Famidac.fr

Famidac, l'association des accueillants familiaux
et de leurs partenaires

Aides financières

Les personnes accueillies ont droit

  • à un crédit d’impôt égal à 50 % de la rémunération et des charges sociales versées pour l’accueillant, dans la limite de 12.000 € (ou 20.000 € si elles sont titulaires d’une carte d’invalidité d’au moins 80 % ou d’une pension d’invalidité de troisième catégorie).
  • à l’exonération de certaines cotisations patronales de Sécurité sociale : maladie, maternité, invalidité, vieillesse et allocations familiales.

Plus, selon leur situation,

A) En qualité d’adulte handicapé adulte handicapé Pour avoir la qualité de personne handicapée au sens de la loi, celle-ci doit avoir :
- soit un taux d’Incapacité permanente partielle (I.P.P.) égal ou supérieur à 80  %
- soit un taux d’I.P.P. compris entre 50 et 80 % ET une reconnaissance d’inaptitude au travail.
, à

B) En qualité de personne âgée, à

Reste à charge moyen, pour une personne non imposable : +- 1.100€/mois (1.784€ en EHPAD public, 2.615€ en EHPAD privé).

Les aides versées par les ascendants ou descendants des personnes accueillies sont déductibles de leurs impôts au titre de pension alimentaire.

Les accueillants familiaux accueilant familial
accueillants familiaux
Agréés pour prendre en charge à leur domicile des personnes âgées ou handicapées adultes n’appartenant pas à leur propre famille, les accueillants familiaux proposent une alternative aux placements en établissements spécialisés.
peuvent avoir droit à