Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Départementaux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Forum > Vie affective et sexualité des personnes accueillies

Aller à la Page  1 2 Page précédente Page courante: 1 parmi 2

marie - 05/01/06 18:50 - Vie affective et sexualité des personnes accueillies

bonjour a tous je suis étudiante en 3ème année CESF et j'effectue mon mémoire sur la sexualité des adultes handicapés mentaux je souhaiterais élargir ma réflexion sur la question de la contraception, de la stérilisation, de la parentalité et enfin le consentement si vous trouvez des références intéressantes ou autres ça m'intéresse
merci d'avance.........

salvador - 25/07/07 13:08 - Personnes âgées et sexualité

Boujour à toutes et à tous,
Dans le cadre de ma formation en master en "sciences familiales et sexualité", je prépare un mémoire sur la sexualité des personnes agées.
Je suis donc à la recherche de témoignages.
Merci pour votre aide.
Salvador

degivry - 25/07/07 18:28 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonjour.
Mon frère, adulte handicapé, manifeste le désir d'avoir, au moins une fois dans sa vie une relation sexuelle. Ce sujet devenant préoccupant pour lui, je ne sais pas comment l'aider. que pourriez vous me conseiller, sachant que nous habitons en Savoie ?
Merci à tous de votre aide.

sophie86 - 25/07/07 22:39 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

bonsoir Degivry

voilà un sujet presque tabou...mais quelle bonne idée de l'exprimer sur ce forum.

Travaillant avec des adultes handicapés, je suis confrontée à ce type de demande insistante de la part d'un de mes accueillis, et je dois bien admettre que tous les intervenants, partenaires de l'accueil, n'ont pas été très à l'aise pour répondre d'une façon ou d'une autre à ce besoin...bien légitime.

1- La prise en charge par un psychiatre peut être une première étape.
En parler sans honte (ou avec mesure ça dépend de son rapport à la sexualité) et en "désacralisant" la chose fait du bien...et souvent l'adulte en question n'a reçu aucune éducation sexuelle ; ce grand inconnu (l'autre), s'il en rêve, peut aussi lui faire peur. Alors un espace de parole peut être très libérateur et éducateur.
Maintenant, bien sûr, là on n'a pas répondu à la question "où et comment trouver quelqu'un qui veuille bien coucher avec lui".

2- Dans mon cas, j'ai fait en sorte que mon pensionnaire ait davantage de vie sociale, en l'inscrivant à une activité de loisir, au sein de laquelle bien sûr il peut approcher des dames. Et là il s'est aperçu qu'il peut avoir des relations d'amitié moody smiley bon ça ne répond pas encore à la demande insistante mais ça déporte le problème.

3- Je l'ai inscrit sur un site internet de rencontres entre adultes handicapés. Il a actuellement deux correspondantes...qui se trouvent à quelques milles kilomètres angry smiley bon d'accord elles sont loin MAIS ça lui apprend à parler aux femmes, ce qui est aussi important dans l'histoire grinning smiley

4- Son médecin traîtant a proposé une visite chez une prostituée. Cas de conscience. Bien sûr il aura un rapport sexuel (et financier) avec une femme mais comment le vivra-t'il ? ne sera-t'il pas plus bouleversé encore par ce type de rapport ???

Alors existe-t'il une solution miracle ? la question reste ouverte...

Belén - 26/07/07 00:15 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonsoir,

Un film de Jean Pierre Sinapi aborde avec beaucoup d'humour et d'humanité le thème de la sexualité des personnes handicapées : "Nationale 7". Ca se passe dans un foyer où un résident souhaite rencontrer une prostituée. Cette demande "extra-ordinaire" va boulverser l'organisation et les personnes qui gravitent autour en révélant les affinités des uns, l'homosexualité des autres...

Sur cette question, il y a d'une part le pragmatisme anglo-saxon : dans certains pays, les relations sexuelles payantes sont remboursées aux personnes handicapées. Et il y a d'autre part les tabous issus de notre culture...

