L’annuaire de Famidac

"Trombinoscope" des responsables de l’association
+ témoignages de médecins, de proche de personnes accueillies, etc...

Les Administrateurs de l’association

Élus et/ou réélus pour 3 ans par l’Assemblée générale du 2 octobre 2016 -> voir le compte-rendu

Belén Alonso Belén Alonso (Haute Loire), accueillante familiale sociale et thérapeutique, élue puis ré-élue depuis 2004 à chaque AG, Présidente de septembre 2012 à 2015, réélue au poste de Présidente en octobre 2016
Dominique Bailly Dominique Bailly (Cher), ex-accueillante familiale élue puis ré-élue à chaque AG depuis 2010, correspondante ressource depuis 2014
Christine Barea Christine Baréa (Gironde), tutrice et ex accueillante familiale, administratrice élue puis ré-élue à chaque AG depuis 2009, Trésorière depuis octobre 2016
Joëlle Chambon Joëlle Chambon (Gironde), accueillante familiale thérapeutique, élue puis ré-élue à chaque AG, membre du Bureau depuis juin 2006 > Vice-présidente depuis 2010
Michèle Defudes Michèle Défudes (Ardèche), documentaliste > élue puis ré-élue à chaque AG depuis 2003, Secrétaire adjointe de 2007 à 2016
Thérèse Charvieux Thérèse Charvieux (Loire Atlantique), accueillante familiale, ex-présidente de l’AFA 44 > administratrice de 2011 à 2013, réélue en 2016
Karole Devos Karole Devos (Nièvre), accueillante familiale, membre associée depuis septembre 2013, élue en septembre 2015 ; assure le SOS informatique & internet, pour l’utilisation du site www.famidac.fr et des ressources mises à disposition de nos adhérents.
Étienne Frommelt Étienne Frommelt (Ardèche), accueillant familial, fondateur en 1997 de l’association Famidac puis de son site internet, Président de 2003 à 2012 > Secrétaire général depuis 2013
Emmanuelle Luzi Emmanuelle Luzi (Hautes-Pyrénées), accueillante familiale, élue en octobre 2016, Trésorière adjointe
Emilie Nourry Emilie Nourry - Nabli (Loiret), accueillante familiale, Présidente de l’association AAF 45, élue en octobre 2016, Secrétaire adjointe
Martine Siegrist Martine Siegrist (Ain), accueillante familiale, élue en octobre 2016
Irène Vernet Irène Vernet - Alaminos (Ardèche), accueillante & assistante familiale, élue puis ré-élue à chaque AG depuis 2004, Vice-Présidente de 2010 à 2015

Membres associés

. Invitée par le CA en octobre 2016 Isabelle Gros (Haute Loire), accueillante familiale, Présidente de l’AFA 43
. Invitée par le CA en octobre 2016 Fanny Bartoli, association La cafetière (Saône et Loire)
. Invitée par le CA en septembre 2015 Suzanne Rgabi (Gironde), accueillante familiale, association AFAPH
. Personne ressource depuis 2004 Michaël Combaz, éducateur spécialisé & conjoint d’accueillante
. Soutien technique" depuis 2008 Jérôme Combaz, informaticien

Adieux à ...

Jean BUFFO, cheville ouvrière de l’association "Accueil Familial en Tarn-et-Garonne", élu en juillet 2005 administrateur de Famidac, est décédé le 13 février 2006, à l’âge de 48 ans, suite à une rupture d’anévrisme.
Jean Samyn fut, de 2004 à 2006, administrateur puis trésorier de l’association Famidac et, plusieurs années durant, un des "piliers" du forum de Famidac. Sous le pseudonyme "Arthur", il conseillait efficacement les accueillants familiaux accueilant familial
accueillants familiaux
Agréés pour prendre en charge à leur domicile des personnes âgées ou handicapées adultes n’appartenant pas à leur propre famille, les accueillants familiaux proposent une alternative aux placements en établissements spécialisés.
en bute avec des problèmes juridiques ou des tracasseries administratives. Après une trop brève retraite, il est décédé le 9 juillet 2008, à quelques jours de son 66ème anniversaire.
Marie Nuez Marie-Françoise Nuez, Administratrice de Famidac élue en 2007, correspondante ressource, décédée le 24 juin 2009 ; Marie (=MF57) a posté, sur notre forum, plus de 350 messages pleins de bon sens, de verve, d’optimisme : elle était consolante, réconfortante, constructive, positive... mais ne fêtera jamais son 49ème anniversaire.

