Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Départementaux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Forum > L'alimentation de la personne âgée


patoche86 - 11/12/09 19:07 - L'alimentation de la personne âgée

Bonjour,

J'aimerais échanger avec vous sur l'alimentation de la personne âgée.
En parallèle d'une surveillance régulière du poids, je fais très attention aux prises alimentaires de mon accueillie.
Quand l'appétit décroit, quand les changements perturbent la personne âgée, quand celle-ci déprime, l'alimentation peut devenir problématique.
On ne peut pas forcer quelqu'un à manger, cela va de soi.

Quelques petits trucs pour "donner envie" :
La faire participer à la préparation des repas quand c'est possible, est une bonne chose. Peler les pommes de terre, les carottes.
Je demande parfois à mon accueillie de venir m'aider à mettre la table, ce qu'elle apprécie. J'ai remarqué qu'elle mange volontiers après cette petite tâche participative, qui la fait se sentir utile smiling smiley
Les plats servis doivent être dans la mesure du possible "appétissants". Sans pour cela sortir les grands plats, je dispose tous les mets sur la table, toujours pour "donner envie".
Les plats sont riches. Je n'hésite pas à mettre du beurre dans la soupe, de la crème fraiche, un jaune d'oeuf.
Elle aime les pommes de terre, j'en sers régulièrement avec les légumes. Et de la mayonnaise ! qu'elle mange avec tout.
Fromage à tous les repas, un carré de chocolat au dessert.
Comme elle aime les patisseries, je n'hésite pas non plus.
Le matin, elle ne mange pas.

Comment lui faire avaler quelques glucides ?
Il est possible d'enrichir le café au lait avec des céréales, type céréales infantiles, très solubles et très digestes. Si le pain lui fait envie, la brioche, les biscuits, je lui en donne en plus.
Enfin, on peut augmenter la ration protéique avec du lait en poudre dans le café au lait de 16h, la purée, ou encore la soupe ! en effet, mon accueillie n'aime pas la viande.
Je lui mets à disposition dans sa chambre quelques biscuits avec du chocolat.
Je lui sers du jus de pomme, ce qui a l'avantage supplémentaire d'éviter la constipation (quand constipation il y a).
J'ai remarqué enfin qu'elle mange plus de pain de mie (maison) que de pain ordinaire. Encore un petit truc pour augmenter la ration calorique !

Le but, vous l'aurez compris, étant de maintenir une alimentation suffisamment riche pour couvrir tous les besoins, en présence d'un petit appétit, lié à une dépression, à l'entrée de la saison froide.

On peut bien sûr faire appel aux compléments alimentaires, mais trouver des trucs par soi-même, avec les moyens du bord, est une bonne chose winking smiley
Si vous aussi avec des astuces, n'hésitez pas, je suis preneuse !
Bien à vous,
patoche.

Etienne - 14/12/09 09:27 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour Patoche,

Merci pour vos "trucs et astuces", dont la pertinence et l'intérêt semblent confirmés par
- l'article "L'alimentation des seniors" que j'ai trouvé sur [www.alimentation-et-sante.com]
- l'article "Nutrition de la personne âgée : Accompagner le bien vieillir" de [sante-medecine.commentcamarche.net]
"Un régime préventif vis-à-vis du cholestérol a un sens entre 30 et 70 ans. Après cet âge, il faut absolument bannir les régimes restrictifs."

Qui a d'autres astuces ?
Merci d'avance !
Famidaquement, Étienne

Lafourcade - 20/01/10 12:31 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Je cherche l'avis d'une diététicienne pour personnes âgées :
Est-ce logique de donner des laitages le midi et des fruits le soir (de manière régulière)?
Merci si on peut m'apporter une réponse.

L - 17/12/11 21:01 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour je cherche une solution pour mon père qui refuse totalement ce qu'on lui propose de manger,comme c'est une personne agée je supose que cela est normal. Mais cela affecte sa santé et il risque de faire une opération s'il ne va pas mieux. J'aimerai vous demander des conseils car sa santé en depend et merci d'avance
(P.S: il vient de faire une opération et je ne veux pas qu'il fasse une autre alors veuillez repondre au plus vite SVP) confused smiley

cat - 18/12/11 15:38 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour "L",

Quand une personne âgée ne se nourrit plus suffisamment, c'est au médecin de prendre les décisions nécessaires.
Il existe des compléments alimentaires à boire avec divers goûts.