Je pense qu'il est possible d'aider la personne à définir son désir. Parfois, le terme "relation sexuelle" n'est pas celle que l'on imagine. Cela va du câlin à toutes les autres pratiques qui existent : le champ est si vaste !!! Dans tous les cas, parler d'amour n'est jamais nocif... bien que la famille ne soit pas l'endroit idéal !

Mike

MF57 - 26/07/07 08:07 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

"les relations sexuelles payantes sont remboursées aux personnes handicapées"
si je dis cà à un de nos accueillis, il va vouloir migrer là-bas !! bon, faut bien rigoler un peu.

Si nous avons posé la question à l'équipe qui entourait notre accueilli(e) : nous n'avons jamais eu de réponse si ce n'est un regard étonné, genre "quelle drôle de question, on n'en sait rien"smiling bouncing smiley

Pour l'une, elle a ami qu'elle voit régulièrement à l'extérieur
Pour l'autre, un homme, il a très rapidement évoqué le "problème" et nous a dit avoir fréquenté des prostituées "avant". Il sait que s'il en fait la demande, nous pourrions très bien l'amener là-bas...

Mais c'est vrai également que pour certains, je me suis rendue compte que la demande se limitait à être avec quelqu'un, se promener main dans la main et se faire des câlins...

En tout cas, face à ce genre de demande, il est important, je pense, d'amener une réponse et de parler contraception et préventionsmiling smiley
C'est vrai que la famille d'accueil n'est pas forcément l'endroit propice pour en parler mais quand il n'y a personne d'autre, ni famille, ni équipe soignante, ni psy et que l'intéressé ne peut se déplacer seul...

sophie86 - 06/02/08 16:15 - La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonjour,

Je recommande vivement thumbs up la lecture d’un ouvrage intitulé « Comprendre la sexualité de la personne handicapée mentale », de Denis Vaginay, psychologue clinicien (voir sa présentation sur [www.famidac.fr]).

En dehors de tout clivage institution / accueil familial, ce livre aborde de manière très naturelle et dédramatisée la sexualité du déficient mental, évoquant notamment les diverses formes et manifestations que cette sexualité peut prendre au quotidien.
Il évoque avec force conviction le rôle de l’environnement éducatif, l’intérêt d’un accompagnement social cohérent et respectueux, et l’importance des interdits dans la construction psychique du handicapé. Denis Vaginay repousse très loin les réactions de déni que ce sujet tabou appelle encore du côté d’accompagnateurs, de familles, de médecins...
Le déficient mental y est décrit avec beaucoup d’humanité. « Ni Ange, ni Démon », il a droit comme tout être humain à un projet de vie qui englobe tous les aspects de son histoire et de ses désirs…

A titre anecdotique, confrontée à des manifestations sexuelles envahissantes de la part d’un homme que j’accueille depuis plus d’un an, j’ai cherché du soutien et une prise en charge du côté de professionnels, notamment psychologues.
A ma grande surprise, la collaboration n’a été que de courte durée puisqu’il s’est avéré qu’une accueillante qui se préoccupe de la sexualité d’un accueilli est, de fait, suspecte.

L’absence de dialogue et cette façon d’exclure de toute concertation l’accueillant familial –sans doute non reconnu comme professionnel- a été préjudiciable à l’accueilli puisqu’à ce jour, outre le fait qu’on ait calmé ses envies par une « camisole chimique », on n’accompagne pas la question de son légitime besoin affectif.

Je sais que d’autres accueillants familiaux sont ou seront un jour confrontés aux mêmes questions ; s’il n’ont pas dans l’environnement premier de l’adulte des interlocuteurs ouverts et responsables, ils pourront être en grande difficulté au sein du foyer.

bonne journée winking smiley

MF57 - 06/02/08 18:11 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Merci, Sophie pour le lien smiling smiley

Je peux témoigner moi même du "tabou" qui existe (et le mot est faible), tout juste, oui, si nous ne sommes nous même pas suspectés grinning smiley...de quoi ? de quoi ?? ... silence gêné ou réponse du type "ah oui ! ils peuvent avoir, bien sûr comme tout le monde..." sauf qu'on voit pas bien comment...
Anecdote tout de même : une relation amoureuse peut être tout simplement... aller se promener main dans la main, se faire des câlins bien innocents et se déclarer "fiancés" tongue sticking out smiley

cordialement
Marie

martine24 - 06/02/08 21:32 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonsoir Marie

Je n'ai pas bien compris ce que vous vouliez dire!