Famidac ne regroupe pas uniquement des accueillants familiaux ; voici quelques témoignages de parents et proches de personnes handicapées ou âgées, médecins, responsables d’associations, d’établissements divers...

Parents et proches de personnes handicapées ou âgées

Vous pouvez nous adresser, en cliquant sur ce lien, votre témoignage ou un message de présentation que nous publierons ci-dessous.

10 - Aube

Bernard Mercenne a mis en place une association locale et est Délégué à l’action en faveur des adultes dits "sans solution" de l’association Entraide Handicap à EDF-GDF. Il fait partie des 60.000 "familles vieillissantes" qui assurent la garde permanente de leur enfant, adulte handicapé. Il prépare activement l’avenir de son fils de 40 ans, handicapé mental "moyen" et cherche à aider à travers une action globale plusieurs familles dans la même situation. Parmi les solutions envisageables (foyer de vie, maison de retraite, institution spécialisée...), la relève par une famille d’accueil lui semble, à priori, une des meilleures, mais ceci doit être absolument précédé par l’établissement de projets individualisés.

28 Eure-et-Loir

Danou, infirmière, maman d’Auriel, 22 ans, infirme moteur cérébral
(niveau : 6 mois...) et conjointe collaboratrice de son époux médecin généraliste, partage ses espoirs, ses doutes, ses rêves et ses écrits : "les mots me servent de refuge..."

30 - Gard

Didier Potin : "éducateur spécialisé de formation, je suis, à 58 ans et depuis 11 ans, directeur-adjoint d’un IRP (Institut de rééducation psychothérapeutique) dans le Gard ; Vice-président du GRAPE qui s’occupe, depuis très longtemps maintenant, et entre autres domaines, de formation de familles d’accueil (initiale et continue) ; expert à l’équipe technique du Creai Paca pour l’examen de dossier d’agrément, d’habilitation, de création, d’extension d’établissements et de services concernant l’enfance, l’adolescence et l’adulte handicapé ; chargé de dossiers concernant la création de structures pour autistes majeurs, incluant la Loi 2002 et son dernier décret concernant le "Contrat de séjour", les tout nouveaux décrets (31 Décembre 2004) concernant l’accueil familial Accueil familial Mode d’accueil alternatif au maintien à domicile et au placement en établissement spécialisé : les personnes handicapées ou âgées sont prises en charge au domicile de particuliers agréés et contrôlés par les conseils départementaux (ou par des établissements de santé mentale). de handicapés.
(...) Je suis impressionné par la qualité, la pertinence et la rigueur du site.
Merci pour m’avoir d’ores et déj à, beaucoup appris sur l’état de vigilance et de compétence des familles d’accueil.

31 - Haute Garonne

Jean-Yves BERNARD, Trésorier de l’association Samaritains Handicap France : aide et conseils pour les personnes handicapées.

75 - Paris

Noëlle, née à Saint-Girons (Ariège), a été placée dans une famille d’accueil en tant "qu’accueillie provisoire" dès sa naissance et ce jusqu’ à sa majorité.
Artiste, Noëlle (ci-contre, avec sa mère) vit et travaille à Paris. Plusieurs de ses proches sont adultes handicapés. Son dernier projet vidéo aura pour thème les familles d’accueil - accueillis et accueillants.

91 - Essonne

Bonjour, Un grand merci pour votre site, je ne savais même pas que les familles d’accueil pour personnes âgées existaient... C’est ma mère qui a lu un article sur le sujet et a obtenu vos coordonnées. Cela nous brise le coeur de devoir placer mon père mais cela devenait vraiment ingérable pour ma mère. On imagine mal à quel point cela peut être usant de vivre avec une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer. Nous espérons que nous pourrons trouver la meilleure solution pour tout le monde. Je ne sais pas si nous aurons des réponses mais je tenais juste à vous remercier pour votre association et à vous adresser toutes mes félicitations !
Bonne continuation ! B.G.

