Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Départementaux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Forum > Re: Rémunération des accueillants

Aller à la Page  Page précédente 1 23 4 5 Page précédente Page courante: 3 parmi 5

sarah - 05/12/07 10:08 - Re: Rémunération des accueillants

Bonjour,

Merci pour la réponse Etienne,

A la décharge du CG, ma demande d'agrément porte aujourd'hui sur 2 personnes et dans un deuxième temps sur 3ème une fois les locaux terminés.

C'est donc dans le cas de 2 personnes qui motive vraisemblablement ce genre d'exigence. Peut-être qu'à la 3eme personne, les pré-requis évolueront.

Neanmoins mon dossier n'en est qu'à la demande d'agrément avec une première visite effectuée en mon domicile.De plus, mon cursus professionnel est totalement excentré du domaine de l'accueil familial.

A suivre donc.

Annick (Rennes ) - 05/12/07 10:38 - Re: Rémunération des accueillants

bonjour Étienne,

Dans notre département ils ont la même exigence, pour les mêmes raisons que nous décrit Sarah.
Ils ne veulent pas que l'accueil soit la seul source de revenu de la famille !
Annick

MF57 - 05/12/07 11:37 - Re: Rémunération des accueillants

c'est quand même incroyable !
et que font ils lorsque l'agrément est demandé par une personne seule, sans conjoint ? ou alors ils le donnent seulement au couple ? ils ne veulent pas que l'accueil soit la seule ressource de la famille mais il nous est demandé une continuité 24h/24 de l'accueil donc pas d'autres revenus possibles...

A t on vu un employeur qui n'embauche une personne que si le conjoint dispose de revenus ? pas pareil me direz-vous ? si ! si une femme créé sa propre entreprise : on lui demande systématiquement que fait son "mari" et quels sont ses revenus et sa caution est largement recommandée ! alors que jamais à ma connaissance, de telles questions ne sont faites lorsque c'est un homme qui créé son entreprise.

Ici aussi, ce fait avait été évoqué lors de notre demande d'agrément : quels revenus jusqu'à ce vous ayez 3 pensionnaires ?
angry smiley

Annick (Rennes ) - 05/12/07 16:13 - Re: Rémunération des accueillants

vous avez de la chance Sarah si vous avez 2 agréments en même temps !
dans notre département, il faut faire ses preuves avec le premier agrément ou le 1er accueilli pendant 1 an !..
1 an après on peut demander un 2ième agrément !...
dans le département voisin (56) le cg exerce de la même manière pour un 3ième agrément (j'ai une amie qui en fait les frais en ce moment, il lui faut faire ses preuves avec les 2 accueillis alors quelle avait deux agréments et 2 accueils depuis 5 ans dans le 35
elle à démangée pour acheter une grande maison (dans le 56) qui lui permettait de recevoir 3 accueillis elle est donc partie du 35 pour le 56 avec 1 accueilli qu'elle a depuis 8 ans
le 56 lui répond par courier de faire ses preuves dans leur département avec 2 accueillis !
bonne journée
annick

sarah - 05/12/07 18:29 - Re: Rémunération des accueillants

Bonjour Annick,

Il me semble que tous les cas de figure existent et puisque vs évoquez la Bretagne c'est moins astreignant dans le 22 que ce que vous décrivez. En pratique l'attente est beaucoup beaucoup plus courte entre le 1er et le 2em.

Pour ma part je fais référence au 50 et je n'ai pas de détail concernant les atttentes. D'ailleurs si qqu'1 peut m'éclairer sur les us et coutumes de la région, je suis interessée.

A bientôt.

Etienne - 06/12/07 00:23 - Re: Rémunération des accueillants

Bonsoir,

Annick a écrit:
> dans notre département, il faut faire ses preuves avec le premier agrément ou le 1er accueilli pendant 1 an !..

Ce genre de règle est complètement débile ... et scandaleuse smiling bouncing smiley L'accueil d'une seule personne ne représente qu'un complément de revenu, ce n'est qu'à partir de deux personnes accueillies qu'on peut équilibrer un budget.

Concrètement : pendant un an, l'accueillant et la personne accueillie sont, dans ce cas, sensés (sur)vivre avec +- 1.000 euros/mois, soit +- 500 euros par personne ??? Partager sa misère, manger des nouilles à tous les repas, aller faire les courses en stop ? angry smiley ? Et si l'accueillant(e) a des enfants, vive la soupe populaire ou, tant qu'on y est, la fouille des poubelles !!!

Par ailleurs, n'oublions pas qu'on accueille 1, 2 ou 3 personnes, on est tout aussi "coincé" à son domicile. Impossible de s'absenter pour gagner quelques sous ailleurs...

