
Bonne continuation.
Karine

Marion - 11/04/12 23:51 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Murielle,

Je suis du même avis que Karine, et je suis persuadée qu'il ne vous faut pas lâcher votre travail actuel avant d'avoir toutes les certitudes sur votre agrément , quand bien même le CG vous assure que tout est en bonne voie, le travail est un bien précieux: alors vigilance,même si vous en avez "ras la casquette".

J'ajouterai que l'idéal serait de trouver des accueillis potentiels avant. L'agrément n'est que la première étape dans votre projet, le reste est à anticiper avec prudence; sans paniquer, mais sans faux espoirs non plus!
Bonne continuation, Marion.

prieuret - 12/04/12 21:03 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonsoir,

Merci aux personnes qui m'ont répondue.
Je ne quitterai pas mon travail actuel, sans savoir où je vais. J'ai quand même la tête sur les épaules.
Je vais attendre bien patiemment (je vais essayer) mon agrément, mais je vais faire comme vous l'avez dit, faire mes enquêtes pour accueillir une personne.
Mercredi, je vais aller voir une personne qui a bcp d'expérience et qui sera me guider.
Encore merci
A bientôt de mes nouvelles

julie - 01/05/12 15:40 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

bonjour

je me permets de vous contactez afin de solliciter votre aide, en effet, voici ma situation,
je travail actuellement en maison de retraite , avec des residents plus ou moins valides,
jai 23ans et je projete depuis quelques mois de devenir accueillante familiale, a la fin de mon contrat.
ayant pour projet de construire mon logement et accolé a celui ci un appartement/studio adapté aux personnes agees (couple ou famille , 2personnes) avec toutes les normes de securité et de confort .
Je voudrais par la même occasion fournir un service de qualité à mes pensionnaires (entretien,soins,toilette, disponibilité la nuit en cas de problème, accompagnement des taches dans la vie quotidienne etc) puisque c'est mon metier.
ce projet me tiens beaucoup a coeur, malgre mon jeune age, jaime mon metier et prendre soins des personnes est pour moi une vocation, dans laquelle je m'épanouie .
je souhaiterais donc le concretiser...
pour cela je souhaiterais avoir plus d'informations et renseignements quand aux demarches a suivrent, etc

merci de votre reponse

Marion - 07/05/12 00:02 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Julie,

Vous désirez devenir accueillante familiale, et vous travaillez actuellement en institution, je vous donne un conseil: restez à votre poste avec un vrai salaire, des congés dignes de ce nom, des jours de récupération ... et surtout n'investissez pas financièrement dans un logement pour l'accueil, ce serait un mauvais investissement ; l'accueil n'est pas une entreprise florissante, loin s'en faut!

Un autre conseil, parcourez attentivement le site de famidac avec ses rubriques pleines d'infos très instructives... et très réalistes.

Cordialement. Marion.

Moka - 07/05/12 21:33 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour, Julie.
Je ne veux surtout pas vous décourager, mais ce que dite Marion est juste.
De plus vous êtes toute jeune. Dans ce métier il faut beaucoup donner.
Construisez votre vie, faites des enfants, vivez pleinement.
Et un jour peut être vous deviendrez une accueillante avec un projet mur, construit avec votre famille et vos amis et croyez-moi ils ne seront pas de trop.

sasha - 08/05/12 15:40 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour a tous.
J'ai 30 ans et bientôt 10ans d'expérience en tant qu'aide soignante en milieu hospitalier. J'ai le projet de faire d'ici 3 ans un agrandissement de ma maison pour devenir accueillante familiale pour personnes âgées. Vos deux derniers messages mon interpellé. L'accueil familiales est il si épuisant au point que vous le déconseillerais aux personnes déjà en fonction??? Autour de moi beaucoup de personne ne comprennent pas mon choix. Es que je fait fausse route????

cat - 08/05/12 17:10 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour Sasha,

Bien sur que c'est un métier difficile, il ne faut pas se leurrer !
Mais si mes collègues le déconseillent à Julie, c'est certainement à cause de son jeune âge, même si je ne suis pas totalement d'accord avec elles.
Oui, c'est un métier difficile, mais lequel ne l'est pas ? Il y a toutefois un aspect qui est hyper important dans l'accueil familial, en tout cas pour l'accueil à temps complet, c'est que c'est une astreinte permanente, à moins d'avoir des solutions qui permettent la continuité d'accueil quand nous avons besoin de souffler pour des vacances, mais aussi et surtout pour quelques heures régulièrement.

