Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Départementaux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Forum > Assurance perte de revenus


MF57 - 11/01/07 20:03 - Assurance perte de revenus

Maire isabelle/A.F.A.H.A.I a écrit (dans le sujet "En cas de maladie, maternité..., sur [www.famidac.fr]) :
-------------------------------------------------------
Nous les accueillants familiaux devons avoir le droit d'être malade et dans tel cas nous n'avons plus de rémunération. Et si nous avions le droit de demander à notre employeur de financer une assurance perte de gain pour maladie ?
J'ai le cas d'une collègue qui s'est retrouvée sans revenu à la suite d'une maladie : elle est malade, donc incapable de garder ses résidents donc privée de revenus, que faire ?
Nous les accueillants familiaux avons bon coeur mais comment faire pour payer nos factures, qu'en pensent nos employeurs........?
Par exemple, avec 3 accueillis ils pourraient peut-être se partager une prime d'assurance perte de gain.
Qu'en pensez-vous ? Donnez-moi votre avis sur la question, merci

Étienne lui répondait :
-------------------------------------------------------
> Bonsoir Isabelle,

En tant qu'accueillants familiaux, nous bénéficions déjà, comme tous les salariés, d'une assurance maladie ; dans ce cas, nous ne sommes pas totalement "privés de revenus", car une partie de notre salaire (majoré, le cas échéant, de sujétions particulières) nous est reversée par la CPAM.

Certains accueillants souhaitent peut-être bénéficier d'une meilleure couverture, couvrant à 100% les pertes de revenus découlant d'une incapacité de travail (salaire + sujétions + loyer, à l'exclusion bien sûr de l'indemnité représentative des frais d’entretien courant de la personne accueillie, qui n'est pas assimilable à un "revenu")...

En fait, il me semble que chacun peut négocier ce type de couverture avec son propre assureur. Si les accueillants étaient vraiment nombreux à souhaiter bénéficier de ce type de garantie, nous pourrions négocier un "contrat de groupe", avec un tarif particulièrement avantageux, pour les accueillants agréés membres de l'association Famidac (le montant des primes serait inclus dans les cotisations, comme pour notre couverture "protection juridique).

Nous pourrions mettre ce sujet à l'ordre du jour de notre prochaine assemblée générale, à condition que d'autres adhérents le demandent ; pour l'instant, l'absence de réaction à votre message laisse supposer que cette proposition ne mobilise pas les foules ! (...)
--------------------------

Bonjour Étienne,
Pour faire suite à ce message qui remonte à septembre 06, avez vous été plus loin sur ce sujet, d'autres personnes ont elles exprimé une demande similaire ?
En tout cas cela pourrait nous intéresser, Merci

PS : voir, par exemple, cette fiche pratique sur La garantie chômage des dirigeants non salariés

Joelle 33 - 16/01/07 12:41 - Re: Assurance perte de revenus

Je confirme moi aussi mon intérêt pour une formule d'assurance collective car, en ce qui me concerne, l'hôpital qui m'emploie refuse pour l'instant de prendre en charge quoi que ce soit puisqu'il ne nous assimile pas à des contractuels ... sad smiley
Cordialement,

fabienne66 - 15/02/07 13:44 - Re: Assurance perte de revenus

Je suis d'accord avec la formule d'assurance collective et je pense que l'on pourrait soumettre la formule aux adhérents souhaitant y souscrire.
Amicalement, Fabienne66

JM DOMERGUE - 21/10/09 18:06 - Re: Assurance perte de revenus

Bonjour,
J'ai interrogé mon assureur concernant la perte de revenus liée par exemple à l'impossibilité de continuer l'accueil de un ou plusieurs pensionnaires suite à un sinistre (incendie, tornade etc...).
Bien que mon contrat soit adapté a notre exercice professionnel en ce qui concerne la responsabilité civile, il m'a clairement été indiqué que si je devais interrompre un ou plusieurs accueils suite à un sinistre sans que mon logement soit totalement inhabitable, je ne pourrai bénéficier d'aucune indemnisation: En clair mon unique source de revenus étant l'accueil familial (3 pensionnaires) si la toiture d'une partie des chambres s'envole... Les revenus avec !
Les contrats d'assurance "perte de revenus ne sont accessibles - d'apres mon assureur- qu'aux seuls commercants ou activités commerciales.

Connaissez-vous des contrats qui couvriraient ce type de risque pour les accueillants ?

