Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Départementaux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Forum > Décès de l'accueillant(e) sad smiley


Domi18 - 14/07/21 18:07 - Décès de l'accueillant(e) sad smiley

LAMOTTE - 14/07/21 17:03
-En cas de décès de la personne accueillante
Si la personne accueillante décède que devient le résident ? Merci

olivier - 14/07/21 18:53 - Re: Décès de l'accueillant(e) sad smiley

Bonjour Lamotte,

comme dans la situation du décès de l'accueilli, le contrat devient obsolète le jour du décès de l'accueillant. S'agissant d'un contrat de gré à gré si l'une ou l'autre des parties n'est plus, le contrat n'existe plus. Passé ce côté douloureux et brutal, il faut ensuite envisager l'avenir de la personne accueillie :

- le remplacement dans l'urgence de l'accueillant doit normalement être organisé à l'avance et le ou les remplaçants doivent parer au plus pressé.
- La situation ne pouvant durer il faut se rapprocher de toutes les parties prenantes de cet accueil, le département, la tutelle ou curatelle le cas échéant et bien entendu la famille de l'accueilli afin de trouver Ensemble et malgré la douleur, la solution la plus adéquate pour la personne accueillie.

Bien amicalement.
Olivier

LAMOTTE - 25/07/21 15:35 - Re: Décès de l'accueillant(e) sad smiley

Que devient le résident en cas de décès de l'accueillant ? Merci de me répondre

olivier - 25/07/21 17:51 - Re: Décès de l'accueillant(e) sad smiley

Bonjour Lamotte,

Et bien je pensais vous avoir correctement répondu dans le post précédent, la personne accueillie ne peut donc plus rester au domicile de l'accueillant puisque le contrat n'existe plus. Donc, il faut trouver une solution immédiate, avec les gens qui l'entourent, la famille, les services du département (voir s'il n'y a pas une autre possibilité d'accueil dans une autre famille d'accueil du département), un établissement etc...

Donc le résident qui ne peut rester chez l'accueillant décédé, doit être réorienté ailleurs, où, je ne sais pas, mais une solution immédiate doit être trouvée...

J'espère avoir été plus clair cette fois-ci.
Bien amicalement
Olivier

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Décès de l'accueillant(e) :(), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 1 plus 17?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.