Quand à votre entourage qui ne comprend pas votre désir, c'est normal et certainement induit par le fait qu'eux-même ne s'en sentiraient pas capables. Mais comme pour tout métier, heureusement d'ailleurs, tout le monde n'est pas capable d'assumer ce métier qui comporte, il faut bien le dire, une part de vocation, de don de soi.

Bon courage,

Claribel

Marion - 10/05/12 00:03 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonsoir,

Ce sujet sur le forum est un véritable crève-coeur!

Que répondre à ces personnes qui souhaitent devenir accueillants?
Je ne peux me résoudre à édulcorer la vérité qu'englobe ce métier.
Ce n'est pas Ma vérité, c'est la vérité des accueillants que je rencontre par le biais des formations, des groupes de paroles, et des discussions informelles avec des amis accueillants.

Il y a également tous ces témoignages poignants sur le forum de Famidac, qui feraient pâlir les plus motivés.

Je pense qu'il ne faut pas dissimuler les difficultés que nous vivons au quotidien, et encore, si tout était écrit ce serait une catastrophe! Bien sûr qu'il y a de bons moments, et des instants de répit; mais les conditions de travail, et le non respect du droit nous concernant, doivent nous obliger à mettre en garde ceux qui caressent le projet de devenir accueillants.

Soyons honnêtes: ne nous voilons pas la face, ni celle des autres!
Je n'encourage pas une entreprise de sabotage du métier, mais les temps sont si difficiles que nous devrions rester prudents avec ces demandes de conseils, surtout quand elles émanent de personnes qui ne savent pas du tout où elles mettent les pieds. Ceci n'est qu'un humble avis!

Marion.

cat - 10/05/12 10:48 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour Marion,

Je comprends votre sentiment, et je le respecte.
Mais je ne suis pas sûre qu'il faille pour autant décourager les personnes qui ont envies de se lancer. Les mettre en garde, bien sur, les encourager à faire des remplacements avant de commencer est une façon de découvrir le métier sans être engagé sur du long terme. Mais décourager... ! Si ce métier ne comportait QUE des difficultés, vous et moi ne le ferions plus !

Je crois qu'il faut se battre pour perdurer, car dans l'avenir, les personnes en situation de dépendance auront besoin de nous.
A l'heure ou les politiques ne savent plus que proposer en terme de prise en charge, nous sommes une réponse forte et vrai, et ce que nous proposons est autrement plus humain que bien des "solutions".
Alors oui, il faut améliorer notre métier, trouver des solutions de remplacements...
D'ailleurs, le problème des remplacements ne devrait pas être posé à chacun mais plutôt ensemble. Certains départements ont réussi, au sein d'associations départementales, à trouver des solutions pour permettre à tous de prendre le repos et donc le recul nécessaire à notre travail.