Il fut un temps où des personnes, accueillies à la campagne par des agriculteurs, méritaient leur soupe en trimant du matin au soir. L'accueil ne payait pas, mais ça faisait de la main d'oeuvre pas chère. Nous n'en sommes heureusement plus là. Votre département est-il nostalgique de cette époque ? drinking smiley

> 1 an après on peut demander un 2ème agrément
... si on a survécu à cette première année de galère.

Il est grand temps que les départements qui imposent ce genre de règle débile comprennent que l'accueil familial est - et doit être, de plus en plus, un métier. Il ne leur viendra jamais à l'idée de contraindre une maison de retraite ou un CAT à fonctionner à moitié vide, avec un budget de misère, pendant un an.

Depuis 2005, la plupart des "nouveaux accueillants" sont des professionnels expérimentés ou particulièrement motivés, pour exercer ce métier sérieusement. La meilleure façon de les décourager est de les "brider" en leur accordant un agrément sans rapport avec leur capacité d'accueil. Dans ces départements-là, il ne restera bientôt que quelques accueillantes octogénaires, complétant leur maigre retraite grâce à un accueilli qui leur donne par ailleurs de bons coups de main. Je ne plaisante pas, ces cas existent. Mais ce n'est pas une voie d'avenir.

Famidaquement, Étienne (particulièrement énervé par les départements rétrogrades et anti-accueil familial) thumbs down

Annick (Rennes ) - 06/12/07 17:58 - Re: Rémunération des accueillants

je comprends très bien ce que vous dîtes
dans notre département, ils ne veulent pas que l'accueil soit la seule source de nos revenus !....
une personne seule devra avoir une autre source de revenu (ex:pension,retraite etc..)
c'est pas logique, mais, on a pas le choix !....
bonne soirée
annick

Boucaud - 12/07/08 10:09 - Rémunération des accueillants

Je ne dois pas savoir lire les barèmes du Conseil Général car j'y vois 1143.07€ pour un mois, sur quoi je dois retirer le loyer, le chauffage, l'eau, l'électricité et la nourriture de l'accueilli.
Si ce qui reste est considéré comme un salaire, d'abord cela ne fait pas un SMIG et deuxio il vaut mieux penser à une reconversion.
loyer= 200 € + chauffage 35 € + eau 50 € +electricité 50 € + nourriture 300 € + assurance 15 €+ blanchissage 30 € = 680 €.
Que reste-t-il ? Je ne parle pas des préférences de certain accueilli (lait ou autres produits bio) et des caprices culinaires de certains. Le restant ne représente même pas la moitié du smig.
Pouvez-vous me confirmer ces barèmes ou m'en expliquer le fonctionnement...

marie-josette - 12/07/08 13:12 - Re: Rémunération des accueillants

Bonjour Boucaud

Les frais d’accueils se décomposent ainsi :

*Rémunération de l’accueillant : au minimum 2.5 fois le SMIC par jour (soit 8.71€x2.5)= 21.78 €

*A cela s’ajoute les Congés payés soit 10% de la rémunération soit par jour 2.18€ ,
soit par jour CP compris =23.95€ brut multiplié par le nombre de jour d’accueil soit 30.5 jours pour un accueil permanent.

Il peut s’ajouter des indemnités de sujétions particulières selon la dépendance de votre accueilli entre 2 et 4 MG (valeur au 1er juillet 2008 3.31€x)
Voila la rémunération de l’accueillant au minimum brut

Les indemnités journalières sont fixées entre 2 fois et 5 fois le MG (3.31€ par jour). Nous conseillons vivement de prendre 5 fois le MG par jour soit 16.55€, pour les nourrir les entretenir chauffer etc.

Certains CG accordent aux bénéficiaires de l’aide sociale le minimum c'est-à-dire 2 MG soit 6€62 par jour : autant dire qu’il faut refuser d’accueillir ces personnes si c’est pour les maltraiter.

Ensuite la mise à disposition des pièces réservées à l’accueilli (loyer) Il varie entre 4.5€ environ et 6.70€ voir 8€,00 par jour (x30.5 jours) à ma connaissance.

Voilà vous devriez pouvoir faire vos calculs et comprendre le fonctionnement des frais d’accueils qui vous sont versés.
Cordialement

cat - 12/07/08 15:01 - Re: Rémunération des accueillants

Bonjour Boucaud,

En faisant un rapide calcul avec les chiffres que vous donnez, je m'interroge !
Vous parlez de 50 euro de frais d'eau par mois, soit si je ne m'abuse, 600 euro par an et par personne ! ! ! Cela n'est-il pas trop ? Ou alors l'eau de votre commune est hors de prix ! De même pour l'électricité, même si je reconnais que c'est beaucoup plus cher que l'eau, mais 600 euro d'électricité par personne et par an, cela me semble beaucoup ! De plus, qu'entendez-vous par blanchissage ? Assurance ? 300 euro de nourriture par personne voudrait dire 1800 pour notre famille de six personnes, bien plus qu'un salaire normal ! ! ! Personnellement, je trouve vos tarifs un peu erronés, mais je peux me tromper. J'espère que d'autres vous donnerons leur avis, pour comparer.
Cordialement,
Cat

