Famidac.fr

Famidac, l'association des accueillants familiaux
et de leurs partenaires

02 - Aisne

Conseil Départemental de l’Aisne
Direction des politiques sociales et familiales
Service d’Offre et d’Accompagnement à Domicile
28 Rue Fernand Christ
02011 LAON CEDEX
Tél. 03 23 24 60 14 - en savoir plus

  • En 2003 : 17 AF
  • En 2007 : officiellement, 39 AF accueillant 22 AH, 13 PA + 1 accueil temporaire (moins d’un accueilli par accueillant ???) ; selon l’IRCEM : 19 accueillants "actifs", 22 personnes accueillies
  • En 2009 : 54 AF accueillant 12 PA et 37 AH (source CG 02), soit 0.91 personne accueillie par accueillant
  • En 09/2010 : 60 AF accueillant 61 personnes (16 PA et 45 AH)
  • Janvier 2014 : 82 AF, 90 personnes accueillies

Fin 2016 : :-(( :-(( Le Département demande à être saisi de tout projet d’accueil afin de rendre un avis social et médical systématique sur l’accueil envisagé (contraire aux règles des accueils de gré à gré ) puis à être présent lors de la signature des contrats.

Cliquer pour agrandir {JPEG} Barème de l’aide sociale : Salaire : 3 SMIC :), Entretien : 4 MG, Loyer : chambre simple : 5,50 € - chambre + sanitaires individuels : 6,50 €. Après 45 jours d’hospitalisation : salaire divisé par 2 = 1,5 SMIC/jour :-> :-> ce qui ne permet plus de valider ses cotisations retraite.

Les accueillants sont rétribués en complément dans le cadre de la PCH et de l’APA, en fonction des besoins des personnes accueillies s’ils apportent l’aide ce qui est le cas pour la plupart des accueils. Ils ont donc un contrat de travail en complément du contrat d’accueil et perçoivent dans certains cas + de 1800 euros mensuel net, avec 2 bulletins de paye : l’un pour la rétribution journalière de l’accueil familial Accueil familial Mode d’accueil alternatif au maintien à domicile et au placement en établissement spécialisé : les personnes handicapées ou âgées sont prises en charge au domicile de particuliers agréés et contrôlés par les conseils départementaux (ou par des établissements de santé mentale). , l’autre au titre des sujétions particulières sujétions particulières L’indemnité en cas de sujétions particulières est, le cas échéant, justifiée par la disponibilité supplémentaire de l’accueillant liée à l’état de santé de la personne accueillie. , avec cotisations chômage !
Une personne est chargée des agréments, du suivi des personnes accueillies, de la formation et de l’ensemble du dispositif, avec l’aide de 14 infirmières réparties sur le Département et d’un médecin. La formation a lieu une fois par trimestre, une matinée.