93 - Seine Saint Denis

Pascal Bordellon : "Mon père, Paul, 75 ans, habite la Seine Saint Denis. Atteint de la maladie d’alzheimer, il est placé en famille d’accueil dans l’Yonne. Cet hébergement a permis a la famille de trouver un équilibre car il n’était plus possible à maman de le garder avec elle. A la douleur de la maladie et de la séparation (abandon culpabilisant) s’est ajoutée la difficulté des démarches auprès du Conseil Général. Famidac m’a beaucoup aidé et m’aide encore dans ces démarches."

94 - Val de Marne

Mon mari et moi sommes actuellement lourdement confrontés au problème de l’hébergement et de l’accompagnement :

  • mes deux parents âgés de 84 et 87 ans perdent santé et autonomie
  • une sœur de 46 ans qui souffre de troubles psychiques, actuellement parfaitement stabilisés, mais ne peut plus vivre avec eux. Elle est placée sous curatelle renforcée (que j’assume) et est reconnue handicapée à 80 % par la COTOREP.
  • ma belle-mère, veuve, âgée de 75 ans, est soignée depuis un an pour la maladie d’Alzheimer (temporairement maintenue à domicile - Var), elle est placée sous sauvegarde judiciaire et mon mari a accepté d’en être le tuteur.

Nous vivons et travaillons en île-de-France. Nous consacrons vacances et loisirs à régler les questions juridiques et administratives. Nous recherchons des solutions satisfaisantes pour assurer hébergement et accompagnement... Des échanges avec vous pourront nous apporter des suggestions ou des pistes auxquelles nous ne pensons pas. Au fil des formalités accomplies, nous avons aussi acquis une certaine expérience et nous pouvons en faire profiter les membres.

Médecins, associations, établissements, autres...

Vous pouvez nous adresser, en cliquant sur ce lien, votre témoignage ou un message de présentation que nous publierons ci-dessous.

03 - Allier + Chavornay (Suisse)

Gilbert Fayard : Français d’origine, je travaille en Suisse depuis 20 ans comme infirmier spécialisé en gérontologie et en psycho-gériatrie, responsable de maison de retraite. J’ai eu la chance de participer à l’ouverture d’une de ces maisons ainsi qu’ à la création d’un Cantou.
Actuellement je suis responsable d’un établissement de 45 lits mais j’envisage de revenir en France. Enrichi par mes différentes expériences, disposant d’une maison (2 appartements) et ayant la possibilité d’en aménager une autre, je trouve que Famidac répond le mieux à mes besoins de convivialité, d’accompagnement des aînés.

07 Ardèche

Michèle : je suis tout à la fois documentaliste à l’hôpital psychiatrique Ste Marie de Privas et compagne d’accueillant. Je participe activement à la vie de la maisonnée et mes trouvailles documentaires enrichissent régulièrement la rubrique "Documentation en ligne" de ce site.

13 - Bouches du Rhône

Marie-Odile, Technicienne en économie Sociale et Familiale. J’ai de l’expérience dans l’information, l’orientation, le conseil, le suivi et l’animation d’un public varié : enfants, adultes et adolescents handicapés mentaux, personnes en difficultés sociales. De par ma formation je suis polyvalente sur différents domaines de la vie quotidienne : logement, emploi, vie sociale, santé, alimentation, loisirs, cadre de vie. Je fais aussi partie d’une association proposant des sorties, week-end et camps d’été aux jeunes filles adultes handicapées mentales.

16 - Charente

Isabelle, déléguée à la tutelle dans une association, est très intéressée par l’accueil familial des personnes âgées. Participe à un groupe de travail ayant pour objectif l’élaboration d’un programme de formation pour les accueillants familiaux. "Vos expériences enrichiront certainement la mienne pour arriver au meilleur résultat possible."

