Assemblée Générale 2015

Compte-rendu.

JPEG - 72.2 ko

du samedi 26 au dimanche 27 septembre 2015
Au Village de Gîtes La Peyriere - 24590 Saint Geniès
(voir les invitations)

Samedi 26 septembre :

Le Département souhaite que l’accueil familial Accueil familial Mode d’accueil alternatif au maintien à domicile et au placement en établissement spécialisé : les personnes handicapées ou âgées sont prises en charge au domicile de particuliers agréés et contrôlés par les conseils départementaux (ou par des établissements de santé mentale). soit mieux connu et que le métier d’accueillant familial soit davantage reconnu. Il a réalisé un documentaire mettant en lumière quatre familles d’accueil, dans quatre lieux différents du Périgord vert.
Quatre parcours différents mais qui se rejoignent sur un projet commun : accueillir des personnes âgées ou handicapées à leur domicile, au sein de leur famille. Une vie quotidienne, au rythme des saisons, est captée par la caméra de Laura Leeson, la réalisatrice. Celle-ci a su apprivoiser accueillants et accueillis.
Le résultat est un film plein d’humanité, de tendresse mais qui n’évite pas pour autant le questionnement, car si l’accueil familial est un beau métier, il est et sera toujours difficile.

Extrait (bande annonce) :

S’en sont suivis, jusqu’à minuit, de riches et passionnants débats qui ont remonté le moral des accueillants originaires de départements moins "ouverts" à l’accueil familial : la démarche de ce Conseil Départemental est, sur bien des points, exemplaire. Mais « - comment faire pour parvenir à ce résultat dans les autres départements ? » ... Ce fut le thème d’un des groupes de discussion du dimanche après-midi.

Nous adressons de chaleureux remerciements à M. Jean-François BAUDELIN pour son implication, sa disponibilité (pendant tout le week-end) et pour la mise à disposition du matériel de projection.

Dimanche 27 septembre - 10h : point d’actualités

JPEG - 99.9 ko
Une partie de l’assemblée

État de lieux de l’association

JPEG - 2.7 ko
Belén Alonso

Malgré le nombre d’adhérents en augmentation et des finances très saines, notre association ne passe par la meilleure de ses périodes. En tant que présidente j’ai été assez absente depuis la précédente AG et je n’ai su ni rassembler les troupes, ni les motiver.

Après chaque AG, où nous vivons toujours des moments très encourageants, nous partons tous, administrateurs et adhérents, pleins d’entrain, motivés à fond ... Ce ne fut pas le cas l’année dernière ! J’ai manqué, en tant que présidente, à cette fonction : celle d’encourager, fédérer, coordonner les actions du conseil d’administration.

En parallèle, il faut reconnaître que cette année a été assez plate, en matière d’accueil familial. Les changements, en accueil familial, qu’ils soient bons ou mauvais, généralement aident à propulser l’engagement des bénévoles de notre association. Ce calme plat n’a rien facilité, mais ce n’est pas la cause principale de cette ambiance maussade.

Le nombre de bonnes volontés qui oeuvrent au sein du conseil d’administration s’est rétréci ces dernières années. Les uns partent à la retraite ou changent d’orientation professionnelle, d’autres souhaitent prendre de la distance, d’autres manquent de temps et de motivation ...

Toujours est-il que actuellement, l’association tourne avec la force des bras de quatre personnes. Nous sommes une poignée de plus à intervenir « à minima », à donner notre avis de temps en temps. Et il y a des membres du CA qui restent muets...

Pas besoin de vous faire un dessin : les personnes qui s’occupent toujours et de tout sont épuisées. Celles qui participent peu, culpabilisent. Il me semble évident que Famidac ne pourra pas continuer comme ça très longtemps.

Voilà pourquoi nous allons vous proposer d’élargir le conseil d’administration et d’intégrer d’autres membres associés en vue de donner un nouvel élan à l’association.

Je présente, personnellement, toutes mes excuses à cette assemblée pour ce que je n’ai pas fait. Et je remercie très sincèrement ceux qui ont « fait tourner » Famidac de manière si efficace pendant cette année.

