Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Généraux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Aller à une discussion :

  • Page précédente
  • Suivant

Forum > Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Aller à la Page  Page précédente 1 2 3 4 56 Page courante: 6 parmi 6

Célia - 14/11/16 08:03 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour nini39,
Il me semble que cela va être compliqué que ce soit avec un poste au smic ou en tant qu'accueillant familial.
Pour une personne valide sans sujétions, avec loyer et frais d'entretien il va vous revenir par mois 1400€ environ. Si nous parlons de salaire net et réel cela tournera autour de 780€.
Après aurez-vous le droit à des aides de la CAF ou autre ? Je ne sais pas.....
Après n'oubliez pas que vous serez seule continuellement, pour vous occuper de vos enfants et de cette personne accueilli. Personne qui demandera pas moins d'attention que vos enfants.... C'est un métier intéressant, enrichissant mais c'est du 24h/24 et 7jours/7.
Bonne journée
Cordialement
Célia

Modérateurs : Pour vous faire une idée plus précise nous vous invitons à lire Rétribution des accueillants familiaux

Ferrer - 27/11/16 18:40 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonsoir,
J'ai lu tout les messages .
Ma question est ce que je peut par ma demande d'agrément accueillant familiale obtenir un agrément puis obtenir un document d'accord de principe et chercher le logement ensuite ?
Merci

Marlène - 28/11/16 09:56 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour Ferrer,
Vous n'avez pas lu TOUS les messages lol
Etienne a répondu plus haut à cette question...Et la réponse est, bien évidemment : Non.
Pour obtenir un agrément du CD, vous rencontrez les acteurs du service Accueil Familial ET ils viennent vérifier la "conformité" du futur cadre de vie.
Surtout aujourd'hui, où il est demandé aux familles d'accueil d'avoir un logement conforme aux normes handicap(*)...
Il vous suffit donc, si vous êtes motivé, de :
1) Trouver le bon logement
2) Initier votre demande
Sachant que vous pouvez obtenir l'agrément en étant locataire, dans un 1er temps (ce que j'ai fait)
Bonne chance!
Marlène

(*) - note des modérateurs : cette exigence de certains Département est abusive - voir Quelles sont les caractéristiques minimales du logement de l’accueillant familial ?

Marlène - 28/11/16 11:48 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

"cette exigence de certains Département est abusive"
Oui, je suis dans le Lot et Garonne et effectivement, ces conditions sont drastiques.
Malgré tout, je peux comprendre et je m'explique simplement :
Si un de mes accueillis devait chuter et se retrouver en fauteuil roulant, je suis rassurée par le fait que mon logement correspond aux normes demandées : chambre en rdc, largeur de porte, douche à l'italienne (en travaux)...
Je vivrai très mal d'être obligée de m'en séparer pour cause de logement inadapté. Et les premiers concernés aussi, je pense !
Chaleureusement,
Marlène

EmilieQMA - 29/01/17 13:28 - Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour,
Infirmière, j'ai découvert ce métier quand on m'a demandé de devenir formatrice. J'ai ainsi suivi pendant deux ans des familles d'ac de personnes âgées ou handicapées. Aujourd'hui, mon état de santé (fibromyalgie) me contraint à ne plus vivre à 100 à l'heure et je me demande, comme j'ai envie de vivre l'aventure, si je pourrais concilier ce métier, ma vie de famille et ma santé.

Quelles questions se poser avant de franchir le pas ?
L'envie OUI,
la famille ( mon mari et mes trois enfants) est d'accord sur le principe ( ma fille est à fond avec moi) et sur le profil de la personne à accueillir.
Les démarches je connais
La place bien sûr j'ai (chambre de 16m² avec accès terrasse).
les remplacements : j'ai déjà quelques pistes
l'organisation est pensée

De part votre expérience, sur quoi dois-je encore me questionner ?
Merci à tous pour votre participation
Emilie

Sema - 30/01/17 12:46 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour Emilie,

J'ai envie de vous dire que vous avez déjà bien avancé dans votre réflexion à pouvoir accueillir des personnes à votre domicile.
De mettre en évidence la motivation de votre propre famille dans votre projet ne peut être que positif car essentielle !
Il faut retenir également l'aspect salaire pour un accueil, qui reste précaire. Sachez aussi que le délai reste assez long entre le moment de votre demande d'agrément et l'obtention par votre CD.
Une petite précision : pour une personne accueillie : une chambre de 9 m² minimum ; pour un couple accueilli : 16 m²
Et bravo de prévoir déjà vos remplacements car il est parfois difficile de trouver "la personne" acceptant nos conditions d'accueillant familial.