Etienne - 14/07/08 11:33 - Re: Rémunération des accueillants

Bonjour Boucaud,

> Je ne dois pas savoir lire les barèmes du Conseil Général car j'y vois 1143.07€ pour un mois,
1143€/mois, c'est un minimum... certainement réservé aux bénéficiaires de votre aide sociale départementale. Une discrimination honteuse thumbs down ; actuellement, le coût moyen d'un accueil se situe plutôt aux alentours de 1.830€/mois, toutes charges comprises (soit 1.545€ net pour l’accueillant - voir [www.famidac.fr]).

> Si ce qui reste est considéré comme un salaire, d'abord cela ne fait pas un SMIG (...)
> Le restant ne représente même pas la moitié du smig.
C'est logique : pour percevoir l'équivalent d'1 SMIC mensuel, il faudrait compter 5 SMIC horaire/jour, pour un accueil à temps plein, 7 jours sur 7 (7 x 5h = 35h) !
Notre salaire MINIMUM est de 2,5 SMIC horaire/jour, sachant toutefois que les personnes accueillies qui ont les moyens de nous verser 5 SMIC horaire/jour sont très rares...

En conclusion : ne vous faites pas d'illusions ; l'accueil d'une seule personne n'est pas assimilable à un emploi à temps plein et ne permet pas de faire vivre toute une famille. Pour que votre salaire puisse atteindre ou dépasser le montant du SMIC mensuel, cherchez "la perle rare" (le vous souhaite bonne chance smiling smiley) ou lancez-vous dans l'accueil de 2 à 3 personnes !

Famidaquement, Étienne

Marie-C - 26/07/08 18:42 - Re: Rémunération des accueillants

Bonjour,
Je découvre votre site aujourd'hui et je le trouve intéressant.
Il y a quelquechose que je ne comprends pas : en quoi les tutelles interviennent-elles dans les tarifs des accueillants ? Je pense que les personnes accuillies ne sont pas toutes sous tutelle ou curatelle.
Merci de m'éclairer.
Cordialement
M.C.

Etienne - 05/08/08 18:41 - Re: Rémunération des accueillants

Bonjour Marie-C,
Le contrat d'accueil doit être accepté et signé par la personne accueillie OU (le cas échéant) par son représentant légal.
Effectivement, personnes accueillies ne sont pas toutes sous tutelle ou sous curatelle.
Courtoisement, Étienne

denis - 04/02/09 16:56 - Re: Rémunération des accueillants

Bonjour,
En 10 ans je n'ai toujours que demandé une rémunération de 2,5 Smic (selon proposition du Conseil Général) + les diverses indemnités. Dans votre exemple de fiche de paie vous proposez 3 Smic. Dans votre contrat type, il est précisé que 2,5 smic, c'est le minimum.
Jusqu'à combien peut-on demander ? Est-ce-que ça dépend des départements, comment savoir qu'est-ce-qui peut passer ? Si je mets 3, quel est le risque pour la personne accueillie, est-ce-que la différence peut lui être refusée par l'aide sociale ? Dans ce cas, qu'est-ce-qui m'empêcherait de modifier le contrat à 2,5 smic ?
Merci.

yveline - 04/02/09 19:46 - Re: Rémunération des accueillants

Bonjour Denis

Le salaire de l’accueillant jusqu’au 31 décembre 2004 était calculé entre 2 et 6 fois la valeur du MG (minimum garanti, 3€31 au 1er juillet 2008)

Depuis le 1er Janvier 2005 la rémunération est calculée sur la base du SMIC et le MINIMUM est 2,5 fois le SMIC horaire par jour et par pensionnaire. Nous parlons bien du minimum au niveau national.

Vous êtes libre de demander 3, 4, ... (ou plus) fois le SMIC horaire par jour, si les revenus de votre pensionnaire lui permettent de vous garantir le règlement de la pension, et si la famille accepte votre tarif. Aux deux parties de négocier le montant des frais d’accueils. Le Conseil Général n’a un droit de regard que sur le montant de la mise à disposition de la(des) pièce pour la personne accueillie et peut s’y opposer s’il juge trop élevé votre tarif.

Malheureusement le Conseil Général de chaque département impose un tarif pour les bénéficiaires de l’aide sociale, et certains départements sont plus (ou moins) généreux que d’autres……
Dans certains département, des AF ont refusé ou refusent d’accueillir des bénéficiaires de l’aide sociale, le tarif imposé par le CG de 2 ou 3 MG (6€22 ou 9€51) par jour d’indemnités d’entretien jugé trop faible pour nourrir, entretenir, chauffer ... une personne accueillie.
Avant signature du contrat vous devez savoir si votre accueilli est bénéficiaire de l’aide sociale, et si tel est le cas demander à votre CG (ou au CG de son département d'origine, si la personne accueillie vient d'ailleurs) la grille de salaire qu’il impose.

