Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Généraux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Aller à une discussion :

  • Page précédente
  • Suivant

Forum > Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

Aller à la Page  Page précédente 1 23 Page courante: 3 parmi 3

Perrin - 30/01/15 16:21 - Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

Bonjour,

Infirmière diplômée d'Etat travaillant actuellement en libéral dans un cabinet, je suis souvent confrontée au désarroi de familles aidantes à bout de souffle qui souhaitent se reposer une ou deux semaines, épuisées et ne trouvant pas de lieux d'accueil temporaire pour leur parent dépendant.
Je possède une grande maison très confortable à la campagne, plusieurs chambres, plusieurs salles de bains, un vaste jardin de plus d'un hectare et surtout une expérience de plus de 20 ans des personnes dépendantes. J'étudie la possibilité de cesser mon activité libérale pour recevoir pour de courts séjours (1 à 4 semaines) 2 ou 3 personnes dépendantes en partenariat avec une société de services à la personne pouvant détacher une ou deux auxiliaires de vie selon la nécessité et proposer ainsi une alternative douce, agréable ,en toute sécurité aux séjours de répit classiques en établissement.
Qu'en pensez-vous ? quelles doivent être légalement ces conditions d'accueil temporaires ? Mon rôle serait d'une part la coordination infirmière entre tous les intervenants (médecin de ville, infirmière libérale, kiné, taxi, coiffeuse etc...) ainsi que l'assurance d'une parfaite prise en charge par les auxiliaires de vie, et d'autre part, propriétaire de chambres, je devrais donc les louées meublées. Comment puis-je être rémunérée sans que cela soit un gouffre financier pour la famille ? Peuvent-elles bénéficier d'aides ? J'aimerais vos avis, vos conseils, vos expériences aussi bien de la part des professionnels de l'accueil que de la part des familles éventuellement intéressées. Est ce que ce projet correspond à une attente/demande de votre part ? Quelles seraient vos souhaits ? Merci de me livrer vos réactions.
Cordialement
AL

Domi18 - 31/01/15 11:18 - Re: Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

Bonjour Perrin,

" Qu'en pensez-vous? "
L'idée n'est pas nouvelle mais toujours excellente et plus que jamais d'actualité.
Ces dernières années on recherchait un diagnostic Alzheimer principalement chez des personnes de 60 ans et plus mais aujourd'hui on recense plus de 8000 cas de moins de 60 ans qui ne peuvent pas avoir accès aux HEPAD.
Quelques centres d'accueils commencent à voir le jour, mais trop peu nombreux, le délai d'instruction des dossiers peut dépasser un an.
[www.espoir-alzheimer.com]
Aussi tout ce qui peut être fait pour venir en aide aux familles est le bienvenue.

" quelles doivent être légalement ces conditions d'accueil temporaires ? "
Les mêmes que pour l'accueil familial permanent, voir ici ... mais votre projet personnel est-il de devenir accueillante ou ??? confused smiley
"Comment puis-je être rémunérée sans que cela soit un gouffre financier pour la famille?"
Et également pour la société : SS, Conseils Généraux, CAF, Associations....

"Peuvent-elles bénéficier d'aides"
Vous trouverez quelques réponses ICI

Les accueils familiaux temporaires existent depuis longtempsl voir ici

Notre site est une mine d'or d''informations sur le sujet, bonne lecture.
Cordialement

bidault - 23/03/15 17:52 - Re: Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

Bonjour, ce serai juste pour savoir ça coûte combien un jour et une nuit en semaine ?
je suis en rapport avec une personne handicapée
Merci cordialement

karole - 26/03/15 10:42 - Re: Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

Bonjour Bidault,
Pas facile de vous répondre, car il faut prendre en compte, en plus du salaire qui est de 2,5 Smic horaire par jour, les MG pour sujétions particulières.
Sans connaître la personne avec qui vous êtes en rapport, nous ne pouvons pas vous donner le coût d'un accueil. Il y a en plus, l'Indemnité représentative de mise à disposition de la ou des pièces réservées à la personne accueillie, qui varie selon les départements.
Pour vous aider, vous pouvez utiliser la feuille de calcul ; si le tarif minimum est actuellement de 47,50€/jour, le coût moyen est plus proche de 65€/jour
Karole

Marie-Thé88 - 04/07/15 18:39 - Re: Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

Bonjour,
je souhaiterai s'avoir,ou peut-on s'adresser, pour un placement temporaire d'un adulte handicapé en famille d'accueil,

Domi18 - 04/07/15 18:59 - Re: Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

Bonjour Marie-Thé88,

Nous sommes près de 10.000 accueillants familiaux agréés pour la prise en charge d'adultes handicapés ou de personnes âgées, presque partout en France.