Pour l’association Famidac, Belén Alonso, Présidente.

10h30 : Assemblée Générale ordinaire - Compte-rendu d’activités janvier 2014 > août 2015

Aujourd’hui, nous sommes plus de 300 adhérents ici présents ou représentés, sur 905 adhérents à jour de leurs cotisations au 1er septembre 2015. L’assemblée réunit plus du quart des membres de l’association : conformément à l’article 7 des statuts, leurs décisions engagent l’ensemble des membres de l’association.

- Les adhérents de Famidac

JPEG - 5.8 ko
Étienne Frommelt

Les adhésions poursuivent leur progression. Nos adhérents actuels résident dans quasiment tous les départements de France, y compris la Guadeloupe et l’île de la Réunion ; seuls le Val d’Oise (0 accueillant) et la Martinique manquent à l’appel.

  • 905 adhérents sont à jour de leur cotisation,
  • 282 sont en retard de cotisation
  • total : 1187 adhérents.

S’y ajoutent

  • 50 demandes d’adhésion en attente de règlement
  • 1.049 adhérents dont nous avons archivé les dossiers après 1 année sans signe de vie. Car trop d’accueillants confondent malheureusement notre association avec un site de petites annonces, et ne renouvellent leur cotisation que lorsqu’ils ont une place libre ... alors que Famidac rend plein d’autres services, même à ceux qui affichent "complet".

Le seul repère réellement fiable "dans la durée" est le nombre d’adhérents à jour de leur cotisation à la veille de chaque Assemblée Générale :

PNG - 5.9 ko
Evolution du nombre d’adhérents 1997 - 2015

En comptant les dossiers récemment archivés, notre association regroupe

Famidac est bien "l’association des accueillants familiaux et de leurs partenaires" ... et nous recevons chaque mois, de 20 à 30 nouvelles demandes d’adhésion !

Les administrateurs de Famidac se relayent en fonction de leurs compétences et de leur disponibilité pour représenter Famidac auprès d’autres instances. En groupe de discussion et à l’aide de ces mêmes fichiers partagés, nous préparons tous ensemble les réunions où notre association doit prendre position. Chacun peut les compléter, y apporter des précisions et nos délégués s’en servent pour les négociations en cours.

Point d’actualités

Explications, par Étienne Frommelt, des évolutions de la Loi d’adaptation de la société au vieillissement (voir nos articles sur le projet Loi d’adaptation de la société au vieillissement, étapes 3, Sénat et étape 4, Assemblée Nationale). Questions - réponses...

- Le site

2.000 à 5.000 personnes visitent chaque jour le site Internet de notre association, qui fête aujourd’hui ses 17 ans. Son audience est encore en légère progression :

PNG - 45 ko
Site Famidac : statistiques juin 2007 - juin 2015

En 2014, notre site a reçu 880.973 visiteurs, soit en moyenne 73.414 visiteurs par mois pour près de 4 millions de pages vues (moyenne : 329.405 par mois).

Mieux répartir les responsabilités

Étienne Frommelt : En 2012, j’ai souhaité être relevé de ma fonction de Président pour reprendre une fonction de Secrétaire général (toujours bénévole). Bien que fort prise par d’autres activités, Belén Alonso a accepté de prendre la relève.

Pour relever les défis qu’elle se fixe, notre association a plus que jamais besoin d’une présidence combative, méthodique et stratégique. Famidac a besoin d’un "chef d’orchestre", entouré d’une équipe d’administrateurs réactifs et vigilants.

Nos correspondants ressource sont très efficaces, pour répondre, au téléphone ou par écrit, à nos adhérents ; pour actualiser leurs annonces, pour en publier de nouvelles...

Je tiens à remercier tout particulièrement

  • Marie et Laurent Provôt qui, en plus de leurs journées de permanence, maîtrisent les principales fonctions du site, se chargent de sa trésorerie et de plein de "coups de main" auxquels ils consacrent, avec beaucoup de dévouement, d’efficacité, plusieurs heures par jour.
  • Dominique Bailly qui, après quelques remplacements ponctuels, assure régulièrement des journées de permanence.