JM DOMERGUE

Pfeiffer Henri - 21/10/09 22:14 - Re: Assurance perte de revenus

Bonsoir a toutes et a tous,
Je voudrais apporter mon expérience ainsi que les réponses qui m' ont été données concernant ma demande d'adhésion à une assurance "perte de revenus" et "complémentaire maladie". J'ai en temps que président d'une association départementale fait une demande d'étude sur les possibilités de prise en charge pour les membres de notre association par une assurance "groupe" afin d'être couverts en cas de perte de revenus suite a maladie, ainsi que suite au départ de la personne accueillie sans faute de l'accueillant familial, autrement dit pour convenances personnelles de l'accueilli. La première chose que l'assureur m'a demandée à été d'apporter une copie de nos statuts d'accueillant familial, ou de la convention liée à notre profession, j'ai donc du leur annoncé que nous ne disposions pas de statuts.
La réponse a été brève et simple "si vous ne disposez pas de statuts, ni de convention collective, vous n'existez pas au niveau légal, puisque vous n'êtes pas reconnus", et que par conséquent il leur est impossible de faire une proposition de prise en charge parce que nous n'appartenons à aucune catégorie socio-professionnelle.
J'ai donc suite à cela fait une demande de rendez-vous avec le Vice-Président et les représentants du "Pôle d'aide à la personne" de notre Conseil Général et leur ai soumis le problème, et j'ai quitté cette réunion (ces réunions puisqu'il y en avait deux jusqu'à présent la dernière ayant eu lieu le 15 octobre dernier) en ayant compris que de ce coté là il n'y avait pas grand chose a attendre (ce que je savais déjà mais je me suis dis que le fait de leur parler allait peut-être nous aider ) , puisque les questions liées à nos statuts sont débattues a l'assemblée nationale, et qu'il fallait en référer aux députés.
Nous nous sommes donc réunis au niveau de notre comité et avons décidé d'aller démarcher une énième fois tous les députés de nos circonscriptions afin de leur soumettre ce problème) nous leur avons déja écris, et nous en avons déjà rencontré certains mais cela n'a jusqu'à présent pas servis a grand chose, MAIS NOUS NE SOMMES PAS DU GENRE A LACHER PRISE COMME CELA, et nous irons les relancer jusqu'à ce que nous ayons une réponse claire au sujet de notre statut, car il en va de notre avenir et de la dignité du métier que nous exerçons et le fait de nous ignorer en ce disant "a force d'essuyer des refus et des déceptions ils finirons bien par lâcher" c'est se tromper car NOUS NE LACHERONS PAS !!! et le fait de ne pouvoir obtenir une couverture correcte parce que le statut fait défaut est pour le moins injuste, voit discriminatoire, et générateur de précarité, ce qui en soit est déjà un comble pour des personnes qui exercent une activité qui est en partie (dans le cas d'un accueil social) faite pour aider son prochain a se sortir de la précarité et de l'aider a se reconstruire, et cela nous ne pouvons l'accepter, car nous ne pouvons nous infliger ce que nous sommes sensé éviter aux autres et a partir de cet état des choses accepter sans rien dire serait un comble

fredo 49 - 10/11/09 15:52 - Re: Assurance perte de revenus

Bonjour

moi je souhaite bénéficier d'une meilleure couverture courant à 100% entre la cpam et une assurance complémentaire lorsqu'il nous arrive une maladie voir plusieurs semaines ou d'un accident.
comment faire, j'ai contacté déjà plusieurs compagnies d'assurances, entre ce qui ne comprenne pas, ce qui nous répondre qu'ils ne peuvent rien faire pour nous car ils ne peuvent pas nous mettre dans les cases de leurs ordinateurs (nous sommes vraiment pas comme tous le monde nous) , ou celui qui peut à condition de prendre une assurance capital en cas de décés de 20000€ ,ou soit 60000€ par accident etc....40€ par jour pour moi en complément d'indemnité car j'ai trois personnes pour un montant de 103€ par mois, moi cela m'inquiète.
Merci de vous soucier de votre avenir
Cordialement

gil le bel - 19/05/11 19:51 - Assurance perte de revenus

bonjour
je suis a la recherche d'une assurances privé indemnité journalières depuis plus de 3 mois aucune assurance....... sauf professionnel mais nous ne sommes pas !!!!
il faut avoir 3 ou 5 % incapacité pour bénéficier d'une assurance accidents de la vie que j'ai déjà mais pour la maladie je ne trouve aucune
j'ai téléphoné a la FFSA Contrats Madelin : des travailleurs non salariés nous ne sommes pas concernés
qui peux répondre a cette question merci.

patoche86 - 19/05/11 21:13 - Re: Assurance perte de revenus

Bonsoir,
Je suis assurée à la MAIF, notamment pour les accidents de la vie. En cas d'accident ou maladie, je bénéficie d'une indemnité pour compenser la perte de revenus. Cette indemnisation financière se double d'un accompagnement au quotidien pour la garde d'enfant si besoin, d'une assistance pour le ménage et les repas, ainsi que la garde de mon chien ou de mon chat !
Ca ne remplace pas une assurance chômage, mais ça permet de voir venir smiling smiley

Pour info : ils me délivrent sans problème tous les ans la fameuse attestation d'assurance responsabilité civile relative à mon activité, ce fichu document que tant d'AF ont du mal à obtenir ! et par mail qui plus est spinning smiley sticking its tongue out

Voilà, si ça peut aider quelqu'un.