Pour rechercher un accueil familial, servez-vous de la rubrique "Annonces" de notre site,
Vous pourrez également consulter les offres d'accueil par départements ou, sur votre droite, par régions.

Courtoisement,

IsabelleP - 27/07/15 16:09 - Re: Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

Bonjour

Je cherche à placer ma mère tétraplégique quelques jours(2 ou 3 pour commencer, si possible) en famille d'accueil pour pouvoir souffler et qu'elle puisse aussi changer un peu d'air.
J'ai vu les annonces sur ce site et je m'en servirai. Cependant, c'est du point de vue financier que ça reste assez flou.
La maison du Rhone (qui nous vers des APA, car nous sommes à Lyon) peut elle prendre en charge une partie des dépenses liées au transport(ma mère ne voyage pour le moment qu'allongée) et à la famille d'accueil ?
Si oui, doit on attendre qu'ils nous donnent "une enveloppe" ou doit on leur faire rembourser le coût du séjour ?
J'attends une réponse de leur part depuis quelques jours, mais je n'ai encore rien reçu.
Je ne voudrais pas abuser de votre temps, mais je dois travailler, m'occuper de ma mère et gérer beaucoup de paperasse, et je suis (comme beaucoup ici je pense) débordée. J'aimerais beaucoup que quelqu'un me dise point par point ce qu'il faut faire et dans quel ordre, car je n'ai plus assez d'énergie en ce moment pour chercher toutes ces infos par moi même.
Et au sujet de la loi d’adaptation de la société au vieillissement qui prévoit 500€/an d'aide aux accueils temporaires , savez vous où ça en est ?
La loi existe t'elle enfin ? (elle devait passer mi 2015, mais je ne trouve pas la réponse)
Et si oui, à qui s'adresser pour bénéficier de cette aide ?

Domi18 - 27/07/15 17:33 - Re: Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

Bonjour Isabelle P,

Au regard de la lourde perte d'autonomie de votre maman, je ne pense pas qu'il lui soit possible d'intégrer une famille d'accueil même temporairement. Le fondement de l'accueil familial est de faire partager la vie de famille aux accueilli(e)s.
Il faut vous mettre en apport avec le service d'hébergement en famille d'accueil de votre département
"Et au sujet de la loi d’adaptation de la société au vieillissement qui prévoit 500€/an d'aide aux accueils temporaires , savez vous où ça en est ?
La loi existe t'elle enfin?"

Non la loi n'est pas encore passée. Après avoir été étudiée par l'Assemblée Nationale, elle l'a été par le Sénat puis doit retourner à l'Assemblée Nationale qui, si des parties en sont modifiées, retournera au Sénat pour revenir à l'Assemblée Nationale... autant dire que nous ignorons la date à laquelle elle sera validée !
Courtoisement,

Isabelle P - 05/08/15 11:59 - Re: Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

Bonjour

Je ne comprend pas pourquoi une famille d'accueil ne pourrait pas garder une personne tétraplégique. Ce n'est sans doute pas grave si elle ne participe pas aux activités des autres si elle ne reste, par exemple, qu'une semaine. Il ne s'agit pas de la faire garder toutes sa vie, mais quelques jours.
Elle a toute sa tête et elle peut communiquer et se servir d'une sonnette. Elle est donc tétraplégique incomplète.
Il n'est pas difficile de s'en occuper et elle ne demande pas de soins trop lourds (hormis le change, la mobilisation de temps en temps, et la prise des repas). Ceci demande du temps, mais pas de formations particulières.
Elle nécessite le passage d'infirmiers 2 fois par jour, principalement pour lui donner ses traitements et d'un kiné une fois par jour.
Je ne peux pas croire qu'il soit impossible de la placer et de lui faire prendre des vacances quelque part. Être simplement immobile, sans autres pathologies, la condamne à être enfermée dans sa chambre toute sa vie?
Elle veut voyager, ou, du moins, changer d'air. Je ne peux pas lui annoncer que ça n'arrivera jamais, car c'est un de ses seuls espoirs pour l'avenir.
Si quelqu'un connait une solution, je veux bien qu'on me tienne au courant.
Merci beaucoup.