Et pour terminer, n'oubliez pas que les personnes accueillies sont présentes 7 jours /7 ! 24 heures /24 ! Elles font partie de notre quotidien dans notre environnement familial et social.
C'est un beau métier qui demande de l'humilité, la bienveillance, la vigilance, avec les capacités d'observation, d'écoute, et de bon sens.

Tenez-nous au courant !
Bon courage dans vos démarches
A bientôt
Sema

Desabres Katia - 04/05/17 22:08 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonsoir

Je suis auxiliaire de vie et j aimerais être accueillante familiale pour personnes handicapées. Mais le problème nous voulons déménager . Est ce un problème pour avoir mon agrément car je vais recevoir mon dossier .. Où nous sommes actuellement je ne peux pas les accueillir sereinement

Cordialement Katia

Etienne - 05/05/17 09:07 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour Katia,

Lorsque vous déposerez votre dossier, vous devrez indiquer l'adresse de votre nouveau logement, qui devra être "opérationnel" car les services du Département le visiteront et le contrôleront. Attendez donc de l'avoir trouvé !

Famidaquement, Étienne

marchand - 08/05/17 13:14 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour , après avoir renvoyer son dossier je voudrais savoir quand vas débuter la formation et combien doit on attendre pour l'accord de l agrément car j'ai déjà plusieurs personne qui mon contacter pour une prise en charge merci

mike - 10/05/17 22:03 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonsoir Marchand,

Pensez à lire et re-lire la plupart des rubriques de ce site... à commencer par les quelques pages du code de l'action sociale et des familles qui donnent le cadre à l'accueil familial. Vous y trouverez réponses à vos questions. Une demande d'agrément peut durer jusqu'à 4 mois à partir de l'accusé de réception de votre dossier de candidature complet. La formation premiers secours et une partie de la formation initiale sont préalables au premier accueil, pour les accueillants agréés. Vous pouvez ajouter, maximum 6 mois.
Cordialement
Belén Alonso

Lelievre - 10/07/17 22:12 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour,
Dans le cadre d'une réorientation je voudrais travaillé auprès de personne âgées, je suis en étude, avant d' avoir la possibilité d' être famille d' accueil, faire des remplacements , je recherche une famille pas loin de st- jean- de-Monts ,pour faire un stage et voir la suite. Pas facile d' avoir des renseignements sur de métier! J' ai 57 ans, c'est un travail qui m'attire depuis longtemps.
Donnez moi vos avis. Merci.
Marylene

emmanuelle - 23/10/17 11:11 - Devenir accueillant(e) familial(e)

bonjour,
j'ai pour projet depuis longtemps de devenir accueillant familiale pour PA , le moment étant venu pour moi de passer a l'action ! smiling smiley
j'ai plusieurs questions restées sans réponses malgré mes nombreuses recherches . peut etre pourriez vous m'aider ?
afin de concrétiser mon projet j'ai besoin de quelques aménagements de ma maison .
dans les chambres (2) il y aurait un salle de bains individuelle (adaptée) avec un wc , cela pose t'il un problème que le wc soit dans la salle de bain de chaque personnes ?
je dispose aussi d'une grande pièce commune ou il y a une cuisine et un salon autre que le celui qu'on utilise pour le moment .
pour plusieures raisons : mon mari est artisant donc il se lève a 5h et rentre parfois très tard , j'ai 2 enfants grands (22 et 19 ans ) ne vivants plus a la maison mais venant très régulièrement , donc le week end ils se reposent et cela leur permettrait d’être au calme quand ils le souhaitent (ma fille est en fac de droit donc a besoin de travailler ses cours ), de plus lorsque nous recevons des amis ou de la famille a diner , les repas sont souvent tardifs et les soirées un peu longues , je ne voudrais pas perturber les PA;
en sachant que l'on partagera les repas avec les PA au quotidien (sauf si repas perturbant leur rythme ....)et que je serais en permanence avec eux , la pièce commune deviendra ma pièce de vie quotidienne .
cette organisation pose t'elle un problème vis a vis de la demande d'agrément ?
pour les remplacements cela est il trés difficile de trouver un remplaçant agréer ? existe t'il une liste ?
merci pour toute vos réponses .
cordialement .
Emmanuelle

Sema - 25/10/17 17:28 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour Emmanuelle,

Je vous invite tout simplement à consulter le référentiel d’agrément des accueillants familiaux, les modalités de l'Accueil familial sur notre site !
Je pense qu'il y a beaucoup de confusions dans votre projet d'accueillir des personnes adultes.
Courage il vous suffit juste de lire tous ces sujets !