MF57 - 06/02/08 22:27 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonsoir martine,

faut dire que j'ai eu une journée chargée !smiling bouncing smiley
si c'est à propos de : "une relation amoureuse peut être tout simplement... aller se promener main dans la main, se faire des câlins bien innocents et se déclarer "fiancés" "
c'est rapport à justement une question sur une demande de 2 pensionnaires qui voulaient "être amoureux" et que leur relation se limitait à ça... pas de quoi fouetter un chat à entendre l'équipe qui les suit tongue sticking out smiley

bonne soirée

nicolle - 10/02/08 16:35 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

bonjour
je suis AF mais aussi maman d un jeune adulte handicape qui vit dans un foyer de vie et qui a une copine . Nous avons ete convoque car nous devions calmer les ardeurs de notre fils de 27ans .Nous avons demande a cette dame si elle se permettait de calmer les ardeurs de ses enfants ,nous ne souhaitons pas nous meler de la sexualite de notre fils ,sauf si il y a une demande de sa part .
Mais bien sur que ce n est pas la vie que nous aurions souhaite pour lui ; mais il est heureux avec sa petite copine
et malgre les oppositions qu il a rencontre il a tenu bon ,et son amie aussi car je sais que le foyer de vie etait oppose a cette relation .Mais le droit a la vie privee dans la mesure ou ils sont consentants tous les deux .Ce qui est surprenant c est que la sexualite des AH pose des problemes de moralite a certains educateurs ou cadres bien pensants
ce sont bien souvent les adultes "normaux" qui salissent les choses simples .On ne parle pas de vie de couple ou d enfant ,mais du bonheur comme nous le souhaitons pour nous meme et nos enfants bien portants
a bientot

sophie86 - 10/02/08 20:01 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

bonsoir Nicolle
comment calmer les ardeurs de votre fils de 27 ans ??confused smiley
voilà une question à laquelle aucun parent n'aimerait être soumis...car si la sexualité est affaire d'éducation c'est aussi et avant tout affaire de droit à l'intimité! vous l'avez tout à fait exprimé.
Et comme vous le dites aussi, si sa petite amie est consentante, quel est le problème?

Les personnels d'établissement manquent de formation en matière de sexualité des AH alors que ce domaine de l'existence est important, très simplement, POUR TOUT ETRE HUMAIN. Il est bien évident que tout n'est pas permis en terme de comportements et que les interdits ont aussi leur fonction (éducative donc). Mais si votre fils et sa petite amie peuvent avoir un espace privé légitime, les empêcher de se faire du bien est tout simplement une négation de leurs droits les plus fondamentaux.
Bien souvent ces foyers fonctionnent avec un réglement et c'est ce qui doit expliquer le positionnement caractéristique de votre interlocutrice.
Je pense qu'il ne faut pas hésiter à parler de ce genre de réactions car les mentalités doivent évoluer...et tout cela prend du temps.
bonne continuation cool smiley

audray - 26/02/08 14:34 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonjour, je suis actuellement en licence professionnelle option animation et je dois realiser un memoire.
Il a pour théme la sexualité des personnes âgées et j'aurais aimé savoir si c'étais possible un peu d'aider car je suis un peu perdue. Voici mon adresse email : audray77(arobase)hotmail.fr
Merci d'avance !!
Audray

karine - 27/04/08 13:16 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonjour

Je fais mon mémoire sur la vie affective et sexuelle des personnes handicapés mentaux vivant en institution. J'ai eu l'ocassion de rencontrer des professionnels pour savoir comment c'est abordé au sein des institutions, quelles étaient les représentations des prof par repport à ce désir d'avoir une sexualité pour les résidents et comment en tant que professionnels ils vivaient ces demandes de renseignements sur ce thème étant donnée que c'est quelque chose qui relève de notre propre intimité.
A ce jour, pour enrichir mon travail je souhaite avoir des témoignages de parents afin de savoir comment ils vivent ce droit à une vie sexuelle pour leur enfant malgré leur handicap?
Merci d'avance Karine

Nicolle - 28/04/08 14:08 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

bonjour
je suis accueillante et maman d un jeune A H . je reçois a mon domicile des jeunes adultes (22, 43 et 56 ans) ; ils sont très inquiets sur ce sujet car deux d entre eux ont été mariés et ont eu des enfants. vous pouvez me contacter directement en passant par le répondeur de Famidac si cela est possible
a bientôt j espère
nicolle

[Note des modérateurs : contactez plutôt Nicolle directement, par mail à laplaineduparc(arobase)orange.fr]

Déborah - 17/05/08 16:20 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonjour à tous,
Je réalise actuellement une étude sur la vie affective et la sexualité des personnes en situation de handicap....et je désire ainsi avoir des témoignages de parents, de familles d'accueil sur les difficultés au quotidien en lien avec l'intimité des adultes handicapés. confused smiley

Pourquoi l'expression de cette sexualité fait-elle peur?? eye popping smiley
Quels sont les obstacles pour qu'ils accèdent à cette vie intime?
Comment dépasser les tabous..et répondre à leurs besoins?

Merci de votre aide...Débo
debobo(arobase)hotmail.fr

sophie86 - 18/05/08 18:56 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

bonsoir Déborah

accueillante familiale, j'ai dû "prendre en charge" cette problématique concernant un adulte handicapé de 50 ans. Si vous souhaitez échanger, vous pouvez me contacter: sophie.barthelemy(arobase)aliceadsl.fr

cordialement

levostre - 24/05/08 21:21 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

bonjour j'effectue aussi mon mémoir sur la sexualité des personnes handipées.pour le moment j'ai retiré différente biblio sur le net donc si besoin contacté moi!!!merci a biento

mayya - 22/10/08 22:08 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonsoir Nicolle,

je suis surprise de la réaction de certains professionnelles et lorsque j'ai lu votre message je ne suis pas restée indifférente.
je suis éducatrice spécialisée dans un foyer de vie qui accueil des adultes handicapées, la sexualité des personnes handicapées a toujours été un sujet tabou et pourtant nous y sommes confrontés chaque jour.
Pour ma part et pour la plus part de nos collegues la sexualité est un besoin naturelle, et nous n'avons pas à nous interposés à une histoire amoureuse qui peut conduire à l'acte sexuelle...
ce qui prime pour nous c'est que les deux personnes soient consententes, nous parlons de respect mutuel etc....
a partir de ce moment là si les rapport intimes se passent dans une pièce à l'abri des regards, nous n'avons pas à intervenir et laisser les personnes se découvrir et vivre pleinement leur sexualité que se soit d'ailleurs deux personnes de meme sexes ou deux personnes de sexe opposés.
Notre role est de les accompagné quotidiennement, de leur assurer un bien être mais égalment de les considérer comme des personnes adultes qui ont des besoins des désirs qui vivent des émotions comme tout un chacun et nous n'avons pas à les priver de leur droit et de leur devoirs.
Bon courage à vous, je souhaite pleins de bonnes choses à votre fils....
Ne vous laissez pas faire vous avez raison.
j' aime énormement mon métier , les personnes que j'accompagne et je reste scandalisée lorsque j'entend ou je lis de tel propos.
loi 2002 le résident est au centre de nos interets on doit prendre en compte ses besoins , ses désirs..on est là pour lui apporter une protection mais on n'est pas là pour l'infantiliser.....MAYYA

sophie86 - 26/01/09 18:21 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Un documentaire qui semble intéressant sur "l'assistance sexuelle" aux personnes souffrant de handicap...