Mes regrets : Lorsqu’il s’agit de planifier nos démarches, d’écrire des articles, d’analyser au jour le jour l’évolution de nos négociations, d’enquêter sur certaines affaires, je me sens encore et toujours, depuis 1997, comme un acteur seul en scène, avec du monde dans la salle (les visiteurs du site) et quelques personnes bienveillantes - nos administrateurs, souvent trop discrets, dans les coulisses.

Famidac aurait besoin d’un véritable comité de rédaction pour préparer des sujets d’articles, collecter des informations, plancher collectivement à leur rédaction, leur correction, y ajouter leurs commentaires.
Merci à celles et ceux qui en font un peu : leurs contributions, entre nous ou sur le forum, sont précieuses.

Mais notre équipe "prend de l’âge" - Yveline Jarlaud et Ginette Billard profitent déjà de leurs retraites, en pensant à autre chose qu’à l’accueil familial. Joëlle Chambon, Christian Verniol et moi-même comptons pouvoir bientôt faire de même...

Nous ne nous battons pas pour "notre pomme", mais pour les générations futures d’accueillis et d’accueillants. Comme toutes les associations, Famidac aurait bien besoin de sang neuf, de "jeunes" prêts à s’impliquer sérieusement dans notre équipe. Sachant qu’il ne suffit pas de dire : "je pourrai faire ceci ou cela" : il faut également tenir ses engagements, dans la durée, très concrètement !

Car gérer au quotidien une association telle que Famidac n’est pas une course de vitesse, mais une course d’endurance...

Rapport moral de la Présidente

Cette année 2015, en plus d’assurer le quotidien : s’occuper des adhésions, répondre au téléphone, publier des articles sur le site et mille et une autres choses, des administrateurs ont représenté Famidac :

Marie, notre trésorière a participé en janvier à une rencontre sur le développement de l’accueil temporaire des personnes âgées en perte d’autonomie. Rencontre qui réunissait des représentants des services et usagers de deux départements pilotes de cette mission : Val de Marne et Vendée. Un calendrier était prévu, avec une période d’expérimentation de mai à octobre et une évaluation, bilan, etc... en novembre - décembre.
A ce jour ... rien de nouveau.

L’autre mission qui continue depuis plusieurs années est celle du suivi du projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement. Dans ce cadre là, Marie et Étienne ont été auditionnés au Sénat, en février, par M. Labazée et M . Roche, sénateurs et membres de la commission d’affaires sociales du Sénat (voir nos articles sur le projet Loi d’adaptation de la société au vieillissement, étapes 3, Sénat et étape 4, Assemblée Nationale).

Au niveau du site internet, Famidac continue de s’efforcer de le maintenir, le faire évoluer, l’améliorer ...

Ce travail est effectué, pour la partie contenu, par Étienne.
Des mises à jour du site et la mise en place du paiement des cotisations par carte bancaire sont intervenues. Un informaticien, prestataire extérieur a assuré ces tâches pour le compte de l’association.

Vote : adoption à l’unanimité.

JPEG - 50.4 ko
Marie Provôt

Rapport financier

Présenté par Marie Provôt, Trésorière : avec pour principale ressource les cotisations des ses adhérents, dont le nombre a encore augmenté, les comptes de l’association sont sains.

PNG - 27.4 ko
Comptes de résultats 2011 - 2014

Commentaire des principales Dépenses et recettes 2014

Dépenses

Assurance protection juridique : 19 323.03 €

Coût de l’assurance Protection juridique des accueillants agréés :
Années 2006 2007 2008 2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
Cotisation accueillant 30 € 35 € 35 € 50 € 50 € 60 € 70 €
Coût de l’assurance 4,50 € 4,50 € 6 € 20 € 20,60 € 30 € 40 €
Reste à Famidac 26,50 € 31,50 € 29 € 30 € 29,40 € 30 € 30 €

Nous avons négocié avec la CFDP un étalement de l’augmentation (comme en 2012) :
1er trimestre : 31 €
​2ème trimestre : + 3 € = 34 €
​3ème trimestre : + 3 € = 37 €
​4ème trimestre : + 3 € = 40 €​

Powerpoint slideshow - 215.7 ko
Point d’activité - CFDP 2015

Voir le point d’activité de la CFDP
2015 est à ce jour une année :

  • moins coûteuse en dépenses externes, malgré un nombre de dossiers stable, ce qui signifie que davantage connaissent une issue amiable (ce qui correspond à l’intérêt et au souhait des adhérents)
  • plus coûteuse en dépenses internes, puisque le nombre de consultations a fortement augmenté, consommant ainsi des ressources internes plus importantes.

