Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Départementaux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Forum > Re: Accueil familial en location

Aller à la Page  Page précédente 12 Page courante: 2 parmi 2

Etienne - 16/07/12 11:22 - Re: Accueil familial en location

Bonjour Alain,

Des assistantes maternelles se posent la même question : "Est possible d’exercer dans une loge de gardien ?"
- voir [forum.assistante-maternelle.biz] ... pour l'instant sans réponse "en béton".

Famidaquement, Étienne

Alain - 16/07/12 21:09 - Re: Accueil familial en location

Etienne Merci ..
Je n'avais pas pensé aux A.M. mais c'est vrai que nous sommes un peu dans le mème cas .
Je suis donc allé sur le forum des A.M. où j'a glané quelques infos . Je me suis inscrit sur leur site pour contacter une internaute et lui demander si depuis le temps elle a obtenu réponse à ses questions (le post date de 2010!).
En attendant j'espère que le mien sur FAMIDAC fera des émules.
Cordialement, Alain COMTE.
PS Bravo et merci pour vos recherches,...Rien ne se perd, et en plus on retrouve tout sur FAMIDAC !!

bouchet - 21/11/12 15:53 - Re: Caractéristiques du logement mis à disposition

Bonjour les accueillants.

Une question à laquelle je n'ai pas trouvé de réponse.

Qu'en est t'il lorsque l'accueillant est locataire . Peut il sous louer ? quelle est la position du bailleur ? la location ne devient elle pas un local commercial ?
Le bailleur doit il se mettre en contact avec le CG. Tout cela paraît bien flou. Avez vous des cas et des réponses.

Bien cordialement.

France.

Etienne - 21/11/12 16:10 - Re: Accueil familial en location

Bonjour France,

Voir notre article "Faut-il être propriétaire pour devenir accueillant familial ?" ; Extrait :
"Non seulement il n’y a pas besoin d’être propriétaire pour accueillir dans le cadre de l’accueil familial à titre onéreux mais encore, lorsque l’accueillant "n’est que" locataire de son logement, il peut accueillir sans l’autorisation de son propriétaire car une telle activité n’est pas considérée comme une sous-location qui, comme telle, serait soumise à l’autorisation de ce dernier."

Famidaquement, Étienne

vlaminck claudine - 08/11/13 17:36 - faut il etre proprietaire pour devenir acceuillant

faut il etre proprietaire de son logement pour etre acceuillant

karole - 08/11/13 18:48 - Re: Accueil familial en location

Bonsoir,
Il n'est pas nécessaire d'être propriétaire pour devenir accueillant. Vous aurez des informations supplémentaire dans l'article Faut-il être propriétaire pour devenir accueillant familial ?
Karole

PICHARD - 09/03/14 21:40 - Re: Accueil familial en location

je suis proprietaire,dans le bail article2 il est ecrit que le preneur ne pourra exercer aucune activite professionnelle meme liberale.Or je viens d'apprendre qu'il est famille d'accueil et que je n'ai meme pas ete informe.que dois-je faire?

Henri Pfeiffer - 10/03/14 00:07 - Re: Accueil familial en location

Bonsoir M Pichard,
Mais quelle indélicatesse, votre locataire est accueillant familial et vous n'en avez pas été averti.... mais ce n'est pas "quelle catastrophe" ! Votre locataire n'a pas ouvert un commerce, il n' exerce donc pas une "activité libérale" ; il a fait le choix de pratiquer une activité dans la quelle il s'occupe d'êtres humains qui sont reconnus comme vulnérables, et pour autant que je sache s'occuper de personnes qui ont eu un peu moins de chance que... vous au cours de leur vie n'est pas un délit. D'autre part, si votre loyer vous est versé régulièrement et que son activité ne dérange pas le voisinage, en quoi cela vous dérange t' il ?.... Ou peut-être préfèrerez vous courir après un locataire qui est indélicat et qui lui ne vous versera les loyers que pendant la période ou il serait expulsable ?
Allons Monsieur; un peu de dignité, d'humanité et de décence, tant que ce locataire ne vous crée pas de nuisances, il n'y a pas lieu de lui chercher des "poux", et cela sera tout a votre honneur; à moins que vous n'ayez pas de moralité ni de conscience humaine....
Ah ! j'oubliais mon épouse est accueillante familiale, et nous sommes conjointement propriétaires de quelques appartements et studios, j'ai eu des locataires qui ont connus des moments difficiles, mais je ne les ai jamais "ensevelis" ni expulsés, mais dans la mesure de mes possibilité aidé a remonter la pente, cela aussi est une façon de voir les choses.
Courtoisement Henri PFEIFFER
P.S. Lire [www.famidac.fr]