23 - Creuse

Michel Mazeirat Michel Mazeirat, médecin gériatre au Centre Hospitalier Eugène Jamot de La Souterraine (Creuse).
"Je suis chef de service du Moyen Séjour, responsable de la Coordination Gérontologique (CLIC) de mon secteur et suis très intéressé - entre autres - par l’hébergement en famille d’accueil que je soutiens fermement.
Il y en a plusieurs autour de moi, avec qui je travaille très régulièrement. Je suis également membre de l’Association Départementale des Familles d’Accueil de la Creuse."

29 - Finistère

Gilles Allières, Adjoint de Direction d’un Institut de formation de travailleurs sociaux à Brest. J’y suis chargé, entre autres, du Centre d’Activités "Accompagnement Spécialisé à la Personne" : formation d’Aides Médico-psychologiques (AMP), d’Aides à Domicile (CAFAD), d’Assistant(e)s Maternel(le)s. Nous devrions, pour la première fois, dispenser de la formation à des accueillants de personnes handicapées et de personnes âgées. Toutes vos expériences, réflexions, remarques et autres idées ayant trait à la formation m’intéressent au plus haut point. Je vous remercie par avance de bien vouloir me les faire partager sur la toile.

30 - Gard

Christille Maubernard, Conseillère en économie sociale et familiale, formatrice CAFAD, est l’auteur du mémoire L’accueil familial : une qualité de vie pour les personnes âgées

38 - Isère

Jean-Jacques : "Je suis infirmier libéral 47 ans et porte un intérêt certain à votre site car nous souhaiterions mon épouse et moi-même créer une maison d’accueil pour 3 personnes. J’espère trouver ainsi une aide au montage du dossier. Merci."

45 - Loiret

Docteur Michel Cavey, gériatre, Service de soins de suite et de réadaptation, Centre Hospitalier de l’Agglomération Montargoise. Auteur de nombreuses fiches pratiques publiées sur ce site... et du site Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey : Pratiquer la médecine gériatrique, c’est se confronter tous les jours avec des humains qui vivent leurs derniers temps. On ne peut pas faire ce métier sans se questionner, non seulement sur la mort mais plus largement sur le sens même de l’existence.

63 - Puy de Dôme

Mandaté par le Conseil Général, le service de Placements Familiaux de l’Association Croix Marine d’Auvergne assure le recrutement des familles d’accueil, la constitution des dossiers administratifs, le suivi des placements d’adultes handicapées et des personnes âgées.
L’équipe est composée d’un médecin psychiatre chef de service, de 8 assistants sociaux, d’une secrétaire médico-sociale, d’un comptable, d’un juriste.
Nos missions :

  • Rechercher et recruter des familles d’accueil en vue de leur agrément,
  • évaluer les faisabilités de projets accueillis / accueillants,
  • élaborer les dossiers administratifs des familles d’accueil et des personnes accueillies (URSSAF, assurances, bulletins de salaire, aide sociale, APA, allocations diverses...),
  • Exercer le suivi social et médico-social : soutien, accompagnement et contrôle du placement...
    Nous constatons un vieillissement massif de nos accueillants (60 ans et plus), d’où la nécessité de prévoir de nouveaux recrutements.
    Tél. 04.73.31.96.00 (le matin)

72 - Sarthe

Laurent GIROUX, fondateur du site http://www.lamaisondelautonomie.com et de la SCOP Effiscience - une plateforme de coopération qui rassemble un certain nombre d’experts (formateurs, consultants, universitaires) ou, plus largement, d’acteurs de la société civile mettant en commun leur professionnalisme au service de la transformation sociale vers un monde plus juste socialement et respectueux des droits fondamentaux de chacun.

75 - Paris

Je coordonne l’Accueil Familial Thérapeutique AFT
Accueil Familial Thérapeutique
Des personnes souffrant de troubles mentaux peuvent être prises en charge au domicile de particuliers formés, agréés et employés par des établissements psychiatriques.
d’un hôpital parisien. Votre site est pour moi une référence : j’y trouve tout ce qui m’intéresse. Continuez !