Sema

marlène - 26/10/17 08:28 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour Emmanuelle,

"cette organisation pose t'elle un problème vis a vis de la demande d'agrément ?"
Il semble que Oui.
Suivez le conseil de Sema et faites un tour aussi sur le forum, il est riche d'informations et d'expériences d'accueillants!
Bonne lecture drinking smiley
Marlène

PS : Cela n'engage que moi, mais si je devais choisir une FA, j'opterai pour celle qui partage sa vie avec la personne.

karine - 26/10/17 13:05 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour Emmanuelle,

Etre famille d'accueil c'est proposer à nos personnes accueillies une vie de famille, nous sommes tous d'accord.
Ceci dit, vivre dans une famille ne veut pas dire tout partager, et tout supporter.

Moi quand je serai âgée, je ne souhaiterais pas tout partager avec ma famille d'accueil, j'aurai besoin de calme loin des enfants ou de la TV qui braille sans la pièce familiale, j'aimerai manger à mon rythme et pas forcément avec la famille surtout si j'ai un régime, je serais contente d'avoir ma douche dans ma chambre pour mon intimité, et j'aimerai avoir la possibilité d'accueillir ma famille naturelle dans un salon dédié, où y faire des activités avec les autres personnes accueillies.
Bref je serai la cliente idéale pour votre maison d'accueil familial Emmanuelle.
Par expérience, les PA comme les PH que j'ai accueillie ou que j'accueille apprécient largement cette configuration et organisation.
De cette manière, elles ne se sentent oppressée par le rythme de vie décalé du reste de la famille.
Chacun évolue au sein de la maison dans une cohésion familiale, avec des moments familiaux chaleureux.

Nous n'avons eu aucun soucis avec notre CG, du moment que nous proposons une vie familiale avec une organisation qui convienne à tous.
Il s'agit d'un projet familial, votre mari sera donc partie prenant des accueils, et le CG sondera votre vision de l'accueil familial.

Pour répondre à la réponse du remplacement, ce n'est pas évident de trouver la perle rare, après tout dépend où vous vous situez et la rémunération que vous proposerez.

Bonne réflexion dans ce beau projet smiling smiley
Karine

marlène - 28/10/17 08:48 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour Bonjour!

Nous pouvons nous accorder sur le fait, vu sur le forum, que certains CD voient d'un mauvais oeil les maisons d'accueil familial "coupées" en deux. Souvent, les PA en bas, la famille à l'étage...L'agrément ne va pas de soi.
Effectivement Karine, nos accueillis ont leur salle de bains, leur chambre, leur TV et ont droit au calme quand ils le souhaitent. Nous nous devons de respecter au maximum leur rythme et leurs besoins (régime, repas, envie, pas envie, fatigué...)
Si en plus, ils ont la chance d'avoir un "salon dédié", c'est le pied. (Oups! Moi, je n'en ai pas....)
Mais, pour ma part, j'avoue avoir du mal avec ces accueils cloisonnés.
Je vais certainement susciter des messages outrés mais pas grave, j'assume.
Concrètement, mes adorables accueillis vivent avec nous, au même étage. Si nous avons des invités, ils ont le choix de rester avec nous ou de s'isoler dans leur chambre. Le constat : ils sont toujours avec nous, et c'est un plaisir. Tous les repas sont partagés ensemble. La pièce de vie est commune et leur est toujours ouverte.
Ils vont, ils viennent, participent, discutent avec tout le monde, ou font le choix de s'isoler un peu dans leur chambre ou l'espace jeux.
Ce choix d'accueil en "immersion totale" dans la vie de famille ne m'a pas demandé de longues réflexions. Tout simplement parce que je n'aimerais pas être accueillie à un étage dédié, même avec tout le confort. J'aimerais pouvoir, par exemple, regarder les infos et les commenter avec l'accueillante, tout en saluant le gamin qui rentre de l'école, me proposer pour aider à la cuisine, sortir discuter avec monsieur qui jardine, et attendre les invités avec impatience en leur préparant des petits fours. Tout cela en sachant que, si je le désire, je peux me retirer au calme, dans ma chambre.
Désolée d'enfoncer le clou, mais j'ai vu trop d'accueils à 2 étages, souvent concernant les PA....qui, sous prétexte de préserver leur tranquillité, préserve en définitive l'accueillant et sa famille.
Oui, c'est mon p'tit coup de g.....du mois.
Et je ne peux admettre qu'une personne âgée ou en situation de handicap se sente mieux coupée de la famille dans son étage dédié, car même si elle partage avec les autres accueillis, en jouant, en discutant, même si l'accueillante est très présente...Qu'en est-il des interactions manquées avec les enfants, les amis, les membres de la famille? Qu'en est-il de son choix de rester avec plaisir partager un repas tardif avec nous?
Peut-elle, dans son magnifique espace dédié, proposer au fils de l'aider pour les devoirs, rigoler avec l'autre de la dernière blague, faire des recherches avec moi sur l'ordi, parler avec un autre de l'émission qu'elle vient de regarder, chanter à tue-tête avec tout le monde en plein milieu du salon, s'occuper des animaux de la maisonnée, jouer avec le chat, accueillir le gentil facteur, fouiller dans le frigo pour proposer le menu....??
A vous lire smileys with beer
Toujours chaleureusement,
Marlène