Toutefois, la première chose à savoir, c'est pourquoi votre père ne se nourrit plus. A t'il une pathologie telle Alzheimer qui pourrait expliquer son refus ?
Parfois, et c'est valable pour les malades atteint de troubles cognitifs, le fait de ne plus pouvoir manger sans aide n'est pas assumé et entraîne donc ce genre de refus. Dans ces cas là, il est bon de trouver des astuces afin de permettre à ces personnes d'avoir la sensation de garder une certaine autonomie.... et tant pis si ils en sont à manger avec les doigts !

En tout état de cause, parlez-en avec son médecin, lui seul pourra vous aider.

Bon courage,

Claribel

marion - 19/12/11 20:40 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour L,

Votre père refuse de s'alimenter; j'ignore son âge mais il est peut-être atteint du syndrome de glissement, bref il en a assez et veut qu'on le laisse tranquille?

Néanmoins, j'ai en accueil une dame âgée de 92 ans qui ne voulait plus s'alimenter en arrivant chez moi. Elle acceptait seulement les protéines semi-liquides à boire avec un verre, puis elle ne voulait plus le contact du verre.

En parlant avec l'infirmière, j'ai décidé de lui donner ses protéines avec une seringue plastique( avec ou sans embout), et depuis tout va bien depuis 2 ans. Ses yeux pétillent, elle semble heureuse de vivre. Elle est arrivée à la maison avec une anorexie qui depuis 5 ans a disparue. Je souligne que c'est une personne alzheimer en gir 1.

Elle n'a pas d' escarres et ses analyses de sang sont normales!
Bon courage et si vous le sentez; persévérez. Marion

Ellen - 17/02/12 00:29 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour,

Mon père a 82 ans. Il a été hospitalisé durant 8 semaines pour une opération de la carotide et un infarctus. Depuis, rien ne va plus : il n'a pratiquement plus de masse musculaire et mange peu.
Il mesure 1m80 et a toujours été assez maigre bien qu'ayant bon appétit. Il ne sait plus bouger seul et a eu plusieurs épisodes de constipation-dysenterie.
Comment mettre un frein à sa dénutrition ?
Connaissez-vous des recettes simples pouvant remédier à sa dénutrition ?

Merci, Ellen

Etienne - 17/02/12 08:47 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour Ellen,

Dans un premier temps (en attendant d'autres réponses) je vous recommande,
dans la rubrique Documentation en ligne > Formation & Fiches pratiques de ce site, la lecture
- de l'article "Alimentation du sujet âgé" (Docteur Michel Cavey)
- des ouvrages sur l'"Alimentation de la personne âgée"
et, sur [www.alimentation-et-sante.com], de l'article "L'alimentation des seniors"

Courtoisement, Étienne

Cecile - 08/02/13 16:48 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour
Je suis éleve aide soignante... j ai un travail a faire sur le regime alimentaire des personnes agées... je cherche des temoignages de soignants,de personnes agées et leurs famille sur l effet psychologique de la privation d aliments qu on aime manger... merci par avance...

Dominique Log.Ind.18 - 10/02/13 10:10 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour Cécile
"l effet psychologique de la privation d aliments qu on aime manger..,"
Que ce soit pour des raisons médicales (ex.diabète sévère) ou parce qu'il n'est pas demandé à la personne de participer à l'élaboration de son repas, dans les deux cas nous sommes dans de la maltraitance et les effets psychologiques seront ceux de la maltraitance, pouvant entrainer :
- une modification du comportement : Repli sur soi - Refus total de s'alimenter ...,
- du caractère : Apathie pouvant aller jusqu’à ne plus parler (aphasie) ou inversement devenir agressive,
- apparition de maladies somatiques (mêlant le corps et l'âme) : incontinence brusque, insomnies etc. la liste peut-être longue.
Bon courage et tous mes vœux de réussite pour votre diplôme. Aide soignant est un dur mais beau métier.
Cordialement. Dominique