Arlette Haye
Arlette, auxiliaire de vie ; je travaille au domicile des personnes âgées,
handicapées et malades. Les tâches qui m’incombent : sorties, courses,
préparation des repas, soins préventifs, aide à la toilette, ménage,
démarches administratives, etc... J’ai moi aussi créé un forum, pour
proposer

  • aux personnes recherchant une aide à domicile, de les mettre en contact avec du personnel
  • aux Auxiliaires de vie à la recherche d’un poste, de venir se joindre à notre petite équipe.
  • Forum, Site Internet

.

Frédéric Praud, écrivain public biographe, "Paroles d’Hommes et de Femmes". Tout homme ou femme, pour aider son enfant à grandir cherche à savoir, à poser les questions vitales de son origine à ses propres parents. Ils ne sont pas nombreux à avoir des réponses car elles nécessitent souvent l’intervention d’une écoute extérieure neutre pour aller vers... et parler de... l’essentiel : "l’amour des siens". Site
Internet

83 - Var

Le Centre Hospitalier Henri Guérin prépare la mise en place de Placements Familiaux Thérapeutiques et recherche la réglementation applicable, des exemple de règlements intérieurs, de modes de fonctionnement, d’expériences...

84 - Vaucluse

Dr. Didier Bourgeois : je suis psychiatre des hôpitaux et chef de service à l’hôpital de Montfavet près d’Avignon. Il existe dans le service une unité fonctionnelle de placement familial thérapeutique pour malades psychiatriques. C’est à ce titre que je m’intéresse à votre site et à son groupe de discussion.

91 - Essonne

Anne Konrat, gériatre exerçant à l’hôpital privé gériatrique de Ballainvilliers. Je suis membre du Bureau du Syndicat National de Gérontologie Clinique (SNGC) en tant que "Madame Familles d’accueil". Avec quelques gériatres, nous nous proposons de réfléchir avec vous sur ce qu’on souhaite pour votre profession (ce que vous, professionnels, souhaitez ; ce que nous souhaitons pour nos patients).

Eric Auger travaille dans un service d’accueil familial thérapeutique pour adulte à Soisy sur Seine et écrit régulièrement des articles sur ce thème dans L’accueil familial en revue.

94 - Val de Marne

Corinne Virideau, assistante sociale Centre Hospitalier Paul Guiraud - Villejuif (94) : "Je vais assez souvent visiter votre site car j’ai en charge la coordination d’une activité d’AFT à Paul Guiraud 94 Villejuif. Une centaine de personnes souffrant de troubles psychiques sont actuellement accueillies chez des familles d’accueil.
J’ai toujours été soucieuse depuis 14 ans de développer la professionnalisation des accueillantes familiales, une reconnaissance statutaire et des temps d’élaboration clinique pour les familles et les équipes...
Et nous avons obtenu, au fil du temps de nombreuses avancées (statut de salarié et non plus de prestataires, des congés payés encore insuffisants - 47 - , le chômage technique...). Bien des avancées restent encore à obtenir : nombre d’heures plus importantes à déclarer... et votre site permet de se tenir informé ou d’échanger."
(voir son article "Accueil thérapeutique et chômage")

Assistante sociale dans un centre d’hébergement d’urgence faisant partie du SAMU SOCIAL, nous rencontrons, l’équipe sociale et moi-même des difficultés avec une population vieillissante (50- 60 ans) qui n’est pas suffisamment autonome pour se prendre seule à charge. (...) nous tentons diverses possibilités de suite, les résidences ou logements adaptés à cette population n’existant pas.
Les placements familiaux peuvent se présenter comme une solution envisageable.

95 - Val d’Oise

Dr Gérald Mesure, psychiatre praticien hospitalier à l’Hôpital d’Argenteuil. Un certain nombre de personnes hébergées en appartements thérapeutiques, bien que stabilisées d’un point de vue psychiatrique, sont trop handicapées pour vivre seules. Nous pensons que l’accueil familial pourrait être une solution de choix pour certains patients.