Les résultats déficitaires des premiers exercices de notre partenariat nous encouragent par ailleurs, toujours dans la ligne de nos discussions, à maintenir une prime de 40 € en 2016.

Équipement de bureau, : 869.90 € :
Participation à l’achat d’un ordinateur pour Dominique Bailly et d’un téléphone fixe pour Marie et Laurent Provôt.

Réunions, AG : 4.656.17 €  :
La participation des adhérents à notre assemblée générale, s’est élevée à 2.589 €. Famidac a pris en charge les personnes invitées et les dépenses communes (location de salle, apéritifs, etc.).

Déplacements bénévoles : 2.710.52 €  :
Dans le cadre des négociations pour la Loi d’adaptation de la société au vieillissement FAMIDAC les représentants de l’association ont été au Ministère ainsi qu’a l’Assemblée Nationale.

Loyer + charges : 6.600 € :
L’association verse 550 €/mois de loyer et de charges pour le siège social de l’association (une salle de réunion de 31 m² + un bureau de 24 m²). Marie et Laurent Provôt consacrent depuis 2014 beaucoup de temps à la Trésorerie et lui réservent une pièce de 11 m².
Nous prévoyons de leur verser une participation au loyer et à leurs charges de 250 €/mois à compter de 2015.

Correspondants ressource : 6.544.24 €  :
Nous versons à chaque personne assurant les permanences 50 €/mois en remboursement de leurs frais de connexion, de téléphone et de leurs fournitures administratives, plus, depuis l’AG2014, deux "chèque-repas du bénévole" (valeur : 6 €) par journée ou par week-end de permanence.

Site : hébergement + maintenance : 432.96 €.
A noter la mise en place sur le site de la possibilité d’un paiement en ligne par carte Bleue depuis le mois d’avril 2015.

Conseils juridiques : 2.400 €  :
Pour les interventions de Maître Gilles Devers, qui nous aide à obtenir des améliorations de lois

Ressources

Adhésions : total : 46.073 €
En progression constante.

Publicité : 847,35 €. :
Depuis 2010, nous affichons en pied de page du site et sur le forum une bannière conduisant vers un site partenaire.

"Produits financiers, Divers" :
Intérêts de notre livret A : 798.97 €

Nous n’avons demandé aucune subvention en 2014.
Mais notre résultat annuel est positif : 3.711.36 € s’ajoutent aux réserves financières de l’association, précieuses

  • en cas de "coup dur"
  • ou pour financer de nouveaux projets.

Cette "marge" est toutefois insuffisante pour envisager une embauche sans puiser dans nos réserves.

Vos questions ou propositions ?

Vote : adoption à l’unanimité.

Propositions pour 2015 et 2016

1) Autoriser les membres du Bureau de Famidac à ester en justice pour le compte de l’association
Par exemples, dans les cas suivants :

Cependant : Si les statuts de l’association ne confèrent pas expressément à un organe ou à une personne en particulier le pouvoir de représenter l’association en justice, l’action ne peut être régulièrement décidée que par l’assemblée générale (Voir : centredoc.benevolat.org et Cour de cassation, civile, Chambre sociale, 16 janvier 2008).

C’est pourquoi nous vous proposons d’autoriser les membres du Bureau de Famidac à ester en justice pour le compte de l’association.

Vote : adoption à l’unanimité.

2) Nous vous demandons d’autoriser les dépenses budgétaires nécessaires à l’évolution du site internet de l’association (adaptation à sa consultation sur les portables ou tablettes, actualisation de nos fichiers : contrats, avenants, logiciel de paye...). Ces prestations seront assurées par des intervenants extérieurs.