A vous d’accepter ou refuser ces accueils.
Cordialement

guillaume - 08/02/09 15:11 - rémunération

Bonjours à tous,nous sommes accueillants familial en couple depuis 1 an pour 3 personnes agées, la troisiéme arrive le mois prochain,nous exersons notremétier avec conviction,amour,patience et tolérance,notre premiére accueillie,depuis 8 mois se dégrade à vitesse grand V ! donc un investissement personnel plus important,type ;toilette,habillage,aide aux repas,les lumieres qui reste allumées une partie de la nuit,ect... et cela nous en sommes conscients et peut se reproduire avec les 2autres accueillies dans le temps ? j'ai bien navigué sur le forum afin d'obtenir des réponses,mais j'y perd un peu mon latin ! d'autant plus que les questions réponses ne sont pas d'hier ! vers qui nous retourner pour réclamer une révaluation de notre rémunération ? la famille naturelle? les infirmiéres chargées du suivi social et médical ? sachant que qu'elle que soit les possibilités ou pas nous ne ferons jamais régime pates et ma bouf pour économiser ! le bien étre de chacun et de tous restant notre priorité ABSOLUE ! mais la vie coute de plus en plus chére et pour maintenir cette bonne harmonie et savoir vivre,il faut bien aborder le sujet rémuération ! nous vous remercions d'avance,pour ceux qui l'ont vécuent de vos réponseset nformations , CORDIALEMENT, P.G.

MF57 - 08/02/09 16:19 - Re: rémunération

Bonjour Guillaume

il est évident lorsque l'on accueille des personnes âgées que leur état de santé, de dépendance est susceptible d'évoluer...les sujétions évoluent donc dans le même sens.
C'est vrai également dans le handicap mental, physique.
Pour exemple, nous avons eu une réévaluation pour un de nos pensionnaires sous tutelle : qui a été évaluée avec nous par l'infirmière du CG et l'assistant social, qui en ont averti la tutrice et l'augmentation a donc été appliquée.
S'il n'y a pas de tutelle mais que c'est la famille, il faut voir cela avec eux et bien sur soit le médecin, soit l'infirmière etc... selon le cas.

Vous pouvez également demander une aide extérieure pour les toilettes, auxiliaires de vie....
Les sujétions peuvent être augmentées mais ce peut être éventuellement non pas 2,50 heures par jour mais 3h ...etc...
Et vous l'avez vu, selon que votre pensionnaire a ou non l'aide sociale, cela peut avoir une incidence mais en tout cas pas pour les sujétions qui elles sont évaluées selon l'état réel de l' accueilli qui évolue de toutes façons.

Vous avez du avoir peut être la grille d'évaluations dont se sert le CG, sinon pour les PA vous avez la traditionnelle grille d'évaluation GIR [www.famidac.fr], qui vous permettra de vous faire une "idée"

cordialement
Marie

yveline - 08/02/09 19:54 - Re: rémunération

Bonjour Guillaume

Lorsque nous accueillons une PA, nous sommes conscients que son état ira malheureusement en se dégradant, pas spécialement à cause de la maladie mais surtout à cause des années qui accentueront la dépendance.
Il est nécessaire que la famille soit avertie que le tarif appliqué augmentera en fonction de son état, et donc prudent de le mentionner sur le contrat afin qu’aucune contestation ne puisse surgir.
Une personne âgée à droit a l’APA au vu de sa dépendance. Celle-ci est versée mensuellement à partir du GIR4 à l’accueilli pour l’aider à rémunérer les aides dont il à besoin
L’évaluation se fait tous les deux ans mais il est nécessaire lorsque son état se dégrade de recontacter les services d’évaluations.

<Vers qui se tourner pour une réévaluation de la rémunération>

Si c’est un contrat de gré à gré avec accueilli / famille(ou tuteur familial) Il faut refaire une demande d’évaluation si l’état c’est dégradé et connaitre la notification du versement de l’APA.
Demander à la famille de réévaluer la rémunération en passant de 2,5 fois le SMIC a 3 ou 4 SMIC selon les besoins de votre accueilli,ou prendre des sujétions particulières 2 à 4 fois le MG(3.€31) et faire un avenant au contrat stipulant ce changement du a l’évolution de la dépendance de l’accueilli.
Il est très rare que les familles refusent, car généralement ils sont très conscients du travail que l’on assume auprès de leurs parents.

