Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Généraux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Aller à une discussion :

  • Page précédente
  • Suivant

Forum > Re: Limite d'âge pour accueillir

Aller à la Page  Page précédente 12 Page courante: 2 parmi 2

Utilisateur anonyme - 03/01/12 15:27 - Re: Limite d'âge pour accueillir

Bonjour,

Pour ma part je rejoins l'avis de CAT .Je crois qu'arriver à un âge certain ,il est important de pouvoir prendre du temps pour soi .La vie est si courte ...
Par contre ,je peux comprendre que couper du jour au lendemain ses activités peut être déstabilisant ,c'est pour cela qu'il est important de bien réfléchir en amont ,diminuer progressivement ,et puis si votre métier vous manque ou si un besoin financier se présente et bien je crois que de très nombreuses familles recherchent des remplaçantes et votre savoir-faire serait un luxe pour nombreuses d'entre nous ...
Cordialement
Gribouille

Etienne - 17/05/12 15:31 - Re: Limite d'âge pour accueillir

Bonjour,

Mme Michèle Delaunay, Députée de la Gironde (nommée hier ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de la Dépendance cool smiley ), posait au précédent gouvernement la question suivante (publiée au JO du 24/01/2012)

Mme Michèle Delaunay attire l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la cohésion sociale sur l’accueil familial des personnes âgées et des personnes adultes handicapées. Le Conseil général a en charge la responsabilité de délivrer les agréments aux accueillants qui souhaitent prendre en charge à leur domicile des personnes âgées ou des personnes adultes handicapées. Cet agrément est accordé pour une durée de 5 ans en application du code de l’action sociale et des familles.
Ce même code ne fixe cependant aucune limite d’âge pour les accueillants familiaux qui souhaitent poursuivre leur activité. Aussi certains conseils généraux ont fixé dans la pratique, voire dans leur règlement départemental d’aide sociale, une limite d’âge au-delà de laquelle le renouvellement d’agrément n’est pas instruit. Cette limite d’âge est susceptible de porter préjudice aux personnes accueillies qui doivent alors rompre le lien qu’elles avaient créé avec leurs accueillants et être dirigés vers une nouvelle famille. De plus, certains accueillants souhaitent poursuivre leur activité et en ont encore la capacité.
Dans ces conditions, il paraît souhaitable de pouvoir prolonger l’agrément pour une durée plus courte que les cinq ans réglementaires au regard de l’âge des accueillants. Elle lui demande donc de bien vouloir prendre des mesures afin de permettre aux accueillants âgés de 65 ans et plus à la date du renouvellement de leur agrément, de prolonger leur contrat pour une durée de deux ans éventuellement renouvelable.


Réponse, publiée au JO du 08/05/2012 :

La durée de validité de l’agrément des accueillants familiaux de personnes âgées ou handicapées est fixée par l’article R.441-5 du code de l’action sociale et des familles (CASF) à 5 ans. L’article R.441-7 précise que, dans l’année précédant la date d’échéance de l’agrément, le conseil général informe l’accueillant familial qu’il doit solliciter un renouvellement d’agrément quatre mois au moins avant ladite échéance s’il entend continuer à en bénéficier.
Les dispositions législatives et réglementaires relatives aux modalités d’agrément de l’accueillant familial ne permettent pas au conseil général de fixer lui-même une limite d’âge qui s’appliquerait de manière automatique à toute situation. L’âge de l’accueillant familial n’est pas un élément déterminant de l’agrément. Ce n’est que s’il a un impact négatif sur les conditions d’accueil qui ne permettent plus de garantir la continuité de celui-ci, la protection de la santé, la sécurité et le bien-être physique et moral des personnes accueillies, que l’agrément peut être refusé.
Dans l’hypothèse où, au cours de la période d’agrément, le président du conseil général constate que l’accueillant familial n’est plus en mesure d’accueillir des personnes âgées ou handicapées dans les conditions définies, les textes prévoient qu’il met en place, sauf en cas d’urgence, une procédure de retrait ou de restriction d’agrément. Cette procédure permet notamment de disposer d’une période minimale de trois mois au cours de laquelle la nouvelle orientation de la ou des personnes accueillies pourra être préparée.
Par conséquent, il n’apparait pas utile d’introduire une possibilité de dérogation pour prévoir une durée d’agrément inférieure à cinq ans pour les accueillants familiaux âgés de 65 ans et plus.