Vote : adoption à l’unanimité.

3) Plusieurs administrateurs de Famidac ont œuvré pendant des années en faveur de l’accueil familial, participant de manière très active à la vie de l’association. Le conseil d’administration vous propose de valider l’attribution de la qualité de membres d’honneur de l’association Famidac à :
Eliane Mariel
Ginette Gonzalez-Billard
Yveline Jarlaud (ex Trésorière)
Irène Vernet (ex Vice-présidente)
Christine Barea
Christian Verniol

Vote : adoption à l’unanimité.

4) Nous avions évoqué, en conseil d’administration après l’AG 2014 la possibilité de verser un loyer à Marie et Laurent Provot pour la pièce qu’ils réservent aux besoins de la trésorerie. Malheureusement la présidente n’avait pas fait le nécessaire pour valider et mettre en pratique cette décision. C’est pour pouvoir remédier à cet oubli que nous vous demandons de valider l’attribution d’un loyer de 200€ + 50€ de charges par mois à Marie et Laurent Provôt pour les besoins de la fonction de trésorerie. Et ceci à compter de septembre 2014.

Vote : adoption à l’unanimité.

JPEG - 95.2 ko
Au restaurant

14h : groupes de discussion sur des thèmes en rapport avec vos remarques et propositions

1) Associations d’accueillants (Marie Provôt, Christine Baréa)

Christine Barea Nous sommes heureux d’avoir parmi nous plusieurs président(e)s et représentant(e)s d’associations départementales d’Accueillants familiaux.

  • LOIRET : AAF 45 : cette association est née il y a 3 ans.
  • MAINE ET LOIRE : ADAF 49 : une association fondée en septembre 2014 avec déjà 20 adhérents (pour 80 familles agrées dans le département)
  • VIENNE : ADAF 86 : Continue sa progression avec 68 adhérents (pour 190 familles d’accueil agréées dans le département). A noter un bon partenariat avec le Conseil Général, rencontres régulières entre les familles avec activités, sorties et voyage.
  • JURA : L’association FAMILLACOEUR existe depuis 2009 (6 ans) ; elle organise des rencontres et week-end ensemble.
  • TARN : AFT 81, crée en 2007, a connu des difficultés ; ce département ne compte que 46 familles d’accueil à ce jour. Malgré un investissement de l’association Accueil familial en Tarn et Garonne, elle a du mal à rassembler et à mobiliser les familles. A noter une bonne évolution de son partenariat avec le conseil général.
  • GIRONDE : une association en pleine expansion, AFA33 depuis 8 ans organise des activités entre accueillants pour établir des contacts de confiance et encourager les familles d’accueil (20 adhérents actifs). Un service administratif (bulletin de rémunération) aide les familles naturelles des accueillis. Participation financière des prestations. Site informatique avec une carte interactive des places libres et les demandes d’hébergement reçues par téléphone.
  • ARDECHE : Famidac est bien implanté en Ardèche. Un département en évolution, avec une progression régulière du nombre d’accueillants agréés (71).
  • DORDOGNE : un département valorisant l’accueil familial, 233 familles agréées (et d’autres à venir). Une association : Afa 24 existe mais est peu connue.
  • FINISTERE : 2 associations : AFA29 au sud et Accueil familial en Finistère au nord.

Qu’attendent les associations départementales de Famidac ?

  • Pouvoir mieux faire remonter à FAMIDAC les préoccupations et les besoins des différents départements et avoir des retours, tant administratifs, juridiques, ou d’ordre pratique.
  • Que les président(e)s puissent se rencontrer par région pour renforcer les actions communes à notre profession.
  • Un partenariat avec Famidac mais sous quelle forme ? (antenne locale de FAMIDAC, représentant par département…)

Comment motiver les accueillants à adhérer aux associations départementales ?
Nous notons un nombre d’adhérents plus important dans les associations qui proposent un panel d’activités diversifiées, sorties, restaurant, séjours vacances, soutien aux familles.