Si votre accueilli est sous tutelle genre UDAF c’est avec le tuteur que vous devez renégocier, et la aussi demander la notification de l’APA car bien souvent le tuteur ne rémunère les AF qu’au minimum alors que les personnes âgées touchent L’APA qui n’est pas toujours reversée. Il faut être vigilant de ce coté la.

Si votre accueilli bénéficie de l’aide sociale, vous devez suivre la grille de rémunération établi par votre CG. Il est nécessaire également de faire évaluer votre accueilli au niveau de la dépendance pour connaitre le montant des frais d’accueils qui sont consentis par votre CG et pouvoir appliquer cette grille.

Comme dit Marie, vous pouvez demander à votre docteur une ordonnance médicale pour une aide à la toilette qui sera pris en charge par la SS si son état le nécessite, ce qui vous soulagera. Ou demander à la famille de rémunérer elle-même une aide humaine extérieur.

En ce qui concerne les indemnités journalières ils sont au maximum de 5 MG soit 16,55€ par jour.

Mais des CG certainement peu conscients de ce que représente le panier de la ménagère des factures d’électricité d’eau etc. sont encore à ne donner que 9.93€ par jour, dérisoire pour des personnes qui demandent des soins constants et du chauffage supplémentaire .
Si ce montant vous est imposé, vous pouvez essayer de demander une réévaluation, pour vos PA
Vous ne pouvez pas faire plus pour votre accueilli….. et vous ne pourrez pas en être tenu pour responsable, si votre CG refuse cette augmentation.

Cordialement

beran - 13/02/09 00:10 - Re: Rémunération des accueillants

bonjour, je suis acceuillante familiale et pour ma rénumération ,j'ai préféré augnenter à 4 SMIC le salaire et je n'ai pas mis de sujétions particulières .Le CG peut-il refuser de donner l'APA à mes personnes agées? J'ai lu que l'APA était donné pour payer ces sujétions ou des changes ,mais le salaire ? merci

yveline - 13/02/09 11:15 - Re: Rémunération des accueillants

Bonjour Beran

Le CG ne peut refuser une demande d’APA sous prétexte que vous avez pris 4 fois le SMIC au lieu des sujétions particulières. L’APA est versée suivant la dépendance de la personne âgée pour l’aider à financer l’aide humaine (parfois les couches sont incluses dans cette aide financière). Pourquoi notre rémunération en serait elle exclue ? Ce ne serait pas logique.....et illégale me semble t-il.
Voir l'article "L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) accueil familial" en cliquant sur ce lien : [www.famidac.fr]
Pour vous tranquilliser je suis dans la même situation, et mes accueillis perçoivent bien l’APA suivant leur dépendance.

Cordialement

Alix - 06/04/09 19:47 - Re: Rémunération des accueillants

Bonsoir,

J'ai une accueillie chez moi depuis plus de 2 mois.Elle a été placé en urgence par le C.G, le médecin m'a informé que je ne serai pas payé tant qu'une tutelle ne soit pas mise en place par le procureur. Dés le début, je me suis occupée de tout ses papiers, mutuelle santé, mutuelle décès, assurance responsabilité civile de la personne accueillie, demande de l'allocation logement à la CAF,le suivi des papiers administratifs : gestion du compte bancaire, gestion de l'argent de poche, toutes ses prises de rendez vous, visite chez les médecins, spécialistes.Mais à l'heure d'aujourd'hui, toujours pas de tutelle, elle a sa retraite, son APA qui est versé sur son compte, avec l'accord du CG j'ai fait des retraits d'argents sur le compte de cette personne comme une avance sur mon salaire.
Il y a une personne du CG qui s'occupe du plaçement de mon accueillie qui est venu chez moi en me disant d'être très vigilante, car ce que je faisais était considéré comme du travail au noir malgré le contrat établi par le CG.D'autant plus avant l'arrivée de mon accueillie, je percevais les ASS de l'assedic et je ne leur ai pas informé de ma nouvelle situation.
Vu qu'on ne cotise pas aux assedics, est ce qu'il peuvent m'obliger à rembourser les sommes que j'ai reçu jusqu'à maintenant. Comment pourrais je déclarer que je travaille alors que je ne perçois aucun salaire et aucune fiche de paie. Donnez moi tous vos conseils car je suis très embarrassé, je n'avais pas d'autre choix. Merci par avance.

MF57 - 07/04/09 08:28 - Re: Rémunération des accueillants

Bonjour Alix,

Compliquée votre histoire : vous voulez dire que le CG vous a placé une personne , en vous indiquant que vous ne serez pas payée avant x mois et qu'il vous a laissé vous débrouiller avec tout le côté administratif ??? vous êtes de quel département ?? Elle est gentille "la personne du CG" de vous dire d'être très vigilante angry smiley
Vous avez un contrat signé, ce n'est donc pas du travail au noir mais il est temps de régulariser votre situation. Pourquoi pas de fiche de paie ?