Je ne veux pas me voiler la face... mais je ne veux pas non plus baisser les bras ! hot smiley
Cordialement,

Claribel

Moka - 11/05/12 13:12 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Je suis tout à fait d'accord avec Claribel. J'ajouterais juste qu'il faudrait une VRAIE formation de base et si possible qualifiante.
A bon entendeur.

laboirie - 14/05/12 21:46 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

bonjour,
J'exerce la profession d'auxiliaire de vie sociale pour une association et souhaiterais devenir accueillante familiale temporaire pour commencer.
J'habite dans un pavillon et possède une chambre de libre.
J'aime mon métier mais supporte de plus en plus mal le stress occasionné par l'organisation en général.
Je vis avec un jeune retraité qui perçoit une petite retraite.
Pourrai-je avoir un revenu comme pour l'instant c'est à dire 900 euros environ ?
Merci de votre réponse

loire - 15/05/12 17:49 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour,
Je pratique actuellement l'accueil temporaire d'adultes handicapés mentaux depuis un an. J,accueille du vendredi au dimanche ou lundi matin.pour vs donnez une idée de salaire il faut partir sur 38euros par jour, pour ma part je vous conseille de garder au moins un mi temps car accueillir une seule personne ne permet pas une grosse ressource de revenu

patoche86 - 16/05/12 13:25 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour laboirie,

Vous avez une calculette en ligne, qui vous permet de calculer votre salaire : [www.famidac.fr]

Patoche.

loulou - 03/07/12 13:54 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

salut j aimerai devenir accueillant de famille mais j ai pas place
pour l instant j aimerais acheter une maison pour pouvoir accueillir mais je sais pas comment faire car le cg va vouloir voir ma maison et si j ai pas l agrément on ne peut pas avoir le credit
il me faut une promesse d'emploi l’agrément en est une comment faire si il me la refuse louer une maison

Moka - 05/07/12 22:31 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonsoir Loulou;
Malheureusement, même si votre CG vous donnez un accord écris, ce qui me parrait déjà branlant.
Votre agrément ne vous donne pas de travail!
Effectivement, si vous tenez a faire ce métier.
Il va falloir déménager pour une location; obtenir de un à trois agréments; trouver les personnes à accueillir, sur des contrats à temps complet et permanent; rencontrer votre banque pour étudier le projet. Et peut-être enfin construire.
Se fut mon cas; demande d'agrément en 2005; déménagement en février 2006, obtention des mes trois agréments en mars 2006.
J'ai jouer de beaucoup de chance car j'ai trouver à accueillir 1 personne en avril, 1 personne en mai , 1 personne en juin et juste avant que la première personne décède (en juin), j'ai fait une demande de crédit qui a été accepter. Sauf que dés que j'en ai parler a mon CG, il a arrêter de me placer des personnes car je changer de département pour 3 Kms, et là très dur le budget. Après bon nombres de problèmes avec le constructeur, la maison fut livrer en janvier 2009. Sauf qu'il n'y a qu'une personne qui n'a suivis dans ce déménagement et il a fallu près d'un an pour en retrouver une seconde. Je pense que je peut dire, maintenant que les gens me recommande, que je vie de mon métier depuis 6 mois.
Et je pense que le fait que je sois présidente de l'assoc. départemental, joue un rôle.
Mais que de bataille avec le CG.
Alors je vous souhaite beaucoup, beaucoup de courage.
La bataille est rude, mais elle vaut le coût.

tachon michele - 26/01/13 18:06 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

nous disposons d'un local dans lequel on peut faire 2 appartement de 4 chambres chacun mon amie et moi voulons faire un accueil personnes âgées ou handicapées avons nous besoins chacune d'un agrément cg merci

Dominique Log.Ind.18 - 27/01/13 11:36 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour Michèle,
"nous disposons d'un local dans lequel on peut faire 2 appartement de 4 chambres chacun"
Il vous faudra prévoir dans chaque appartement :
- 1 chambre pour chacune d'entre vous et 3 chambres pour vos accueillis, une salle à manger ou/et un salon, une cuisine et une salle d'eau,
Si c'est conditions seront remplies, oui il vous faudra 1 agrément chacune, car 1 agrément donne droit à accueillir 3 personnes au maximum.
Par contre si vous penser vous entr'aider, lors de vos absences ou vacances, en prenant à tour de rôle,
l'une les accueillis de l'autre, vous pourrez le faire qu'à condition de ne pas dépasser 3 personnes à la fois.
Cette restriction de 3 personnes au maximum est valable même pour les temps de remplacements.
Cordialement. Dominique

Le Mamour Florence - 26/07/13 22:01 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour.