virginieB - 22/05/12 11:55 - Re: Âge limite pour accueillir

Bonjour je vais avoir 20 ans pensez vous que jaurais le droit dacceuillir un couple de personnes agées chez moi ?

cat - 23/05/12 00:32 - Re: Âge limite pour accueillir

Bonsoir Virginie,

J'ai envie de dire, et pourquoi pas !
Il n'y a pas de limite d'âge haute ou basse pour être accueillante familiale, mais il est bien évident qu'à votre âge, c'est votre motivation qui risque de faire la différence.
En tout cas, je ne saurais trop vous conseiller de bien vous renseigner car notre métier est difficile physiquement et psychologiquement.
Peut-être serait-il bon pour vous de commencer par faire quelques remplacements afin de vraiment toucher du doigt les avantages et inconvénients de ce métier. Et de plus, pour votre demande d'agrément, cela peut être un atout en votre faveur...

Bon courage,

Claribel

juliettine - 10/09/14 11:02 - Limite d'âge pour accueillir

bonjour,
il y a une semaine j'ai eu (accompagnée de mon mari) mon premier rendez-vous avec la psy. Rien de particulier, si ce n'est qu'elle persiste à me dire qu'à cause de mon âge je n'obtiendrai pas l'agrément, et que si je l'obtient je n'aurais surement pas le droit de faire la formation qui s'en suit. ??? pensez-vous que l'âge soit vraiment important ? il est vrai que j'ai 63 ans (on me donne dix ans de moins et ça elle est d'accord), je suis très dynamique, et jeune de caractère, je suis famille d'accueil bénévole tous les étés depuis 15 ans, cette année nous avons eu 4 filles à la maison, je m'en sors très bien toute seule (étant donné que mon mari est au travail).
Je dois revoir cette personne, une fois seule, après c'est mon mari seul qui est convoqué, et ensuite nous deux ensemble.
j'aimerai savoir si des personnes dans ma situation ont obtenu leur agrément.
merci de votre soutien.

tinou19 - 20/09/14 11:59 - Re: Âge limite pour accueillir

bonjour,
Je suis désolée de vous confirmer qu'il y a bien une LIMITE d'âge pour obtenir soit l'agrément, soit la formation.
En effet, je suis en plein dans cette demande, et que se soit la PSY, l' AS et la puéricultrice qui m'ont rencontrée, me disent que je suis trop âgée pour obtenir l'agrément. Effectivement j'ai 63 ans et TRES EN FORME physique et d'esprit, (du reste elles me l'ont avoué) , mais rien à faire, je n'obtiendrai pas mon agrément, du moins pas la FORMATION obligatoire qui est payé par le conseil général.
LE CONSEIL GENERAL DE LA CORREZE, REFUSE TOUTE FORMATION aux personnes âgée de 60 ANS..
C'était pourtant ma première question auprès du PMI, "y a t-il un âge limite ?" réponse du PMI "non, l'âge n'est pas un critère de refus"
et bien une fois le dossier de demande lancé, on me dit que "SI" l'âge rentre en ligne de compte.

Et nos présidents qui clament à tous vents qu'il faut travailler bien au delà de la retraite............à méditer...........
en attendant je suis écoeurée et très triste.

Domi18 - 20/09/14 12:23 - Re: Âge limite pour accueillir

Bonjour,
Vous parlez de PMI donc d'ENFANTS MINEURS et d'ASSISTANTS FAMILIAUX.Vous n'êtes pas sur le bon site.
Notre site concerne les FAMILLES D'ACCUEIL pour personne ADULTES handicapées, c'est à dire de moins de 60 ans ou de PERSONNES ÂGÉES de plus de 60 ans.
Des agréments sont bien délivrés et renouvelés pour des Familles d'Accueil, Sociales ou Thérapeutiques pour Adultes, âgées de 60 ans et plus.
Désolée pour votre refus.
Cordialement