Bonne soirée,
patoche.

gil lebel - 20/05/11 14:36 - Re: Assurance perte de revenus

Bonjour patoche.
oui j'ai une assurance accidents de la vie a 3% d'incapacité ...... il vous faut 1 doigt en moins pour avoir 3% lol mais elle ne prend pas la maladie en charge ça n'existe pas en France ; en suisse, en Angleterre ou aux USA ca existe
donc revoyez votre contrat en cas de simple opération votre assurance de la MAIF ne vous sert a rien je pense ou alors je signe de-suite cordialement

gil lebel - 20/05/11 16:18 - Re: Assurance perte de revenus

oui pour une assurance collective a creuser vers là car assurance privé pour indemnité journalière n'existe pas pour le gré a gré en France cordialement

Nannou - 11/10/11 19:27 - Re: Assurance perte de revenus

salarié,mon mari touche des indemnités journalières en cas de maladie par sa mutuelle (assurance supplémentaire à sa mutuelle) cette indmnité st versée sur la fois de la présentation des i.j .de la sécu
quand nous sommes en arrêt maladie que nous verse la sécu? et sur quelle base? les rémunérations de nos feuilles de paie? son employeur fourni à la sécu un rele vé des rémunérations , avons nous cela nous aussi?

yveline - 11/10/11 21:34 - Re: Assurance perte de revenus

Bonsoir Nannou

Je vous conseille de cliquer ici [www.ameli.fr] pour connaitre vos droits et les conditions pour l'obtention des IJ en cas de maladie et ou d'accident
Tout comme votre mari, vous aurez à fournir vos feuilles de salaires et les employeurs devront déclarer les salaires versés.
Pour la mutuelle , vous pouvez téléphoner directement à la société à laquelle vous avez souscrit vos contrats d'assurances.Celle ci peut vous renseigner sur les indemnités que vous prétendre d'après vos contrats.thumbs up
N'hésitez donc pas à vous renseigner, et au besoin de compléter vos besoins en assurance.winking smiley
Cordialement

jadounette49 - 19/03/12 17:35 - Re: Assurance perte de revenus

bonjour à vos tous

il n'y a pas que la maladie à prendre en compte.
Avec mon assureur nous venons de soulever un autre problème : un incendie qui ravage votre maison qu'il faut reconstruire.
Pour les accueillis, ils peuvent être relogés dans d'autres familles d'accueil ou s'ils sont choqués, ils peuvent aller en convalescence ou un retour en famille , etc....
MAIS NOUS ACCUEILLANTS comment fait on pour continuer à exercer notre métier et surtout comment sommes nous rémunérés confused smiley
Si vous avez des assurances qui vous garantissent cette couverture PERTE DE REVENUS, donnez moi l'adresse !
Merci ... A vous relire !

malgorn - 16/04/13 09:08 - Re: Assurance perte de revenus

bonjour ,

oui pour une assurance collective de perte de revenus (en tout les cas incendie tornade maladie etc) cela n'existe pas en France pour notre métier cordialement

malgorn - 26/01/17 17:30 - Re: Assurance perte de revenus

bonjour,
je vois que depuis 2014 rien n'a changé, pas de possibilité que des accueillants familiaux s'assurent pour la perte de salaire en cas de maladie ou autre.
J'ai fait toutes les assurances du coin.... mais pas de Navarre
Qui as une solution ? vers quel pays étranger s'assurer ?
merci de votre aide

vale - 28/02/17 14:13 - Re: Assurance perte de revenus

Bonjour, j'ai trouvé a m'assurer en cas de maladie (soit perte de salaire) je me suis adressée à un courtier et après avoir rempli un questionnaire médical il m'a trouvé une assurance "perte de revenu" avec deux formules + un capital décès, je paye 73 € /mois pour en cas de maladie 60 € /jour + indemnité sécu, L'assurance est AVIVA.

ferreira - 03/03/17 15:48 - Re: Assurance perte de revenus

Bonjour,

pouvez-vous svp donner l'adresse ou les coordonnées de votre courtier pour l'assurance perte de salaires

merci

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Assurance perte de revenus), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 7 plus 9?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.