Je m'appelle florence en ce moment je suis a la recherche d'un emploi. J'ai rencontré 1 personne qui est accueillante familiale et depuis ça a fait tilt dans ma tête car j aime le contacts avec les gens.
Seulement ma maman de 86 ans vis avec moi suite à un avc qui l'a paralysée du cote droit.
Est ce que le fait d 'avoir ma maman a charge m empêche d'avoir 1 agrément pour 2 personnes ?

stef - 27/07/13 00:06 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

bonsoir, le fait d'avoir votre maman à la maison ne pose pas de problèmes dans le fait de vouloir accueillir des personnes
Cependant n' oubliez pas que l'on a beau aimer les gens et cela ne suffit pas.
Posez vous d'abord les bonnes questions, à savoir : suis je capable de donner le maximum de moi-même pour assurer le bien-être des accueillis ?
N'oubliez pas qu' une réorganisation de votre vie privée est obligatoire. Il s' agit avant tout de réduire les sorties, les vacances...
De plus il faudra malheureusement faire face à des accueillis qui n' ont pas forcément les moyens de vous rémunérer de suite.
Personnellement je ne veux pas vous décourager mais il faut parfois être aidé pour assurer au mieux ce travail et avoir au minimum un conjoint pour discuter et se décharger.

cat - 30/07/13 10:08 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour Florence,

Effectivement, comme vous le dit Stef, le fait d'avoir votre maman à charge n'est pas un motif de refus d'agrément. Et je pense que vous savez déjà qu'avec une personne âgée à la maison, les sorties, les vacances sont un peu plus compliquées à organiser. Quand à dire qu'il faut au moins un conjoint pour dialoguer, je ne suis pas d'accord... Je connais bien des accueillant(e)s célibataires qui s'en sortent super bien. Le conjoint n'est pas la seule personne à qui l'on peut se confier, heureusement ! Quand au paiement du salaire, il arrive parfois que les personnes accueillies soient dans l'obligation de faire une demande d'aide sociale, auquel cas effectivement il y a parfois des attentes qu'il faut pouvoir assumer. Il est important également d'être bien consciente qu'entre deux accueils ou en cas d'arrêt de l'activité, il n'y a pas de droit au chômage pour les accueillants de gré à gré... Tout ceci est donc à prendre en compte et à réfléchir sereinement avant de vous lancer...ou pas.

Bon courage dans votre réflexion !

MOREAU - 17/08/13 09:02 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour,
J'ai le diplôme d'aide soignante et mon mari gère actuellement une résidence hôtelière dans laquelle se trouve des chambres avec salle de bain et toilettes individuelles mais cuisine partagée.
Désirant devenir accueillant familial pour des personnes âgées, j'avais quelques questions:
- Ces chambres sont au 1er étage.Est ce un refus d’agrément?
- Ce type d'accueil est-il possible sachant que nous sommes sur place de 6h à 23h et que nous habitons à 3 minutes?
- Peut-on organiser des activités "familiales" avec ces personnes et nos enfants et les faire participer à notre vie?
Nous sommes très motivés mais aimerions en savoir plus pour demander l'agrément
Cordialement,
Sophie

Etienne - 18/08/13 09:12 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour Moreau,

- Ce type d'accueil est-il possible sachant que nous sommes sur place de 6h à 23h et que nous habitons à 3 minutes ?
C'est impossible : vous n'obtiendrez pas d'agrément si vous ne résidez pas sur place en permanence.
- Ces chambres sont au 1er étage. Est ce un refus d’agrément ?
Non
- Peut-on organiser des activités "familiales" avec ces personnes et nos enfants et les faire participer à notre vie ?
Oui, c'est même souhaitable !