Bonzom raymonde - 21/09/14 07:05 - Re: Limite d'âge pour accueillir

L'hôpital de Toulouse avec lequel je travaille (Famille d'Accueil Thérapeutique d'Adultes ) vient de me signaler que l'âge limite pour accueillir avec leur établissement vient d'être voté à 67 ans..

fercoq - 11/03/15 16:52 - Re: Limite d'âge pour accueillir

bonjour,
ceci ne me concerne pas directement, j'explique : il y a dans ma commune une dame qui accueille un monsieur depuis maintenant 18 ans , très bien intégré, ce monsieur est très mal !
la raison : le conseil général va supprimer son agrément à la dame, en raison de son age : 75 ans !
elle est en bonne santé et ne souhaite pas arrêter !
quelle est la limite d age pour rester accueillante ? une réponse rapide s'impose pour l'aider.
les accueilli ne son tout de même pas des pions !! ? je commence a croire que oui ! même à un chien on ne le fait pas ! moi je pense que la maltraitance vient là du conseil général !
merci beaucoup, cordialement

Lise - 10/09/16 21:58 - Re: Limite d'âge pour accueillir

Bonsoir,
Voilà, notre CD a trouvé un âge de retraite pour les accueillants familiaux : 70 ans
Une AF ayant + 80 ans, mais toujours très en forme, doit continuer l'accueil, car pas de place en maison de retraite ni de place en accueil familial, pour son accueillie, 55 ans.
Cette AF, non agréée maintenant, héberge toujours son accueillie contre "loyer" et "indemnités de frais d'entretien, sans rémunération.
Je croyais que l'on devait avoir un agrément pour accueillir une personne âgée ou AH.
Merci de me dire si tout ceci est logique et légal
Cordialement
Lise

mike - 12/09/16 01:07 - Re: Limite d'âge pour accueillir

Bonsoir Lise,
Vous pouvez héberger chez vous qui vous voulez et à n'importe quel âge !
Il vous faut un agrément pour accueillir à titre onéreux (c'est à dire contre rémunération), une personne âgée ou souffrant d'un handicap et n’appartenant pas à votre famille proche.
Si cette personne de 80 ans loue une chambre à une personne handicapée, elle n'a pas besoin d'agrément. Par contre faudra déclarer les revenus du loyer et la personne accueillie ne pourra pas bénéficier de certaines aides ou exonérations ....
Dans un cas comme celui-ci, il est important de penser qui est responsable de quoi... Cette dame de 80 ans ne peux pas se permettre d'accompagner la prise de médicament de cette jeune de 55 ans. Elle ne peux pas, non plus, aider à faire une toilette ou accompagner la personne accueillie chez le médecin ...

Cordialement
Belén Alonso

Lise - 12/09/16 21:37 - Re: Limite d'âge pour accueillir

Bonsoir Mike,

MERCI pour la réponse
Ce qui m’inquiète c'est que cette AF ne peut être assurée pour cet accueil et je pense que si j'ai bien compris, elle continue son travail d'accueillante sans être rémunérée.
Bien amicalement
Lise

Domi18 - 13/09/16 07:52 - Re: Limite d'âge pour accueillir

Bonjour,

Vous dites : "Ce qui m’inquiète... elle continue son travail d'accueillante sans être rémunérée"
Pourquoi vous "inquiéter" pour cette dame ? Elle a fait un choix qui ne semble pas l’inquiéter et qui ne regarde qu'elle et la personne qu'elle héberge !
Ne pensez-vous pas que nous sommes déjà, dans notre vie courante, soumis à suffisamment de contrôles, d'autorisations, d'interdits, de restrictions en tout genre et à tout propos pour qu'il ne soit pas nécessaire de vouloir mettre des contraintes supplémentaires là ou il n'y a pas lieux d'en mettre ?
Si ces deux personnes se plaisent à être ensemble, que tout se passe bien dans le respect de la loi, ou est le problème ? N'est-ce pas le principale ?
Courtoisement,

LILETTE - 29/09/16 16:08 - Re: Limite d'âge pour accueillir

Bonjour,
avez vous entendu parler de ces nouvelles dispositions pour renouveler un agrément :
moins de 67 ans des remplaçants qui ne sont pas des retraités et qui n'ont pas d'activité salariée !
DEPT 62

Domi18 - 29/09/16 16:54 - Re: Limite d'âge pour accueillir

Bonjour Lilette,

"...moins de 67 ans..." pour qui ? Les accueillants familiaux, les remplaçants ou les 2 ? Parlez-vous d'accueil Social ou Thérapeutique ?

