Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Départementaux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Forum > Halte à la division des familles eye rolling smiley


Etienne - 05/11/10 10:07 - Halte à la division des familles eye rolling smiley

Bonjour,

La revue TSA nous a demandé un "point de vue" pour compléter un dossier juridique sur "Les accueillants familiaux employés par des personnes morales", publié ce mois-ci dans son n° 17.

Extrait :

Les accueillants familiaux n’ont jamais souhaité être divisés en plusieurs catégories – les "indépendants", précaires, et les salariés … soumis ? A force de diviser (pour mieux régner ?eye rolling smiley ), plus personne ne s’y retrouve. Il est grand temps de mettre fin à l’inflation de textes réglementant chaque type d’accueil familial et ne concernant, pour certains, que quelques centaines d’accueillants.

Pour développer les accueils familiaux, il est urgent de réduire les écarts entre les différents types d’accueils (d’enfants, d’adultes handicapés, de malades mentaux, de personnes âgées, de femmes victimes de violences, de toxicomanes ou d’alcooliques en postcure, de SDF, de convalescents, d’ex-détenus, etc.), exercés sous autant de statuts différents : nous exerçons tous le même métier, seuls les publics pris en charge diffèrent.

Nous lançons donc cet appel à tous les professionnels de l’accueil familial : nous avons plus de points communs que de différences.

Définissons ensemble le "dénominateur commun" de 99,9% des accueillants ; précisons ensemble les modalités d’une formation initiale à ce qui fait notre "cœur de métier", une formation préalable à l’agrément et à l’accueil de toute personne en difficulté – sachant que des modules de formation spécifiques permettraient, dans un second temps, de se spécialiser dans l’accueil de tel ou tel public.

De même, simplifions les lois et textes réglementaires avec, à la base, un statut et des droits communs à tous les accueillants. Les spécificités liées à chaque type de public accueilli ne feraient l’objet que de textes complémentaires, tenant en quelques lignes.

Tout comme les assistantes maternelles ou familiales, les particuliers accueillant des adultes en difficulté ont besoin d’un statut clair, compréhensible, lisible par tous. L’accueil familial sortirait enfin de ce millefeuille réglementaire percé de multiples failles et flous juridiques.


Pour consulter l'intégralité de cet appel, complété par un tableau se synthèse, cliquez ici.

... et n'hésitez pas à nous poster, ci-dessous, vos réactions et commentaires.
Merci d'avance smiling smiley
Pour l’association Famidac
Étienne Frommelt, Président

rouellette - 07/11/10 13:00 - Re: Halte à la division des familles eye rolling smiley

Nous devons avoir le même statut que les assistantes maternelles, c'est important, ou bien la fin d'un métier, nous souffrons trop de ces injustices.

Sema - 20/01/17 11:29 - Re: Halte à la division des familles eye rolling smiley

Bonjour,

C'est intéressant de lire ces messages datant de 2010, donnant référence à des parutions!

Nous commençons l'année 2017 ! Et je ne peux que constater une avancée lente de notre statut d'accueillant familial !
Avec encore cette différence des statuts des familles d'accueil. Hélas, reste encore cette problématique de la part de nos dirigeants politiques à la non-reconnaissance de notre métier.
Et pourtant ! nous répondons bien à une alternative d'accueil ? 15.000 personnes hadicapées et/ou âgées sont accueillies dans une famille. Avec un coût en-deçà des autres types d'accueil!

Alors cette avancée dans la reconnaissance de notre métier médico-social, c'est pour quand ?

Sema

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Halte à la division des familles 8-)), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 8 plus 14?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.