karine - 28/10/17 18:50 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Bonjour Marlène,
Je suis d'accord avec vous Marlène, je n'avais pas imaginé un étage dédié aux accueillis et un étage dédié à l'accueillante familiale.
Chez nous c'est une grande maison de plain pied, et de la salle commune occupée par mon mari et mon fils, on voit le salon dédié aux accueillis, donc on vit tous ensemble, et possibilité d'aller dans la salle commune ou dans le salon dédié.
Emmanuelle n'a pas parlé d'étage...
Belle soirée
Karine

emmanuelle - 30/10/17 09:40 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

merci Karine, pour vos réponses, c'est rassurant que mon concept puisse convenir, je prépare mon projet méticuleusement car cela me tient vraiment à cœur j'ai rdv le 13 nov au CG pour une réunion d'informations. il me tarde !

bonjour Marlène,
je me suis mal exprimée sur mon post ;
il est hors de question de cloisonner les PA dans leur pièce commune ou leur chambre . en fait ma cuisine actuelle et mon petit salon sont mal agencés et non adaptés au PA (marches, étroits...), donc nous avons la possibilité de faire une grande salle commune , qui deviendrait la salle commune de tous( PA et famille) . l'avantage c'est que ça permettrait de facilité l'intimité lors des visites pour les PA, et si Ils désirent ne pas participer aux repas tardif ou autre , ils peuvent rester regarder la télé par exemple dans leur salon ,
a savoir que ma chambre est au RDC comme les PA .
mon souhait est vraiment de les intégrer dans la vie de famille et non de les isoler !tout en leur donnant la possibilités de rester au calme sans être enfermer dans leurs chambres !
mon petit salon et ma cuisine deviendraient , cuisine d'appoint si nécessaire ; tout en sachant qu'ils y ont accès si ils le désirent et si ils peuvent descendre les marches .
voila j'espère m’être mieux fais comprendre . bonne journee

marlène - 31/10/17 18:31 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

Emmanuelle,

Votre motivation transparait dans vos posts, c'est beau, c'est bon, bref, ça fait du bien!! winking smiley
Avec mes excuses sincères si mon "p'tit coup de g...." n'était pas très bien ciblé (mais toujours très motivé...)

"cela pose t'il un problème que le wc soit dans la salle de bain de chaque personnes ?" : Logiquement, non. C'est même du grand luxe.
"pour les remplacements cela est il trés difficile de trouver un remplaçant agréé ? existe t'il une liste ? " : Ah oui! La galère grinning smiley
Il me semble, arrêtez moi si je me trompe, que les CD n'ont pas encore cette exigence de remplaçants obligatoirement agréées (étant donné qu'un agrément ne peut être accordé qu'à des personne accueillant à leur propre domicile)... Ceci dit, trouver un(e) remplaçant(e) motivée, disponible, et OK pour toucher notre petit salaire...cherchez la perle!!
Je pourrais écrire un énorme bouquin sur les rencontres avec les remplaçants : Ceux qui valident et ne reviennent plus, par peur du handicap, ceux qui éclatent de rire quand on leur dit combien on gagne, ceux qui rencontrent les accueillis et font des bourdes à répétition...
Rigolons un peu : Une amie FA m'a beaucoup fait rire en me racontant que la remplaçante, sur 2 jours de présence, avait trouvé la déco et l'aménagement, semble-t-il, peu à son goût. Résultat : quand mon amie est rentrée chez elle, la nana avait déménagé TOUS les meubles et interverti TOUTE la déco dans toutes les pièces, même les chambres des accueillis! drinking smiley
Je vous souhaite bon courage pour vos travaux et bonne chance pour la demande d'agrément. Tenez-nous au courant.
A bientôt
Marlène
Note des modérateurs : Lire : les différents types de remplacements

emmanuelle - 05/11/17 20:38 - Re: Devenir accueillant(e) familial(e) confused smiley

bonsoir, merci Marléne pour vos encouragements !
la difficulte pour trouver la bonne personne pour les remplacements ne m etonne pas vraiment ! je vais me pencher sur le probleme rapidement !
je vous remercie pour vos reponses , j ai rdv au CG lundi 13 pour reunion d informations, j ai deja une bonne liste de questions !je vous tiendrais au courant .et reviendrais surement vers vous pour conseils et autres .cdt
Aller à la Page  Page précédente 1 2 3 4 56 Page courante: 6 parmi 6

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Devenir accueillant(e) familial(e) :S), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 4 plus 24?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.