"je percevais les ASS de l'assedic et je ne leur ai pas informé de ma nouvelle situation."

Là, franchement c'est de votre responsabilité...Renseignez vous auprès des assedics, selon votre situation, vous ne perdez pas tous vos droits, puisque l'accueil d'une seule personne représente par exemple un temps partiel, vous déclarez tous les mois les jours travaillés, le montant du salaire et la différence est calculée (en gros, je ne suis pas spécialiste, c'est expliqué également sur le site des assedics)

"Vu qu'on ne cotise pas aux assedics", est ce qu'il peuvent m'obliger à rembourser les sommes que j'ai reçu jusqu'à maintenant."
Cela n'a rien à voir ! que votre nouvelle activité ne vous fasse pas bénéficier des assedics, n'empêche pas que les allocations chômage que vous touchez actuellement répondent aux droits et obligations légales...

Comment pourrais je déclarer que je travaille alors que je ne perçois aucun salaire et aucune fiche de paie"

Vous dîtes avoir vous même retirer l'argent sur le compte de votre accueillie, donc salaire ou avance sur salaire si vous voulez...
Si vous déclariez avec retard, les salaires perçus, pour les mois précédents, sans aucun doute, vos droits seraient recalculés en fonction, idem pour les allocations logements le cas échéant etc...toutes prestations en fonction du revenu. Remboursés, pas forcément, mais recalculés en fonction de vos nouveaux droits et récupérés sur vos prochaines prestations.

Je serais "vous", je demanderai à la gentille personne du CG de régulariser ma situation au mois d'avril, ils peuvent très bien éditer les fiches de paie nécessaires, vos avances de salaire y figureront par exemple ...ou pour le moins de faire en sorte que vous soyez déclarée et votre situation régularisée

Pour info : nous avons eu nous même une accueillie dans ce cas, la mise sous tutelle a été prononcée 3 mois après son arrivée, néanmoins, les services du CG nous avaient édités les fiches de paie nécessaires et j'accompagnais mon accueillie à la banque pour qu'elle retire l'argent (au centime près) correspondant au salaire indiqué. Un conseil : gardez bien tous les justificatifs, tickets etc... correspondant aux dépenses que vous avez engagées pour elle. Notez tout !

cordialement
Marie

mamcoz 22 - 07/04/09 13:50 - Re: Rémunération des accueillants

vu sur : [www.paysderennes.fr]
[[ Politique du Conseil Général d’Ille et Vilaine :
Le Département compte 201 accueillants familiaux pour 149 adultes handicapés et 66 personnes âgées. centralise les demandes d’agrément et des associations locales visitent régulièrement les familles. Le dossier de candidature des accueillants doit préciser le type d’habitat (groupé ou isolé) et la nature du logement (maison individuelle, appartement, logement HLM).La personne accueillie doit avoir une chambre à sa disposition qui doit être accessible aux fauteuils roulants. Il n’y a pas de taille imposée pour la chambre.
La rémunération nette mensuelle de l’accueillant varie de 1000 à 1400 € pour les personnes handicapées et de 890 à 1500 € pour les personnes âgées.
Le contrat est conclu pour une durée d’un an. Il est reconduit chaque année, par tacite reconduction. L’état de santé de l’accueillant est également pris en compte : il doit fournir un certificat médical attestant de sa bonne santé.
Le Département compte 11 référents de l’accueil familial, répartis par secteurs, pour les personnes âgées et 4 pour les personnes handicapées.
Chaque département mène sa politique dans des conditions qui lui sont propres.]]

Au moins pour eux les choses sont claires (?!!!)... les chambres n'ont pas de minima surface mais doivent avoir un passage fauteuil ( ce qui laisse à penser que tous les accueillis vont de dégrader plus ou moins rapidement) puisqu'ils sont en bonne santé obligatoire en arrivant... Encore un département qui confond rémunération, salaire et perception de salaire avec indemnités d'entretien...
Bref il y a encore du boulot pour être entendu, nonobstant en se rendant sur le lien on comprend un peu mieux d'où viennent les arguments... je précise en outre que Goudelin se situe en Côtes d'Armor(22) et non pas en Ile et Vilaine (35) et que le merveilleux projet dont il est question n'aura pas fonctionné deux ans puisqu'il est maintenant en inactivité! ceci explique peut-être cela !
Cordialement ar breizh, mamcoz22 [accueilfamilleaht22.unblog.fr]

Renson - 25/06/09 13:47 - Re: Rémunération des accueillants

Bonjour, je viens de recevoir ma fiche de paye qui s" eleve a 889,39e, cette personne est un sujetparticulier.sachant que je l' ai gardé 31 jours,y compris 5 dimanches et 2 jours fériés., qui pourrai me confirmer que ma paye et bien ca? . Je ne sais vers qui me tourner, je n' ai pas de fiche de paye exacte chaque mois, ca change, a chaque fois. Qui pourrai m' aider a comprendre ? merci d' avance . Cdt Mme Renson.

sophie86 - 25/06/09 16:13 - Re: Rémunération des accueillants

bonjour Renson

première chose: dimanche et jours fériés, la rémunération est la même qu'en semaine! il y a des avantages que nous ne connaissons pas dans cette profession!