PS : voir, dans la rubrique Documentation en ligne > Formation & Fiches pratiques, les articles
Alimentation du sujet âgé et Alimentation de la personne âgée
plus, en rubrique Alzheimer et maladies apparentées, l'article "La prise en charge diététique de la maladie d’Alzheimer en accueil familial"

nathalieverbrugghe - 17/12/13 18:10 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour
je viens vers vous pour avoir de l'aide en résumé mon papa âgé de 73 ans ne mange plus : il dit que ça ne passe pas ! Pour vous expliquer, nous avons perdu maman au mois de mai d'une tumeur au cerveau et nous l'avons accompagnée jusqu'à la fin à leur domicile car en accord avec nous il ne voulais pas qu'elle soit hospitalisé...
Depuis le décès de sa femme ça coince, il a été hospitalisé deux fois 15 jours pour des problèmes respiratoires et ORL et aujourd'hui car il est totalement dénutri. Nous avons prévenu notre médecin traitant qui lui a donné des boissons super calorique des anti dépresseur mais rien n'y fait et le service nous dit aujourd'hui qu'ils ne peuvent rien faire, même pas le mettre dans un hôpital psychologique pour voir ce blocage qu'il a : pour eux il n'est pas assez en dépression.
Seulement il ne pèse plus que 38 kg aujourd'hui que peut on faire ? merci

Domi18 - 19/12/13 13:22 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour Nathalie,
La maladie puis la perte de votre maman a très probablement déclenché, chez votre papa, ce qu'on nomme le "syndrome du glissement".
Depuis le décès de sa femme, vivait-il seul ? Si c'est le cas, il semble évident que cela ne doit pas continuer, tout du moins pour l'instant. L'hôpital psychiatrique n'est pas la solution. A 73 ans il a encore beaucoup de choses à vivre et un enfermement aggraverait son état dépressif. Il faut le convaincre qu'il à toujours sa place dans la société et que sa famille à besoin de lui, ses enfants, ses petits-enfants. Si vous n'habitez pas trop loin, demandez lui par exemple de vous faire quelques courses, "ce qui vous rendrait bien service".
Demandez lui des conseils, vous envisagez de faire telle ou telle chose, qu'en pense-t-il ? Comment faudrait-il faire ?
S'il est un peu bricoleur, trouvez des petites choses à lui faire réparer. En clair, faite lui comprendre, par tout un tas de petites attentions, que vous avez besoin de lui et qu'il a encore toute sa place au sein de sa famille. S'il a des amis, qu'ils l'invitent à manger ou à faire des sorties.
Il faut tenter de l'occuper le plus possible afin qu'il reprenne goût à la vie et pense de moins à moins à sa douleur, qu'il fasse doucement son deuil (ce qui ne veut pas dire "oublier").
Ne l’affrontez pas directement, en lui faisant des reproches sur son comportement, prenez des chemins détournés.
Avec de la patience on fait quelques fois des miracles.
Bon courage à vous. Cordialement.
Dominique

Akilam - 26/01/14 12:28 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour,
Ma belle mère, âgée de 88 ans, pèse entre 40 et 43 kg. Elle est tombée il y a une semaine et s'est fracturée. Depuis elle a peur et est angoissée. Elle ne mange presque rien.
Que dois je lui donner pour surmonter sa peur et sa dénutrition ?
Merci d'avance.

cat - 28/01/14 16:30 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour "Akilam",

Pour ce qui est des angoisses, je pense que votre amour et votre patience peuvent aider votre belle-mère à les surmonter. Mais parlez-en à son médecin car il ne faut pas sous estimer la dépression chez la personne âgée.

Pour ce qui est de la nourriture, avez-vous essayé de lui présenter plusieurs petites collations par jour, car peut-être qu'elle est vite rassasiée...
Cela dit, vous pouvez également en parler à son médecin, il existe plusieurs moyens de compléter son alimentation si cela s'avère nécessaire.

Bon courage,
Courtoisement,

verniol - 12/02/14 19:20 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonsoir Akilam et tous ceux qui s'interrogent sur la nourriture des personnes âgées .

La nourriture est un point essentiel ,même si certains pseudos-philosophes "crachent dans la soupe " , qu'il ne faut pas négliger . Si on ne se nourrit pas ,on meurt ,c'est clair . Bien sur ,il n'est pas non plus question de préparer des repas gargantuesques ou très sophistiqués . Des repas simples ,mais bien cuisinés ,avec un minimum de présentation feront tout autant de plaisir à vos convives .C'est une façon d'honorer son entourage ,ceux qu'on aime . Rien n'est plus disgracieux que des couverts placés " à la va que je te pousse" , la poêle posée directement sur la table ! ! Pour moi ,cela signifie " tiens vous avez à b..... et foutez-moi la paix !!" Pour les personnes âgées ,c'est très souvent leur dernier plaisir . Alors ,hormis des cas de régime alimentaire strict , n'hésitez -pas à les gâter , à leur mijoter de bons petits plats , et leur servir toujours un petit dessert ( fruits , pâtisserie , desserts lactés ) . Pourquoi pas ,aussi , pour de grandes occasions ,un petit verre d'apéritif ?