Mardi 3 février 2009 / 20h35/ sur France 5: L'Amour sans limites

Le corps brisé, souffrant, a droit à la jouissance. Un droit dans d'autres pays, mais pas en France…

En France, des milliers de personnes, en 2009, n'ont pas le droit à une sexualité épanouie, sous prétexte qu'elles sont handicapées. En Allemagne, en Suisse ou aux Pays-Bas, « l'aide sexuelle » est largement entrée dans les mœurs ou thérapies cliniques. L'émission de ce soir dénonce cette frilosité française. Nombre de handicapés font
appel à des prostituées pour s'éveiller au plaisir ou retrouver leurs sens du sexe suite à une maladie ou un accident. Le témoignage de Julie et Farid, handicapés et amoureux, fait froid dans le dos ; il leur a fallu une bataille de six ans pour qu'ils aient le droit de partager le même toit, dans un établissement spécialisé…à condition de se conduire chastement.
Car les deux amoureux ne peuvent pas « s'aimer » sans l'aide d'une tierce personne, et pour l'instant pas question de s'y risquer : « ce n'est pas notre rôle », estiment les aides-soignantes. Réplique de Marcel, autre intervenant du documentaire : « Dans l'esprit de Monsieur X, il voit juste deux handicapés qui veulent « trivialement baiser ». Mais que sait X de l'énergie, de la volonté, de l'abnégation de ces personnes et de la force de leur amour pour accepter qu'un tiers vienne s'immiscer entre eux pour qu'ils puissent se rejoindre ? »
L'égalité, dans la sexualité aussi, devrait être un droit pour tous.
Alain Val / Télé Magazine

Voir également [www.france5.fr]

david - 03/02/09 11:43 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonjour
je suis actuellement en 2eme annee de me et je fais mon dossier thematique sur la sexualite des personnes en situation de handicap peux tu m aider. merci d avance
david.69(arobase)hotmail.fr

Belén - 12/02/09 22:42 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonsoir,

Toujours sur ce thème, l'émission "Sur les docks" d'aujourd'hui (France Culture 16h-17h) avait pour titre : "Le sexe handicapé". Elle évoque ce tabou. Des personnes handicapées parlent, avec simplicité, de leurs difficultés à aimer dans le monde des "normaux". Heureusement, les mentalités et les pratiques évoluent peu à peu... L'émission est archivée à cette adresse :

[www.radiofrance.fr]

Mike

danny - 01/07/09 18:50 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

bonjour,
Je fais un mémoire sur la sexualité des personnes handicapées et j'aurai voulu lire quelques mémoires qui ont été fait sur le sujet. Merci de me contacter. dannylecocq(arobase)hotmail.fr

cathie - 02/07/09 17:14 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

bonjour je suis af j ai eu ce cas ou j ai du rechercher mon acceuillie qui voulais avoir des relations j ai pose le probleme a l equipe de suivie qui dit que le preservatif existe mais je vais pas mettre le preservatif du mr alors elle ma dit que le preservatif feminin on peu le mettre 4h avant le rapport mais moi personnellement j ai mes limites

luciole - 06/07/09 17:50 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

bonsoir tout le monde
voila je suis famille d'accueil et j'ai un souci avec mon patient ses un homme et depuis quelque temps nous avons découvert une chose que nous auron jamais pensé de lui il commencé a se tripoté le pénis devant nous nous l'avons repris plusieurs fois puis sa ceté calmé mes voila que j'ai du faire un remplacement une dame et venue un wee kend a la maison et depuis se jours sa recommence mais de plus fort il me regarde les cuisses et la poitrine en me faisant des sourires j'en ai parlé a l'infirmière qui vient lui rendre visite tout les mois et on en a su plus sur lui il nous a avoué avec l'aide de l'infirmière qui avais pas que 1 copine a son travail mais plusieurs et qui les embrasé sur la bouche et on ait pas si sa va plus loin il nous a avoué que la nuit il voyait des images de sexe dans sa tête la journée je constate qui a des traces auréole sur les draps l'infirmière nous a conseillé d'aller voir le médecin traitant et de lui en parler mais en attendant sont retour de vacance je voudrai quelque conseil pour le calmer
merci cordialement luciole