Domi18 - 05/08/15 17:53 - Re: Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

Bonjour,
L'accueil familial n'a jamais été interdit aux personnes tétraplégiques - certains accueillants (mais pas encore tous ! ) disposent d'ailleurs de logements accessibles aux personnes invalides et d'une solide expérience de ce type de prise en charge.
Vous pouvez toujours tenter votre chance en vous servant de la rubrique Annonces et/ou en demandant la liste des accueillants familiaux de votre département auprès du service d'accueil familial de votre conseil général.
Courtoisement,

Lili rose - 01/02/16 10:28 - Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

j'ai le projet d'un accueil du vendredi apres midi au lundi matin je voudrais avoir une idée du salaire loyer frais d'entretien merci , c'est accueil est en vue d'un accueil permanent

Etienne - 01/02/16 11:01 - Re: Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

Bonjour,

Il y a plusieurs façons de compter le nombre de jours à facturer, du vendredi après-midi au lundi matin :
- soit par tranche de 24 heures = 3 jours
- soit en décidant que "toute journée commencée est due" = 4 jours (c'est un peu "sévère"...)
- soit en facturant 2 journées à temps partiel (vendredi & lundi) + 2 journées à temps plein (samedi et dimanche).
Aucun texte réglementaire n'impose une de ces deux solutions, à négocier et à préciser par écrit au moment de la signature du contrat...
Les montants du salaire, loyer, frais d'entretien etc. sont, comme toujours, à négocier de gré à gré.

Famidaquement, Étienne

PS de Laurent : Vous pouvez faire des estimations en utilisant notre calculette : Calculez le coût de votre accueil familial

debienassis - 20/03/16 10:44 - Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

Personne n'organise des accueils pour weekends de rêve pour personnes très âgées? Par exemple un beau lieu dont chambre et vue sur la mer ? et promenade facile et accessible ?? cela aiderait les familles à faire plaisir à leurs personnes âgées et ce serait tellement chouette. Sans compter que c'est un marché à prendre!!!!

Marine K - 09/10/17 16:52 - Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

bonjour,
j'aimerais faire exclusivement de l'accueil temporaire ( temps plein, séquentiel et de jour). pour permettre aux aidants familiaux de souffler, permettre le remplacement des familles d'accueil à titre permanent.....
1) je voudrais savoir si ces accueils sont soumis au plafond de "facturation" pour les bénéficiaires de l'aide sociale ?
2) j'ai cru comprendre que les personnes accueillies ne pouvaient pas prétendre à l'aide sociale pour ces formes d'accueil. Est-ce bien cela?
3) quand on parle de bénéficiaires de l'aide sociale, parle-ton des personnes percevant effectivement cette aide ( APA, ..... pour financer un service autre que celui que nous leurs proposons ? ou celles qui pourraient relever de l'aide sociale compte tenu de leurs ressources mais qui ne la perçoivent pas ?
4) quels justificatifs leurs demander avant d'établir un tarif ? fiche imposition, notification de droits à une ou plusieurs aides relevant de l'aide sociale ?
5) par ailleurs , je n'ai qu'une chambre et un salon très au calme puis-je tenté de demander l'agrément pour 3 personnes (2 en accueil de jour,+1 à temps plein maxi)
6) j'ai vu que l'on ne pouvait pas faire plus de 8 contrats. comment faire avec de l'accueil temporaire d'un jour, d'une semaine.... ?
j'espère avoir été assez claire dans mes questionnements, ce projet est encoreun peu flou pour moi
merci pour vos réponses
marine K

