Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Départementaux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Forum > Sondage du Ministère du Logement et de la Ville


Christine Boutin (Blog de) - 02/10/08 19:07 - Sondage du Ministère du Logement et de la Ville

Bonjour,

Vous trouverez ci-dessous un communiqué du Ministère du Logement et de la Ville concernant la prochaine matinale tenue par Christine Boutin mardi 7 Octobre.

Communiqué d'annonce - [www.christineboutin-blog.fr]

Paris, le 2 octobre 2008

Les Matinales du Ministre
..
Cette rue qui exclut et qui affole

Mardi 7 Octobre

Soucieuse de poursuivre son dialogue avec des représentants de la société civile et d’apporter des solutions concrètes à des problèmes difficiles intéressant des dizaines de milliers de Français oubliés, Christine BOUTIN consacrera sa matinale du mois d’octobre à l’exclusion dans la rue.

A l’arrivée des premières froideurs automnales, Xavier EMMANUELLI, ancien ministre, médecin, fondateur et président du Samu Social, Gabriel MOUESCA, président de l’Observatoire International des Prisons, Christophe ROBERT, directeur des études et du développement territorial de la Fondation Abbé-Pierre pour le logement des défavorisés, Serge BLISKO, député de Paris et le Père Guy GILBERT, « curé des loubards » porteront au ministère la voix des « sans-droits », la voix des exclus.

Etes-vous pour :
• la mise à disposition de bungalows pour les personnes mal logées ?
• la mise à disposition de logement pour les détenus à la rue à leur sortie de prison ?
• la prise en charge médicale des malades psychiatriques vivant dans la rue ?
• …

Vous pouvez répondre à ces questions sur le blog de Christine BOUTIN : [www.christineboutin-blog.fr]

Pour faire réagir nos concitoyens sur ces questions vitales et trop oubliées des solutions à apporter aux personnes à la rue, installez le module de sondage sur votre propre blog. Plus d’information sur cette page : [www.christineboutin-blog.fr] .

Vos propositions, suggestions et commentaires sont les bienvenus !

Christine BOUTIN, Ministre du Logement et de la Ville

Etienne - 02/10/08 22:53 - Re: Sondage du Ministère du Logement et de la Ville

Madame la (le ?) Ministre,

En réponse à votre demande, nous avons publié ici votre message. Nous regrettons toutefois les limitations de votre questionnaire, avec ses 3 propositions fermées sans aucune possibilité de suggestion "autre".

Sachez que de nombreux accueillants familiaux prennent en charge, depuis des années, des anciens "exclus de la rue" et accompagnent au quotidien leurs parcours de réinsertion sociale.

L'accueil familial "social" et "thérapeutique" permettent la prise en charge temporaire ou à durée indéterminée de personnes handicapées ou âgées. Un mode de prise en charge alternatif, discret mais très souple, humain et bien adapté à une partie des publics qui vous préoccupent.

N'oubliez plus de l'intégrer aux dispositifs que vous mettez en place au profit de personnes marginalisées et allergiques à d'autres propositions plus "institutionnelles" !

Effectivement, certaines rues excluent et affolent ... surtout lorsqu'elles sont bordées de maisons fermées, hostiles, ou d'établissements impersonnels.
La rue qui mène à la maison d'un accueillant familial est rassurante, confortante et finit vite par n'être plus à sens unique : démarginalisée, la personne accueillie peut enfin imaginer puis concrétiser son propre "nouveau chemin".

Merci pour tous...
Respectueusement,
Pour l'association Famidac,
Étienne Frommelt, Président

PS pour les accueillants familiaux : n'hésitez pas vous exprimer ici et, mieux encore, sur [www.christineboutin-blog.fr] (en utilisant la partie "Commenter", en fin de page ; ces commentaires seront certainement transmis à notre ministre, mais pas forcément publiés... comme le mien, encore invisible le 3 octobre à 12h).

MF57 - 02/10/08 23:13 - Re: Sondage du Ministère du Logement et de la Ville

hum

je me suis exprimée sur le blog de Madame la (on dit bien la) Ministre qui nous fait l'amabilité de nous faire une petite visite at home,
mais, comme mon commentaire n'a pas encore été validé (pas plus que celui d'Etienne), me reste plus qu'à le mettre ici winking smiley

parce que je n'ai pas tout compris avec ces 3 questions qui n'ont aucun lien entre elles :
1/ la mise à disposition de bungalows pour les personnes mal logées
2/ la prise en charge médicale des malades psychiatriques vivant dans la rue
3/ la mise à disposition d’un logement pour les détenus se trouvant à la rue à leur sortie de prison

Selon moi, ces mesures répondent au mieux aux problèmes de "certains" sans-abris . J'ai l'impression que c'est une blague ce sondage.
Les malades psychiatriques une fois pris en charge médicalement n'auront donc plus de problèmes de logement ?
Et que viennent faire ici les mal logés si le sujet est "sans-abri" ?

Quant à nos domiciles à nous, que nous partageons, ils sont bien souvent oubliés, jamais mentionnés et accueillent pourtant nombres de laissés pour compte.

Respectueusement, également
Marie

Et si on mettait les malades psy, sortis de prison, dans un bungalow ? 2 problèmes de réglés....
l'idéal étant de mettre à disposition des sans abris, malades ou en bonne santé, prisonniers libérés, salariés pauvres ou chômeurs des bungalows en attendant de leur trouver mieux (mais je crois qu'il y a une loi pour çà..) winking smiley

Rectificatif : mon commentaire a été validé (ainsi que celui d'Etienne winking smiley ) le 3/10 AM.
Habitués à être très réactifs sur ce forum, nous sommes peut être (trop) impatients.

cat - 03/10/08 12:11 - Re: Sondage du Ministère du Logement et de la Ville

Bonjour à tous,

En tant qu'accueillant familiaux, nous prenons en charge des personnes âgées et/ou adultes handicapés. Ne serait-il pas opportun que le gouvernement se penche sur un tel "procédé" d'accueil en famille pour des personnes ayant connus la rue un certain temps et qui auront donc beaucoup de mal à s'en sortir seul ?
Une famille pourrait ainsi accompagner un ancien SDF dans son retour à la vie active, en l'aidant dans ses démarches, en l'aidant dans sa recherche d'emploi, puis plus tard dans sa recherche d'un logement, et en lui apportant de l'attention, de l'affection, choses extrêmements importantes dans la reprise de confiance en soi ?
Je ne dis pas qu'il faut que cela soit pour nous, les accueillants familiaux déjà existants, bien que peut-être certains s'en plairaient, mais ce genre d'accueil pourrait à mon sens être bénéfiques.
Qu'en pensez-vous ?
J'attends vos réactions,
Cordialement,
Cat

mam coz - 04/10/08 11:57 - Re: Sondage du Ministère du Logement et de la Ville

Madame la ministre, comment pouvez-vous proposez le paupérisme officiel des mal logés? vous vous demandez où mettre ces pauvres gens! peut-être pourriez vous voir avec vos collègues qui ferment tribunaux, hôpitaux et cliniques, casernes etc, réhabiliter les ors de la République en logements sociaux, vous auriez ainsi fait coup double : loger et sauvegarder les tissus locaux... on peut rêver ! une accueillante familiale en voie d'indigence grâce à la solidarité nationale !!!

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Sondage du Ministère du Logement et de la Ville), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 21 plus 22?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.