Boissière - 02/12/14 19:22 - Accueil familial en location

Bonjour,
Je suis propriétaire d'un grande maison que je viens juste de relouer. Le jour de la signature le couple locataire m'ont demandé d'ajouter leur nièce comme colocataire sur le bail afin qu'elle puisse accueillir des personnes âgés dans une partie de la maison. Je ne suis pas opposé à l'idée mais s'agissant d'une très grande maison : 5 chambres + 3 salles de bains etc.. le loyer est en conséquence et il serait impossible à la nièce d'assurer la totalité du loyer seule.
Comment peut-on gérer le problème ?
Merci pour vos réponses

karole - 03/12/14 15:52 - Re: Accueil familial en location

Bonjour,

Je comprends ceci, vous êtes propriétaire d'un logement. Vous venez de louer à un couple et à leur nièce en qualité de colocataire, qui désire devenir accueillante familiale.

Vous vous inquiétez de savoir si la nièce pourra payer sa côte part du loyer ?
Vous nous demandez comment gérer le problème ?
Famidac n'est pas conseiller financier...
... Mais nous ne voyons pas où est le problème : lorsque la nièce sera agréée, elle trouvera normalement des personnes à accueillir qui lui verseront une participation à son loyer ("l'Indemnité représentative de mise à disposition de la ou des pièces réservées à la personne accueillie).

Bonne journée
Karole

claudine vlaminck - 26/01/15 15:26 - Re: Accueil familial en location

un propriétaire peut il vous interdire d'avoir trois accueillies ?

Etienne - 26/01/15 16:54 - Re: Accueil familial en location

Non.
Seul le Conseil Général peut, en fonction de votre disponibilité et de la taille de votre logement, limiter le nombre de personnes accueillies.

Cheneau Maryline - 26/03/15 14:10 - Re: Accueil familial en location

Bonjour,
Je souhaiterais savoir :Je vais emménager dans une maison sans payer de loyer , je ne suis pas non plus la propriétaire ..... Ai je le droit ?
Comment cela se passe t il pour mes accueillies ? ...
Doivent elles continuer de me régler un loyer ? ...
Merci de me répondre
Cordialement
MC

karole - 26/03/15 16:00 - Re: Accueil familial en location

Bonsoir Maryline,
Oui, vous avez le droit d'emménager dans une maison sans payer de loyer.
Ça ne change rien pour vos accueillis, qui continuerons à vous verser l'indemnité de mise à dispositions des pièces réservées.
Nous sommes propriétaire, nous ne payons pas de loyer, ni de remboursement de prêts, nos accueillis nous versent l'indemnité.
Karole

Leveneur - 29/10/15 09:27 - Accueil familial en location

Bonjour à tous,
Je suis accueillante familiale depuis deux ans déjà. Je suis sur la propriété de mon ex conjoint, et le problème c'est que je n'ai plus la possibilité d’accueillir d'autres personnes âgées en raison du manque de place. Aujourd'hui, je n'accueille qu'une seule personne, mais j'aimerais accueillir trois personnes au fil du temps. Je me suis donc mis à l'idée de vivre dans une autre maison.
D'abord j'ai pensé au prêt immobilier, mais j'ai vite été refroidie puisque ma banque m'a refusé un prêt, notamment en rapport avec le métier même d'accueillant familial qui, pour eux, n'est pas assez pérenne; et du fait également que je ne garantie pas d'un revenu suffisant en l'état actuel, puisque je n'accueille qu'une seule personne. Le problème c'est que dans un futur proche (dès que j'aurais accès à une nouvelle maison, plus grande donc), je pourrais recevoir d'autres personnes, et disposer d'un revenu plus qu'agréable. Malheureusement, la Banque ne peut pas envisager cette hypothèse.
J'ai donc pensé ensuite à la location pour économiser dans le but d'un achat immobilier plus tard. Le problème c'est de trouver une agence qui accepte mon dossier, puisqu'ils refusent tous aux mêmes motifs que la banques. La seule solution ça serait trouver un bien en location sans passer par une agence: ce qui est très délicat puisque trouver un bien en location adapté au métier d'accueillant familial relève d'un réel métier d'agent immobilier.
Je me demandais donc si des personnes qui sont accueillante familiale aujourd'hui ont déjà eu affaire à la même situation, et quelle a été votre solution pour pouvoir évoluer dans votre métier.
Je vous remercie de votre attention,
Cordialement.