POur ce qui est de la rémunération d'un accueillant familial, allez à cette page [www.famidac.fr] et vous saurez ce qu'il en est.

cordialement smiling smiley

adeline - 05/07/09 10:21 - Re: Rémunération des accueillants

bonjour a tous j'ai une question bete mais je n'arrive pas a comprendre au niveau des futur revenu que je toucherai pour l'acceuil:
qui decide combien je vai gagner??? est ce moi qui donne un montant aux acceuillis ou est le cg qui impose un montant???
pouvez vous m'expliquer correctement comment cela se passe merci d'avance

yveline - 06/07/09 15:18 - Re: Rémunération des accueillants

Bonsoir Adeline

Le CG impose les tarifs uniquement pour les bénéficiaires de l’aide sociale et vous restez libre de proposer et négocier vos tarifs avec des particuliers, en respectant les éléments minimum et maximum qui ont été fixé par la loi.
Restez dans la cohérence, Il est parfois nécessaire d’adapter ses tarifs au revenu de la personne accueilli, ou refuser d’accueillir….
A vous de savoir ce que vous voulez réellement.
Ne confondez pas revenus (qui vous sont propre) et frais d’accueils qui comportent l’ensemble des frais versés par l’accueilli. (loyer et indemnités d’entretien qui servent également à nourrir entretenir l’accueilli).
Je vous conseille de parcourir le site qui a été créé essentiellement pour répondre à toutes vos questions, et vous permettre de bien approfondir et maitriser tous les éléments essentiels à l’accueil familial, et ils ne se résument pas seulement aux revenus……

Cordialement

adeline - 07/07/09 22:27 - Re: Rémunération des accueillants

merci yveline pour votre reponse

christine49 - 08/10/09 20:05 - Re: Rémunération des accueillants

est on obligé d'établir un bulletin de salaire entre l'accueillant et l'accueilli
peut on faire une note de frais qui comprends salaire , charges, loyer etc...
car je me pose la question si il est possible d'etre une entreprise
merci pour votre reponse

annette - 09/10/09 07:50 - Re: Rémunération des accueillants

bonjour christine,
tout d'abord avant de répondre a tort et a travers il faudrais des précisions sur le but de ta question "veux-tu accueillir chez toi quelqu'un de ta famille? des personnes agées ou adultes handicapees, ou veux -tu ouvrir un lieux de vie etc.... il y à diverses manières d'accueillir, et diverses loi qui régissent cela, peux tu etre un peu plus précise, et on t'éclairera bien volontiers. bonne journéewinking smiley

christine49 - 09/10/09 09:39 - Re: Rémunération des accueillants

je souhaite accueillir des personnes agées chez moi
nous dependons du conseil general
nous envisageons de faire une extension sur notre residence principale
ce qui permettrait d'amortir notre pret, le fait d'etre "en entreprise".
merci pour votre reponse

annette - 09/10/09 11:41 - Re: Rémunération des accueillants

christine,
etes vous déjà agréee par le conseil général, si tel est le cas vous devez respecter les textes en vigueur pour l'accueil à titre onéreux a votre domicile, établir un contrat d'accueil le premier jour d'arrivée de la personne que vous allez accueilir en respectant les maximum autorisés, voir contrat type sur le site famidac ainsi que les textes qui régissent l'accueil, sachant que vous pouvez accueillir trois personnes maximum.! de plus vous me parler d'une entreprise ???? chambre du commerce, ou des metiers si vous etes diplomées, mais là je n'ai pas trop de connaissance pour la création d'une entreprise les charges sont conséquentes, la fiscalité spécifique, je pense qu'il serait souhaitable de prendre beaucoup plus d'informations auprès de personnes compétentes, mais une chose importante à ne pas négliger : pour votre entreprise, vous allez vous retrouver seule livrée a vous meme, pas de suivi pas de formation,et si vous n'avez pas d'expérience en accueil certaines situation vous paraitrons peu-etre lourdes a gerer!!!!! je reste à votre écoute

bittan alain - 09/02/10 14:40 - Rémunération des accueillants

bonjour, quel est le salaire mensuel pour un ou une pensionaire de catégorie 4 dans la région roanaise.
merci de votre réponse
Alain

Leite Ferreira - 06/07/10 12:16 - Rémunération des accueillants

Bonjour à toutes l'équipe de famidac,

juste une précision actuellement ici dans la Sarthe on est à 2,5 fois le smic/ jour.
ai je le droit avec l'accord de la famille pour tout nouveau contrat de passer à 3 fois le smic ?
pensez vous que se sera accepté par le CG ,sachant que je vais avoir une nouvelle accueillie avec une pathologie Alzheimer. Donc plus de surveillance...

yveline - 06/07/10 23:09 - Re: Rémunération des accueillants

Bonjour Leite Ferreira

<actuellement ici dans la sarthe on est à 2,5 fois le smic/ jour !>

Pas seulement le département de la Sarthe, 2.5 fois le SMIC c’est le minimum applicable au niveau national.