Bonne continuation .
Christian

touria - 11/03/14 00:54 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonsoir,

Ma belle qui est très âgée née en 1938 ne veut plus s'alimenter elle boit a peine quelque gorgé d'eau et une ou deux gorgée de soupe a la semoule ou a l'orge (soupe marocaine) on lui a proposé une boisson protéines
Sans succès elle dort dans son lit quasiment TT la journée elle se lève que pour aller au toilette très fatigué elle a besoin d'aide pour se déplacer
Elle a également des pertes de mémoire d'orientation et imagine invente des choses qui ne sont pas réelles
Elle n veut plus se faire hospitaliser elle a dernièrement fugué de l'hôpital elle entendait et imaginait des choses bizarre. Je vous ai résumé un peu son quotidien j'espère avoir en retour des conseil pour mieux l'aider a domicile merci

Tisserand - 24/06/14 15:51 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour, ma grand-mère à 94 ans, elle n'a plus d'appétit, elle dit qu'elle n'arrive plus à avaler.
Elle n'aime que la soupe, le pain à la confiture...
Elle a des compléments qu'elle ne finit plus.
Y a t'il quelque chose pour lui redonner son appétit ?
Merci.

patricia - 01/07/14 16:19 - Re: L'alimentation de la personne âgée

J'ai actuellement une personne âgée de 93 ans et demi... je n'ai pas de problèmes de nourriture avec cette personne, je rejoins un peu, même beaucoup ce que dit Christian un peu plus haut au sujet de la nourriture des personnes âgées...
Il est aussi très important de parler avec la personne âgée, afin de connaître ses goûts, de l'inciter à manger, un petit "l'appétit vient en mangeant"... des fois suffit, l'accompagner, manger avec elle en parlant de choses et d autres...
Les repas sont aussi un moment de partage, ou chaque convive doit se sentir "vivre"... manger est essentiel à la vie et est un plaisir, un moment privilégié pour beaucoup
Bien souvent l'absence d'envie de manger cache une dépression, qu il ne faut pas négliger ; les personnes âgées se sentent seules (on peut se sentir très seul tout en étant pourtant très "entouré" )
Communication, partage, empathie... sont peut-être les clés de bien des maux....
A méditer.

charles alain - 22/09/14 17:09 - Re: L'alimentation de la personne âgée

mon pere est un personne agée qui depuis un moment refuse de s'alimenter.et cela depuis qu'il y a eu une intervention au niveau des escarres qu'il a eu sur les cotés a force d'etre couché puis qu'il n'arrive plus a marcher.

Guillioud - 25/09/14 20:03 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour,
Mon père est dans le même cas : il refuse de se nourrir, merci de me donner l'adresse du centre dont vous parlez remerciements .

Manue - 30/09/14 23:08 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonsoir Charles Alain,
tout d'abord votre papa doit beaucoup souffrir de ses escarres c'est on ne peut plus douloureux donc cela ne donne pas d'appétit.
En ce qui concerne l'alimentation, je pense qu'il faut favoriser le sucrés c'est souvent ce qui plait le plus à la personne âgées et ne pas vouloir lui faire manger de grandes quantités qui vont lui retourner l'estomac. Il faut le stimuler avec beaucoup de douceur, de patience et d'affection. Il faut avoir sa confiance à 300 pour cent. Dans tous les cas il ne faut pas le contrarier mais agir avec beaucoup de diplomatie, de respect, d'empathie et de douceur.
Bon courage.

Louise JOLIE - 16/05/15 18:27 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonsoir,

J'ai maman, 93 ans, qui a été opérée de la cataracte, rentrée à sa maison de retraite, on l'a retrouvée tombée avec le col du fémur cassé, retour de l'hôpital on s'aperçoit qu'elle a un escarre au pied droit. Elle a voulu ensuite se lever seule, elle est retombée... de nouveau opérée car il y avait une infection, elle est en convalescence mais toujours avec cet escarre qui la fait terriblement souffrir.