Famidaquement, Étienne

PS : Avant de poster vos messages ici, voir
- notre article "Comment devenir accueillant familial ?"
- le Référentiel de l’agrément et du suivi des accueillants familiaux

marion - 06/09/13 06:59 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e)

Bonjour on est un jeune couple marié âgées de 32 ans, on aimerai avec mon mari faire famille d’accueil, mon mari travail et moi je suis femme au foyer mais qui a déjà travaillé avec les personnes âgées , en ce moment on es en train de tout mettre en place pour envoyer notre demande au conseil général , j'ai une question a vous poser qu est ce qui peut entrainer un refus si toute les conditions sont réunis, est ce que les bébé, les enfants, ou une grossesse posent problème ?, le travail du mari? quelle sorte de question peut on avoir , et si on se retrouve dans un village loin de la ville la ou y a aucune famille d’accueil est ce que cela pose un problème ou c'est un avantage ?
aussi je suis très timide et j'ai peur de pas bien parlé lors de la visite ?

merci d'avance

cat - 10/09/13 15:43 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e)

Bonjour Marion,

Nous nous sommes tous retrouvés un jour dans votre situation, avec plus ou moins d'angoisse face à cette demande d'agrément d'accueil familial...
Pas de panique ! Votre motivation sera votre principale alliée.
Mais n'oubliez pas que l'accueil familial est un travail à part, avec des difficultés particulières telles que le fait de vivre et travailler sur le même lieu...
Continuez à vous documenter, à vous informer, et pourquoi pas à entrer en contact avec une association de votre département (ou d'un département limitrophe) et/ ou des accueillants en activité afin de bien connaître les bons et les moins bons côtés de ce métier particulier, prenant mais non moins intéressant.

Bon courage !
Claribel

garreau edith - 14/09/13 19:17 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour
Oui, il faut faire une demande de dossier pour être accueillant familial ; une fois le dossier remplis leur envoyer
après toute pièces fournies, vous aurez deux visite une pour voir la maison il faut pour l'agrément que la chambre fasse 9m² et aussi pour vous posez de question voir si vous êtes apte à ce travail
Le temps du dossier et que sa passe en commission sa met +- 4 mois
Moi je suis famille d'accueil depuis 7 ans et la je passe famille relais, pour les remplacement de vacance et des familles malades.
Allez bon courage, un travaille très évolutif
Édith

cecilia41800 - 23/01/14 22:19 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

bonsoir a vous tous
voila jai un projet pro qui serait de devenir accueillant pour personne agé mais pas à mon domicile actuel : soit en achetant une maison ou en louant..... jaimerait avoir de l'aide si vous avez fait ce projet la si oui si on peut se parler car j'aurait plein de question a posée.
merci a vous.

Utilisateur anonyme - 24/01/14 15:05 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour Cécilia ,
Vous trouverez sur le site toutes les réponses à vos questions .
Prenez le temps de regarder ici : comment devenir accueillant familial

Anita - 29/01/14 19:24 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonsoir j ai le projet de devenir famille d accueil ,je voulais savoir si il fallait habiter proche de la ville ou village ?

karole - 04/02/14 13:37 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour,
Vous avez le droit d'habiter où vous voulez....
Karole

Lavergne - 05/02/14 18:38 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour,
Comment s'identifier en tant qu'accueillant familial et qui décide du profil de l'accueilli ! handicapé, personne âgée ,jeune (orphelin ETC...)
Démarche , rémunération , statut.
la zone serait VAUCLUSE .A qui doit-on s'adresser ? Votre association a-t-elle des équivalents sur zone ? L'état interviendra -t-il?
Cordialement,
Marc

CANELLI - 09/05/14 17:57 - Devenir accueillant(e) familial(e) :