972 - Martinique

Ange Bedot : Je suis un infirmier psy à la fédération intersectorielle d’accueil familial thérapeutique. Nous avons 38 familles recrutées pour 40 malades résidents. Je souhaite entrer en contact avec d’autres collègues et familles d’accueil pour partager nos expérience sur le terrain. J’aimerais rencontrer aussi des collègues de l’accueil familial social, car on doit s’orienter bientôt vers cette formule.

974 - île de la Réunion

Je me nomme Joël Vigouroux, je suis psychiatre des hôpitaux, chef de service depuis 1977, à la Réunion, (Saint Pierre) et je porte un intérêt certain à l’AFT, ayant créé une unité de réadaptation psychosociale en 1992 avec mes collaborateurs. Environ 25 places dans une douzaine de familles d’accueil thérapeutique, quatre à cinq infirmier(e)s, un demi-cadre soignant, une psychologue à temps partiel. Des réussites, des échecs, des joies et des difficultés...
Le partage des expériences et du vécu me parait une bonne chose. J’aurais aimé y associer nos familles, mais je crois qu’aucune n’a Internet...
Depuis que j’ai découvert le site FAMIDAC, je le lis et y trouve beaucoup d’informations utiles et pertinentes.

Départements non précisés

Christine : Infirmière en CAT depuis 11 ans, j’ai toujours travaillé au contact des adultes handicapés et j’ai pu m’apercevoir combien, pour certains d’entre eux, le fait d’avoir été en famille d’accueil avait pu marquer leur vie. Le CAT où je travaille à une capacité d’accueil de 200 résidents avec obligation d’internat.
Bien que le personnel soit présent 24h/24h, nous ne pouvons remplir toutes les attentes de ces personnes qui ont besoin de beaucoup d’attention et surtout d’affection. Nous ne pouvons combler ce manque (il faut mettre sans cesse des barrières pour éviter d’être débordé).
Ce besoin affectif peut certainement être apporté au sein d’une famille où, à plus petite échelle, on peut être plus attentif aux multiples demandes.
Certains de nos résidents n’ont aucune famille proche, ni famille d’accueil et cela fait peine à voir surtout à la période des fêtes de Noël.
Parfois j’aimerai pouvoir prendre quelques résidents à mon domicile le week-end, mais je pense que cela serait très mal vu à mon travail où on nous demande toujours de garder les distances... pour nous protéger mais aussi pour les protéger eux. C’est un peu paradoxal. J’ai 34 ans, je suis divorcée et maman de deux petites filles de 6 et 10 ans.

Blanche : "En quelques mots : je travaille dans un établissement qui accueille des personnes adultes ayant un handicap mental... J’ai aussi repris des études de Directeur d’établissement d’intervention sociale. Dans ce cadre je fais une étude sur l’accueil familial pour des personnes handicapées qui ne peuvent pas bénéficier des structures d’internat du fait d’un manque de places. J’étudie en particulier la loi qui permet à des établissements d’être employeur de ces familles. L’établissement employeur pourrait être aussi un soutien ou un relais pour ces familles d’accueil...
Merci et à bientôt."

Post Scriptum

Si vous n’êtes pas accueillant(e) familial(e) : vous pouvez nous adresser, en cliquant sur ce lien, votre témoignage ou un message de présentation que nous publierons ci-dessus.

Conformément aux dispositions de la loi du n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition sur les données nominatives vous concernant. N’oubliez pas de nous signaler toute modification éventuellement nécessaire en nous envoyant un message

Dernière mise à jour : dimanche 20 novembre 2016

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui mesurent la fréquentation de ce site et vous permettent de le partager sur les réseaux sociaux.

Association Famidac © 1998-2016. Reproductions partielles autorisées avec la mention "Source : famidac.fr"
Qui sommes-nous ? | Adhésion | Merci de nous signaler toute erreur ou anomalie | Site réalisé avec SPIP

15 visiteurs (dont 7 sur le forum)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui mesurent la fréquentation de ce site et vous permettent de le partager sur les réseaux sociaux.

Association Famidac © 1998-2016. Reproductions partielles autorisées avec la mention "Source : famidac.fr"
Qui sommes-nous ? | Adhésion | Merci de nous signaler toute erreur ou anomalie | Site réalisé avec SPIP