2) Projet de loi (Étienne Frommelt, Laurent Provôt)

Laurent Provôt Résumé :
La possibilité, pour un couple, d’accueillir 4 personnes, a été longuement débattue mais refusée par les Sénateurs puis par les Députés. Si chaque accueillant peut signer jusqu’à 8 contrats d’accueil (exemple : 1 accueil permanent + 7 accueils séquentiels séquentiel
séquentiels
Les accueils séquentiels sont des accueils intermittents, dont la périodicité est librement déterminée.
Contrairement à un accueil temporaire, à durée déterminée de date à date, l’accueil séquentiel est une formule très souple reposant sur un contrat d’accueil à durée indéterminée (sans date de fin), précisant la périodicité de cette prise en charge.
ou de jour), le maximum d’accueils simultanés restera limité à 3 personnes accueillies. "La décision d’agrément fixe le nombre de personnes pouvant être accueillies, dans la limite de trois personnes de manière simultanée et de huit contrats d’accueil au total."

Les allocations chômage sont gérées par l’UNEDIC, qui n’a pas encore répondu aux demandes insistantes du Gouvernement pour que les accueillants familiaux puissent en bénéficier.
L’obligation faite aux entreprises de mettre en place, à compter du 1er janvier 2016, une complémentaire santé pour leurs salariés ne semble pas concerner les particuliers employeurs d’accueillants familiaux.
Les contrats devront prévoir un projet d’accueil personnalisé au regard des besoins de la personne accueillie.

3) Relations entre les Conseils Départementaux et les accueillants familiaux (Jean-François Baudelin, Dominique Bailly)

JPEG - 41.1 ko
Jean-François BAUDELIN

Répondant très aimablement à l’invitation de Famidac, Mr Jean-François BAUDELIN, de la Direction Territorial en charge du service des personnes âgées du Conseil Départementale de Dordogne avait projeté, le samedi soir, un film documentaire faisant la promotion de l’accueil familial en Dordogne.

Ce très beau film, empreint d’une grande humanitude (voir un extrait ici ) dépeint l’accueil familial d’une manière très lissée, très idyllique, où les acteurs, accueillants, accueillis et service du suivi de l’accueil, sont de vrais partenaires œuvrant ensemble, en bonne intelligence, pour la réussite des accueils.

La projection terminée, force était de revenir à une réalité qui pour beaucoup paraissait bien éloignée de ce qu’ils venaient de voir, en particulier le partenariat avec les services départementaux en charge de l’accueil familial et que tous aspirent à connaitre et vivre à l’exemple de la Dordogne.
Aussi une seule et même question se fit entendre : « - comment faire pour parvenir à ce résultat dans les autres Départements ? »

Mr Jean-François BAUDELIN, homme sincère, ouvert, au parler franc, convaincu, tout comme le Dr Lucien Mias que l’accueil familial est indissociable du devenir de la personne âgée ou handicapée, nous a fait part de sa propre expérience et de ses conseils.

En premier, il recommande aux accueillants de bien connaitre l’organigramme des services de l’accueil. Savoir qui est qui et qui fait quoi, afin de s’adresser à la bonne personne.

En second lieu, il a souligné toute l’importance des associations départementales qui doivent être les premières interlocutrices, en cas de soucis. Référentes des familles d’accueil du département, elles peuvent apporter les premières réponses aux questions et, si nécessaire, faire remonter les demandes vers les services du suivi. En cela elles peuvent recevoir l’aide et le soutien de Famidac.

En troisième, créer les conditions pour favoriser les meilleures relations possibles avec les services. Les associations départementales peuvent proposer au service d’accueil la tenue de réunions de travail coopératif, programmées dans l’année. Et, moins formellement, inviter les acteurs de l’accueil à partager des moments de détente et/ou d’activités organisés par les familles d’accueil en y associant leurs accueilli(e)s, par exemple pique-nique, petite braderie ou exposition des petits travaux réalisés en accueil.

Et enfin, à la question du comment sortir du mode confidentiel et faire connaitre l’accueil familial d’adultes à un plus large public, Mr Jean-François Beaudelin invite à ne pas hésiter à utiliser les médias pour diffuser les initiatives de rencontres proposées par les associations de terrain.