Par ailleurs, elle ne mange pas beaucoup car le fait qu'elle soit Alzheimer doit la bloquer un peu et son appétit est tout petit.

Elle a des patchs de morphine pour lui atténuer la douleur mais cela lui provoque des maux de ventre et des nausées...

Toutes ces interventions l'ont bien entendu très fatiguée et je ne sais plus quoi faire pour lui donner envie de manger afin qu'elle puisse guérir cet escarre pour à nouveau pouvoir au moins marcher un peu, même en l'accompagnant.

Elle est dans un service de convalescence où on lui donne des compléments alimentaires mais c'est toujours très difficile de lui faire prendre car après quelques gorgées souvent elle n'en veut plus, pareil pour les plats, elle en a envie mais n'en veut plus par la suite.

Bon courage à tous les aidants car c'est une situation très difficile, surtout moralement et on a besoin aussi d'être très entourés.

Louise

okorite - 11/06/15 10:19 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour à tous.
J'ai 83 ans. En 2013/2014 j'ai perdu progressivement 16 k (de 88 à 72 pour 1.80m) malgré un appétit intact et des menus copieux. Début mai 2014 j'étais parvenu à un tel degré d'épuisement que mon médecin m'a fait hospitaliser pour une série d'examens cliniques.
Il faut dire que mon cœur est affaibli (infarctus, puis triple pontage coronarien, rotablator, pose de 2 stents au niveau de 2 des pontages. Je suis également atteint de fibrose pulmonaire depuis 4 ans.
Lors de cette hospitalisation de début mai 2014, j'ai reçu une transfusion sanguine avant d'être anesthésié pour toutes sorte de "scopies". On m'a ramené dans ma chambre vers 13h. Vers 15h je me suis senti transformé. Au lieu de me sentir foutu, comme depuis des semaines, j'ai recommencé à envisager l'avenir, à faire des projets !!!
Trois semaines après j'ai reçu de l'hôpital copie d'une lettre envoyée à mon médecin traitant par l'hôpital et mentionnant mon " anémie "alors que j'avais toujours été une dynamo humaine.
J'ai alors conclu que le sang reçu 3 semaines auparavant contenait quelque chose qui n'était plus dans le mien, d'autant que je recommençais à dépérir.
En tapant sur le Net " carences personnes âgées " il m'est apparu que la carence en fer était peut-être en cause. Après avoir cherché " aliments riches en fer " je suis allé acheté des palourdes (fer = hémine) et des brocolis parce que la vitamine C permet la métabolisation de
l'hémine. J'ai avalé ça au déjeuner du lundi et du mardi. Le mercredi matin je me suis retrouvé dans le même état psychologique qu'après la transfusion J'ai alors demandé à mon médecin de me prescrire du fer (Timoférol). Dans les 23 jours suivants j'ai repris CINQ kilos de muscles, que j'ai toujours !!!
Ce vécu peut peut-être servir à quelqu'un, étant bien connu que chaque individu réagit différemment aux mêmes difficultés. Courage !
Justin.

lorette - 01/08/15 23:40 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour et un grand merci pour votre témoignage ,
Maman a 81 ans ,un syndrome frontal et elle refuse de plus en plus la nourriture... Le matin ça va encore... un bol de chicorée avec une tartine mais après cela devient compliqué. Même la boisson devient difficile à avaler pendant la journée.
Les ADMR passent 3 fois par jour et mon père est encore avec elle mais elle refuse tout, elle nous dit qu'elle est fatiguée et qu'elle n'en peut plus.
Que pensez vous du syndrome de glissement ?
Je pense que c'est ce qu'elle a...
En vous remerciant .

Claribel - 04/08/15 09:42 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour Lorette,

Le syndrome de glissement est un refus inconscient de continuer à vivre...!
Mais je ne saurai dire si c'est ce dont souffre votre maman, je ne suis pas médecin...
Seul un gérontopsychiatre pourra évaluer l'état psychologique de votre maman et remédier à ses problèmes s'il y a lieu.
Bon courage !

cormerais - 21/08/15 19:55 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour,

Mon père de 87 ans est en maison de convalescence après 6 semaines d'hospitalisation à la suite
d'un grave traumatisme crânien dû à une chute. Depuis le début de son hospitalisation il a perdu totalement
l'appétit et il est nourri par sonde gastrique. Il refuse toute alimentation par la bouche. Il a eu de la mycose dans
la bouche qui a été traitée. Les médecins ont du mal à cerner son refus de s'alimenter.
Que faire pour lui redonner le goût de manger ?