Dans le cas d'accueil social :
Le Guide de l'accueil familial dit en page 18 :
"L’âge du candidat ne peut être à lui seul un motif de refus d’agrément ou de restriction. Si les textes ne fixent aucune limite d’âge pour obtenir un agrément, le président du conseil général ou son représentant devra s’assurer que le candidat à l’agrément dispose de la maturité suffisante pour assumer la responsabilité d’un accueil de personnes âgées ou adultes handicapées et, dans le cas d’un candidat ayant un âge proche ou dépassant celui de la retraite, que celui-ci est en capacité d’assurer des conditions d’accueil garantissant la sécurité et le bien-être physique et moral des personnes accueillies"

Dans aucun texte officiel il n'est fait mention que les CD ont la possibilité de fixer, eux mêmes arbitrairement, un âge limite pour exercer ou cesser d'exercer la profession d'accueillant familial dans leur région... donc pour l'instant pas de limite d'âge.

Quant aux remplaçants, qui ne doivent ni être retraités et ne pas avoir d'activité salarié....que dire ! Du GRAND n'importe quoi !! Ils ne les voudraient pas, par hasard, blonds, bruns, grands, petits, minces, corpulents, yeux bleus ou verts ?
Je serai curieuse de connaitre les arguments qui motivent une telle exigence ! Êtes-vous sûre d'avoir bien compris ?

Courtoisement,

karine73 - 29/09/16 18:03 - Re: Limite d'âge pour accueillir

Bonjour Lilette et Dominique,
Ben que dire, à part que c'est aberrant !
C'est déjà pas facile de trouver des remplaçants, alors si en plus ils ne doivent pas être à la retraite ou ne pas avoir d' activité professionnelle !! Cela exclurait les retraités jeunes ou pas, les étudiants, les femmes au foyer et les personnes qui souhaiteraient reprendre le travail ? Bref la plupart des situations de nos remplaçants !
Cela me parait incohérent si cette disposition se mettait en place;
Karine

laurence02 - 28/01/17 20:55 - Limite d'âge pour accueillir

Bonsoir à tous,
J'aimerais savoir si vous avez déjà été confronté à un refu d'accueil d'un pensionnaire par votre CD à cause de son age ?
cordialement
Laurence

isabelle43 - 29/01/17 14:19 - Re: Limite d'âge pour accueillir

Bonjour,

juste pour info, dans notre département, la plus âgée de nos accueillie a ... ???? 103 ans spinning smiley sticking its tongue out et oui !!!
Isabelle

laurence - 29/01/17 15:53 - Re: Limite d'âge pour accueillir

Notre pensionnaire a 88 ans.
Nous ne comprenons pas pourquoi le dossier d'aide social a été rejeté car ils estiment qu'à 88 ans ce pensionnaire devrait être en ephad et non en accueil familial.
Nous trouvons cela idiot.
J'espère qu'ils chagerons d'avis, car nous estimons qu'il a le droit d'être où il veut pour finir sa vie.

Etienne - 30/01/17 10:18 - Re: Limite d'âge pour accueillir

Bonjour Laurence,

Soumettez notre article "Un Conseil Départemental peut-il s’opposer à un accueil ?" à la personne qui vous oppose cet inadmissible refus :
eye popping smiley il n'appartient pas au CD, mais à la personne âgée ou handicapée de décider elle-même tongue sticking out smiley de son lieu de vie et de son mode de prise en charge.
the finger smiley Et ceci, quel que soit son âge, celui de son accueillant(e) ou l'humeur des agents du Conseil Départemental !