Bonjour on est un couple marié âgées de 37 et 34 ans, avec deux enfants en bas âge, plus mami de 59 ans qui vit avec nous.
On aimerait devenir famille d’accueil, Je travaille et ma femme est femme au foyer, qui a déjà travaillé avec des personnes âgées.
Notre Maison est un Château, et on a 6 chambres de 30M2 avec salle de bain et WC indépendant, qu' on voudrait utiliser pour notre projet et comme lieu de vie en commun. On a une salle a manger de 40m2 et un grand salon de 70M2 plus le hall de 30m2, un jardin de 2ha.
On est en plein travaux d’aménagement afin de rendre les chambre le plus accueillantes possibles et adapter les salles de bain etc .
On va bien tôt demander notre agrément, mais on se pose les questions suivantes :
Compte tenu de la dimension de la maison et les prestations qui seront offertes, est-il possible d'aller au-delà de 3 personnes accueillies et avoir l'agrément du CG?
Si la réponse est négative, les 3 autres chambres puisque on en a 6 au total, quelle solution ou quelle idée pouvez vous me donner compatible bien sur avec la famille d'accueil?
Combien on peut demander pour une prestation Chambre 30M2 avec salle de bain et WC indépendant, et des lieux de vie d'exception ?
merci d'avance
Jean françois

Domi18 - 09/05/14 19:42 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) :

Bonsoir Jean-François,
Conditions à remplir pour devenir accueillant familial, lire ici :
[www.famidac.fr] et ici :
[www.famidac.fr]
Vous y apprendrez qu'on ne peut pas accueillir plus de 3 personnes (même si vous disposez de 6 chambres). Trois personnes âgées ou handicapées, plus votre petite famille, l'entretien du château et de ses extérieurs, ça devrait déjà bien remplir vos journées.
Quant à savoir comment utiliser le reste de vos chambres vous avez la possibilité d'en faire des chambres d'hôtes avec seulement les petits déjeuner ça peut encore être gérable. Mais si vous comptez y ajouter la "table d'hôtes", il vous faudra envisager de prendre du personnel...surtout si tout repose sur, uniquement, votre femme puisque vous travaillez, semble-t-il, à l'extérieur.
Gare à ne pas avoir les yeux plus grand que le ventre (si je puis me permettre).
Dans tous les cas étudiez bien votre projet (n' hésitez pas a parcourir ce site qui est très riche en informations et expériences de toutes sortes, forum y compris) et surtout votre planning avant de faire votre demande d'agrément.
Vous êtes jeunes et à l'évidence très courageux. Je vous souhaite de réussir dans votre entreprise, n'hésitez pas à revenir vers nous pour des compléments d'informations ou conseils.
Bien cordialement

diaz jimenez - 19/06/14 16:49 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Tout d'abord bonjour à tous, je viens vers vous afin que vous puissiez m'apporter de l'aide. Je suis Auxiliaire de vie, je vis dans un milieu rural depuis 6 ans et je déménage sur Bourges et environs... Je vivote par de petits remplacements, et je souhaite devenir accueillant familial.
Je pense que depuis toute petite, j'aimais m'occuper des anciens, comme on disait chez nous, 10è enfant d'une fratrie de 11, j'ai tjrs connu la solidarité entre frères et soeurs et au delà avec les voisins, par ailleurs, je me suis orientée dès l'âge de 26 ans dans le service à la personne, mais j'ai 2 enfants de 9 et 15 ans et je me demande si cela ne freinera pas l'obtention de l'agrément...
Je m'explique, au delà de ma dévotion, je sais pertinemment que certaines personnes âgées ont du mal à supporter les enfants au quotidien, quelqu'un de ce forum peut il me rassurer et m'aider à tourner ma lettre de motivation ?
Bien à vous tous
Nathalie

karole - 19/06/14 18:55 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonsoir,
Le fait d'avoir des enfants ne freine en rien l’obtention d'un agrément, si effectivement, des personnes âgées ou handicapées ne souhaitent pas vivre avec des enfants, ils ne viendront tout simplement pas chez vous.
Karole

isa9800 - 19/10/14 14:24 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour,

J'accueille ma maman âgée de 84 ans "dialysée 3x semaine", je suis en Ile de France par conséquence l'APA ne trouve personne pour venir travailler.
Je cumule donc 2 métiers de 7h à 8h avec maman, le temps qu'une amie ou un voisin prennent le relais, puis 8h-17h travail, 17h30 à 21h mini re maman et le week end 8h-21h mini. J'envisage donc de devenir famille d'accueil.