Merci

AnneMarie - 14/12/15 09:32 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour,
Merci pour ce sujet très utilitaire et aussi pour ces échanges bien instructifs. Je ne sais trop comment prendre soin de mon grand père. Le rythme du boulot et le reste ne me permettent pas de lui consacrer beaucoup de temps. Actuellement, il a 80 ans. Il nécessite beaucoup d'attention même s'il est encore plutôt autonome. Dans la journée, lors de mon absence, un auxiliaire de vie s'occupe de lui. Il se charge surtout de sa toilette, de son repas et de l'accompagner. Jusqu'à maintenant, tout va sur le mieux. Toutefois, je voudrai apprendre à m'occuper de son alimentation selon ses besoins. Je pense avoir trouvé quelques réponses dans vos messages.
Merci,
Anne-Marie

Souissi - 08/02/16 21:02 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour,
Mon père âgé de 78ans a eu plusieurs arrêts cardiaque, un pacemaker lui a été installé, cela date depuis 8 janvier.
Aujourd'hui, il est éveillé mais il refuse de s'alimenter, son ventre est enflé, ça dure depuis une semaine, il ne peut se déplacer mais il bouge ses membres.
Il a beaucoup maigri, il mesure 1m80, avant il avait beaucoup d'appétit, comment arriver à lui faire accepter de s'alimenter pour reprendre des force, il s'énerve si on insiste.
Merci de votre aide.

Claribel - 09/02/16 10:29 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour Souissi,

Il est des situations ou seul le médecin peut gérer...
Il semble que ce soit le cas en ce qui concerne votre papa.
Le médecin déterminera si son refus est lié à un problème physique ou psychologique et réagira en conséquence.

Bon courage !
Claribel

street brigitte - 16/02/16 21:57 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Ma mere ne veut plus manger elle est hospitalisé pour un tas de problèmes et je ne sais plus quoi penser pour quelle puisse retrouver de l'appétit je deprime les medecins nous disent qu'elle a du mal a deglutir merci de me repondre

Claribel - 17/02/16 15:19 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour Brigitte,

Si votre maman a des problèmes pour déglutir, il n'est alors pas question de manque d'appétit...
Le repas est censé être un moment convivial, sympa et surtout de plaisir. Or votre maman n'éprouve plus ce plaisir puisque sa déglutition est compliquée, voire peut être douloureuse !
Dans ce cas, seuls les médecins peuvent soit l'aider à aller mieux, soit compléter son alimentation en fonction des besoins et de la façon la plus adaptée pour elle.

Bon courage !
Claribel

sekou - 10/10/16 13:27 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour,
Ma mère a 80 ans. Depuis des années elle fait des constipations, qui lui occasionnent de fortes douleurs et là depuis 2 mois, elle s'est mit dans la tête de ne plus manger. Elle a commencé a perdre du poids de 55kg à 40kg. Vue son état nous l'avons hospitalisé de force . Après examen,son bilan sanguin a révélé un manque de sel dans le sang de 115mg/l au lieu de 155mg/l. Le médecin a voulu qu'elle reste à l'hospitale, ma mère a refusé. A la maison nous avons suivie les conseils du médecin et en 2 semaines son taux en sel était revenu à la normale et elle a repris du poids. Maintenant elle recommence a reperdre du poids et son taux de sel sanguin à de nouveau chuté. Que faire ? Une réponse s'il vous plait merci.

Michelle Colette - 15/10/16 22:36 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour,
Pour commencer demandez au médecin référant si la prescription de gélules de sel lui semble judicieuse, ensuite, vous pouvez préparer ce que la diététicienne qui me l'a enseigné appelait "la base énergétique". Diluez deux cuillères à soupe de lait demi écrémé en poudre (protéines) avec un tout petit peu d'eau chaude, pour que cela forme une sorte de pâte, ensuite ajoutez, en remuant avec une fourchette, comme pour faire une mayonnaise, deux cuillerées à soupe d'huile de colza (oméga 3). Ce mélange est à incorporer dans le yaourt ou le fromage blanc, voire la soupe. Il ne change pratiquement pas la saveur des aliments en revanche il ajoute de l'onctuosité. J'ai vu des personnes regrossir avec cela.
A noter qu'il existe aussi des préparations hyper-protéinées, sous forme de crèmes, de soupes, de boissons lactées ou de jus de fruits (d'expérience mieux acceptées).
Espérant vous avoir été utile.