Famidaquement, Étienne

Domi18 - 31/01/17 09:41 - Re: Limite d'âge pour accueillir

Bonjour Laurence,

L'important est d'être honnête envers vous-même et l'accueilli(e). Exposez lui bien vos conditions et surtout vos limites.
Que pouvez vous proposer à l'accueilli(e) et sa famille si il/elle devient invalide ou grabataire ? De poursuivre l'accueil ou de rompre le contrat ? Rien ne vous empêche d'ailleurs de le préciser sur un avenant au contrat.
88 ans est la petite moyenne d'age des personnes âgées que nous accueillons couramment . Il n'est pas rare qu'elles aient entre 90/95 ans, voir plus.
Nous savons tous que l'âge n'est pas un critère en soit et que nous ne sommes pas tous égaux en santé.
J'ai moi-même accueilli une personne de 64 ans qui était très grabataire et d'autres, passant allègrement les 90 ans, encore très alertes.
Courtoisement,

laurence - 31/01/17 14:40 - Re: Limite d'âge pour accueillir

Merci
Nous avons été très clair avec la famille quand à nos limites, car nous avons découvert nos limites avec la grand mère de mon mari.et je concède qu'il faudrait le mettre par écrit pour X raisons... Après notre saaf conseille de faire un contrat mensualisé pour ne pas bloquer notre accueuilli avec les deux mois de préavis si l'état nécessite un changement d'hébergement rapide.
Je ne sais pas s'il faut accéder à ce principe. Il m'explique aussi que le fait que l'équipe pluridisciplinaire est défavorable à son entrée en accueil familial (en expliquant qu'elle relève de l'ephad) va compliquer le suivi d'accueil.
Notre façon de travailler, de faire avancer nos protégés est reconnu par notre saaf et l'association de tuteur qui nous les ont confiés. Et là du fait que nous n'avons pas suivi les nouvelles règles découvertes depuis décembre dernier, nous sommes embêtés pour cet accueil qui se passe très bien.
Le pire, c'est que nous ne comprenons pas que notre CD décide de nous convoquer pour évoquer avec nous "nos droits et nos obligations en qualité d'accueillant familial".
Bref ...
La suite au prochain numéro....

Domi18 - 31/01/17 15:43 - Re: Limite d'âge pour accueillir

Bonjour Laurence,

""notre saaf conseille de faire un contrat mensualisé pour ne pas bloquer notre accueilli avec les deux mois de préavis si l'état nécessite un changement d'hébergement rapide.""
Pour un accueil à temps complet vous pouvez en effet faire 1 contrat temporaire de 30 jours, renouvelable 2 fois pour un maximum de 90 jours. Puis un contrat permanent avec 2 mois de préavis, ce qui laissera 5 mois à votre accueillie et à vous même pour vous séparer sans préavis.
Maintenant vous pouvez, envisager d' accepter, librement, de renoncer à votre préavis si cela arrange tout le monde à vous de voir ! Mais attention à ce que cela ne devienne pas une contrainte supplémentaire que votre CD exigera de vous "selon son humeur" (pour reprendre l'expression d'Etienne).

Lire ce paragraphe de l'article Comment gérer une rupture de contrat : "Est-il possible de dispenser la personne accueillie des 2 mois de préavis ? Cette solution arrangerait tout le monde, car son état de santé s’est sévèrement dégradé et j’ai trouvé une autre personne à accueillir" : le contrat d’accueil étant un contrat de gré à gré, il est toujours possible, à condition que ce soit d’un commun accord, de décider de le rompre en renonçant aux 2 mois de préavis.

"Ils m'expliquent aussi que le fait que l'équipe pluridisciplinaire est défavorable à son entrée en accueil familial (en expliquant qu'elle relève de l'ephad) va compliquer le suivi d'accueil. " thumbs down thumbs down thumbs down