Famidac adresse ses meilleurs remerciements à Mr Jean-François Beaudelin ainsi qu’à Mr. Boucif Slimane, fondateur du Service de Placement Familial Spécialisé pour adultes handicapés de Forcalquier, pour leur présence et leurs précieux conseils.

4) Ateliers pratiques (Belén Alonso, Christian Verniol)

Christian Verniol
Nous avons travaillé à partir de deux situations d’accueil préparées en amont mais réelles. Une accueillante a présenté une troisième situation personnelle.

Le but de l’atelier étant d’identifier les situations qui risquent d’engager la responsabilité de l’accueillant ou juste de le mettre en difficulté. Une fois identifiées, nous avons essayé de trouver les moyens de les éviter, de les prévenir, de les résoudre.

Nous avons pu constater que, malheureusement, la plupart des contrats sont encore signés par la famille de personnes accueillies n’étant pas sous tutelle. Ceci pour faciliter la tâche, pour aller plus vite... Ce qui rend nul un contrat d’accueil de gré à gré - voir www.famidac.fr/?Signature-des-contrats-d-accueil

Par contre, constater que tous les accueillants présents savent ce qu’ils doivent faire en cas de décès de la personne accueillie est une agréable surprise. Les souhaits de la personne accueillie et de sa famille, en cas de décès, ont été abordés à la signature du contrat ou dès le début de l’accueil.

Les personnes participant à cet atelier ont démontré beaucoup d’intérêt. Beaucoup d’entre elles se sont senties concernées par les cas évoqués. Toutes les personnes présentes ont pu apporter leur contribution à la réflexion du groupe.

16h : Renouvellement des administrateurs et des "membres associés" au conseil d’administration

Article 9 de nos statuts :

Le Conseil d’Administration est investi des pouvoirs les plus étendus pour prendre toutes les décisions qui ne sont pas réservées à l’assemblée générale ordinaire ou extraordinaire. Il définit les orientations de l’association. Il nomme parmi ses membres au minimum un Président, un Trésorier, un Secrétaire... (Bureau).
Le Conseil d’Administration délibère par voie postale ou électronique sur les différentes questions mises à l’ordre du jour (...).

Condition pour être administrateur de Famidac : comme le Conseil d’Administration de l’association siège en permanence par Internet, via un groupe de discussion, il est indispensable d’être très "à l’aise" avec ce moyen de communication. Les administrateurs sont élus pour 3 ans par l’Assemblée Générale.

Nous demandons à nos administrateurs d’être des militants et, surtout, des acteurs prêts à s’impliquer pour le développement des accueils familiaux. Nous ne cherchons pas à recruter une "armée mexicaine" de plusieurs dizaines d’administrateurs passifs, seulement spectateurs de nos échanges : chacun doit être prêt à s’impliquer "à fond" dans des démarches concrètes. Une fois de plus : qui fera quoi, quand, comment ?

C’est pourquoi nous proposons aux candidats administrateurs de Famidac un stage d’1 an en qualité de "membre associé" au conseil d’administration : ils peuvent participer à nos échanges, avec voix consultatives (mais non délibératives) avant de confirmer ou non leur souhait de s’impliquer plus... ou de laisser tomber.

Inversement, nos administrateurs actuels peuvent renoncer à cette fonction, comme Yveline Jarlaud, Christine Barea, Christian Verniol.

Le Conseil d’Administration

  • accepte leurs démissions
  • invitent plusieurs membres associés à les rejoindre
  • proposent d’élire Karole Devos et Laurent Provôt, membres associés depuis plusieurs années, en qualité d’Administrateurs.

Depuis 2014, Karole assure le SOS informatique & internet, pour l’utilisation du site www.famidac.fr et des ressources mises à disposition de nos adhérents.
Par exemples :

  • je n’arrive pas à accéder à mon compte
  • je ne retrouve pas mon document
  • comment imprimer les documents
  • ce que j’ai rempli ne s’imprime pas
  • comment remplir la fiche de paie, le contrat
  • comment faire une déclaration URSAF
  • mon contrat est-il bien rempli, etc....