deboes aline - 29/10/16 13:50 - Re: L'alimentation de la personne âgée

bonjour,

Je m'occupe d'une personne de 82 ans atteinte de la maladie d’Alzheimer. Cette personne ne mange pas boit très peu une solution vitaminée elle n'a plus le gout des aliments .
Elle a à sa disposition une assiette de galette un verre plein de jus mais rien y fait. quand je suis avec elle et quelle est calme j'arrive à lui donner un yaourt vitaminé mais seulement la moitié, elle a du mal à déglutir. j'ai beaucoup de peine pour elle et son epoux qui ne sait plus comment faire pour elle.
Si vous avez une idée, je prends.
Aline D

Domi18 - 29/10/16 15:05 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour Aline,

Toute une documentation sur le sujet est à votre disposition sur ce site.
Dans un premier temps (en attendant d'autres réponses) je vous recommande,
dans la rubrique Documentation en ligne > Formation & Fiches pratiques de ce site, la lecture
- de l'article Alimentation du sujet Âge (Docteur Michel Cavey)
- des ouvrages sur Alimentation de la personne agée
et, sur Alimentation et Santé de l'article L'alimentation des Seniors
Courtoisement,

luzi - 05/11/16 07:30 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour Aline,
je pense qu'il faut plutôt axer l'alimentation de votre accueillie vers le sucré, qui passe généralement mieux que le reste.
Il faut fractionner les prises en petites quantités. Les compléments alimentaires c'est super quand la personne veut bien les prendre mais au bout d'un moment il arrive que les personnes s'en dégoutent, prenez le temps de goûter et franchement quelque soit la consistance, moi je ne trouve pas ça bon du tout !
Quelque astuces pour enrichir en protéines l'alimentation:
- le blanc d'oeuf (le top)
- le lait en poudre (à rajouter dans les boisson chaudes)
Dans l'eau à boire, vous pouvez rajouter du sirop (avec ou sans sucre) et l'eau pas froide voir tiède, ça passe mieux.
Je n'ai pas toutes les infos sur l'état de santé de votre accueillie mais, si rien ne marche malgré toutes vos attentions et l'intervention du médecin, c'est que votre accueillie commence peut être à "glisser' vers la fin de vie.
Désolée de terminer par cette phrase pas très positive.
Je vous souhaite bon courage !
Emmanuelle

Domi18 - 05/11/16 09:04 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour,

Les compléments alimentaires ne sont, comme leur nom l'indique, qu'un "complément". Ils ne sont pas faits pour remplacer une alimentation riche et varié. Voir leur composition.
Les personnes âgées préfèrent, il est vrai, les aliments sucrés mais il faut veiller à ne pas trop leur en donner non plus.
Ce qui peut aider à leur donner un peu plus d’appétence c'est une présentation sympath. Il existe des petits moules pour des parts individuelles en silicone, n'hésitez pas à vous en servir.
Il faut aussi tenir compte de leur difficulté à déglutir et pour cela ne pas hésiter à saucer leur alimentation. Comme elles sont très vite rassasiées et que souvent manger les fatigue, ne pas leur donner un repas trop abondant, entrée, viande, légumes, fromage, dessert d'un coup, ni de trop grosses quantités. Une quantité, qu'elles jugeraient trop importante par rapport à ce qu'elles se sentent l'envie de manger, peut leur faire renoncer à en manger même un peu. Leur faire un apport nutritionnel plusieurs fois dans la journée est préférable et surtout ne pas les forcer, c'est pire que tout.
Bon courage, car je sais combien il est pénible que de se casser la tête à trouver et préparer des petits plats que nos chères têtes blanches se refusent à manger sans même y avoir goûté. Personnellement c'est ma hantise.

Gonin - 31/05/21 19:22 - Re: L'alimentation de la personne âgée

Bonjour,
Merci Infiniment . Quelle perspicacité . Je vais suivre votre conseil pour ma maman qui a 96 ans. Avec un complément alimentaire.
Elle refuse toute alimentation......
Bien cordialement.

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (L'alimentation de la personne âgée), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 10 plus 22?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.