Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Généraux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Aller à une discussion :

  • Page précédente
  • Suivant

Forum > Re: Retraite de l'accueillant familial

Aller à la Page  Page précédente 1 23 Page courante: 3 parmi 3

Domi18 - 11/07/17 19:18 - Re: Retraite de l'accueillant familial

Bonjour maumo,

Vouloir pénétrer, contre votre volonté, dans votre foyer pour l"inspecter" et vérifier si vous ne continuez pas à accueillir, dans le cadre de l'accueil familial rémunéré à votre domicile, une ou des personnes, alors que vous avez déclaré avoir cessé cette activité, suite à la prise de votre retraite, ne peut se faire que très officiellement et selon des règles juldiciaires bien établies et complexes.
Il s'agirait alors d'une perquisition dans le cadre d'une enquête préliminaire, sur commission rogatoire, (suite à une plainte par exemple).
En raison des risques qu’elle fait courir à des droits aussi fondamentaux que l’inviolabilité du domicile et le droit de propriété, elle ne peut être effectuée que dans les strictes conditions prévues par la loi.
"Seul un officier de police judiciaire(OPJ) ou un agent de police judiciaire, agissant sous la responsabilité et les ordres de l’OPJ, peut procéder à la perquisition"
Suivant la réglementation du Code de Procédure Pénale, et particulièrement les articles 56 et s., 76 et s.. 92 et s., 706-73et s.
Une perquisition est une fouille dans un lieu privé : domicile, véhicule, etc., qui a pour but la recherche de preuves ou d’indices permettant d’établir l’existence d’une infraction ou d’en déterminer l’auteur.
etc.

Si votre CD veut perquisitionner votre domicile, qu'il le fasse dans les règles.
Il comptait renouveler les visites "surprises" sur combien de mois ou d'années ? A quelle fréquence ? drinking smiley
Courtoisement,

thaens - 18/07/17 16:04 - Cumul emploi + retraite de l'accueillant familial

j'ai 2 professions : agricultrice et famille d'accueil pour adultes handicapés (j'ai 2 accueillies). Je veux prendre ma retraite le 31/12 /2017
J'ai les trimestres nécessaires. Je veux continuer mon travail d'accueillante.
Faut-il 6 mois entre ma retraite définitive et ma reprise de travail comme certains le disent ? Je ne peux pas mettre mes accueillies dehors ; mon travail fait-il partie des dérogations cumul emploi-retraite ?
Si quelqu'un a été dans ce cas peut- il me renseigner ?
annie 18

malouise - 20/07/17 13:06 - Re: Cumul emploi + retraite de l'accueillant familial

En réponse a votre question, le cumul emploi accueillant familial + retraite est possible sans aucune dérogation. Notre activité n'a aucune limite d'âge que celle des facultés physique et santé, un bon sens dont vous êtes seul juge, selon la population que vous accueillez.
Bonne continuation dans votre accueil familial.

Cyn28 - 07/09/17 22:37 - Re: Retraite de l'accueillant familial

Bonjours à tous voilà ma question je suis famille d accueil au ch4 ville aft alcoologie depuis 8 ans et j'ai 34 ans ; je me pose la question pour ma retraite. J'ai travaillé avant dans le bâtiment (menuiserie et oui une fille !!!!)
Je doit me poser la question de changer de travail ?? (j'adore le travail que je fait mais je pense à maïs vieux jours.
merci pour vos réponse .

Josiane - 25/11/17 20:50 - Re: Retraite de l'accueillant familial

Bonjour,
J'ai gardée la même personne handicapée mentale depuis 1989 jusqu'à fin 2015, lorsque j'ai pris ma retraite. Mais de 1989 a fin 2005 il n'y a eu aucune cotisations, donc il me manque ces 17 années, comme vous le dites précisément , nous n'avions qu'une "indemnité compensatrice", pourtant lors des entrevues avec le CG, j'en parlais souvent et on me répondait "ça se mets en place" , l'assistante sociale du CG me disait que normalement, la Carsat devrait en tenir compte, ce qui n 'a pas été le cas, et actuellement l'affaire est devant les tribunaux. Les premiers papiers que je détiens marquent "aidant familial". J'ai écris au médiateur de la carsat a Paris, au Défenseur des droits qui a fait la lettre pour le Juge, au ministère des affaires sociale lorsqu'il y avait Marisol Touraine, qui est restée s 'en réponse, et l'affaire passe en Janvier 2018. En fait, j'ai fais environ 10 a 15 lettres . J'espère que le procès se déroulera bien en ma faveur, je ne l 'ai pas volé, il a fallu s'investir et il faudrait que ces gens là se rendent compte de la bourde qu'ils ont commis , parce que eux n'ont pas du s'oublier.
Aller à la Page  Page précédente 1 23 Page courante: 3 parmi 3

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Retraite de l'accueillant familial), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 2 plus 15?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.