Forum Accueil familial thérapeutique

Réservé aux échanges sur l'accueil familial thérapeutique de personnes souffrant de troubles mentaux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Aller à une discussion :

  • Page précédente
  • Suivant

Forum > La cohérence des hôpitaux psychiatriques


Sema - 21/11/17 13:51 - La cohérence des hôpitaux psychiatriques

Bonjour,

Je constate ceci : pour des raisons "politico-économiques" , des hôpitaux psy ont tendance à faire sortir leurs malades, sans trop se soucier de la suite.
Notre chère société fait bien passer le message : "faire des économies", " les caisses sont vides" ! Elle n'hésite pas à faire intervenir des "nettoyeurs" qui font bien leur boulot ! Pour ne pas citer cet hôpital, je suis atterrée de voir le professionnalisme de certain(e)s infirmier(ère)s, médecins psychiatres, à mettre dehors leurs résidents malades, sans égard, avec un manque de bienveillance, et un manque de communication avec d'autres professionnels.
Généralement, ces malades sont sous mesure de protection, leurs représentants légaux se retrouvent alors devant le fait accompli : trouver un lieu de vie, construire les dossiers de financement, et ce, dans l'urgence !
Les Assistantes Sociales du service hospitalier essaient aussi de trouver des lieux d'accueil, comme l'accueil familial ! Elles présentent très souvent la situation de manière positive, et insistent sur l'urgence. Donc, si possible : "pour demain" ! Hélas, encore aujourd'hui, ces professionnelles connaissent peu l'accueil familial avec ses conditions, ses réglementations, comme se soucier du financement de l'accueil. Nous sommes alors confrontés à expliquer (euh souvent!) de l'assurance que, d'une part, l'orientation de cette personne vers un accueil familial SOCIAL, d'autre part, le paiement de l'accueil familial, sans oublier les documents nécessaires de part et d'autre. Sachant que ces malades sont quand même hospitalisés depuis quelques années, avec souvent un traitement assez "puissant". Mais y a ka ! faut trouver la solution pour "caser" ces malades!
Pour certains, l'hôpital estime qu'ils peuvent être logés dans un appartement, thérapeutique ou pas ! De par leur maladie, et avec leurs incapacités à gérer leur quotidien, ces personnes se retrouvent dans des situations catastrophiques ! Financières, relationnelles, mais aussi commettent des délits, plus ou moins graves.
Et là, la société? Euh pas là ! Mais il revient au département d'assumer et de payer !! allocations diverses et variées, aides, etc.....
Comme ça, la Sécurité Sociale fait des économies au détriment de la personne qui a encore besoin de soins, de suivi psy important.
Ne soyons pas étonnés de voir ces personnes dans la rue ! A errer, à faire du "n'importe quoi", puisqu'elles ne sont pas reconnues "assez malades" pour une prise en charge en adéquation, mais censées être responsables de leur vie, censées avoir du discernement dans leurs prises de décision, dans leurs responsabilités !
Solidarité, fraternité, égalité ! Ah oui ? Pas vraiment ! Je dirais bien hypocrisie, aveuglement de part et d'autre!
Le problème actuel en France reste toujours le même : pas de juste milieu ! Nous allons toujours vers l'excès, ce qui engendre aujourd'hui un recul dans notre politique sociale et médico-sociale. Oui, nous pouvons faire des économies, mais avec de la cohérence, entre tous les partenaires sociaux, médicaux, et non au détriment des personnes vulnérables, malades.
Comme on dit : "il faut voir pour y croire".
Mesdames et Messieurs les gouvernants de notre société, je vous invite à aller plus souvent sur le terrain pour voir.
N'hésitez pas à passer quelques semaines chez un accueillant familial et vous verrez......... ou pas !

Je me suis lâchée..... un peu
Sema

Servaye - 09/02/18 12:58 - Re: La cohérence des hôpitaux psychiatriques

Très content de lire ce message de sema qui me rassure de constater que je ne suis pas seul à constater tout cela .
AFT depuis 2000,je n'ai eu l'occasion de rencontrer que des collègeues béats, en dehors des réalités de tous les jours nous concernant(paie, lois non respectées par nos employeurs,conditions de travail, exigences... Pour les patients,il ne faut plus etre surpris de rien .
Malgré tout au vu de tout cela, je n'ai aucun espoir quant à la pérennité de ce travail

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (La cohérence des hôpitaux psychiatriques), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 6 plus 11?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.