Les membres du Conseil d’Administration :

Belén Alonso Belén Alonso, accueillante familiale sociale et thérapeutique (Haute Loire), élue puis ré-élue depuis 2004 à chaque AG, Présidente de septembre 2012 à 2015
Dominique Bailly Dominique Bailly, ex-accueillante familiale (Cher) élue puis ré-élue à chaque AG depuis 2010, correspondante ressource depuis 2014
Marie-Christine Barre Marie-Christine Barre, accueillante familiale (Vienne), élue en septembre 2012
Joëlle Chambon Joëlle Chambon, accueillante familiale thérapeutique (Gironde), élue puis ré-élue à chaque AG, membre du Bureau depuis juin 2006 > Vice-présidente depuis 2010
Michèle Defudes Michèle Défudes, documentaliste (Ardèche) > élue puis ré-élue à chaque AG depuis 2003, Secrétaire adjointe
Karole Devos Karole Devos, accueillante familiale (Nièvre), membre associée depuis septembre 2013, élue en septembre 2015 ; assure le SOS informatique & internet, pour l’utilisation du site www.famidac.fr et des ressources mises à disposition de nos adhérents.
Étienne Frommelt Étienne Frommelt, accueillant familial (Ardèche), fondateur en 1997 de l’association Famidac puis de son site internet, Président de 2003 à 2012 > Secrétaire général depuis 2013
JPEG - 50.4 ko
Marie Provôt
Marie Provôt, accueillante familiale (Finistère), élue en septembre 2012, Trésorière depuis 2013 > Présidente depuis septembre 2015
Laurent Provôt Laurent Provot, membre associée depuis septembre 2014, élu en septembre 2015 > Trésorier
Irène Vernet Irène Vernet, accueillante & assistante familiale (Ardèche), élue puis ré-élue à chaque AG depuis 2004

Membres associés

Christine Barea Christine Baréa, accueillante familiale (Gironde) > administratrice élue puis ré-élue à chaque AG depuis 2009, retraitée depuis 2015
Emilie Nourry Invitée par le CA en septembre 2015 Emilie Nourry - Nabli, accueillante familiale, Présidente de l’association AAF 45 (Loiret)
Invitée par le CA en septembre 2015 Roselyne Garbay, accueillante familiale (Gironde)
Invitée par le CA en septembre 2015 Emmanuelle LUZI, accueillante familiale (Hautes-Pyrénées)
Invités par le CA en septembre 2015 Christian Oubet & Marie-Jo Fournials, association Accueil familial du Tarn - AFT 81
Invitée par le CA en septembre 2015 Suzanne Rgabi, accueillante familiale, association AFAPH (Gironde)
Invitée par le CA en septembre 2015 Martine Siegrist, accueillante familiale (Ain)
Invités par le CA en septembre 2015 Séverine & Samuel Trackoen, accueillants familiaux (Nord)
Correspondant ressource depuis 2004 ! Michaël Combaz, éducateur spécialisé & accueillant familial (Haute Loire)
Soutien technique" depuis 2008 Jérôme Combaz, informaticien
Invité par le CA en octobre 2012 Jean-Luc Blondelle, accueillant familial (Rhône)

Vote : adoption à l’unanimité.

NB : conformément aux statuts de Famidac, les membres du Bureau de l’association ont été désignés, le 15 octobre 2015, par les administrateurs de l’association.

Post Scriptum

Pour réagir à cet article, poster vos commentaires ou réflexions, rendez-vous ici !

Dernière mise à jour : vendredi 7 octobre 2016

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui mesurent la fréquentation de ce site et vous permettent de le partager sur les réseaux sociaux.

Association Famidac © 1998-2016. Reproductions partielles autorisées avec la mention "Source : famidac.fr"
Qui sommes-nous ? | Adhésion | Merci de nous signaler toute erreur ou anomalie | Site réalisé avec SPIP

7 visiteurs (dont 4 sur le forum)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui mesurent la fréquentation de ce site et vous permettent de le partager sur les réseaux sociaux.

Association Famidac © 1998-2016. Reproductions partielles autorisées avec la mention "Source : famidac.fr"
Qui sommes-nous ? | Adhésion | Merci de nous signaler toute erreur ou anomalie | Site réalisé avec SPIP