Belén - 06/07/09 21:48 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonsoir Luciole,

Le besoin de sexualité est très humain, c'est même un signe de normalité ! Tout dépend de comment ce besoin s'exprime. Et c'est là l'intérêt d'en discuter. Souvent, ce sujet est passé sous silence au prétexte du handicap. Pire, la sexualité est parfois culpabilisée. Quand vous dites que la personne "avoue", le terme est lourd de sens !!!
Bref, en accueil familial, si le sujet vous met mal à l'aise, il serait important d'en parler avec une tierce personne. Pas forcément une infirmière. Pourquoi pas un psychologue ?
Cela dit, le rappel aux règles est essentiel. C'est votre rôle de dire que les démonstrations publiques ne sont pas admises par notre société. En revanche, il peut faire ce que bon lui semble dans sa chambre !
Tenez-nous au courant, Mike

sophie86 - 07/07/09 08:41 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

bonjour Luciole smiling smiley

Mike a tout à fait raison: la sexualité est un besoin naturel ...et donc chez les personnes atteintes de handicap également! Sauf que, pour bon nombre d'entre elles, l'accès à une vie sexuelle n'est pas facile (soit à cause du handicap, soit à cause de leur histoire...)...d'où des comportements, des manifestations qui vous choquent.

La première chose à réfléchir chez vous, c'est de ne pas le regarder comme un "obsédé" avec tout ce que ça peut induire de dégoût ou même de peur chez vous...

MAIS il est primordial de lui énoncer clairement les INTERDITS et de ne pas céder!
Pas d'exhibition de sa part, pas de comportement ou même de propos d'ordre sexuel n'importe quand, n'importe où et avec n'importe qui; par contre le domaine privé de sa chambre est le lieu où il est en droit de "vivre" ses besoins sans qu'on ait le droit de l'en empêcher...

Par contre, je pense aussi comme Mike que vous devriez faire appel à un psy de façon à ce que cette problématique qui semble bien lui occuper l'esprit soit prise en charge...il se peut par exemple (mais ça n'est pas forcément le cas pour ce monsieur) qu'il ait besoin de quelque traitement susceptible de calmer sensiblement ses pulsions, ce qui lui donnerait à lui-même un relatif "confort" de vie...mais encore une fois, seul un psy est en mesure de juger de cette opportunité. Demandez conseil au médecin traitant.

amicalement

luciole - 07/07/09 15:51 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

bonjour

cette après midi j'ai revue l'infirmière on a réfléchi longuement a ce problème et on a constaté que c'etait depuis son nouveau médicament que ses pulsions sont arrivées et ses troubles du comportement aussi
donc samedi je vois le neurologue et je lui en parle voir si c'est vraiment le médicament qui fait tout dérailler comme ça

cordialement

nano - 22/07/09 19:09 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonjour,
je veux bien ta biblio. Par contre il y a des livres qui sont épuisés par les éditeurs tu en a acheté toi?
cordialement
marie

Etienne - 31/07/09 18:28 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonjour,

A découvrir, si vous vous intéressez à ce sujet :

- l'article d'Anne Doat Sexo-pédagogue
"Une association d'assistants sexuels pour personnes handicapées peut-elle exister en France ?",
sur le site (très "soft", n'ayez crainte) [www.quelsexe.com]

- Handicap: première volée d'assistants sexuels en Suisse romande
Dix assistantes et assistants sexuels pour personnes en situation de handicap - quatre femmes et six hommes - ont reçu leurs diplômes samedi soir à Lausanne - lire la suite sur [www.romandie.com]

