Famidac.fr

Famidac, l'association des accueillants familiaux
et de leurs partenaires

Revendications

Les Députés, Sénateurs, Ministres invitent régulièrement les représentants de Famidac à discuter des projets relatifs à l’accueil familial Accueil familial Mode d’accueil alternatif au maintien à domicile et au placement en établissement spécialisé : les personnes handicapées ou âgées sont prises en charge au domicile de particuliers agréés et contrôlés par les conseils départementaux (ou par des établissements de santé mentale). (lois, décrets, contrats...). Mais Paris ne s’est pas fait en un jour : notre métier évolue petit à petit, à force d’insistance et de persévérance. Car l’état se hâte avec lenteur : chaque petite modification du Code de l’action sociale et des familles nous coûte, en moyenne, 3 années d’âpres négociations...

Nous avons obtenu, depuis 1997, de nombreuses améliorations profitables aux accueillants comme aux personnes accueillies - entre autres :
- une rémunération journalière pour services rendus égale ou supérieure à 2,5 SMIC horaire/jour (pour tout accueil, à temps complet ou à temps partiel) ;
- des droits à une indemnité de congés ;
- un contrat type national (incluant une provision pour frais d’entretien et une avance pour le "loyer") ;
- la reconnaissance des accueils temporaires, séquentiels, de jour ou de nuit, au domicile de l’accueillant ou en logement indépendant ;
- une clarification du statut des accueillants familiaux thérapeutiques ;
- une représentation plus équitable en commission consultative de retrait d’agrément ;
- le financement de la formation des accueillants par la CNSA...

Nos (longues et laborieuses) négociations du Chapitre V - Soutenir l’accueil familial de la Loi d’adaptation de la société au vieillissement nous ont permis d’obtenir, fin 2015, de nouvelles avancées significatives :

Il nous manque encore

Que vous soyez vous-même accueillant familial ou non, vous pouvez tous contribuer à ces améliorations en adhérant à Famidac et/ou en relayant nos revendications. Merci !