Domi18 - 10/10/17 10:22 - Re: Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

Bonjour Marine K,

Vous dites, question 2, que vous avez cru comprendre que les accueillis ne pouvaient pas prétendre à l'Aide Sociale en accueil familial... mais bizarrement, presque toutes vos questions portent sur ce sujet ???
Si vous pensez qu'il n'y a pas d'Aide Sociale en accueil familial, pourquoi demander si la facturation pour les bénéficiaires d'aide sociale est plafonée ?
Question 3 : "quand on parle de bénéficiaires de l'aide sociale, parle-ton des personnes percevant effectivement cette aide" Je ne peux résister à vous répondre, à la manière de Jean-Marie Bigard, :" - Non, bien sur que non.....on parle de bénéficiaires qui vont au restaurant !!!"
Ou encore : "...ou celles qui pourraient relever de l'aide sociale compte tenu de leurs ressources mais qui ne la perçoivent pas ? " Si l'accueilli peut prétendre à une aide sociale.... pourquoi ne la percevrait-il pas ???
Question 5 : "je n'ai qu'une chambre et un salon très au calme puis-je tenté de demander l'agrément pour 3 personnes (2 en accueil de jour,+1 à temps plein maxi)
Si un de vos accueillis temporaires souhaite s'allonger un peu après le diner, comment ferez vous ? Vous mettrez un lit de camp dans votre salon "très calme" ? Si vous avez 3 personnes en même temps pensez vous que votre salon sera toujours aussi calme ?
Question 6 : j'ai vu que l'on ne pouvait pas faire plus de 8 contrats. comment faire avec de l'accueil temporaire d'un jour, d'une semaine.... ? Huit (8) contrats à la fois c'est 8 contrats......que vous dire de plus ? Gérer 8 accueils, dont 3 maxi simultanément, cela demande déjà une très bonne organisation.
Relisez attentivement les articles et leurs explications qui sont en lecture libre sur ce site, ainsi que les questions-réponses du forum, cela vous aidera à vous faire une idée plus juste de l'accueil familial, de son fonctionnement et vous verrez qu'il ne s'agit pas seulement de "garderie".
Bonne lecture,
Courtoisement,

marine k - 10/10/17 21:21 - Re: Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

bonsoir domi 18,
les questions posées plus haut ne sont pas forcement dépendantes les unes des autres, je suis désolée si cela vous a perturbé ; je vais essayé d'être plus précise
j'ai lu dans le règlement de l'aide sociale art 183 que l'aide sociale (note des modérateurs : de quel département ???) n'intervenait pas pour couvrir les frais de l'accueil temporaire et l'accueil de jour
j'en ai conclu peut être trop hâtivement que pour ces accueils les tarifs n’étaient pas plafonnés à 2.5 smic /jour . Est-ce bien cela ?
dans le cas ou je me sois trompée, je voulais savoir ce que l'on entendait par "bénéficiaire de l'aide sociale" :
- est-ce les personnes percevant effectivement une aide financière style APA .... compte tenu de leurs ressources et de leurs besoins oui/non (majorité des cas je pense)
- est -ce des personnes dont les ressources sont en-deça du plafond de l'aide sociale, mais qui n'ont pas fait la demande de cette aide (par méconnaissance de leur droit, par choix si elles ont du patrimoine, parce que leur famille pallie à leur difficulté...) je pense qu’effectivement des personnes sont dans ce cas (ma mère par exemple)
merci de vos éclaircissements

Etienne - 10/10/17 22:03 - Re: Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

Bonjour Marine K,
Quel méli-mélo !!! vous nous embrouillez, en vrac, des histoires de règlements (départementaux - lesquels ???) d'aide sociale, d'APA, de plafonnements de rétribution à 2.5 smic /jour pour des accueil temporaire à temps plein, séquentiel, de jour.
Pour chacune de vos 6 questions, ne comptez pas sur nous pour trouver à votre place des réponses détaillées ... que vous trouverez vous-même, à l'aide du moteur de recherche de ce site, avec un brin de méthode et de logique.
Famidaquement, Etienne

karine - 11/10/17 11:01 - Re: Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

Bonjour Marine K

Effectivement parcourez en long et large le site et forum qui est une mine d'informations.
Ceci dit je vous l'accorde, l'accueil familial est un casse tête chinois, et vous avez raison de venir sur le forum.
Je vous conseille aussi de travailler en amont votre projet avec le conseil départemental.