Utilisateur anonyme - 04/11/15 20:01 - Re: Accueil familial en location

Bonsoir Leveneur,

Il existe des alternatives à votre établissement bancaire :
- Loca Pass
- Fonds de solidarité pour le logement (FSL)

Renseignez vous, il y aurait peut être une piste à explorer...

Courage

Bessade - 15/12/19 19:04 - Re: Accueil familial en location

Bonjour,
J'ai une question un peu particulière :
Puis je louer à une personne qui souhaite devenir accueillante familiale, qui est en instance de divorce et vit actuellement chez sa fille, un logement libre que je possède et être moi même cette personne accueillie puisque j’ai besoin à présent d'une aide de vie quasi permanente plutôt qu’aller en Ehpad ?
Merci pour vos réponses

Belén - 16/12/19 16:01 - Re: Accueil familial en location

Bonjour,

Je pense que cette idée de location part d'une très bonne intention ... mais je ne sais pas si l’idée est très bonne.
Vous pouvez louer votre propriété à qui vous voulez. Mais si vous louez votre maison, vous n’êtes plus chez vous.
Cette accueillante peut vous accueillir dans la maison que vous lui aurez louée. Mais si elle veut rompre le contrat d'accueil avec vous, qu'on lui retire son agrément ou qu'elle arrête le métier d'accueillant pour devenir conductrice de poids lourds ... vous devrez trouver un autre lieu où vivre...
Bonne réflexion
Belén Alonso

Marlène - 17/12/19 07:52 - Re: Accueil familial en location

Bonjour Bessade,
C'est effectivement une belle idée pleine de bons sentiments.
Mais hélas! trois fois hélas! Les rapports humains ne sont pas toujours, à vie, pétris de bonnes intentions.
Comme le dit Bélen, l’agrément peut être retiré, l'accueillante peut avoir envie de changer de métier, de vie...
Ou vos rapports peuvent changer et avec ce mélange des genres, bonjour les ennuis!
Vous semblez avoir confiance en cette personne pour vous aider.
Alors, recherchez plutôt une solution où vous êtes employeur : elle intervient à vos cotés et vous payez ses services par CESU.
Bonne réflexion.
Marlène

Najet - 30/12/19 08:23 - Re: Accueil familial en location

Bonjour,
Je souhaite devenir famille d’accueil je suis éducatrice de formation, depuis 6 mois j’ai arrêté de travailler pour m’occuper de mon petit garçon de 19 mois .
Le papa nous a abandonné je me suis donc retrouvée seule avec mon fils et hébergée par une amie.
Dans Les alpes maritimes impossible de trouver un logement avec mes indemnités pôle emploi...
Une amie qui peut largement se permettre de louer un 4 pièces s’est proposée de le louer pour moi car après avoir fait le prévisionnel elle croit fort en mon projet !
Et me fait confiance !
Son nom et le mien figureraient sur le bail ; est ce que le CD peut me refuser l’agrément ?
Merci infiniment de votre réponse

Domi18 - 30/12/19 09:59 - Re: Accueil familial en location

Bonjour Najet,
Le fait que le bail mentionne votre nom et celui d'une autre personne ne devrait pas poser de problème.
On n'est pas obligé d'être propriétaire pour devenir Accueillant Familial > Lire ICI
Courtoisement,

Marlène - 31/12/19 08:23 - Re: Accueil familial en location

Bonjour Najet,

Pas de refus d'agrément dans ce cas mais peut-être ou certainement (ou pas du tout) des questions.
Sur le pourquoi des deux noms inscrits au bail. Sur votre qualité de "co-locataire".
Et aussi, vraisemblablement, si cette amie est considérée comme vivant sous le même toit, des demandes de papiers la concernant (état-civil, casier judiciaire).
Rien d'insurmontable.
Alors, pour 2020, je vous souhaite que votre projet se réalise!
Marlène

fougsalk - 06/01/20 23:36 - Re: Accueil familial en location

Bonjour,
Je suis du côté de Marlène et j'approuve car le système capitaliste qui règne sur la république correspond parfaitement à ce qu'invoquait Marlène.
Aller à la Page  Page précédente 12 Page courante: 2 parmi 2

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Accueil familial en location), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 1 plus 24?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.