Courtoisement.
Dominique

radou - 02/02/17 09:16 - Re: Limite d'âge pour accueillir

Bonjour,
Relever de l'EHPAD ???
Ils sont actionnaires ou gestionnaires ces loulous de votre CD ?
J'hallucine face à ces abus qui se répandent comme un virus au sein des services des accueillants familiaux. Ils oublient leur rôle d'aidant (travaillant dans des services sociaux et de Solidarité).
C'est un contrat de Gré-à-gré, à temps plein, à temps partiel, permanent, temporaire ou séquentiel. BASTA et ça s'arrête là. C'est la personne accueillie (ou son représentant légal) qui en décide et c'est à vous d'accepter ou refuser.
Ils nous compliquent la vie au lieu de nous aider.
Un constat : C'est rare, mais vraiment rare où on accueille des personnes valides, lucides, autonome...Ces dernières ne quittent leur domicile que quand il y a urgence pour insécurité ou suite à une hospitalisation.
Donc, la majorité des personnes qu'on accueille relèvent de ces structures ALORS !!. Et nous, on met la clé sous la porte et au revoir l'accueil familial.
Les lobbies de ces structures cherchent à nous pourrir la vie. J'ai accueilli une personne jusqu'à ses 102 ans. Sa famille était catégorique pour qu'on la garde jusqu'à son dernier souffle et pas question qu'elle parte en Ehpad
Soyez ferme, déterminée et écoutez soigneusement ce qu'ils vont vous raconter. Prenez note de vos obligations et de vos droits qui sont minimes par rapports aux obligations. Relevez les incohérences de leurs propos pour qu'on puisse en discuter.
Furieusement
Radou

Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux.(Étienne de la Boétie)

Etienne - 16/12/17 09:49 - Re: Limite d'âge pour accueillir

Bonjour,

L’Assemblée nationale a déposé, le 5 décembre 2017, son rapport d'information sur la mise en application de la loi n° 2015-1776 du 28 décembre 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement
Extraits de ce rapport (en ligne sur [www.assemblee-nationale.fr]) :

C. ADAPTER LE CADRE APPLICABLE AUX ACCUEILLANTS FAMILIAUX
L’accueil familial des personnes âgées – qui existe également pour les personnes en situation de handicap – constitue une solution intermédiaire entre le maintien à domicile et le placement en établissement. La loi ASV a aménagé son cadre juridique en rénovant les politiques d’agrément et de formation des accueillants.
Le potentiel d’accompagnement, d’emploi et de solidarité que recouvre l’accueil familial reste toutefois largement sous-exploité. Les garanties et les perspectives données aux personnes accueillies et accueillantes sont aujourd’hui insuffisantes. Tout est donc à construire dans la loi.
Dans l’immédiat, une première réponse peut être apportée aux départements dans leur politique d’agrément. Aucune limite d’âge n’est aujourd’hui prévue pour l’accueillant. Or, au-delà d’un certain âge, l’agrément durant cinq ans, il n’est pas à exclure que la sécurité de l’accueillant – parfois à 85 ou 90 ans – comme de l’accueilli soit mise en danger. Des problématiques similaires à celles des aidants – du besoin de répit à la prise en compte des souffrances et de la fatigue – doivent donc être prises en compte.
Les départements ayant mis en place une limite d’âge à l’accueil familial sont aujourd’hui confrontés à des difficultés juridiques cumulant recours et ambiguïtés. Il est donc proposé de fixer un seuil au-delà duquel l’agrément ne serait plus accordé.

Proposition n° 4 : Promouvoir l’accueil familial et fixer une limite d’âge à l’agrément des accueillants familiaux


Commentaire de Mme Charlotte Lecocq, rapporteure : "La formule très souple de l’accueil familial doit également être explorée. Elle permet une prise en charge à temps partiel, temporaire, ou à temps plein. Elle est néanmoins encore peu encadrée et peu développée. Elle mérite pourtant de l’être car elle constitue non seulement un gisement d’emploi et une solution d’aide aux aidants, mais aussi un moyen de prolonger l’autonomie. Elle nécessite cependant aussi d’être davantage encadrée. Mme Agnès Firmin Le Bodo a, par exemple, constaté l’absence d’âge maximal pour être famille d’accueil. Il apparaît raisonnable, pour le bien de l’accueillant comme pour celui de la personne accueillie, de fixer un âge limite pour l’agrément en tant qu’accueillant familial."

Réponse de Mme Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé : "L’accueil familial est une piste à explorer, je ne m’interdis pas de réfléchir à l’augmentation des accueils familiaux, mais nous devons nous assurer de la qualité et de la sécurité de la pratique de ces familles d’accueil. Vous posiez la question de l’âge, mais ce n’est probablement pas l’unique limite. La bientraitance est fondamentale dans les EHPAD. Confier des personnes âgées dépendantes, et donc extrêmement vulnérables, à des familles d’accueil nous imposerait un certain nombre de garanties et de contrôle. Cela nécessite une organisation, et implique forcément un coût allant au-delà de la simple prestation d’accueil."