Pour répondre un peu à vos questionnements :
- En accueil temporaire, les personnes accueillies peuvent bénéficier des aides APA, PCH, APL... mais aussi de l'aide sociale à l'hébergement si leurs ressources ne leur permettent pas de financer la totalité du coût d'accueil. Mais rien n'est simple, selon les départements, les demandes sont souvent longues à être traité.... cela veut dire que les accueils sont long à mettre en place si on attend les attributions de ces aides, sans compter le plafonnement imposé pour l'aide sociale qui nous permet pas forcément d'accueillir des personnes dépendante.
En général, les futurs accueillis et leurs familles vous contactent, vous vous rencontrez, et vous leur expliquez comment fonctionne l'accueil familial, vous travaillez un projet d'accueil. Vous les orientez vers les CLICS ou autre pour les demandes d'aides. Ensuite, selon les situations, l'accueil se met en place rapidement ou pas.... parfois on attend les décisions pour les aides... ou pas.... il est aussi difficile de leur demander des justificatifs ou de se baser dessus...

- Pour le logement, vous devez voir avec votre conseil départemental, il est le seul habilité à vous conseiller sur les conditions d'hébergement pour vos futurs accueillis. Il se peut que votre département exige une chambre pour chacune des personnes accueillie (y compris accueil de jour), tout dépend aussi de la superficie de votre logement, si le salon fait 20 m2 ou 60 m2 avec des fauteuils relaxant pour les siestes...
Pour une première demande, le département peut aussi faire le choix de ne vous attribuer un agrément pour l'accueil d'une seule personne, selon votre parcours professionnel, vos compétences, votre situation de famille, et aussi par rapport à votre logement.

- Pour le nombre de contrat d'accueil : c'est 8 contrats d'accueils en cours je suppose ? Donc oui il faudra prendre en compte cet élément qui freine les initiatives d'accueil de jour. Plus facile à gérer si vous ne faîtes que du temporaire, avec une date de début et fin d'accueil.

N'hésitez pas à revenir sur le forum, et à rencontrer des accueillants familiaux pour avancer dans ce beau projet, afin de réfléchir sur tous les aspects, notamment organisations professionnelles et familiales... car c'est un métier basé sur du relationnel ou l'investissement humain est important.

Belle journée à vous
Karine

déborah - 27/11/17 13:11 - Re: Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

Bonjour,
agréée depuis le 1er juillet, je souhaiterai savoir s'il est possible de modifier mon agrément (je n'en ai qu'1) en temporaire pour un agrément en temps complet? si oui, quelles démarches dois-je faire, s'il y a un délai quelconque d'attente? et si ma demande doit repasser en commission?: peut-il y avoir une dérogation au contrat qui arrive au bout des 90 jours successifs, en attendant la réponse du département? aucune solution n'est actuellement trouvée pour mon accueillie (cas lourd: diabète, incontinence....) et au vu de ses changements de comportement depuis son arrivée à mon domicile; je souhaiterai continuer à l'accompagner, aujourd'hui, dans un projet de vie sur du long terme.
dans l'attente d'une réponse merci de votre attention

mike - 01/12/17 10:18 - Re: Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)

Bonjour Déborah,

Si vous souhaitez demander un nouveau agrément, il faudra en faire la demande au président de votre Conseil Départemental par lettre recommandée avec accusé de réception. Le temps d'étude du dossier et de réponse dépend de votre CD.
Cette situation nous montre les difficultés liées à une demande d'agrément pour l'accueil temporaire. Il vaut mieux demander un agrément pour l'accueil permanent, qui ne vous interdira jamais de faire de l'accueil temporaire !
Bonne continuation
Belén Alonso
Aller à la Page  Page précédente 1 23 Page courante: 3 parmi 3

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Accueil familial temporaire (week-end, vacances, rupture...)), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 5 plus 23?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.