Famidac.fr

Famidac, l'association des accueillants familiaux
et de leurs partenaires

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Accueil familial : statistiques 2021

Source : IFREP (Institut de Formation, de Recherche et d’Évaluation des Pratiques médico-sociales), février et avril 2022

Résumé

Conséquence logique de l’inertie du gouvernement, qui n’a pas encore daigné publier l’ensemble des textes d’application de la loi du 28 décembre 2015 : des attentes déçues, des cessations d’activités, le découragement de la plupart des candidats à l’agrément, le déclin (une lente agonie ?) des accueils familiaux...

Des chiffres en baisse... :-( 2013 2021
Nombre d’accueillants familiaux accueilant familial
accueillants familiaux
Agréés pour prendre en charge à leur domicile des personnes âgées ou handicapées adultes n’appartenant pas à leur propre famille, les accueillants familiaux proposent une alternative aux placements en établissements spécialisés.
agréés par les Départements (sans compter les accueillants familiaux "thérapeutiques")
9.742 8.789
Nombre de personnes accueillies 14.549 13.810

:-/ ... des chiffres à comparer avec les 76.000 enfants pris en charge (fin 2019) par des assistants familiaux.

En savoir plus

Cliquez sur l’image suivante pour télécharger cette analyse complète.

Le Baromètre de l’Accueil Familial
IFREP, Février 2022 - Cliquez sur l’image !
L’accueil familial concerne majoritairement les personnes handicapées (PH)
PA = personnes âgées

Répartition des accueillants familiaux

Répartition des accueillants familiaux par tranche d’âge
Cliquez sur l’image pour en savoir plus

Pour mémoire : répartition géographique en 2014

Famidac : nombre d’accueillants pour 100.000 habitants

Les accueils permanents, temporaires, séquentiels séquentiel
séquentiels
Les accueils séquentiels sont des accueils intermittents, dont la périodicité est librement déterminée - exemples : un weekend tous les mois, en semaine hors weekend, etc.
Contrairement à l’accueil temporaire ponctuel (à durée déterminée, de date à date), l’accueil séquentiel est une formule très souple pouvant faire l’objet d’un contrat d’accueil à durée indéterminée (sans date de fin).
, à temps complet ou à temps partiel...

La prédominance de l’accueil permanent accueil permanent Terme inapproprié désignant en fait un contrat d’accueil à durée indéterminée, avec une date de début mais sans date de fin, prévoyant une prise en charge à temps complet (24h/24) ou à temps partiel (de jour ou de nuit), en continu (sans interruption) ou séquentielle (exemple : un weekend tous les mois). et à temps complet est nette.
Malgré des intentions visant à le promouvoir, notamment pour les personnes âgées, l’accueil à temps partiel (de jour) augmente peu.
L’évolution à la baisse du pourcentage de personnes handicapées accueillies à temps partiel est très probablement un trompe-l’oeil car depuis 2013 celles qui s’absentent en journée sont considérées comme étant accueillies à temps complet et non à temps partiel.

Cliquez sur l’image suivante pour accéder à l’intégralité de ces statistiques.

Répartition des accueils
permanents, temporaires, séquentiels, à temps complet ou à temps partiel...