Famidac.fr

Famidac, l'association des accueillants familiaux
et de leurs partenaires

Alternatives

Première cause d’hospitalisation en France, les troubles psychiatriques causent de multiples dégâts. La baisse du nombre de lits en psychiatrie - de 120.000 à 60.000 entre 1950 et 1990 - n’en finit pas d’avoir des conséquences désastreuses chez les sans abris et les détenus, lourdement pénalisés par la souffrance psychique.

Faute de structures d’accueil alternatives, 13.000 patients sont maintenus en milieu hospitalier. L’accueil familial thérapeutique, les familles gouvernantes, les appartements thérapeutiques, les logements indépendants avec services apportent des éléments de réponses...

Les logements solidaires, pour leur part, apportent une double réponse à la solitude des personnes âgées et aux difficultés de logement des étudiants.

Ces solutions alternatives ont un seul point commun : il ne s’agit pas d’accueil familial Accueil familial Mode d’accueil alternatif au maintien à domicile et au placement en établissement spécialisé : les personnes handicapées ou âgées sont prises en charge au domicile de particuliers agréés et contrôlés par les conseils départementaux (ou par des établissements de santé mentale). car les personnes accueillies ne résident pas au domicile des personnes qui les prennent en charge.