Rappelons à notre Ministre que, si les Décret relatifs à l’agrément et à la formation des accueillants familiaux ont bien été publiés, nous attendons encore, depuis 2 ans, la mise à jour des contrats d’accueil, le modèle de "projet d’accueil personnalisé au regard des besoins de la personne accueillie" sensé les accompagner, le formulaire de demande d’agrément, l'amélioration du CESU « Accueil Familial », une clarification des sujétions particulières...​​
La question de l'âge limite pour accueillir est effectivement bien plus anecdotique que ces points essentiels, résumés dans notre Lettre ouverte au Président de la République, sans réponse depuis août 2017 !

Famidaquement, Étienne Frommelt

isa - 16/12/17 14:34 - Re: Limite d'âge pour accueillir

Réponse de Mme Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé : "L’accueil familial est une piste à explorer, je ne m’interdis pas de réfléchir à l’augmentation des accueils familiaux, mais nous devons nous assurer de la qualité et de la sécurité de la pratique de ces familles d’accueil.

La qualité : elle passe par la formation .... 11 ans que je suis accueillante et je n'ai eu qu'une seule formation (encadrée par une formatrice qui n'avait jamais entendu parler ... d'accueil familial confused smiley enfin elle a été bien formée grâce à nos témoignages drinking smiley )

La sécurité de la pratique : que TOUS les Départements commencent à appliquer et respecter nos contrats et les accueillants pourront travailler dans un cadre sécurisé. Ensuite quand nos statuts seront plus "confortables" nos conditions de travail et donc d'accueil seront forcément plus sécurisants ....

Mme Buzyn, ne vous interdisez pas ... d'agir !!!

Isabelle

nicolas jean-claude - 30/12/17 18:45 - Limite d'âge pour accueillir

Nous sommes agréés jusqu’à fin juin 2017 en couple mon épouse 61 ans et moi mème 71 ans nous ne savons pas si nous ferons notre renouvellement mais notre souhait ces de garder jusqu a cette date et de prévenir pour mettre fin 2 mois avant..
Mon épouse et en arrêt depuis 1 an d après les assistances du conseil départemental notre dossier risques d être refusé car épouse malade et moi-même ayant dépassé l'age de 70 ans mais que des paroles.
Demande de voir le procès verbal concernant l'age limite pas de réponse .
Merci de votre réponse

marlène - 31/12/17 09:16 - Re: Limite d'âge pour accueillir

Bonjour Monsieur Nicolas,

Pour vous apporter une réponse, encore faudrait-il saisir votre question...
Il semble que vous nous demandiez s'il y a une loi spécifiant la limite d'âge pour accueillir. Pas vraiment, pas encore.
Cet âge limite est laissé à l'appréciation des CDs et des accueillants. Concrètement, les accueillants désirant continuer leur travail doivent se savoir en capacité de le faire correctement. Nous savons tous l'énergie que cela demande, la présence continue, l'abnégation et l'empathie face à des personnes (âgées ou handicapées) ayant besoin d'aide et de soutien.
Alors, je vous pose la question à mon tour, sincèrement :
A 70 ans, vous sentez vous encore en capacité d'aider dans tous les actes de la vie quotidienne des personnes âgées? Avez vous l'énergie et l'envie de répondre aux demandes de personnes en situation de handicap, de les occuper?
Vous seul pouvez répondre à cette question....
Et toujours sincèrement, avec compassion :
Votre femme est en arrêt maladie depuis 1 an. C'est long et cela doit être lourd psychologiquement. A-t-elle la force considérable de conjuguer cette maladie et le bien-être des accueillis?
Qui dit "arrêt maladie", dit "incapacité temporaire de travailler".
En vous lisant, j'ai juste envie de vous conseiller de prendre soin de vous et de votre femme. La vie est trop courte....
Chaleureusement,
Marlène
Aller à la Page  Page précédente 12 Page courante: 2 parmi 2

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Limite d'âge pour accueillir), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 21 plus 12?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.