Le CG m'a indiqué que maman ne comptait pas OK, quand j'ai re tel au CG pour parler de mon projet soit accueillir 2 personnes, la dame au tel m'a dit "ben non!! 1 car vous avez votre mère" ????????????? Ho!! elle ne compte pas d'un côté et d'un coup elle compte. PS: je ne me suis pas dégonflée, j'ai envoyé un mail au Président du CG du Val de Marne "pas de rep".

J'ai bien noté après lecture de votre forum, qu'il fallait avoir 2 personnes pour s'en sortir financièrement "je suis seule avec 2 enfants et ma mère (a peine 700€ de retraite), j'envisage de quitter mon poste de cadre que j'occupe depuis bientôt 24 ans.

Une autre question, j'ai été très surprise que le CG me dise "vous savez vous aurez du mal à trouver quelqu'un" surprenant alors que dans mon coin "94 - val de marne" impossible d'obtenir une place en maison de retraite, le temps des travaux pour Maman je n'ai trouvé qu'une place à Tournan dans le 77 à 2800€/mensuel apa soustrait.

Dans l'attente de vos réponses et avis,
Bon week end
Isa

Claudie - 25/12/14 03:02 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour,

J'ai une propriété de 3000m2 en pleine nature où je possède deux petits chalets. L'un où je vis et l'autre attenant. Le petit gîte-studio attenant, de 20m2 + une salle de bains de 2m2, entièrement meublé et équipé (vaisselle, linge de maison, literie etc.) TV, wifi etc. était loué à 540€/mois l'été et 550€/mois l'hiver électricité incluse. Je touche à peine plus que le minimum retraite, soit 790€/mois. Je suis exonérée d'impôts et à ce titre, en louant chez moi, mes locations (rares) ne me sont pas imposables.

Je songe depuis un moment à devenir famille d'accueil pour une personne âgée, valide, indépendante avec ou sans animaux, mais ayant besoin d'une surveillance quotidienne, lui faire ses courses, la conduire chez les médecins et autres, ménage et blanchiment, promenades etc. Etant très active, je ne peux assurer des handicaps lourds type alzheimer. Ma voisine-amie serait ma remplaçante.

Je n'arrive pas à comprendre les tarifs énoncés dans votre forum. N'ais-je pas intérêt à déclarer séparément un loyer + cesu pour services afin de ne pas être taxée en charges sur la totalité ? Sur quelles bases puis-je évaluer des services tels que ceux énoncés indépendamment du loyer ? Ceci avant de franchir le cap auprès du CG de la Seine et Marne. Vous utilisez des abréviations probablement évidentes mais pas pour une novice. AF ? MG ? quaes aquo ? Je vous prie de m'excuser pour mes questions ingénues et vous remercie par avance de votre réponse.

françoise - 24/02/15 14:29 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour
Je m appelle Françoise ,j ai 54 ans et je vis en Auvergne avec mon mari.
Nous sommes tous les deux en invalidité catégorie 2 et je souhaiterai demander l agrément pour devenir accueillant familiale.(Je précise que l invalidité catégorie 2 permet de travailler si on le souhaite.)
Malgré nos maladies Nous estimons qu'il nous reste suffisamment de santé et de vitalité pour effectuer cet accueil afin d aider 1 voir 2 personnes agées
Ma question est la suivante : Puis je obtenir l agrément malgré mon invalidité ?
Et éventuellement: Ou dois je me renseigner ?
Aller à la Page  Page précédente 1 2 34 5 6 Page précédente Page courante: 4 parmi 6

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Devenir accueillant(e) familial(e) :S), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 22 plus 23?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.