Nous répétons depuis 2005 que c’est un MINIMUM, mais le maximum n'est pas spécifiégrinning smiley ce qui signifie que vous pouvez augmenter votre rémunération, sans que le CG ait le pouvoir de refuser ce tarif pour services rendus, le contrat étant un contrat de gré à gré, il n’a pas à s’immiscer dans votre contrat d’accueil, sauf pour les bénéficiaires de l'aide sociale

4h payé sur 24h de présence pour une personne atteinte d’ Alzheimer, je pense que ce salaire est largement mérité, et les familles subissant cette maladie d'un proche en sont largement conscients.

Le Président du conseil Général détient seulement un pouvoir de contrôle sur le montant du loyer. (s’il est abusif l’agrément peut vous être retiré.)

La grille tarifaire délivré par votre conseil général(ou ses services) est seulement applicable et imposé pour les personnes bénéficiaires de l’aide sociale. Ce qui n’est pas le cas de tous nos accueillis, heureusementhot smiley…..

Le seul inconvénient c’est que les services du CG se gardent bien de spécifier la particularité de cette grille tarifaire, et vous font croire qu’elle est applicable à tous accueillis.thumbs down

Cordialement

Triboy Monique 14 - 07/07/10 09:52 - Re: Rémunération des accueillants

Bonjour,

J'ai une dame 79 ans évaluée par le médecin du conseil général GIR 4, je suis payée à 2,5 Elle a exprimé le désir de finir ses jours chez moi dans un moment de lucidité

J'aide à la toilette à l'habillage est confuse les 3/4 du temps pas de conversation possible, ne peut se concentrer, je me lève entre 2 et 3 fois la nuit pour la faire uriner aux toilettes, pas question de bassin refus total, refuse de sortir pour les promenades, beaucoup de promesses de remplacements de la famille sans résultat

J'aimerais bien avoir un peu plus financièrement pour apporter davantage de plaisirs à mon accueillie, mais la famille a beaucoup de problèmes sur quatre enfants 2 au chômage et un qui vient de reprendre son activité professionnelle Mon désir de lui faire profiter au maximum de loisirs possibles pour elle reste insatisfait ( concert de musique classique théatre même si on ne reste pas toute la durée).

Je reçois tous les enfants toutes les semaines, c'est un vrai plaisir pour elle

Je ne suis certainement pas la seule à être sous évaluée, la crise économique la baisse des aides vont réduire toutes les possibilités d'augmentation des salaires

amelie - 29/10/10 08:42 - Re: Rémunération des accueillants

bonjour, je souhaite devenir famille d'accueil pour PA. et faire batir une maison adapté pour pouvoir accueillir les PA avant tout g lu plusieur discussion sur se forum j'aurais voulu savoir si faire famille d'accueil etait rentable niveaux salaire et savoir se que l'on nous deduisé sur se salaire merci
cordialement

ISABELLE - 13/01/11 22:20 - Re: Rémunération des accueillants

Bonsoir,
Je suis nouvelle dans ce forum. Depuis 1 an je gardais une personne avec habilite aide sociale, j'ai envoyé un courrier au cg pour ne plus etre habilite aide sociale. Ils m'ont répondu qu'il n'y avait pas de problème . Mon accueillie va partir dans une maison de retraite médicalisée, pour mon prochain contrat quel salaire je dois demander aux familles. Sur mon premier contrat je me suis fais avoir et je ne veux pas refaire la meme erreur.
Merci

bruez florence - 14/01/11 15:40 - Re: Rémunération des accueillants

bonjour j aurai un projet de famille d acceuil dans ma maison car elle est grande
je n ai plus denfants à charge
j aimerai savoir la base de rémuneration pour voir si mon projet est viable . est ce fonction du nombre de personnes acceuillie ? merci de votre réponse cordialement

cat - 14/01/11 21:48 - Re: Rémunération des accueillants

Bonsoir Florence et Isabelle,

Le mieux est de vous rendre sur cette page : [www.famidac.fr]
vous y trouverez toutes les réponses à vos questions sur la rémunération des accueillants.
Cordialement,

Claribel
Aller à la Page  Page précédente 1 23 4 5 Page précédente Page courante: 3 parmi 5

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Rémunération des accueillants), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 24 plus 18?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.