Famidaquement, Étienne

Jacouille 21 - 04/09/09 15:35 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Arrêtez de considérer les personnes handicapées comme de neuneu. Pas besoin de psy et autres charlatans. Il y a de temps en temps des infirmières qui font des petites gâteries à ces personnes et elles ne disent rien mais merci car elles donnent un peu de bonheur à ces personnes. La personne qui cherche comment soulager son fils peut éventueleement demander de l'aide à une de ses amies il n'y a pas de honte à avoir. Il faut savoir qu'en france nous sommes le seul pays d'Europe où il n'existe pas ce genre d'association. J'ai voulu en monter une à Dijon bien mal m'en a pris car je me suis retrouvé inculpé d'incitation à la prostitution de proxènétisme alors que je n'encaissait qu'une cotisation qui me permettait de créer mon Fichier et d'avoir une base de la part des personnes handicapée le reste ne me regardait pas cela se déroulait entre le malade et la personne qui allait le voire. On dit des extrémistes islamistes mais les extrémistes catholiques sont pire et font pire tant que l'on éradiquera pas certaines grenouilles de bénitier on ne pourra rien faire il vaut mieux laisser un curé tripoter des gamins et des gamines et se taire grinning smiley
De toute façon il faudra rémunérer la ou les personnes qui viendront.
Jacouille

sophie86 - 05/09/09 20:53 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

bonsoir "Jacouille"

vous parlez de "neuneu"...vous êtes le seul smoking smiley

sur ce forum, des questions, des interrogations, des doutes quant à la façon de procéder face aux problématiques d'ordre sexuel...et chacun de chercher des pistes pour répondre un tant soit peu aux demandes ou besoins de prise en charge de ces adultes que nous accueillons...

Une chose est sûre: personne ne nous oblige à mettre (pardonnez l'expression) "la main à la pâte" confused smiley
Donc, à défaut de se faire taxer d'entremetteurs, d'abuseurs de personnes vulnérables ou de proxénètes, on se tourne vers ...qui l'on peut.
un médecin m'a suggéré l'idée d'emmener un monsieur que j'accueille chez les prostituées. Dans le principe, je trouvais la perspective fort pratique, CONCRETE. Alors je lui ai demandé qu'il me fasse une ordonnance pour la chose grinning smiley .... bah oui! sans prescription expresse, allez justifier ça auprès d'un conseil général.

Pas d'accord avec vous quand vous rangez au placard toute la confrérie des "psys". Ce n'est pas qu'ils aient toutes les réponses, mais je préfère que ce soit eux qui écoutent le débit de paroles de ce monsieur, souffrant de TOCs d'ordre sexuel, que moi...

je vous recommande les ouvrages du Docteur Vaginay, un psy, qui s'est justement intéressé à la sexualité des adultes souffrant de handicap mental.

cordialement winking smiley

patricia - 09/09/09 19:36 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

bonjour
je suis etudiante en conseillère en economie sociale et familiale , je fais un memoire sur l'accession de l'autonomie des personnes en situation d'handicap mental, et je souhaiterai obtenir des temoignages de parents, de familles d'accueil sur les difficultés au quotidien en lien avec l'intimité des adultes handicapés.

merci de bien vouloir me contacter
breizhinette56(arobase)hotmail.fr

Madeline - 29/11/10 18:38 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonjour, je suis étudiante en deuxième année de psychologie et je dois mener un entretien avec un individu inconnu.
J'ai donc choisi le sujet de la sexualité des personnes âgées et suis à la recherche d'hommes ou femmes âgées acceptant d'aborder le sujet avec moi. J'ai vu que vous étiez vous aussi à la recherche de témoignage sur ce même sujet, j'aimerais donc savoir si vous pourriez m'indiquer auprès de qui m'adresser.
Je vous remercie par avance.

Marie&François - 27/02/11 13:36 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonjour,

Vous pouvez revoir voir un reportage exceptionnel "amour, sexe et handicap", diffusé sur France 2 le 24 février 2011 à 22h45, en cliquant sur le lien suivant (visible jusqu'au 3 mars)
[www.pluzz.fr]

Marie

stella - 02/05/11 20:38 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

tout nu sur son lit toute la journée a jouer avec son sexe ... ça craint
et deux sommiers de cassés... reste les matelas
que de discussion inutile après avoir vu cela
meme pas de médicament pour couper cette idiote envie
Tout ce que vous pourrez dire c'est du flan...

signé:
La mere d'un fils handicapé de 30 ans

Cozet - 08/10/11 17:47 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonjour,

Je suis étudiante en 3ème année de psychomotricité et j'effectue mes stages et mémoires sur la sexualité et la prise en charge psychomotrice.
Stella, je suis intéressée par votre vécu de mère, vos interrogations, vos ressentis, vos revendications. par le vécu émotionnel et corporel de votre fils.
Je vous remercie d'avance de cet échange.
kozetrock(arobase)yahoo.fr

Roux - 05/03/13 18:45 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonjour,
Je voudrais vous faire part d'une expérience personnelle.
J'ai vécu 15 ans avec une femme handicapée lourde qui est aujourd'hui décédée. Tout au long de sa vie, j'ai appris à maintenir un lien avec sa sexualité, et je sais que cela lui a été d'un grand secours. Aussi, après sa disparition, j'ai choisi d'intégrer une association à Genève, pour continuer, comme aide sexuel à apporter un peu de bonheur physique à des femmes en souffrance. certains pays limitrophes de la France comme làSuisse, la Belgique ou l'Allemagne sont moins hypocrites et regardent les handicapes comme des êtres humains à part entière, avec leurs désirs, leur sensualite....des émotions que nous avons du mal à leur reconnaître en France.
Je suis aujourd'hui dans la drome et j'espère pouvoir continuer à offrir de grand coeur le cadeau de mes caresses

patoche86 - 05/03/13 20:11 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonsoir Roux,

Effectivement, voilà une belle hypocrisie française, que de laisser croire qu'un handicapé doit se faire moine, castré d'office.
C'est une honte. On assimile encore l'assistance sexuelle à de la prostitution, car la loi française est ainsi faite.........
On prive sciemment des êtres humains de ce qui fait le sel de la vie. C'est dégueulasse.

Merci à vous d'avoir témoigné, ce que vous faites est remarquable.

Patoche.

Utilisateur anonyme - 06/03/13 04:19 - Re: La sexualité des personnes âgées et des adultes handicapés

Bonjour ,

Sujet bien délicat car au delà de la sincérité de certaines personnes à vouloir voir évoluer l'assistance sexuelle et (je ne doute pas que ce soit votre cas ROUX) on rencontre sur des forums de discussions concernant ce sujet plus de personnes à la recherche d'actes sexuels que de personnes ayant à cœur et dans l'esprit d'agir en tant qu'aidant sexuel .
Il m'est arrivé à plusieurs reprises d'entamer le dialogue et à part une seule personne sérieuse ,je n'ai rencontré que des personnes à la recherche d'aventures et n'ayant aucune honte à se faire passer pour "aidant sexuel " .
Dans ses cas précis ,je dirais plus qu'on" abuse "des êtres humains . .et oui c'est aussi dégueulasse .
J'ai eu cette année l'occasion de participer à des groupes de travail avec des travailleurs sociaux qui prenaient à cœur ce sujet .
Les questions débat en accueil familial étant toujours les mêmes : est-on prêt à accepter cela sous son toit ? à quel degré ? mais surtout au regard de la loi de ne pas dépasser trois accueils que fait-on quand par exemple on a trois accueillis qui chacun pourrait avoir une relation si le CG arrive chez vous et que vous avez six personnes à ce moment là ? Chaque CG aura t-il sa façon de gérer la chose ? La question de l'hôtel s'est aussi posée et s'est très souvent avéré négative du fait d'un budget très limité financièrement de nos accueillis .
Des idées ,à vos claviers ......
Gribouille
Aller à la Page  1 2 Page précédente Page courante: 1 parmi 2

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Vie affective et sexualité des personnes accueillies), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 9 plus 8?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.